Menu
Dogz
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • Wii
  • GB
  • GBA
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Dogz / Dogz sur GBA /

Test du jeu Dogz sur GBA

Test : Dogz
GBA
Dogz
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 juin 2006 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Partager sur :

Nul besoin de revenir sur le phénomène Nintendogs et sur l'engouement qu'il a suscité auprès des joueurs du monde entier. Il faut croire que nombreux sont ceux qui sont prêts à consacrer un peu de leur temps à l'élevage d'un chiot virtuel, et le moment semble opportun pour que la concurrence s'y mette aussi. La preuve avec l'annonce du jeu Artlist Collection : The Dog : Happy Life sur PSP et la sortie de Dogz sur GBA.

Dogz

Commençons par préciser que Dogz n'a pas honteusement plagié le concept de Nintendogs puisque ce titre était sorti dans le courant de l'année 2000 sur Gameboy Color. L'opus GBA est donc une version améliorée du tout premier Dogz qui, à l'époque, ne proposait que des possibilités de jeu assez sommaires. Sur Gameboy Advance, le principe reste globalement inchangé mais le contenu se veut plus riche et la réalisation plus soignée. En revanche, c'est sûr que si on le compare à Nintendogs, on risque d'être assez déçu. Tout d'abord, on perd évidemment le côté tactile qui faisait tout le charme de ce type de jeu sur DS, mais aussi les fonctions vocales également très intéressantes.

Dogz
Voici l'un des deux personnages que vous pouvez incarner.
Le soft s'adresse bien entendu aux plus jeunes d'entre vous qui rêvent de posséder leur propre animal domestique, mais qui, pour une raison ou une autre, ne le peuvent pas. Dogz vous donne donc l'opportunité de concrétiser ce désir en allant faire un tour dans l'animalerie la plus proche où vous pourrez choisir un chiot parmi les cinq qui vous sont proposés. Si aucun d'entre eux ne vous plaît, le jeu vous donnera la possibilité de vous rendre dans une autre animalerie comportant des chiens différents. Dogz comprend ainsi un total de 18 races canines différentes qui vont du beagle au welsh corgi en passant par le papillon (?), le bouledogue français, le schnauzer nain, le teckel, le golden retriever, le yorkshire terrier, le dalmatien, le border collie, le shih tzu, le chihuahua, le poméranien, le shiba, le maltais, le labrador ou le caniche. Enfin, rien ne vous empêche d'opter pour un simple bâtard, tout aussi gentil et vaillant que les autres, voire plus.

Dogz
Après un passage à l'animalerie, votre vie va changer.
Le personnage que vous incarnez est, au choix, une petite fille ou un petit garçon de 8 ans. Comme c'est la première fois que vous adoptez un chiot, vous devez suivre scrupuleusement les conseils de vos parents qui ont l'air au moins aussi excités que vous d'accueillir un nouveau membre dans la famille. Les actions que vous pouvez effectuer au départ ne sont pas très nombreuses, mais elles suffisent à se familiariser rapidement avec le déroulement du jeu. Vous pouvez par exemple appeler votre chien, le caresser ou encore le prendre dans vos bras pour apprécier le caractère adorable des animations. En vous approchant de certains objets de la maison, vous pouvez interagir avec eux, tandis que le bouton B sert à afficher le menu des ordres que vous pouvez donner à votre animal.

Dogz
Les parents ont la gentillesse de vous laisser choisir votre nouveau compagnon.
La première tâche consiste à faire en sorte que votre chien réponde à votre appel lorsque vous prononcez son nom. Concrètement, il s'agit de répéter l'opération x fois jusqu'à ce qu'il comprenne votre démarche. Tous les ordres devront ainsi être assimilés de cette façon et donneront accès progressivement à d'autres. Pour accélérer le processus, vous devrez le gronder ou le féliciter selon les cas pour l'aider à comprendre ses erreurs. Malgré tout, c'est un travail de longue haleine qui vous attend, un travail pas très passionnant et surtout extrêmement répétitif. Il ne faut pas non plus oublier de nourrir son petit protégé et de le brosser régulièrement pour qu'il voie que vous prenez soin de lui. Heureusement, le tiroir de la cuisine étant une source inépuisable de croquettes et de gamelles d'eau, vous n'aurez jamais besoin d'aller en acheter.

Dogz
Tout le monde est en admiration.
Ce qui peut agacer dans ce titre, c'est son côté moralisateur. Car Dogz ne se contente pas seulement d'apprendre aux enfants comment éduquer leur chien de la meilleure façon qui soit. Il donne également l'impression de vouloir leur donner une image de ce que doit être la famille idéale. Ainsi, dans la peau de son personnage, l'enfant doit faire tout ce que lui demandent ses parents sans rechigner, aller se coucher quand il faut, raconter ce qu'il a fait à l'école, apporter le journal à son papa, répondre au téléphone, aider sa maman à préparer le dîner et prendre l'initiative de passer l'aspirateur dans toutes les pièces de la maison. Ce n'est peut-être pas très important mais ça peut en agacer quelques-uns.

Dogz
Les environnements proposés se comptent sur les doigts de la main.
Par ailleurs, vous constaterez rapidement que le soft manque considérablement de possibilités. Bien sûr, celles-ci s'étoffent à mesure que les jours passent et que vous progressez dans l'éducation de votre chiot, mais on finit vite par tourner en rond. Pour résumer, vous pouvez fouiller dans le coffre à jouer pour participer à des mini-jeux ou acheter des frisbees dans le magasin du coin, sachant que vous n'avez le droit d'effectuer qu'un achat par jour. De plus, il faut attendre de lui avoir appris à s'asseoir et à faire le beau pour pouvoir promener son chien dans le quartier, et encore uniquement à certains moments de la journée. D'ailleurs, la gestion du temps n'a pas que des conséquences positives puisque les événements qui se produisent à heures fixes (repas, école, etc) viendront vous interrompre régulièrement dans vos activités. On aurait bien aimé pouvoir participer à des concours par exemple, ne serait-ce que pour se fixer un but à atteindre.

Dogz
Agrandissez cette image pour voir à quel point ce chiot est adorable !
Même s'il ne comporte pas de véritable but à atteindre, votre principal objectif sera de devenir le maître exemplaire d'un animal docile et fidèle. Un écran de statistiques vous permettra de savoir à tout moment où vous en êtes en affichant les critères relatifs à l'éducation de votre chien (ordres appris, niveau de propreté, etc). Il sera d'ailleurs indispensable de l'avoir bien dressé pour avoir la possibilité d'accéder au mode Toujours Ensemble qui vous permettra de profiter de la compagnie du chiot de votre choix, car vous pouvez en élever trois en parallèle. Enfin, en linkant deux cartouches, vous serez libre d'aller voir le chien d'un ami et inversement. Sans surprise et un peu lassant à la longue, Dogz pourra tout de même constituer une alternative à Nintendogs si vous ne possédez pas encore de DS.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Ni particulièrement laid, ni vraiment joli, le titre plaira surtout pour la représentation des chiots qui bénéficient d'animations assez irrésistibles. Les environnements à explorer sont en revanche très peu nombreux.

  • Jouabilité 10 /20

    C'est le manque de possibilités proposées qui rend le soft un peu limité au niveau du gameplay. Même si les actions disponibles s'étoffent avec le temps, la progression est répétitive et un peu laborieuse, d'autant qu'il n'y a pas de concours pour se fixer des objectifs.

  • Durée de vie 13 /20

    Il faut accumuler de nombreuses heures de jeu avant de tout apprendre à son chiot, alors imaginez si vous voulez faire la même chose pour les 18 races ! Le problème vient du fait qu'on se lasse beaucoup trop rapidement à cause de la redondance du système de jeu.

  • Bande son 8 /20

    On sent bien que les musiques sont là parce qu'il en fallait. Résultat, les thèmes entendus pourraient être implémentés dans un grand nombre d'autres titres disponibles sur GBA.

  • Scénario /

    -

Même si l'on tient compte du support, on ne peut que reprocher à Dogz son contenu minimaliste. Peu nombreuses, les possibilités s'élargissent petit à petit, mais sans jamais atteindre le niveau suffisant pour qu'on ait envie de continuer à jouer. A voir uniquement si vous n'avez pas la possibilité de découvrir l'incontournable Nintendogs sur la DS.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 juin 2006 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Mis à jour le 01/06/2006 à 18:00
Gameboy Advance Gestion Ubisoft Backbone Entertainment
Dernières Preview
PreviewCyberpunk 2077 : Nos impressions après les 15 premières heures de jeu en exclu 19 nov., 18:30
PreviewFootball Manager 2021 : Simple affinage à l'horizon 10 nov., 09:15
PreviewHyrule Warriors : L'Ère du Fléau - La préquelle de BOTW inquiète autant qu'elle fait envie 09 nov., 15:19
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2021