Menu
Chicken Little : Aventures Intergalactiques
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • Wii
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Chicken Little : Aventures Intergalactiques
PC
Chicken Little : Aventures Intergalactiques
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 juillet 2007 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Partager sur :

Le petit poulet des studios Disney revient nous saluer sur PC dans un nouveau jeu qui n'a plus grand-chose à voir avec le dessin animé original. En effet, cette fois-ci, Chicken Little relève un tout autre défi puisqu'il laisse la place à son alter ego dans un jeu d'action héroïque où la survie du monde dépend d'un poulet musclé qui n'a pas froid aux yeux.

Chicken Little : Aventures Intergalactiques

Chicken Little, premier long métrage de Disney en 3D réalisé sans l'aide de Pixar, se voit donc transposé pour la seconde fois en jeu vidéo, le premier opus n'ayant pas vraiment su laisser son empreinte dans la mémoire des joueurs. D'une approche très conventionnelle, ce titre avait néanmoins le mérite de retracer l'histoire du film de manière assez fidèle, et reposait sur des séquences de jeu habilement diversifiées. Afin de donner une seconde chance à ce personnage plutôt sympathique, le studio Avalanche s'est remis au travail pour donner vie à un second jeu, beaucoup plus inattendu.

Chicken Little : Aventures Intergalactiques
Chicken Little peut planer un court instant avec son jetpack.
Le prétexte à cette nouvelle aventure découle ainsi du petit film que l'on pouvait voir à la fin du long-métrage, où le Chicken Little et ses amis se voyaient transposés en super-héros pour défendre la galaxie de ses envahisseurs. En résulte un jeu d'action/tir à la troisième personne où l'objectif est de progresser dans les niveaux en pulvérisant tout ce qui est susceptible de faire office de cible. L'idée n'est d'ailleurs pas sans rappeler Stitch : Experience 626, autre titre dérivé d'une licence Disney où se mêlaient en toute impunité le shoot et la plate-forme. Si j'osais une autre comparaison plus inattendue, je dirais que le mode de contrôle de ce nouveau Chicken Little ressemble étrangement au récent Dirge of Cerberus. Les deux sticks analogiques sont mis à contribution pour gérer en parallèle les déplacements et la visée, ce qui ne déroutera pas les amateurs de FPS mais compliquera un peu la prise en main chez ceux qui s'attendaient à quelque chose de plus conventionnel.

Chicken Little : Aventures Intergalactiques
Cette soupière géante ne résistera pas très longtemps au déluge de feu.
Propulsé dans le corps bodybuildé du puissant alter ego de Chicken Little, le joueur doit se frayer un passage à coups de bazooka dans des complexes futuristes solidement gardés. Le héros dispose d'un arsenal surpuissant composé de lasers, de grenades et de bombes atomiques destinés à tout ravager. Le poulet est pourtant loin d'être invulnérable, ne serait-ce que de par sa lenteur de déplacement qui le rend un peu mou à diriger. Les ennemis sont toutefois suffisamment bêtes pour se laisser tirer comme des lapins pour peu qu'on avance prudemment en évitant de se retrouver cerné de toutes parts. Pour briser quelque peu la routine, les niveaux mettent parfois à contribution les gadgets de Chicken, comme le jetpack ou les chaussures à crampons permettant de surmonter les obstacles. Tout ceci n'atténue pourtant pas le côté très linéaire de la progression, et on se réjouit presque de constater que les niveaux s'avèrent généralement aussi courts qu'ils sont répétitifs.

Chicken Little : Aventures Intergalactiques
Dans l'espace, personne ne vous entendra crier.
Le titre n'est toutefois pas constitué uniquement de phases de shoot à la troisième personne, puisque plusieurs missions de tir en véhicules nous sont proposées fréquemment tout au long des chapitres. Il faut dire que Chicken n'est pas le seul héros de cette aventure, car ses amis Abby et Boulard ont aussi leur rôle à jouer dans cette aventure. Dans cette optique, les développeurs ont dédié à ces personnages des phases de jeu encore plus arcades, mais toujours essentiellement axées sur le shoot. Du coup, les contrôles ne changent pas vraiment par rapport aux commandes d'action de Chicken, que ce soit pour le pilotage du vaisseau d'Abby ou du char d'assaut de Boulard. L'objectif de base est d'ailleurs toujours l'éradication totale de tout ce qui bouge, quitte parfois à recourir à divers gadgets ou armes secondaires. Inutile de rentrer dans les détails puisque leur utilisation ne suffit pas non plus à briser la monotonie qui se dégage de ce titre, certes défoulant mais pas assez divertissant pour procurer des sensations dignes de ce nom. Plus surprenant que la première adaptation de Chicken Little, cet opus risque pourtant d'être oublié tout aussi rapidement.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Techniquement correct, le soft varie les environnements à chaque nouvelle planète explorée, mais sans jamais nous éblouir. Les explosions omniprésentes auraient également pu être davantage travaillées.

  • Jouabilité 11 /20

    La prise en main requiert un certain temps d'adaptation, le gameplay étant composé essentiellement de phases de tir à la troisième personne, qu'elles soient à pied, en char ou en vaisseau. Les missions défilent malheureusement sans parvenir à pimenter agréablement la progression.

  • Durée de vie 10 /20

    L'aventure comprend une succession de 24 missions relativement courtes, à débloquer au fur et à mesure, avec la possibilité d'acheter des upgrades pour améliorer les véhicules ou les armes de Chicken. A cela s'ajoute un mode 2 joueurs en écran splitté pour ceux qui pourront brancher une manette sur leur PC, mais là encore, cela reste un petit peu trop plat.

  • Bande son 13 /20

    On félicite les comédiens ayant participé au doublage français qui est tout bonnement excellent. On ne sera pas aussi enthousiaste vis-à-vis des musiques, mais ce n'est pas vraiment gênant étant donné qu'elles sont étouffées par les bruits d'explosion.

  • Scénario 12 /20

    L'idée d'exploiter le concept d'un film à l'intérieur du film est assez amusante, même si on s'éloigne beaucoup de l'esprit initial du long-métrage.

Moins complet et surtout moins varié que le premier jeu inspiré de Chicken Little, ce nouvel opus se justifie par son orientation totalement différente et son changement radical d'ambiance. Le titre s'avère pourtant trop maladroit et pas suffisamment surprenant pour donner envie au joueur de rester jusqu'au bout.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 juillet 2007 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Mis à jour le 11/07/2007 à 18:00
PC Action Tir Buena Vista Interactive Avalanche Software Animation Cinéma
Dernières Preview
PreviewHyper Scape : Vertical et nerveux, le BR d'Ubisoft en a dans le ventre ! 02 juil., 22:07
PreviewDeath Stranding : Le combo clavier-souris pour un pari réussi ? 01 juil., 09:00
PreviewFuser : Un second contact très convaincant pour le jeu de mix musical d’Harmonix 30 juin, 15:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020