Menu
MX vs ATV Unleashed
  • Tout support
  • PC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : MX Vs ATV Unleashed
Xbox
MX vs ATV Unleashed
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2005 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Amazon PC 4.65€ Rakuten PC 9.11€ Rakuten PC 13.41€ Amazon PC 30.00€ Amazon PC 30.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Parfois, les mondes du comics et du jeu vidéo pour les plus concernés mettent en place ce que l'on appelle un cross-over, regroupant de ce fait des personnages ou des évènements de deux séries distinctes, afin d'en former une sorte de compilation. Nous étions habitués à voir les X-Men, Batman, Superman agir dans ces imbrications savantes, transcendant les amateurs d'une ou plusieurs des légendes vivantes présentes. Quel ne fut donc pas le choc en observant le premier cross-over mécanique, entre deux sagas aux effluves d'huile du moteur, à savoir MX (Unleashed en particulier) d'un côté et ATV Off Road de l'autre. Mais quelle peut bien être la raison d'un tel métissage ? Et bien tout simplement les équipes de Rainbow Studio qui sont tout de même déjà responsables de la légendaire gamme des Motocross Madness, reconnu pour son parti-pris éminemment arcade. Comme diraient les playmobils : "En avant les histoires !"

MX Vs ATV Unleashed

Après cette introduction pour le moins peu engageante, vous allez pénétrer dans le monde terrifiant et bruyant de la course sur terre ou dans l'air, sur deux, quatre, ou pas de roues. En effet, s'il est bien une chose que l'on ne peut reprocher au titre de THQ, c'est bien son exhaustivité. Toutefois, pour avoir accès à ce constat flatteur, il vous faudra défier les plus hargneux champions de chaque discipline dans un seul but, décrocher une place au sommet d'un podium de fortune. Effectivement, lors de votre première entrée en matière, vous n'aurez accès qu'à une variété d'épreuve fort réduite et une limitation frustrante de type de véhicules à votre disposition. A vous donc de parcourir les divers championnats du mode "championship" et les quelques challenges appartenant au domaine du "single player" dans le but louable de débloquer les autres modes restant, ainsi que des engins délirants, redonnant une seconde jeunesse au soft, et lui rendant une légitimité que les moins courageux n'auront pas la chance de découvrir. Une manoeuvre qui pousse à la progression mais qui pourra également rebuter, face à la pauvreté significative du choix lors de ses premiers pas. De fait, et une fois parvenu au bout de longues pistes de terre, en ayant bravé des dangers à la porté traumatisante, vous parviendrez à une sorte d'extase en découvrant sous vos yeux ébahis la richesse du fond de MX Vs ATV. En fait, ce n'est plus seulement de trois ou quatre modes distincts dont vous disposerez, mais de plus d'une vingtaine soumis à une arborescence imposante. Que ce soit le "Supermoto" vous permettant d'exécuter de longues courses sur terrain dure et stable, le "Hill Climb" nécessitant d'aller le plus loin possible lors d'une épreuve sans sortir des limites imposées, ou encore les "Challenges" autorisant le gain de pièces d'équipements sous certaines conditions, vous allez expérimenter la présence d'un choix tout à fait respectable, conférant au soft une assise incontestable. Toutefois, il demeure une nuance à signaler concernant l'intérêt général de cet amas de modes tous plus arcade les uns que les autres. Si certains s'avèrent véritablement amusants et disposent de fondements dignes d'intérêt, certains à l'image du "THQ SX Championship" ou du "Short Track" apparaissent honnêtement comme dispensables, de par une absence d'originalité flagrante, doublée d'une carence de capacité ludique indéniable. Parfois l'exhaustivité peut amener dans son sillage le sentiment de trop bien faire, qui se révèle assez déstabilisant.

MX Vs ATV Unleashed
Il ne manque plus que Colt Sivers pour parfaire ce tableau acrobatique
Dans le même ordre d'idées, les différents véhicules qui vous sont présentés ne présentent pas tous des caractéristiques intéressantes, loin de là. A ce propos, et de manière dommageable, on ne retrouve jamais l'accessibilité et le "fun" opérant dans Motocross Madness, à cause de deux facteurs, qui sont d'une part la jouabilité, et d'autre part les difficultés d'adaptations de cette dernière à des engins éminemment différents de leurs confrères. On observe effectivement, et ce assez rapidement, de grandes disparités de plaisir et d'accessibilité aux commandes des machines tenant la vedette. Alors que les quads, les "monster trucks", les buggies ou encore les "sand rail" se dirigent avec aisance, une fois que l'on prend conscience de leur comportement relativement logique sur les divers revêtements, les motos et les "trophy truck" s'avèrent bien plus problématiques à appréhender. Les premières connaissent une sorte de pivotement par rapport à leur centre aboutissant à une raideur considérable dans les virages, et un changement de direction très brutal, tandis que les seconds sont sans cesse victimes d'un survirage criminel empêchant tout espoir de compétition à long terme. Un déséquilibre handicapant donc, qui ne s'arrange pas avec l'apparition des avions et des hélicoptères, qui rappelleront de bons souvenirs aux amateurs de Battlefield 1942, de par leur prise en main relativement imprécise. Non qu'il soit peu aisé de décoller ou de se diriger en ligne droite, mais dès que l'on veut s'amuser un tantinet en opérant des rase-mottes ou en essayant des figures pourtant anodines, on se retrouve rapidement dans une position inextricable, et l'on s'écrase sans vraiment comprendre pourquoi. Fort heureusement, arcade aidant, vos ailes ne se briseront pas sous l'effet du choc et vous pourrez repartir en un clin d'oeil. D'ailleurs si, porté par votre élan, vous décidez de jauger la grandeur des environnements, vous aurez à faire avec le légendaire mur invisible si cher aux possesseurs de Motocross Madness. Vous propulsant en arrière avec une détonation digne d'un canon du 19ème siècle, vous ne pourrez que vous crasher lamentablement à son contact. Sympathique.

MX Vs ATV Unleashed
Et si je vous disais que la mort est en bas de la vallée
Mis à part cela, on ne peut pas non plus mettre en avant la réalisation graphique du titre de Rainbow Studios. Véritablement fluide et gérant avec sérieux les réactions des véhicules face à un chaos ou à une déformation du terrain, ce dernier s'avère détenteur d'une approche technique globale plutôt décevante. En effet, par rapport à MX Unleashed ou encore ATV Offroad, on ne remarque pas de différence stupéfiante, et on se trouve de ce fait encore une fois obligé d'admirer des textures peu convaincantes, dans des décors assez vides et dépouillés. Même si des efforts ont été fait concernant le rendu du sable et la gestion de l'éclairage par exemple, vous aurez l'impression tenace d'assister à une légère sous-exploitation de la Xbox. Les véhicules, quant à eux, suffisamment réalistes pour provoquer une implication aisée et agréable, se trouvent donc confrontés à des arbres composés de quatre "plaques" texturées dans un déséquilibre latent. Un sentiment qui s'amplifie d'ailleurs de plus en plus à mesure que l'on se penche un peu plus en profondeur sur les effets dispensés dans le jeu. A part les salves de poussière peu convaincantes, on se demande sincèrement ce que peut contenir ce dernier en son sein. Du moins graphiquement parlant. Néanmoins, les espaces décrits ici se révèlent relativement imposants et pourront convenir à une exploration reposante et dynamique à la fois, par le fait de "Free Ride" libérateurs et jouissifs, permettant de réaliser des cascades à la Colt. Un hobby qui ne sera guère complexe à la vue du système de tricks éminemment bien pensé et intuitif.

MX Vs ATV Unleashed
Je n'imagine même pas un atterrissage raté dans cette position. Crac !
Au final donc, et malgré une profondeur de jeu assez ahurissante, MX Vs ATV Unleashed laisse un peu sur sa faim. Ne sachant pas vraiment dans quel sens se diriger et du coup se dispersant un peu dans des domaines qu'il ne maîtrise pas, le titre de THQ se heurte à sa volonté de puissance. D'autre part, ses errances de jouabilité et le manque parfois de renouvellement ou de réelle séparation de concept entre deux épreuves finissent de gangrener son honnêteté première. Toutefois, ne vous méprenez pas, les équipes de Rainbow Studio sont parvenues à donner le jour à un soft, qui après réflexion, vous fournira quelques bonnes parties de détente et des challenges intéressants à plusieurs. Loin d'être un titre de la force de Motocross Madness, mais agréable sur le court terme de part son dynamisme.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Ne profitant pas vraiment des capacités de la Xbox, MX Vs ATV s'apparente plus aux premières productions non encore maîtrisées de la machine, plutôt qu'à un titre récent. Affichant des textures peu convaincantes et légèrement baveuses, ainsi qu'une modélisation globale de l'environnement peu probante, le soft de THQ ne possède pas le mérite important d'attirer l'oeil. Néanmoins, la fluidité générale et l'aspect des véhicules suffisent à eux seuls pour redonner quelques couleurs chaleureuses.

  • Jouabilité 14 /20

    Parfois très agréable et intuitive, et d'autres fois énervante et peu accessible, la prise en main de MX Vs ATV se révèle trop déséquilibrée pour convaincre pleinement. Il est d'ailleurs vraiment dommage de buter sur un point tel que celui-ci, tant certains environnements s'avèrent propices aux prises de risques les plus folles. On se sent donc un peu frustré à la longue. Toutefois, il ne faut pas mettre de côte le système de tricks vraiment bien pensé, qui sauvera quelque fois votre quiétude.

  • Durée de vie 15 /20

    Doté d'un grand nombre de courses et de modes différents tout en disposant d'une masse plus qu'imposante de circuits, le titre de Rainbow Studio peut aisément se vanter de son exhaustivité et du choix qu'il propose. Si en plus de constat on ajoute le mode "Free ride" sans cesse d'actualité lorsque l'on désire se délasser un moment ainsi que le mode Xbox Live vous permettant de participer à des championnats et des courses fort diversifiées en ligne, on repousse encore les limites de la durée de vie.

  • Bande son 14 /20

    Pour peu que l'on soit un inconditionnel de la scène rock dirigée vers les adolescents aux Etats-Unis, on trouvera des musiciens à la notoriété ayant dépassé l'atlantique. Entre Papa Roach, Nickelback ou encore Black Eyed Peas, les "jeun's" vont avoir de quoi souligner leur rage de vaincre au sein de courses disputées. Les effets sonores, quant à eux, s'avèrent assez crédibles, même si certains véhicules sonnent un peu trop "clairs".

  • Scénario /

    -

Petite déception après des épisodes séparées intéressants, le cross-over que voici reprend certes les qualités de ses géniteurs, mais ajoute un nombre de défauts assez malvenus. Entre des soucis de collisions, une maniabilité déséquilibrée et un challenge pas toujours digne de confiance, le soft de THQ peine un tantinet à se justifier. Néanmoins si vous cherchez un petit terrain de jeu agréable sans trop de fioritures, vous pourrez aisément vous laisser tenter... en occasion.

Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2005 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Mis à jour le 24/06/2005 à 18:00
Xbox Course THQ Rainbow Studios
Dernières Preview
PreviewMortal Shell : La perspective d'une bonne alternative aux Souls-Like 14 juil., 13:34
PreviewWatch Dogs Legion : Le bac à sable ultime pour les hackers en herbe ? 12 juil., 21:45
PreviewAssassin's Creed Valhalla : Une plongée prometteuse dans l'âge des Vikings 12 juil., 21:45
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020