Menu
Metal Gear Solid 2 Substance
  • Tout support
  • PC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Metal Gear Solid 2 Substance
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 mars 2003 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (62)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Test Metal Gear Solid 2 Substance

Metal Gear Solid 2 Substance : Virtual Reality training

10 609 vues

Lorsque Konami décide de fêter le premier anniversaire de Metal Gear Solid 2, c'est l'ensemble de la communauté des joueurs qui se retrouve dans un même état de nervosité fiévreuse pour accueillir comme il se doit l'événement. Le chef-d'oeuvre de Hideo Kojima fait donc un retour attendu sur PS2, dans une seconde édition à réserver aux inconditionnels du « tactical espionage action game ».

Metal Gear Solid 2 Substance

Si la venue de Metal Gear Solid 2 Substance sur Xbox était parfaitement justifiée par l'absence du volet original sur ce support, la sortie tardive de MGS2 Substance sur PS2 s'annonçait déjà beaucoup moins indispensable. Les possesseurs de MGS2 y trouveront en effet le même scénario que dans l'épisode précédent, avec toutefois une pléthore de nouveaux challenges qui relancent tout de même de manière considérable l'intérêt du jeu, pour peu que l'on raffole du gameplay très particulier de ce titre. Mais si les nouveaux modes de jeu proposés sont les mêmes que sur la version Xbox, cette version PS2 propose tout de même en exclusivité les fameuses séquences de skateboard qui avaient été présentées par Konami à l'E3, et qui étaient absentes de la mouture Xbox. Un bonus plutôt sympathique qui amusera quelques heures les fans de Tony Hawk, sans pour autant faire preuve de beaucoup d'originalité dans ce domaine. Aux côtés de Snake ou de Raiden, on peut donc grinder à loisir sur les différents environnements rencontrés dans le mode principal, avec une série d'objectifs classiques à compléter : collecter un certain nombre de dog tags, de rations, éliminer des espions Cypher, grinder sur une surface minimum ou encore totaliser un maximum de points en enchaînant les tricks. L'autre bonus exclusif offert par Konami aux seuls possesseurs de PS2, c'est le fameux DVD Bonus « The Document of MGS2 » inclus avec le pack du jeu et destiné à révéler tous les secrets du jeu en offrant une base de données très complète sur l'univers de MGS2. Encore un plus qui ravira les fans.

Metal Gear Solid 2 Substance
On retrouve l'intégralité du mode scénario.
Pour le reste, ceux qui seraient passé à côté de l'épisode original peuvent sans hésiter se laisser tenter par un titre qui fait toujours office de référence dans le domaine des jeux d'infiltration sur PS2. Les autres seront certainement bluffés par la façon dont MGS2 parvient toujours aussi efficacement à happer le joueur dans un tourbillon d'événements bouleversants pour peu que l'on se laisse prendre au jeu. Il faut dire que le titre de Konami bénéficie encore aujourd'hui d'un gameplay qui repousse les limites de l'infiltration à un niveau que l'on peut considérer comme rarissime pour une production vidéoludique. Un plaisir de jeu qui va de paire avec les innombrables rebondissements qui ponctuent la progression ; la richesse d'un scénario monumental avec une trame complexe qui conduit à de véritables moments d'anthologie, et puis toujours ce stress permanent qui nous fait renouer avec des sensations qui datent du premier Metal Gear Solid sur Playstation.

Metal Gear Solid 2 Substance
Une réalisation toujours aussi superbe.
On pourrait disserter des heures sur les qualités de ce titre sans jamais parvenir à traduire en mots ce qui nous a fait ressentir le grand frisson, ce que je m'étais pourtant efforcée de faire lors du test complet de MGS2 sur PS2. C'est pourquoi je m'attacherai aujourd'hui à me focaliser tout particulièrement sur les nouveautés de ce MGS2 doté de l'appellation Substance. En se risquant à une comparaison, on pourrait dire que le jeu qui nous est proposé aujourd'hui par Konami s'apparente en quelque sorte à une version collector de MGS2 Sons of Liberty. C'est-à-dire que MGS2 Substance comporte l'intégralité du jeu sorti il y a un an sur PS2, avec en bonus un florilège de nouveaux challenges dédiés tout particulièrement à ceux qui ont plié dans tous les sens les six niveaux de difficulté de MGS2.

Metal Gear Solid 2 Substance
"Freeze !"
On retrouve donc l'intégralité du scénario de Sons of Liberty qui s'échelonne sur une petite quinzaine d'heures, les différents bonus du mode Spécial, mais aussi trois autres principaux modes de jeu totalement inédits. Le plus gros morceau réside très certainement dans les 200 missions VR (réalité virtuelle) qui viennent compléter de façon appréciable la durée de vie tout juste correcte du jeu initial. D'une difficulté très progressive, ces missions situées dans des environnements volontairement dépouillés de textures sont un véritable condensé ludique qui mettra vos talents de joueur à rude épreuve. On alterne ainsi des missions d'infiltration pure avec des exercices de tir, parfois en vue subjective. A ce sujet, les développeurs ont souhaité intégrer des phases de jeu exclusivement à la première personne pour voir ce que donnerait MGS2 si c'était un pur First Person Shooter, mais il faut avouer que le choix des contrôles se révèle pour le moins délicat. Enfin, la cerise sur le gâteau, LE truc qui justifie à lui seul l'achat de MGS2 Substance : les fameuses Variety Missions où l'on peut voir des gardes de 10 mètres de haut qui rugissent façon Godzilla devant un Snake qui se demande dans quelle embrouille il s'est encore pris les pieds. Ceux qui craignaient que ces scènes d'anthologie aperçues au détour d'un trailer ne soient qu'un délire de la part des développeurs découvriront donc avec stupeur que le jeu comporte bien de telles phases jouables, mais il conviendra toutefois de les débloquer après un entraînement intensif sur les autres missions VR. Même une fois terminé ce total colossal de 200 missions, subsiste encore le système de high scores pour relancer l'intérêt pendant de longues heures de jeu.

Metal Gear Solid 2 Substance
De nouveaux challenges pour les pros du désamorçage de bombes.
Que trouve-t-on à côté de cela ? Des modes de jeu un peu moins excitants, il faut l'avouer. Les fameux Snake Tales se résument à cinq missions qui reprennent certaines situations du jeu original, mais focalisées sur Snake au lieu de Raiden. Des missions qui réservent quelques surprises mais ne changent pas grand-chose en termes de jeu, nous offrant simplement l'opportunité d'assister à des scènes inédites entre Snake et les autres protagonistes, comme l'escorte de Emma Emmerich sur Big Shell. Légère déception également pour les missions alternatives qui permettent simplement de remplir de nouveaux objectifs dans les environnements du tanker ou de Big Shell. Ces dernières se veulent d'ailleurs d'une difficulté assez ardue, du fait notamment que l'on ne dispose pas toujours du radar pour localiser les ennemis et leurs cônes de vision. L'un des gros points forts reste évidemment la possibilité de débloquer cinq autres personnages jouables issus de l'univers de MGS, en plus de Snake et Raiden.

Metal Gear Solid 2 Substance
Un style graphique dépouillé pour les missions VR.
Finalement, on peut se demander dans quelle mesure il est intéressant d'acquérir ce MGS2 Substance si l'on connaît déjà par coeur le jeu original. Il apparaît que ce titre s'adresse tout de même surtout à ceux qui vénèrent avant tout MGS2 pour son gameplay exceptionnel, et qui justement avaient pu reprocher à Sons of Liberty ses trop longues phases passives. Pour ceux-là, MGS2 Substance correspondrait plus à un add-on du type des Missions Spéciales qui étaient sorties sur PSX, plutôt qu'à un nouveau jeu à part entière. Pour résumer ce qui mériterait encore une dizaine de pages, si vous ne connaissez pas MGS2 ou si la perspective de mettre à l'épreuve vos compétences en matière de furtivité vous fait frissonner, MGS2 Substance est très certainement le jeu qu'il vous faut.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Une réalisation identique au précédent volet, d'autant que les environnements inédits sont pour la plupart dépourvus de textures, VR oblige. Le résultat reste tout de même superbe pour de la PS2.

  • Jouabilité 17 /20

    Comme d'habitude, le jeu impose la discrétion et nécessite de tirer partie de toutes les astuces autorisées en fonction de l'environnement pour espérer avancer dans le jeu. Il suffit de se laisser trahir par une goutte de sang ou un simple bruit de pas pour que ce soit l'alerte. On s'efforce alors de rattraper le coup en cherchant une cachette de fortune pour tenter d'échapper à la vigilance des renforts, quitte à faire appel à la force ou à la fuite en dernier recours.

  • Durée de vie 16 /20

    Les 200 missions VR compensent largement la petite quinzaine d'heures du scénario principal. Les autres bonus sont un peu moins prenants, mais le tout est de savoir si vous serez suffisamment acharné pour persévérer afin de débloquer les fameuses Variety Missions. Reste également le mode Skateboard exclusif à la version PS2.

  • Bande son 17 /20

    Rien de surprenant au niveau de la bande-son mais le résultat est toujours aussi efficace avec les sublimes compositions de Harry Gregson Williams et les bruitages légendaires de la saga Metal Gear Solid.

  • Scénario 17 /20

    Une trame scénaristique aussi complexe que déroutante, qui happe le joueur dès les premières secondes. Les personnages et le scénario relèvent évidemment davantage d'un manga que d'un roman de Tom Clancy.

MGS2 Substance part dans l'idée de nous faire renouer avec l'angoisse du jeu d'action/infiltration tactique à travers une pléthore de nouvelles missions VR (réalité virtuelle) qui vont mettre à rude épreuve vos compétences en matière de furtivité. Un achat qui s'impose toutefois uniquement pour les inconditionnels et pour ceux qui ne connaissent pas encore le chef-d'oeuvre de Kojima.

Note de la rédaction

17
17.1

L'avis des lecteurs (62)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PS2 Konami Infiltration Action
Dernières Preview
PreviewPokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : Nous l'avons vu en action, voici notre avis 13 oct., 15:00
PreviewFF 14 Endwalker : Une conclusion épique pour le MMO de Square Enix ? 13 oct., 14:00
PreviewForza Horizon 5 : Notre premier avis sur l'open world motorisé que rien n’arrête 11 oct., 15:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
God of War : Ragnarok
2022