CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Galerians : ASH
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Galerians : ASH
Appréciations du jeu
13
L'avis de la rédaction
13.8
L'avis des lecteurs (8)
Test Galerians : ASH
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Romendil - Journaliste jeuxvideo.com

Le second chapitre de la saga torturée de Galerians échoue enfin sur PS2 dans une version qui devrait plus ou moins répondre aux attentes des fans de la série. Aux frontières des questions métaphysiques d'un Evangelion et de l'univers post-apocalyptique d'Akira, Galerians : ASH s'impose comme un titre à part dans la ludothèque PS2.

Galerians : ASH

Remarqué et plutôt bien accueilli en son temps sur PSX, le premier opus de Galerians aura marqué tout ceux qui s'y seront essayés par son atmosphère dérangeante, son scénario sinueux et son gameplay plutôt novateur dans le registre des survival horror. Aujourd'hui Galerians : ASH reprend grosso modo le principe de son prédécesseur, va encore plus loin en matière de complexité scénaristique et améliore tout ce qui pouvait paraître fastidieux au niveau du gameplay.

Galerians : ASH
Un scénario et des cinématiques très convaincants.
L'histoire est toujours celle de Rion et s'enchaîne à la suite des faits narrés dans Galerians. Tout commence lorsque Dorothy, un super ordinateur digne d'un HAL de 2001 : L'Odyssée de l'Espace, s'interroge sur les motivations du comportement humain, les droits de vie et de mort humain/humain et machine/humain, et s'abroge finalement de droit de siéger à la place de Dieu. Maîtresse de ses convictions, Dorothy mit au point le programme Famille et créa les Galerians, des humains dotés de pouvoirs psychiques considérés comme ses propres enfants et donc soumis à sa volonté. Le jeu commence dans une semi-réalité où Dorothy voit venir à elle un Rion rebelle accompagné de Lilia, la fille du Dr. Pascalle qui possède dans son cerveau le programme capable de détruire Dorothy. C'est l'incertitude et l'incompréhension qui surviennent alors avec un jeu qui semble tourner en boucle, la défaite d'un super-ordinateur immortel et la question : Rion ne serait-il qu'un amas de données informatiques projeté dans une réalité virtuelle ? Mensonges ? Réalité ? Le fait est que la véritable histoire commence six ans plus tard à Michelangelo City, une ville en ruines conçue pour résister aux assauts radioactifs des Galerians. Rion émerge de son sommeil cryogénique et se voit confié une nouvelle mission : réussir à introduire le virus qui détruisit Dorothy dans un Galerian nommé ASH pour le neutraliser et vaincre par la même occasion tous ses disciples.

Galerians : ASH
Lilia accompagne Rion dans ce prologue aux frontières de la réalité.
On le voit, l'ambiance et le scénario sont bien les points forts de Galerians : ASH, qui peine comme son prédécesseur à réellement convaincre sur le plan du gameplay. La réalisation déjà n'est pas fameuse, avec de l'aliasing comme on en a jamais vu et un scintillement permanent qui explose les yeux. Le soft se rattrape tout de même avec la présence d'une option 60 Hz et de deux niveaux de difficulté différents. Si le premier en avait rebuté plus d'un à cause de ses contraintes fastidieuses au niveau du système de jeu, on constatera ici une difficulté revue à la baisse à des conditions de jeu moins contraignantes. Cela se traduit principalement par une modification de la jauge d'AP qui ne diminue plus lorsque Rion court, mais seulement lorsqu'il utilise ses pouvoirs psychiques. Cette jauge représente en fait la condition mentale de Rion qui fait un malaise lorsqu'elle est au maximum et devient temporairement invincible. Le seul moyen de revenir à un statut normal est de lui injecter une substance appelée Delmetor difficile à dénicher.

Galerians : ASH
Lorsque la jauge d'AP est au maximum, Rion fait un malaise et devient temporairement invincible.
D'une façon générale, les capsules chimiques sont pourtant beaucoup moins rares que dans Galerians, la plupart des ennemis en laissant derrière eux une fois morts. Comme d'habitude, Rion doit switcher entre ses différents pouvoirs pour exploiter le point faible de l'ennemi en concentrant sa force avant de lâcher une salve dévastatrice. Plus le tir est concentré, plus il est puissant, et les dégâts peuvent être décuplés en se positionnant derrière son adversaire. En plus des capsules de Nalcon (onde de choc), de Red (flammes), de D-Felon (lévitation et écrasement), on trouvera aussi du Bustanor qui projette des lasers à tête chercheuse et du Breakaron, le tir le plus puissant du jeu mais le plus long à charger. Les capacités de Rion se résument autrement à une roulade d'esquive et une parade à l'aide d'un bouclier psychique qu'on peut faire évoluer à l'instar des autres pouvoirs psychiques.

Galerians : ASH
Le bouclier est une technique particulièrement utile.
Finalement, on ne reproche à Galerians : ASH que la répétitivité de l'action qui nécessite de concentrer ses pouvoirs ce qui rend le gameplay parfois laborieux. Par chance, le verrouillage des cibles facilite la progression en agissant de façon semi-assistée. Si la réalisation déçoit elle aussi, aussi bien sur le plan des textures aliasées qu'au niveau des animations et des allers-retours inutiles, l'ambiance et le scénario rattrapent de justesse ces fausses notes pour donner au final un titre original mais un peu court, et qui passionnera uniquement ceux qui avaient particulièrement accroché au premier opus.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Une réalisation qui déçoit à cause de ses textures aliasées qui explosent les yeux et le manque de fluidité des animations mais qui se rattrape au niveau de l'univers post-apocalyptique et de l'ambiance troublante à souhait. Le jeu propose une option 60 Hz.

  • Jouabilité 12 /20

    Même si Galerians : ASH rattrape un peu les défauts de son prédécesseur, il propose encore un système de jeu assez laborieux qui nécessite de concentrer son énergie avant d'attaquer, ce qui nuit au dynamisme de l'action. L'ensemble reste heureusement très jouable.

  • Durée de vie 11 /20

    Le jeu ne réserve pas plus d'une dizaine d'heures mais le niveau de difficulté est bien dosé et la progression moins contraignante que par le passé. Les bonus se limitent à des cinématiques que l'on peut revoir par la suite une fois qu'elles ont été débloquées.

  • Bande son 13 /20

    Discrète, la bande-son renforce l'ambiance oppressante qui se dégage du titre, avec un très bon doublage en anglais et les sous-titres en français.

  • Scénario 16 /20

    Sans conteste le point fort de Galerians : ASH. Le scénario est sinueux à souhait et l'ambiance ravira les joueurs avides de questions métaphysiques et d'univers à la Akira.

Comme son prédécesseur sorti sur PSX, Galerians : ASH fait une entrée discrète sur PS2 avec un titre qui vaut surtout pour son excellent scénario, ses superbes séquences cinématiques et son univers troublant, tandis qu'il déçoit parfois par la répétitivité de son gameplay et la médiocrité de sa réalisation. Un titre que sauront tout de même apprécier ceux qui avaient été séduits par le premier opus.

Note de la rédaction

13
13.8

L'avis des lecteurs (8)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PS2 Enterbrain Sammy Aventure Action Jouable en solo
A lire aussi
Wiki de Galerians : ASH 07 déc. 2014, 17:14
PreviewGalerians : ASH 03 févr. 2003, 18:00
Galerians : ASH 10 janv. 2003, 00:17
Dernières Preview
PreviewHogwarts Legacy : On y a joué, est ce vraiment le jeu Harry Potter que tout le monde attendait ? 25 janv., 15:00
PreviewTchia : Ce jeu à la Zelda Breath of the Wild sur PS5 va vous surprendre 19 janv., 18:25
PreviewAtomic Heart : la nouvelle bombe du Game Pass en 2023, on y a joué ! 17 janv., 10:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
La vidéo du moment