Menu
Street Hoops
  • Tout support
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Street Hoops
PS2
Street Hoops
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 octobre 2002 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Partager sur :

Mis à part s'empiffrer au Mac Do, qu'est-ce que les jeunes américains adorent faire avant tout ? Se défier sur des terrains de baskets, bien sûr ! Activision tente de leur rendre hommage avec un Street Hoops assez maladroit. Loin des simulations sponsorisées par la NBA c'est bien de streetball dont il s'agit ici, et le premier qui me demande où est Kobe Bryant se prend une claque !

Street Hoops

Les jeux de basket forment un marché bien juteux sur consoles, Activision l'a bien compris. Avec Street Hoops, l'éditeur souhaite lui aussi remporter sa part du gâteau. Pour se démarquer de la concurrence, il choisit d'emprunter la voie pas encore trop saturée du streetball et tente par là même de détrôner les références que sont NBA Jam ou NBA Street toujours bien ancrées dans la tête des joueurs. Alors la grande question : Activision a-t-il réussi son pari ? Malheureusement non, mais ce n'est pas pour autant que Street Hoops est dépourvu d'un quelconque intérêt, car mise à part sa réalisation assez moyenne, le titre propose un gameplay rapide et assez technique, n'en déplaise à ceux qui ne jure que par la NBA.

Street Hoops
Les joueurs sont prêts.
Commençons la description par le menu principal. Le moins que l'on puisse dire est que Street Hoops est assez économe sur les modes de jeux. Il n'y a là que le strict minimum ce qui nous permet de nous lancer rapidement dans un match, de commencer un tournoi mondial (uniquement sur les meilleurs terrains US, n'est pas ironique ?) ou de rester sur son propre playground pour le défendre coûte que coûte contre les visiteurs (Lord of the Court, hum...). Le multijoueur n'est pas oublié et vous pourrez vous affronter jusqu'à 8 simultanément à condition de posséder deux multitaps. On note par contre l'absence d'un mode d'entraînement remplacé ici par quelques vidéos explicatives malheureusement insuffisantes pour assimiler tous les mouvements du premier coup. Les matches se déroulent généralement par équipes de 5 mais une option permet de réduire le nombre de joueurs à 4, 3 voire même 2 et de choisir si on préfère jouer sur un terrain entier ou seulement sur la moitié.

Street Hoops
Rien de tel qu'une feinte pour mettre l'adversaire dans le vent.
C'est bien beau tout ça, mais il est où Kobe Bryant ? (Paf ! Aïeuh) Comme dit plus haut, Street Hoops ne s'intéresse pas aux équipes nationales mais se penche sur les joueurs tout aussi talentueux issus de l'école de la rue. Leurs gestes techniques sont parfois bien plus spectaculaires d'ailleurs et l'animation du jeu tend à rendre justice à la maîtrise du ballon qu'ils possèdent tous. Par rapport à un NBA Jam ou NBA Street, on reste dans le domaine du réalisme ici. Pas de saut à quatre mètres au-dessus du panier, pas de dunks enflammés mais des dribbles tout aussi fous et un engagement physique assez prononcé. Les règles diffèrent du basket traditionnel en autorisant par exemple les bousculades et les prises de balles musclées. Chaque équipe possède ses propres techniques de jeu dont il faudra se servir et abuser pour battre l'adversaire.

Street Hoops
Et hop, deux points !
Tout le monde sait qu'à l'image de Dennis Rodman, les basketteurs sont très coquets. Il dépensent des fortunes pour s'assurer un look toujours plus voyant. Cela se retrouve dans Street Hoops grâce à la possibilité que vous avez d'acheter de nouvelles tenues ou de nouveaux accessoires (pendentifs, bracelets...), de changer de coupe de cheveux ou de vous faire tatouer. Les prix affichés dans le jeu pour obtenir tous ces petits services sont carrément prohibitifs et il faudra remporter pas mal de matches avant de pouvoir vous offrir ne serait-ce qu'une petite chaîne (même pas en or). Pour faire fructifier votre blé, vous pourrez parier sur l'issue des rencontres mais aussi sur le nombre de contres, de 3 points, de dunks, etc. Street Hoops comporte aussi pas mal de joueurs et de terrains à débloquer ce qui lui confère au final une durée de vie assez conséquente.

Street Hoops
Le tatoueur a l'air de s'y connaître.
Cependant, malgré tout cela, Street Hoops ne parvient pas à atteindre le niveau de ses rivaux. Handicapés par un niveau d'IA assez bas, les matches tournent rapidement à l'enchaînement de shoots sans intérêt. Les coéquipiers sont statiques sur le terrain et à moins de les appeler en renfort, il ne lèveront pas le petit doigt pour se démarquer. A plusieurs, c'est déjà plus agréable. Les nombreuses possibilités de défenses et d'attaques (feintes, dribbles ravageurs...) apportent pas mal de piquant aux parties et c'est vraiment dans cette configuration que l'on apprécie pleinement le titre. Reste que la réalisation n'est pas toujours au top. Graphiquement, aussi bien les joueurs que les terrains sont assez flous et ne profitent pas assez des capacités de la console. Côté son, c'est pas terrible non plus. Musiques et effets sonores manquent d'énergie pour booster les rencontres et mettre en valeur les belles actions. Dommage. Street Hoops n'est donc peut-être pas la nouvelle référence en matière de basket de rue, mais son gameplay bien plus réaliste que la concurrence pourra sûrement en séduire plus d'un.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Sans être ratée, l'esthétique de Street Hoops ne rend pas entièrement justice à la PS2. Les basketteurs sont parfois un peu flous, tout comme les environnements dans lesquels ils évoluent. L'ambiance générale rappelle un peu celle de la série Tony Hawk avec des couleurs et des teintes délavées.

  • Jouabilité 15 /20

    Cette version PS2 se trouve bien plus maniable que sa consoeur sur Xbox. Les combinaisons de touches à bases de L2 et de R2 sont en effet bien plus pratiques à sortir que celles mêlant les boutons blanc et noir de la Xbox.

  • Durée de vie 15 /20

    Tout seul, on mettra un certain temps avant de débloquer tous les bonus cachés (personnages, terrains). A plusieurs, le jeu offre une excellente durée de vie et on se plaît à y rejouer assez régulièrement.

  • Bande son 13 /20

    L'ambiance sonore manque de dynamisme aussi bien au niveau des effets que des musiques. Les matches perdent un peu d'intensité à cause de cela. On note cela dit la présence de groupes connus comme DMX, Cypress Hill ou Ludacris.

  • Scénario /

    -

Sans atteindre le niveau de fun que procurent les références du genre, Street Hoops se défend quand même grâce à de jolies gestes techniques et un gameplay plutôt varié. Mieux vaut jouer à plusieurs pour l'apprécier davantage.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 octobre 2002 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Mis à jour le 01/10/2002 à 18:00
PlayStation 2 Sport Activision Black Ops Entertainment
Dernières Preview
PreviewTony Hawk's Pro Skater 1+2 : Tout roule pour la refonte des origines de la série Il y a 17 heures
PreviewPGA Tour 2K21 : cap en vue pour la simulation de golf ? 07 août, 09:00
PreviewMarvel’s Avengers : En route vers le Endgame ? 05 août, 15:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020