CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Evolution Worlds
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Evolution Worlds
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2003 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.5/20
Test Evolution Worlds

Tiens, un nouveau RPG sur GameCube ! Bon d'accord, on ne peut pas dire que ce soit une perle rare ni un soft super attendu, mais peut-être que certains anciens joueurs Dreamcast se souviennent d'un certain Evolution et de sa suite Evolution 2 : Distant Promise. Ces deux titres trouvent enfin leur aboutissement sur GameCube dans Evolution Worlds, le troisième volet de la série.

Evolution Worlds

Habituellement, nous avons ici pour habitude de ne pas cracher impunément sur un éditeur qui aurait la bonne idée de sortir en Europe des softs voués a priori à ne pas sortir des limites de l'archipel nippon. Ce ne sera donc pas le cas ici, car la venue de cet Evolution Worlds n'est pas un mal en soi. Disons simplement que ce titre n'était pas forcément une priorité en comparaison de certains excellents softs japonais emprisonnés à l'est du globe, et que quitte à éditer un RPG bourré de dialogues et plutôt destiné à un public jeune, autant le faire bien en traduisant les textes en français. Vous aurez compris que ce n'est pas vraiment le cas ici, ce qui nous poussera à nous interroger sur le public réellement ciblé par Ubi Soft avec Evolution Worlds. Les plus jeunes qui pourraient accrocher à cet univers naïf ne comprendront rien à l'histoire, et les fans de dungeon RPG auront bien du mal à se laisser séduire par le peu d'attraits du titre.

Evolution Worlds
Mag Launcher et la frêle Linear.
Quoi qu'il en soit, ça ne doit pas nous empêcher de présenter le soft comme il le mérite. Evolution Worlds s'apparente donc à un Dungeon RPG, genre plutôt rare sur GameCube, à savoir qu'à l'inverse d'un RPG classique les niveaux sont constitués de donjons qui s'échelonnent sur plusieurs étages composés de vastes couloirs visuellement très pauvres, de quelques créatures hostiles qu'on pourra affronter ou tout simplement éviter, et de précieux coffres qui vous aideront à optimiser vos performances et à monter de niveau. Le scénario d'Evolution Worlds prend la suite des jeux Dreamcast Evolution et Evolution 2, sortis respectivement en 2000 et 2001 en Europe. On y trouvait déjà les principaux héros de cette aventure : Mag Launcher et Linear qui bossent pour la Société en tant qu'explorateurs archéologues. Ces derniers partent ici en quête d'une précieuse relique enfouie dans les ruines d'Evolutia, et chemin faisant, pourront s'allier avec un troisième larron que le joueur sera libre de choisir parmi un vaste panel de personnages rencontrés dans les villages. Chaque perso se bat avec un arsenal utilisant la technologie Cyframe, un mélange de magie et de mécanique, ce qui donne lieu à des armes assez surprenantes allant du méga marteau à la simple poêle à frire. Les seuls points intéressants au niveau du gameplay résident dans la possibilité de changer la formation pour modifier les positions de ses persos afin de gérer les distances qui les séparent de monstres et ainsi anticiper les dégâts infligés et reçus. De la même manière que dans Grandia 2, on peut surprendre les ennemis en les attaquant par derrière puisqu'on peut les voir évoluer dans les donjons. Les différentes compétences s'achètent progressivement, et on se contente d'arpenter les couloirs en guettant les coffres potentiels sur la map, en évitant les dalles piégées et en recherchant les zones qui sont au contraire plutôt bénéfiques.

Evolution Worlds
Des combats au tour par tour limités à trois personnages.
Par rapport aux précédents opus, la réalisation se retrouve certes améliorée, mais le rendu est encore trop polygoné et les textures trop dépouillées pour faire honneur au support GameCube. La faible durée de vie largement reprochée aux premiers opus semble ici constituer également le talon d'Achille du soft tant le niveau le difficulté est peu élevé, même si on nous annonce pas moins d'une quarantaine d'heures de jeu. Les dialogues sont presque entièrement doublés en anglais, mais ils sont fastidieux à mourir, d'une part parce que les textes sont en anglais même pour la VF, et d'autre part parce qu'ils sont aussi nombreux qu'ennuyeux. On commence directement dans le feu de l'action sans aucune entrée en matière, et puis on enchaîne avec dix minutes de dialogues passifs qui ont bien du mal à interpeller le joueur qui ne se sentira pas vraiment concerné par la quête de ces personnages, à moins d'avoir déjà complété les deux premiers opus.

Evolution Worlds
Les attaques spéciales sont assez amusantes.
Pour schématiser, disons que le jeu alterne entre les longues phases d'action dans des donjons qui s'échelonnent sur parfois une dizaine d'étages et de longues phases de dialogues totalement passives qu'on aurait souhaité voir mieux intégrées à l'aventure. Enfin, le style graphique très particulier et plutôt naïf adopté dans Evolution Worlds rebutera les joueurs allergiques au style Digimon. Finalement le titre de Sting ne créera certainement pas la surprise sur GameCube, et les amateurs du genre semblent bel et bien voués à patienter jusqu'à la sortie du prometteur Final Fantasy Crystal Chronicles.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Des textures aussi pauvres dans les donjons que dans les villages et un style graphique qui a la drôle d'idée de nous rappeler l'univers de Digimon avec des personnages un peu trop polygonés.

  • Jouabilité 12 /20

    Aucune originalité au niveau du gameplay. Pour ceux qui auraient loupé les précédents volets Dreamcast, Evolution Worlds rappelle un peu Grandia 2 pour la progression dans les donjons, et le reste est du RPG tout ce qu'il y a de plus classique.

  • Durée de vie 12 /20

    On a du mal à croire à la quarantaine d'heures de jeu annoncées par l'éditeur quand on sait que la durée de vie constituait l'un des points faibles des précédents volets, et quand on voit à quel point la progression est relativement facile et peut être abrégée en fonçant directement vers les étages supérieurs des donjons.

  • Bande son 10 /20

    Pas de génie derrière la bande-son et un doublage anglais plutôt moyen. Les textes ne sont même pas traduits alors que le jeu aurait pu intéresser les plus jeunes joueurs.

  • Scénario 10 /20

    Un semblant d'humour gâché par une trame quasi inexistante et des phases de dialogues longues à mourir.

Ce n'est pas encore cette fois que les possesseurs de GameCube auront droit à un bon RPG. Evolution Worlds n'intéressera que les adeptes des deux volets précédents sortis sur Dreamcast. Les plus jeunes ne comprendront rien aux textes qui ne sont pas traduits en français et les autres seront certainement rebutés par la naïveté de l'univers du jeu et par son manque d'originalité.

Note de la rédaction

11
14.5

L'avis des lecteurs (4)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
NGC Sting Ubisoft RPG
Dernières Preview
PreviewTotal War Warhammer 3 : Le jeu de stratégie ultime pour un univers fantastique de référence ? 19 janv., 16:00
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
Elden Ring
25 févr. 2022
La vidéo du moment