Menu
Dead Rising
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • 360
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Dead Rising / Dead Rising sur 360 /

Aperçu Dead Rising sur 360 du 10/08/2006

Preview : Dead Rising
360
Partager sur :

Quand l'immense George A. Romero signe en 1978 le film Zombie, il ne se doute pas encore que quelques années plus tard, un Zack Znyder complètement déglingué en fera un monstrueux remake du nom de L'Armée des morts. De fait, à moins d'être visionnaire, il aurait également eu beaucoup de mal à imaginer qu'une société japonaise en fasse une adaptation vidéoludique à peine déguisée en cette bonne vieille année 2006.

Capcom aura beau nous rappeler que Dead Rising n'est pas l'adaptation de Zombie, on ne peut que sourire en se disant qu'on tient enfin une extension ludique à l'oeuvre de Romero. Et ce n'est finalement qu'un juste retour des choses après que le film Resident Evil ait échappé au maître qui dut se contenter d'une publicité pour Resident Evil 2. Ok, le nouveau jouet de la firme nippone n'a aucune parenté directe avec Dawn Of The Dead mais au-delà de toutes les différences qui puissent exister entre les deux oeuvres, l'amateur d'horreur, de gore et de chair putréfiée peut déjà commencer à verser des larmes de bonheur. Le constat est simple : Dead Rising est un gros fourre-tout, un spectacle monstrueux, un délire gerbeux sorti tout droit d'un abattoir mais c'est surtout un énorme exutoire comme il nous a rarement été permis d'en voir sur consoles. Maniant aussi bien le sécateur que l'ironie, les développeurs de Capcom se sont fait plaisir en offrant un met de choix à un public dégustant au petit déjeuner du Cannibal Holocaust.

Dead Rising
Encore plus jouissif que Braindead.
Le plus surprenant dans tout ça est que ces mêmes développeurs n'ont finalement pas de grandes ambitions si ce n'est d'ordre technique. Et autant dire qu'il y a de quoi être bluffé. Kameo a beau avoir ouvert le bal il y a déjà un petit moment, il est difficile d'imaginer que nous sommes face à une génération de consoles pouvant afficher des centaines et des centaines de sprites à l'écran sans que le plus petit ralentissement ne vienne rompre le charme de l'instant. Et à ce petit jeu, Dead Rising se montre très doué. Il faut dire que le pitch de départ s'y prête très bien puisque vous incarnez un photographe du nom de Frank West qui vient d'être parachuté dans un immense centre commercial infesté de morts-vivants à l'appétit féroce. Hésitant entre son envie de faire la vérité sur cette mystérieuse épidémie et son obsession pour les scoops bien juteux (et si possibles saignants), le voici confronté à une menace de chaque instant pouvant se présenter sous la forme de macchabées un brin vivaces ou de psychopathes déjantés. D'ailleurs, on retrouve ici tout le savoir-faire de Capcom quand il s'agit de présenter des êtres déviants, pervers, scabreux, abjects, bref, des monstres bien humains mais encore plus dangereux que des zombies mus par des désirs primaires.

Dead Rising
Tout comme les armes, votre voiture accusera le coup après quelques chocs.
Mais au fait, comment s'articule la construction de ce Dead Rising ? Le plus simplement du monde mes bons amis. Tout commence par la rencontre avec quelques rescapés qui deviendront rapidement vos seuls compagnons d'infortune. La galerie de personnages est peu originale (une bimbo à lunettes, un vieillard récalcitrant, un black autoritaire...) mais permet de moins se sentir seul face à l'adversité. Si votre principal objectif consiste à tenir 72 heures avant qu'un hélicoptère ne vienne vous chercher, vous serez bien évidemment amené à déambuler dans les allées surpeuplées du mall de Parkview. Pour être plus précis, disons que le jeu est découpé en chapitres (événements) qui sont autant de missions à remplir. En parallèle de ces objectifs obligatoires, vous pourrez par moment répondre à des appels téléphoniques émanant de vos camarades de jeu. Ces derniers, bien à l'abris dans un local de maintenance, vous renseigneront sur la situation en vous indiquant les lieux à nettoyer ou les personnes à secourir. A vous dès lors de répondre à ces appels de détresse ou de filer tout droit pour compléter un chapitre en cours. Sachez tout de même que chaque mission annexe réussie vous rapportera des points de prestige (EXP) qui vous permettront de monter de niveau, condition sine qua non pour augmenter vos caractéristiques de vitesse, d'attaque ou le nombre d'objets transportables. Une autre méthode pour en gagner consistera à prendre en photo le plus de zombies possible ou des scènes choc. En gros, plus vous cadrez de drames, de scènes érotiques, drôles et plus vous serez récompensé. J'en profite pour vous parler d'un autre point qui a son importance. En effet, il vous arrivera souvent de tomber sur des bouquineries où vous pourrez trouver divers magazines. De fait, en lisant les ouvrages que vous dénicherez sur les étagères, vous pourrez améliorer vos compétences de photographe, acquérir des tricks pour le skateboard, faire en sorte que les aliments soient plus nutritifs, etc. Toutefois, si votre appareil photo s'avère moins meurtrier que celui de Project Zero, vous aurez bien des moyens de démastiquer du zombie.

Dead Rising
Si vous ne réussissez pas à sauver un rescapé, on vous le rappellera en lettres de sang.
Commençons tout d'abord par vos aptitudes physiques synonymes de nombreux mouvements à débloquer. A mesure que vous gagnerez des niveaux, vous obtiendrez davantage de coups. Si on commence doucement (coup de pied sauté, possibilité de marcher sur la tête des ennemis pour se dégager d'une mauvaise passe...), on arrive très vite à quelques techniques bien plus létales comme l'arrachage de boyaux, la clé de bras autour de la tête pour dévisser cette dernière, etc. Mais le meilleur reste à venir puisque ce qui fait la force de ce jeu est que tout ce qui vous passe sous la main peut potentiellement se transformer en arme. Le centre commercial contenant pas loin de 70 commerces, imaginez la gamme de possibilités. Comme il serait trop long de rédiger une liste exhaustive des réjouissances qui vous attendent, citons pêle-mêle le ballon de foot permettant de jouer au flipper avec les zombies, le parasol (idéal pour se frayer un chemin), la tondeuse à gazon pour se la jouer à la Brain Dead ou l'inévitable tronçonneuse pour trancher dans le vif. Et si vous en voulez encore plus, voici une toute petite partie des armes improvisées que vous trouverez sur votre chemin : des boules de bowling, des clubs de golf, des sacs à main, des ours en peluche, des membres humains (à enfoncer de préférence dans un crâne bien mou), des extincteurs, des fusils à pompe (ben oui quand même), des haches, des battes de base-ball, des tables, des cintres, des poêles, des pots de peinture, etc. Le hic dans tout ça est qu'il est tellement grisant de découvrir quelque chose de nouveau qu'on est très déçu quand on tombe sur un commerce qui est la réplique exacte d'un autre, ceci étant particulièrement vrai pour les magasins de livres ou les bijouteries.

Dead Rising
En jetant un oeil à votre montre, vous obtiendrez divers renseignements bien utiles.
Si vous pourrez aussi vous restaurer (en buvant ou mangeant tout ce qui est comestible) pour récupérer des forces, le second degré du jeu permet également bien des excentricités vestimentaires. Rien ne vous empêchera alors de changer d'accoutrement en entrant dans un magasin de fringues. Vêtements de femme, pour adolescents, costumes trois pièces, tenue de sportif, à vous de voir. Envie de lunettes de soleil ? Besoin de vous faire une couleur ? Aucun problème, ne reste plus qu'à trouver la boutique adéquate pour changer de look. Et si prendre l'air vous titille, pourquoi ne pas faire un tour en vélo, en moto ou chiper une voiture, voire une camionnette garée dans les sous-sols du centre commercial ? Tout semble permis et bien que le titre puisse très vite plonger dans le piège de la linéarité ou de la redondance, l'esprit politiquement incorrect couplé à la joie de trucider à tour de bras l'emporte haut la main et ce malgré quelques problèmes de caméra et autres bugs graphiques présents dans cette version preview.

Dead Rising
Un petit air de Silent Hill, n'est-ce pas ?
Ce qu'il faut aussi bien comprendre est que la passion des développeurs est communicative. Entre des hommages appuyés à Resident Evil (avec un survol en hélicoptère d'une ville rappelant fortement Raccoon City où le pilote de l'appareil semblant être un proche parent de Barry Burton) et un humour "Monty Pyhtonesque" renforcé par un aspect gore tellement présent qu'il en devient hilarant, on sent bien que Capcom n'a d'autre prétention que de se marrer un bon coup en citant à tour de bras tout ce qu'ils aiment. Bien sûr, tout comme dans le Zombie de Romero, on peut y voir une critique sociale (nous sommes tous des moutons façonnés par la société de consommation) mais au-delà de cet aspect, il nous reste avant toute chose un éloge ludique pour le droit à la surenchère de violence. Cependant, celui-ci s'inscrit dans une logique de pure comédie respectueuse d'un genre codifié comme l'a si magnifiquement fait le récent Shaun Of The Dead. S'il y a fort à parier que Familles de France passe à côté de cette subtilité, on peut imaginer sans peine que Peter Jackson, Tom Savini, Edgar Wright, Marcus Nispel et quelques autres réalisateurs bien barrés apprécieront cette pantalonnade surréaliste. Vous rêviez de retrouver tout un pan du cinéma de zombies sur consoles ? Capcom vient de réaliser ce voeu. Le tout s'appelle Dead Rising, ça nous arrivera le 08 septembre prochain en Europe et il y a fort à parier que vous le réclamiez à gore et à cri.

Mis à jour le 10/08/2006 à 18:00
Xbox 360 Action Beat'em All Capcom
Commander Dead Rising
360
Amazon
16.23 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Tity45
Tity45
MP
le 04 nov. 2008 à 20:26

C'est un superbe jeu, je le conseille au fan de zombies et d'action :)

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon 360 16.23€ Rakuten ONE 17.02€ Rakuten 360 21.98€ Rakuten 360 25.47€ Amazon PS4 27.30€ Amazon PS4 38.74€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestFootball Manager 2021Sur PC
13
TestStar Wars : Tales from the Galaxy's EdgeSur PC
14
TestAmong Us
PC iOS Android
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020