Menu
Worms : Open Warfare
  • Tout support
  • DS
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Worms : Open Warfare
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 mars 2006 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (65)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Test Worms Open Warfare

Worms : Open Warfare : Explosions à tire l'asticot

3 414 vues

C'est un véritable retour aux sources que nous propose Team 17 avec Worms Open Warfare. En effet et contrairement aux derniers opus parus sur consoles de salon, le jeu est en 2D, tout comme les premiers titres sortis il y a de ça plusieurs années sur PC. Ce choix risque bien de ravir les fans de la première heure dont beaucoup considéraient que le passage à la 3D n'avait pas réussi aux Worms qui s'en trouvaient moins jouables et moins simples à prendre en main. Qu'en est-il de cette version portable ?

Worms Open Warfare

Pour les (rares) personnes qui ne connaîtraient pas encore la célèbre série des Worms, un petit rappel s'impose. Le principe est simple : vous contrôlez un petit groupe de quatre vers et vous devez éliminer de la carte les autres équipes par des moyens assez peu conventionnels, il faut bien l'avouer. Ainsi, les lombrics utilisent des bazookas, des grenades, des fusils, des moutons explosifs (!), des coups à la kamehameha de Dragon Ball Z... Ici, vous avez accès à une vingtaine d'armes parmi lesquelles on en retrouve certaines qui ne sont pas offensives. C'est le cas du téléporteur qui vous permettra de vous rendre en un clin d'oeil à un autre endroit de la carte, ou du jetpack qui fait voler nos vers tels des oiseaux. Bien sûr, l'utilisation de certaines d'entre elles est limitée. Ainsi, vous ne disposez que d'un seul raid aérien, alors autant choisir le bon moment et la bonne cible pour le demander.

Worms Open Warfare
Quatre vers unis à la vie, à la mort.
Pour faire sauter cette limitation, vous pouvez ramasser des caisses qui tombent périodiquement du ciel et qui peuvent contenir des armes ou encore des trousses de soin. Un point à signaler et qui rend le jeu immédiatement sympathique, c'est que tout est accessible dès la première partie : toutes les armes sont débloquées, et les huit types de décors sont jouables. Ainsi, pas la peine de se prendre la tête à terminer les défis solos, qui constituent en quelques sortes le mode campagne. Dans ceux-ci, vous devez participer à une suite d'épreuves sur différentes cartes et tenter d'obtenir le meilleur classement en ne perdant qu'un minimum de vers. En solo, on peut aussi participer à des parties sur des cartes générées aléatoirement. Mais c'est bien sûr en multijoueur que le jeu prend tout son sens. En effet, si gagner contre l'intelligence artificielle a quelque chose de valorisant, c'est nettement plus fun à plusieurs.

Worms Open Warfare
L'écran tactile sert à choisir l'arme à utiliser.
Il est possible de jouer jusqu'à 4, chacun contrôlant sa propre équipe de lombrics. C'est à ce niveau que les versions PSP et DS divergent quelque peu. Si la console de Sony permet une fonctionnalité hot seat (les quatre joueur se prêtent la même console), elle permet également de jouer en WiFi à condition que tout le monde ait bien sa console et son exemplaire du jeu. Sur DS, la fonction hot seat est toujours là, de plus le WiFi n'oblige pas chaque participant à se munir d'une cartouche (une seule suffira donc). Cette dernière version se montre donc plus complète à ce niveau. Quoiqu'il en soit Worms Open Warfare se révèle vraiment plaisant. La réalisation est sympathique et ce, grâce à des graphismes au look cartoon bien dans le ton humoristique de l'ensemble et à une bande-son qui mise elle aussi sur la rigolade avec des bruitages marrants. Au final, bien qu'il n'apporte pas de grosses nouveautés comparé à ses aînés en 2D, Worms Open Warfare vaut le coup d'être découvert, non pas pour son mode solo assez limité, mais pour son multijoueur fun et efficace.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Les graphismes sont vraiment mignons. Très colorés, au look cartoon prononcé, il sont certes en 2D, mais dans une 2D précise et détaillée, surtout sur PSP. Pour autant, l'opus DS n'a pas à rougir de sa prestation.

  • Jouabilité 15 /20

    Rien à signaler de ce côté-là. Le jeu s'adapte aux consoles (avec une utilisation anecdotique de l'écran tactile sur DS) et se prend en main en moins de deux minutes. Grâce à la 2D, on retrouve les valeurs qui ont fait le succès de la série Worms : simplicité et fun.

  • Durée de vie 13 /20

    Bon, autant dire qu'en solo, et même si on fait quelques petites parties de temps en temps avec plaisir, la durée de vie n'est pas formidable. C'est en multijoueur que le jeu prend toute sa dimension.

  • Bande son 14 /20

    La bande-son est à l'image des graphismes : propre et travaillée grâce aux petits bruitages humoristiques.

  • Scénario /

Même si elle n'apporte pas grand-chose aux innombrables versions de Worms en 2D déjà parues sur d'autres plates-formes, cet opus n'en reste pas moins très plaisant à jouer, surtout à 4. On regrettera néanmoins que le multi PSP de Worms Open Warfare ne soit pas équivalent à celui de la version DS. Quelle que soit la version choisie, vous en aurez de toute façon pour votre argent, foi de lombric !

Note de la rédaction

14
13

L'avis des lecteurs (65)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Superpanda,  Jeuxvideo.com
Par Superpanda, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Dernières Preview
PreviewBoom Beach Frontlines : Entre stratégie et coopération, le jeu d'action à la Fortnite part en guerre sur mobiles 23 oct., 11:00
PreviewFootball Manager 2022 : le jeu de gestion sera-t-il une révolution ? 19 oct., 18:30
PreviewPokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : Nous l'avons vu en action, voici notre avis 13 oct., 15:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
11 nov. 2021
3
Battlefield 2042
19 nov. 2021