CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Monster Hunter
  • Tout support
  • PC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview Monster Hunter
Profil de Killy,  Jeuxvideo.com
Killy - Journaliste jeuxvideo.com

Depuis les premières images diffusées sur internet et dans la presse spécialisée, Monster Hunter n'a cessé de repousser l'échéance de son arrivée française. Abreuvant nos gorges, sèches d'une attente sans réelles possibilités de réalisation, par de légères gouttelettes d'informations, le titre de Capcom pénètre enfin dans nos sous-bois tamisés. Si ce titre ne vous dit rien, sachez simplement que c'est une sorte d'ode au sentiment épique, une sublimation de la volonté de puissance, et surtout le croisement improbable entre Jurassic Park et Berserk. Vous êtes un jeune chasseur encore inconscient et vous allez devoir faire vos preuves dans des grottes humides et des forêts étouffantes simplement armé d'armes artisanales réalisées dans le village du coin. Néanmoins, n'ayez pas peur, tout cela reste dans la légalité et ce sera pour nourrir ou protéger vos semblables que vous agirez contre les créatures peuplant votre monde. Et quelles créatures !

Monster Hunter

Sorte de mélange harmonieux entre un dragon et un tyrannosaure, ou encore entre un vélociraptor et son cousin oviraptor, les animaux quasi mythologiques inscrits dans l'univers anachroniques et fascinant de Monster Hunter s'avèrent tout simplement stupéfiants de beauté. Tantôt gigantesques, dépassant allègrement la cime des plus hauts arbres, ou tantôt frêles et ne représentant qu'une source de viande probable, ces monstres se révèlent ordonnés dans des écosystèmes bien précis et comportent toutes les caractéristiques nécessaires à la survie dans leur habitat propre. Ceux habitués aux étendues boisées comporteront une peau sombre présentant des tâches ou des rayures, tandis que ceux expérimentant les joies du grand air disposent d'une coloration bien moins prononcée et de membres plus massifs. On observe de ce fait une véritable attention portée à la crédibilité d'une contrée, certes imaginaire, mais régie par les mêmes règles que les nôtres. En revanche, et cela sera peut-être réglé dans la version finale, la cohabitation entre "dinosaures" s'avère bien trop pacifique pour demeurer vraiment crédible. Voire un ersatz d' hadrosaure paître en toute quiétude alors qu'un terrifiant "dragon" surgit des airs dans un piqué surprenant demeure suffisamment hors nature pour suggérer un léger doute. Toutefois, chaque espèce existe sans votre présence, et vit sa vie sans se soucier spécifiquement de votre présence, sauf si vous acharnez à courir vers elle et à lui faire cadeau de grands coups d'épée naturellement. Ressort de ce principe l'impression subtile et immersive d'un écoulement du temps, de l'évolution d'un monde qui n'a pas besoin de votre vision pour conduire sa route légitime. Reste que la contemplation, même si elle fait partie du plaisir ressenti au travers du jeu, ne nourrit pas son homme bien qu'elle y participe.

Monster Hunter
Les décors en arrière-plan sont somptueux. Un tour de force pour un jeu en ligne
Véritable glorification du genre "dragon slayer" (armes hors-normes semblables à l'outil offensif de Berserk ou à la célèbre Epée Broyante de Clad), Monster Hunter adapte la démesure à tous les genres d'instruments destinés à l'élimination de vos futures proies. Entre la "Fusarbalète" aussi grande que son porteur, ou encore les lames plus larges qu'une table et plus haute qu'une armoire normande, l'équipement mis à votre disposition ressemble à ce qu'aurait pu devenir l'outillage humain si nos lointains ancêtres s'étaient vus confrontés à des êtres défiant l'imagination. On ressent d'ailleurs étonnamment le poids de chacun des différents instruments qui nécessite de s'adapter à la maniabilité de chacun. Plus ce dernier accuse une masse importante et moins vous pourrez enchaîner de coups à la suite. De même votre mobilité sera plus que réduite et il vous faudra impérativement compter sur l'esquive à long terme plutôt que sur l'agilité pure. Un principe fondateur du mode online, qui implique de ce fait la composition de groupes équilibrés, comportant des éléments puissants, mais aussi rapides, notamment dans le cas des soins. Mais avant de partir en campagne via un tableau des quêtes sur lequel il faudra soit vous inscrire afin d'initier une expédition, soit en rejoindre une précédente dans la limite de quatre joueurs, un passage par l'armurerie et la taverne s'avère nécessaire. La première vous permettra bien entendu d'acheter des armes et des armures, mais vous autorisera également à les créer, si tant est que vous disposiez du matériel et des éléments adéquats. De plus, vous pourrez y piocher un appoint en équipement gratuit logé dans un coffre, lors de votre entrée en matière dans l'univers en ligne. La seconde option, quant à elle, intègre le tableau des quêtes mentionné auparavant, et donne accès à un espace de discussion sous la forme de table tout simplement. Une fois assis, vous pourrez effectuer nombre de gestes inutiles mais vraiment amusants, comme vous affaler sur votre banc, dormir à la manière d'un alcoolique notoire, ou encore lever votre choppe en l'honneur de votre chasse. En sus de cela, il vous est possible d'acquérir des objets indispensables, à l'image de potions de soins, ou d'appâts pour la pêche. Une fois prêt à partir dans la jungle luxuriante, il vous incombera une nouvelle fois de puiser dans un coffre à l'extérieur de la taverne les objets "renouvelables" que vous désirez emprunter. En effet, ces derniers reviendront automatiquement à leur emplacement une fois votre mission terminée ou lors de votre mort.

Monster Hunter
Notez cette ambiance sublimée par la présence d'un brouillard habilement mis en valeur
Ecartant les fougères d'une main hésitante, vous apercevez un troupeau d'herbivores ne se doutant de rien. L'un de vos compagnons part alors sur la droite sans se faire repérer, tandis que le second part en sens inverse afin de poser un piège. Sortant alors subrepticement des fourrés, vous rabattez ces créatures pataudes vers leur destinée funeste, tandis que vos coéquipiers se chargent d'une part d'empêcher la fuite de votre butin, et d'autre part de sa "capture". Voilà l'un des schémas de jeu que l'on peut mettre en place durant une partie de Monster Hunter. Néanmoins, et même si beaucoup se jettent à corps perdu dans le combat, il est toujours plus intéressant d'approcher le jeu de cette manière, apportant un relief stratégique particulier et non négligeable. Mais une fois dans le coeur de l'affrontement, et mis à part l'utilisation d'items paralysant ou empoisonnant votre cible, vous allez être contraint à la bestialité la plus crue, maniant avec dextérité votre sabre surdimensionné ou votre arbalète tirant pratiquement des troncs d'arbres. Enfin, en essayant de la manier. En effet, et c'est pour l'instant là que réside la plus importante lacune, on ne sait pas vraiment où l'on frappe. Reposant sur l'utilisation du stick droit afin de diriger l'action dans une direction particulière, à l'image du gameplay de Death By Degrees, l'attaque souffre d'une carence de précision assez imposante. Un écueil dépendant d'une part de l'absence gênante de "lock" et d'autre part de la gestion problématique de la caméra, placée sur les touches multidirectionnelles. Je vous laisse imaginer la manipulation à effectuer en plein affrontement lorsque vous tournez autour d'un ennemi. Recentrer le point de vue en appuyant sur la touche directionnelle vers le haut, tout en pressant L1 pour vous axer dans la bonne direction, et en manipulant le stick reste une gageure importante. De ce fait, et même si l'on ressent un plaisir incommensurable à tutoyer l'essence de l'épique en affrontant ces forces de la nature totalement déchaînées, il demeure cruellement handicapant de se fier complètement dans la maniabilité. Espérons que cette donnée soit réglée avant la sortie.

Monster Hunter
Un monde rassurant, où même les chats font enfin ce qu'on leur demande...
Enfin, d'un point de vue plastique et musical, Monster Hunter se place comme l'un des jeux, non les plus aboutis de la console, mais les plus prenants du point de vue de l'ambiance. Exposant de vastes plaines baignées de soleil offrant une profondeur de champ très acceptable ou des forêts sombres et denses simplement traversées de rais de lumière vaporeux, le titre de Capcom multiplie les atmosphères différentes et parvient à chaque fois à charmer dans leurs représentations. Jamais le côté étouffant ou au contraire libéré d'une étendue naturelle n'a été aussi bien mis en valeur. De même que ce soit au niveau de l'animation des monstres ou de celles des divers personnages, on ne note aucune fausse note, tout comme dans les choix esthétiques du chara-designer, conférant du charisme à chaque personne croisée et un véritable "caractère" aux ennemis rencontrés. Dans le même esprit, un travail très intéressant à été réalisé sur les armes, s'inscrivant parfaitement dans le contexte du soft, et suivant totalement la logique inhérente au monde présenté. En revanche, il est dommage d'apercevoir trop souvent des bugs de collision inopinés. Les compositions musicales, épiques et d'une qualité mélodique louable, s'incrustent avec grâce dans l'aventure, si bien que l'on en arrive à attendre un passage précis pour partir à l'assaut d'un animal démesuré. Au final donc, et malgré des problèmes imposants à résoudre, Monster Hunter s'avère être en l'état un jeu online fascinant et immédiatement immersif. Intuitif à tous niveaux et composé de dynamisme pur, le soft de Capcom pourrait bien créer un sérieux engouement lors de sa sortie, si toutefois ses handicaps disparaissent, sans quoi il pourrait bien connaître un avenir moins radieux.

PS2 Capcom RPG Action
Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Derniers tests
13
TestTour de France 2022
PC PS5 Xbox Series
16
TestCuphead : The Delicious Last CourseSur PC
18
TestMonster Hunter Rise : Sunbreak
PC Switch
Les jeux attendus
1
Starfield
2023
2
Sonic Frontiers
4ème trimestre 2022
3
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
La vidéo du moment