Menu
Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2
  • Tout support
  • Wii
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2

Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2 a beau être la meilleure adaptation de la série DBZ que l'on ait vu en jeu vidéo, le soft a quand même l'inconvénient de n'être disponible qu'en exclusivité sur PS2. Un mal bientôt résolu puisque le titre sera, dans quelques mois, également accessible aux joueurs Wii, ce qui permettra à un éventail de personnes encore plus large d'en profiter. Reste à savoir si cet opus conservera toute son efficacité.

Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2

Le second épisode de la série des Tenkaichi étant une réussite incontestable, surtout en terme de gameplay, il est tout à fait légitime d'avoir un minimum d'appréhension quant au traitement infligé à la version Wii au niveau de sa prise en main. Reposant essentiellement sur la combinaison wiimote/nunchuk, le système de jeu a dû être largement remanié pour autoriser le même type d'enchaînements complexes et d'actions nerveuses. Dans Tenkaichi 2, tout s'effectue à la nano-seconde près, obligeant le joueur à assimiler parfaitement les manipulations requises pour jongler efficacement entre les différentes attaques et manoeuvres d'esquives mises à sa disposition. Ceux qui ont déjà l'habitude des Tenkaichi se verront donc obligés de réapprendre la manière de réaliser leurs combos, tandis que les autres devront compter quelques heures d'entraînement avant d'accomplir des prouesses dignes de vrais super guerriers.

Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2
Au niveau du contenu, l'opus Wii n'a rien à envier à la version PS2.
Pour prendre parfaitement ses marques, il va donc falloir non seulement comprendre le déroulement des affrontements à la mode Tenkaichi, mais surtout ne pas se laisser intimider par les particularités du maniement avec la télécommande. Si les enchaînements de coups et autres téléportations sont plutôt intuitifs, le fait de devoir lever la wiimote pour se défendre et d'agiter le nunchuk pour foncer vers l'ennemi s'avère beaucoup plus déroutant. Cette dernière manoeuvre permet d'ailleurs aussi d'effectuer quelques esquives et demande donc une certaine pratique avant d'être maîtrisée. Il en va de même pour l'utilisation des Kikoha et autres techniques spéciales qui se déclenchent lorsque vous bougez la wiimote dans un sens bien précis. Concrètement, vous devez donc déjà mémoriser la direction associée à telle ou telle technique, mais aussi gérer correctement la position du pointeur à l'écran tout en déplaçant votre personnage avec le stick du nunchuk. De quoi s'embrouiller facilement.

Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2
Les techniques spéciales sont rarement évidentes à déclencher.
Tout se complique encore plus lorsqu'on tente de recourir à des techniques plus spécifiques qui ne se déclenchent pas simplement en imprimant une direction donnée à la wiimote. Dans le cas du Kaioken, par exemple, vous devez passer en mode Blast Input en pressant les gâchettes Z et B, puis, si tant est que certaines conditions soient remplies, agiter deux fois le nunchuk avant d'approcher rapidement la wiimote de l'écran. Dans le cas du Kamehameha, il faut en revanche éloigner le nunchuk et la wiimote de l'écran après être passé en mode Blast Input, puis rapprocher rapidement la télécommande pour lancer l'attaque. Si l'on peut apprécier le côté fun et original de la démarche, on peut aussi lui reprocher de ne pas égaler le système de contrôle traditionnel, beaucoup plus réactif et comportant moins de risques d'erreur. La précision et la vitesse de vos gestes influent en effet beaucoup sur la réussite de vos attaques, et même si le gameplay a le mérite d'être plus physique que dans la version normale, il finit par nuire un peu au plaisir de jeu.

Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2
Les transformations sont en revanche très simples à exécuter.
Conscients de cet état de fait, les développeurs ont pensé à inclure la possibilité de jouer de façon classique en recourant à une manette GameCube, histoire de contenter tout le monde. Le seul problème est que, sauf erreur de ma part, le jeu ne vous indique pas de quelle manière sont réparties les actions sur le pad, puisque la liste des contrôles n'affiche que ceux de la prise en main wiimote/nunchuk. Quelques précisions là-dessus auraient été appréciables, ne serait-ce que dans la notice, car la plupart des combinaisons sont difficiles à trouver par soi-même et varient en fonction des personnages. D'une manière générale, même si le soft est intrinsèquement génial, il faudra accepter de s'y investir à 200% pour en profiter pleinement sur Wii. Maintenant, ceci n'est qu'une première impression à l'issue d'une petite poignée d'heures de jeu, et nous vous recommandons donc d'attendre le test avant de vous faire une véritable opinion.

Wii Bandai Namco Spike Combat

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
emilienboss38
emilienboss38
MP
le 09 nov. 2008 à 13:14

preums! Sinon j'ai acheter le 3 et il est super

Lire la suite...
Derniers tests
15
TestWindjammers 2
PC PS5 Xbox Series
14
TestAspire Ina's Tale
PC Switch ONE
16
TestYu-Gi-Oh! Master Duel
PC PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022