CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • French days
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Everybody's Tennis
  • Tout support
  • PS4
  • PS2
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Everybody's Tennis
Appréciations du jeu
15
L'avis de la rédaction
15
L'avis des lecteurs (10)
Test Everybody's Tennis

Everybody's Tennis : Trailer de lancement

80 821 vues
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Romendil - Journaliste jeuxvideo.com

Vous êtes lassé des jeux de tennis trop arcades et les simulations ultra réalistes vous effraient ? Le studio Clap Hanz a pensé à vous en appliquant la formule Everybody's Golf au sport qui nous intéresse ici. Affichant un manque de sérieux qui pourrait injustement rebuter les habitués de ce genre de titres, Everybody's Tennis est en réalité un pur régal à jouer et il a le mérite de s'adresser à tous les publics.

Everybody's Tennis

A première vue, pourtant, le nouveau rejeton des studios Clap Hanz ne semble pas des plus aguicheurs. Il faut déjà faire l'effort d'adhérer au style visuel particulier, avec ses personnages en SD (Super Deformed) presque caricaturaux et dont les visages très expressifs sont régulièrement traversés de gouttes de sueur et autres codes graphiques issus directement des mangas. Fatalement, le premier contact avec le titre nous laisse entrevoir un jeu ô combien sympathique mais qui ne risque pas de soutenir la comparaison avec les softs plus pointus faisant désormais office de références dans cette catégorie. Et pourtant, si l'on commence par enchaîner les matches dans le seul but de se détendre, on se laisse rapidement surprendre par la réelle profondeur du système de jeu.

Everybody's Tennis
L'ambiance est fantaisiste, mais le gameplay est de qualité.
Le gameplay se situe ainsi à égale distance entre l'approche complètement décalée d'un Mario Tennis et celle beaucoup moins permissive d'un Smash Court Pro Tournament. Le résultat a le mérite de pouvoir se faire apprécier autant par les néophytes que par les habitués du genre, et rappellera aux plus nostalgiques les longues heures passées sur des titres de l'acabit de Super Tennis sur SNES. Il faut dire que le soft de Sony conserve l'essence de ces ancêtres du jeu de tennis, en restituant un gameplay à la fois accessible et riche. La prise en main a beau être immédiate, ça ne veut pas dire pour autant qu'on ne peut pas construire ses points et placer ses balles dans les angles les plus fourbes pour prendre son adversaire de vitesse. Et c'est justement là que le soft trouve tout son intérêt, puisqu'il autorise l'application de tous les schémas de jeu possibles dans la réalité, le tout sans obligation de s'entraîner des heures durant.

Everybody's Tennis
Les frappes réussies donnent lieu à de beaux ralentis.
Ceux qui apprécient tout particulièrement la série des Smash Court Tennis Pro Tournament seront ravis de constater que Everybody's Tennis préfère jouer la carte du timing plutôt que celle de la puissance. Les amateurs de Virtua Tennis devront donc perdre leurs habitudes et ne plus chercher à anticiper leurs frappes trop longtemps à l'avance dans le but de placer de bonnes accélérations. Celles-ci s'obtiennent ici en tapant la balle à la seconde où il le faut, exactement comme dans la série de Namco. L'indicateur qui s'affiche à l'écran pour vous aider à trouver le parfait timing, mais que vous pouvez parfaitement désactiver, se traduit par des bulles de synchronisation aux dessins évocateurs (tortue : trop tard, lapin : trop tôt). A cela vient s'ajouter l'affichage des symboles correspondant aux trois boutons associés au lift, au lob et au slice, et qui vous donne la possibilité de savoir quel type de coup votre adversaire vient de frapper pour vous permettre de réagir en conséquence. Les services s'effectuent en deux temps et offrent trois lancers de balle différents, et trois autres façons de la frapper. La dimension arcade se répercute surtout dans la gestion des déplacements, car même si l'endurance est prise en compte, l'absence de sensation d'inertie rend tout simplement impossibles les contre-pieds. Malgré tout, l'équilibre obtenu au niveau du gameplay est franchement convaincant, ne serait-ce que parce que son côté non-assisté offre une réelle liberté dans les échanges.

Everybody's Tennis
Quand les costumes s'en mêlent, les personnages deviennent méconnaissables.
Des défauts, il y en a pourtant, mais on les retrouve plutôt au niveau du contenu et du challenge proposé. Les seuls véritables modes de jeu en solo sont l'entraînement et la compétition, et tandis que le premier est beaucoup trop limité, le second s'avère lui extrêmement linéaire. La difficulté n'est pas non plus au rendez-vous, ce qui fait qu'on progresse très vite sans quasiment jamais perdre de matches. Les paramètres ne sont d'ailleurs pas modifiables dans ce mode-là, et 4 jeux suffisent généralement à remporter la partie. Il faut donc attendre l'entrée dans la catégorie semi-pros pour que les choses deviennent vraiment intéressantes et que les adversaires commencent enfin à se défendre un peu. Au fil de la progression, de nouveaux personnages se débloquent et entraînent quelques changements dans la manière de jouer, leurs différences étant vraiment notables quand il s'agit de vitesse et de précision au filet. On avance aussi pour savoir jusqu'où les développeurs ont poussé leur délire en matière de costumes absurdes et de courts fantaisistes à déverrouiller, même s'il ne faut pas s'attendre à trouver des éléments perturbateurs en cours de partie comme on peut le voir dans un Mario Tennis. On regrettera aussi que les matches s'enchaînent toujours automatiquement, nous offrant seulement la possibilité de choisir l'ordre des rencontres, mais l'idée de pouvoir faire intervenir un deuxième joueur lors des matches en double est appréciable. Par conséquent, et même si le nombre important d'éléments à débloquer incite à aller jusqu'au bout de la compétition en solo, le joueur aura tout intérêt à se tourner vers les matches à plusieurs s'il veut réellement se faire plaisir, pour compenser le faible niveau du CPU. Trop court et trop limité en solo, Everybody's Tennis est donc un titre qui révèle tout son potentiel en multijoueur, à condition bien sûr de bénéficier d'un Multitap pour y jouer à quatre en simultané. Dans tous les cas, laissez-vous tenter sans hésiter car l'expérience délivrée par ce titre a le don de redonner la pêche comme peu d'autres jeux savent le faire et convient donc parfaitement aux joueurs occasionnels.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le soft baigne totalement dans un univers décalé et très typé manga. On appréciera ou pas le style graphique et les personnages en SD, mais le résultat est plutôt marrant et le côté absurde des tenues à débloquer vaut le détour.

  • Jouabilité 16 /20

    Malgré son caractère simple et accessible, le gameplay permet vraiment de varier son jeu et de construire ses points en plaçant la balle aux quatre coins du court sans être bridé par une jouabilité assistée. Les sensations rappellent des titres plus old-school mais néanmoins excellents comme ce bon vieux Super Tennis.

  • Durée de vie 13 /20

    Trop peu de modes de jeu en solo et un niveau de difficulté trop faible pour offrir un réel challenge dans les compétitions. Quelques petites heures suffisent d'ailleurs à atteindre la catégorie pro et à tout débloquer. Raison de plus pour profiter du multijoueur pour participer à des matches dignes de ce nom et oublier l'absence d'un mode online.

  • Bande son 12 /20

    Les musiques surprennent par leur caractère guilleret, mais elles sont fidèles à l'esprit de la série des Everybody's Golf. Plusieurs langages sont disponibles au niveau des voix des personnages, dont le japonais.

  • Scénario /

    -

Jouissant maintenant d'une certaine popularité avec la série des Everybody's Golf, le studio Clap Hanz décline le principe à d'autres domaines, dont le tennis, avec toujours autant de brio. Même si l'approche se veut très grand public, la richesse du gameplay est indéniable et offre des parties passionnantes à condition d'y jouer à plusieurs.

Note de la rédaction

15
15

L'avis des lecteurs (10)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PS2 Sony Clap Hanz Sport
Dernières Preview
PreviewNintendo Switch : Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope, le jeu vidéo pensé pour tous les types de joueurs ? 22 sept., 18:00
PreviewValkyrie Elysium : l'action-RPG inattendu de la rentrée sur PS5 ? - TGS 2022 21 sept., 19:00
PreviewScorn : Une descente aux Enfers qui ne nous fait pas de cadeau, mais qui devrait plaire aux fans d'Alien 21 sept., 15:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
3
FIFA 23
30 sept. 2022
La vidéo du moment