Menu
Kong : The Animated Series
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Kong : The Animated Series sur GBA /

Test du jeu Kong : The Animated Series sur GBA

Test : Kong : The Animated Series
GBA
Kong : The Animated Series
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 octobre 2002 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Le nouveau titre de Bam Entertainment vous met dans la peau de Kong. Qui ne connaît pas ce grand primate qui eut un certain nombre de fois ses heures de gloire au grand écran ? Malheureusement si le singe était à l'aise au cinéma, c'est loin d'être le cas sur notre GBA.

Kong : The Animated Series

Commençons ce test par un petit récapitulatif du scénario. Pour ceux qui ne se souviennent pas du classique film King Kong, un petit rappel s'impose. Il y a fort longtemps fut découvert sur une île un primate d'une taille et d'une force incomparable. Lorna Jenkins, une scientifique de renom faisait partie de l'équipe qui découvrît le singe. Aussi étrange que cela ne paraisse, une profonde amitié s 'établit entre la femme et l'animal. Mais la bêtise humaine étant ce qu'elle est, le monde moderne ne voyait pas Kong du même œil que Lorna. Effrayé par la découverte d'un animal si puissant, le monde civilisé tua la bête. Voilà où finissait le film King Kong. Kong : The Animated Series propose une suite à cette histoire. Après la mort de Kong, Lorna Jenkins trouva un moyen de ressusciter l'animal (sic). Il suffisait de mélanger l'ADN du singe avec celui d'un homme (re-sic). C'est là que rentre en jeu Jason Jenkins, le petit-fils de la scientifique. Celui-ci accepte de donner de son ADN. L'expérience est un succès, Kong est en vie ! Mais pour ne pas que le drame du film ne recommence, Lorna décide de cacher le primate sur une île. Malheureusement, Ramone de la Puerta, un professeur d'archéologie entend parler de toute l'histoire. Le singe est en danger !

Kong : The Animated Series
Le poing sera votre principale arme durant l'aventure.
Ouf ! C'est un peu compliqué, je l'admets. Le scénario est parfaitement adapté à un nouveau portage sur grand écran ! Par contre il ne convient pas du tout à un jeu d'action. Comme c'est souvent le cas dans les adaptations de ce genre sur console, l'histoire n'est qu'un vulgaire prétexte à enchaîner les niveaux de jeu. De plus, le fil conducteur n'est pas toujours parfaitement exposé, et on s'y perd un peu. Vous me direz qu'on est pas dans un jeu d'aventure et que ce qui compte surtout dans les titres d'action/plate-forme c'est le fun et la jouabilité… Vous avez raison, malheureusement le scénario de Kong : the animated series reste ce qu'il y a de plus intéressant dans ce titre. Le gameplay est en effet loin d'être irréprochable.

Kong : The Animated Series
Les déplacements de Jason sont bien plus rapides que ceux du singe.
Dès les premières secondes de jeu, on est déstabilisé par les déplacements de Kong. Pour commencer, les boutons de commandes sont inversés. Je m'explique : les habitués des jeux de plate-forme ont en général l'habitude d'utiliser le bouton A pour sauter, et B pour frapper. Ici, c'est le contraire. Si certains joueurs se sentent à l'aise avec ce système, ce n'est pas le cas pour tous. Si seulement une option de choix de configuration manette avait été incluse ! Bref, ça commence bien mal. Deuxième point négatif : les sauts du singe sont vraiment hauts, ce qui n'est pas pratique quand il s'agit de traverser des passages qui demandent précision et adresse. C'est vrai qu'en donnant un coup rapide sur le bouton approprié on peut rendre le saut moins haut. Mais la précision globale des déplacements reste contraignante. On constate aussi une certaine lenteur dans l'action. On à l'impression que Kong a du mal à marcher tellement il bouge lentement. Grave erreur pour un jeu d'action ! Heureusement, la jouabilité s'arrange un peu dans les niveaux où vous dirigez Jason. Ses mouvements sont plus rapides et il est bien plus facile d'atteindre les plates-formes voulues avec lui. Mais les stages mettant en scène le jeune homme ne sont pas très nombreux. Du coup, l'intérêt général du soft reste bien pauvre tout au long des douze niveaux traversés.

Kong : The Animated Series
Certains niveaux vous placent face à des ennemis de taille.
Certains stages dans lesquels vous êtes dans la peau de Kong vous proposeront un face-à-face contre un ennemi plus puissant que la moyenne. Pour battre ces boss, vous aurez deux possibilités. La première est de le frapper au corps à corps à l'aide de vos poings. Mais vous pourrez aussi utiliser différents fruits que vous trouverez dans l'ère de jeu pour le blesser à distance. Quand on y pense, c'est un peu ridicule de faire mal à un rat-géant à coup de bananes, mais bon… La durée de vie est honnête et le système de mot de passe est par moments appréciable. Toutefois, Kong : the animated series n'est pas le style de cartouche sur laquelle on revient une fois le jeu terminé. Pensez-y, d'autant plus qu'aucun autre mode de jeu n'est présent…

Kong : The Animated Series
Les sauts de Kong sont bien trop hauts pour permettre des déplacements précis !
Il ne me reste plus qu'à vous parler de la réalisation du titre. Graphiquement, c'est assez joli. La palette de couleur est de bon goût et colle bien à l'esprit dessin-animé que veut donner le jeu. On apprécie particulièrement les animations des personnages. Mais comme je l'ai dit plus haut, une jouabilité plus adaptée au style de jeu aurait été bienvenue. La bande sonore qui accompagne les différents moments de la partie est assez discrète. Mais le résultat global est plutôt sympathique. C'est pour conclure avec une certaine déception que j'ai découvert le nouveau titre de Bam Entertainment. Malgré un soucis d'esthétisme incontestable, on déchante rapidement par le réel manque de profondeur du titre. La jouabilité bien trop négligée de Kong ne donne aucun plaisir au joueur qui préfèrera se pencher vers un autre titre de plate forme. La ludothèque de la Gameboy Advance en détient de très bons, alors ne vous laissez pas séduire par celui-ci, vous le regretteriez !

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Les personnages et ennemis rencontrés sont bien réalisés animations sont particulièrement bien réussies ce qui donne au jeu un coté dessin-animé bien sympa.

  • Jouabilité 8 /20

    Le gros défaut du titre se situe au niveau des déplacements de Kong. Les sauts bien trop hauts de l'animal ne permettent pas d'atteindre les plate formes voulues. De plus une certaine lenteur dans les mouvements rend le soft bien décevant.

  • Durée de vie 13 /20

    Il vous faudra pas mal de dextérité et surtout de patience pour venir à bout des douze niveaux du jeu. Heureusement qu'un système de mot de passe vous permettra de reprendre votre partie au niveau en cours.

  • Bande son 12 /20

    La musique n'est pas exceptionnelle mais elle a le mérite de ne pas saouler à la longue. Les bruitages discrets n'apportent pas grand chose au jeu, dommage.

  • Scénario 13 /20

    Evidemment l'histoire est bien construite et se prête bien à une adaptation au cinéma. Malheureusement, le scénario est trop complet dans un jeu de plate forme. De plus, le tout reste un peu confus tout au long du soft.

Au final, Kong : the animated series sur Gameboy Advance est bien décevant. De gros défauts de jouabilité laissent au joueur un arrière-goût de jeu bâclé. Ne vous fiez pas à la beauté des graphismes ; le jeu est mauvais !

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 octobre 2002 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 01/10/2002 à 18:00
Gameboy Advance Action Bam! BNK International
Dernières Preview
PreviewPGA Tour 2K21 : cap en vue pour la simulation de golf ? 07 août, 09:00
PreviewMarvel’s Avengers : En route vers le Endgame ? 05 août, 15:00
PreviewFIFA 21 : Le gameplay se dessine, rassurant ou inquiétant ? 04 août, 17:16
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020