Menu
Conflict : Desert Storm
  • Tout support
  • PC
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Conflict : Desert Storm
Xbox
Conflict : Desert Storm
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 octobre 2002 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Amazon PC 20.00€ Rakuten PC 20.00€ Amazon PC 30.00€ Amazon PC 30.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Conflict Desert Storm est un titre sous surveillance depuis quelques temps déjà. Particulièrement sur console pourrait on dire tant ce genre de jeu est rare sur ce support. Nous voilà donc parti à la tête d'un commando des familles dans un titre ma foi, de fort bon aloi, à la défense de la liberté et surtout des puits de pétrole. En avant pour la version Xbox.

Conflict : Desert Storm

Le genre Action/Tactique est encore un style peu connu des consoleux car peu décliné sur ce support. Mais vu le succès remporté par Rainbow six et consort, voilà une tendance qui ne devrait pas tarder à disparaître. D'ailleurs, je ne m'avance pas beaucoup en disant ça, il n'y a qu'a regarder les plannings de sortie pour s'en convaincre, allez au hasard je citerais SOCOM US Navy Seal de Sony attendu comme le messie ou encore le prochain Clancy, Ghost Recon. Enfin, les consoleux vont pouvoir goûter aux joies du déploiement tactique des troupes, aux tirs croisés, etc. Pour l'heure, parlons de CDS. Bon je vais évacuer rapidement un petit problème. Le background du titre, comme son nom l'indique, est celui de la guerre du Golfe. Si, vous savez, celle qui a été organisée par les États Unis pour les gisements de pétrole et CNN pour les gisements d'audimat. Jouer les héros de la liberté dans ce contexte, c'est presque drôle.. Enfin bon, passons, après tout, on est là pour jouer pas pour refaire le monde, et puis c'est pas la première fois.

Conflict : Desert Storm
Vous vous sentez plutôt Delta Force ou SAS ?
Parlons-en donc du jeu. CDS rappelle à certains égards Rainbow Six, comprenez par là que vous allez vous retrouver à la tête d'un commando surentraîné, soit de SAS anglais, soit de Delta Force US. Votre groupe sera composé de 4 soldats. Si tous sont capables d'utiliser n'importe quel type d'armes, chacun aura tout de même sa spécialité. Un tireur d'élite spécialisé dans la coupe de cheveux à distance, un pro des armes lourdes assez sensible du bazooka, un destructeur en masse sculpteur de C4 et un type banal, l'officier, particulièrement adroit avec sa mitrailleuse toute bête. Il n'est pas anodin de signaler que tous peuvent utiliser n'importe quelle arme. Vous avez l'air de quoi si votre artificier se trouve bloqué par deux méchants voleurs de pétrole, pardon de liberté.

Conflict : Desert Storm
Voilà ce qu'on appelle un appui aérien.
Comme dans tout jeu tactique qui se respecte, il vous est possible, et même conseillé de donner des ordres à vos hommes. Pas bouger, tirer, sois sage, va chercher... pardon je m'égare. En gros, à vous de juger de la tactique la plus appropriée. Si vous devez neutraliser un camp, envoyer 2 hommes d'un côté et deux de l'autre avant de donner l'ordre d'ouvrir le feu. C'est un exemple. Laisser un homme garder une position est aussi assez utile parfois, pour couvrir ses arrières, etc. A vous de découvrir les possibilités. En pratique les ordres ne sont pas nombreux mais suffisent largement. A ce niveau il n'y a qu'une chose qui soit regrettable, c'est que vos équipiers tirent dès qu'ils voient une cible. C'est un peu gênant il faut bien le dire, quand on veut s'approcher discrètement. Pour tout le reste par contre, l'IA est tout à fait correcte, et même bien foutue. Le pathfinder de vos équipiers leur permet d'éviter de se coller contre un mur comme une moule bretonne ou de prendre le chemin le plus long pour vous rejoindre. Y'a bon. Seul petit problème, ils ont un peu tendance à courir à découvert parfois. Enfin, moi je dis ça, c'est leur tête pas la mienne.

Conflict : Desert Storm
C'est décoratif un SCUD.
Question « travail », votre petit commando sera bien occupé. Entre la libération, l'escorte, le sabotage (ah, faire péter des SCUDS) etc. Côté matos, tout le nécessaire vous sera fourni, de l'arme de poing avec silencieux au fusil de snipe en passant par le lance-roquettes, le designateur laser (pour « flasher » vos cibles et les faire bombarder), la grenade et le kit de secours. Kit de secours qui risque d'en troubler certain d'ailleurs. En effet, mourir est assez difficile dans CDS. Surprenant ? Oui. Tout pourri ? Ben en fait non. Sachez que vos hommes peuvent parfois être grièvement blessés, dans ce cas de figure, vous devrez aller soigner l'homme à terre, avant qu'il meurt. Du coup, on est presque immortel. Mais cela n'est pas si gênant que ça. En effet, pour contrebalancer, il ne vous est possible d'effectuer que 2 sauvegardes par missions. Et souvenez-vous que j'ai dit presque immortel .A titre indicatif, il vous sera aussi donné, à l'occasion, de conduire des véhicules, mais c'est pas vraiment le panard.

Conflict : Desert Storm
Sir, yes Sir. Un tutorial bien pratique.
Si on causait maniabilité, prise en main et gameplay maintenant ? Personne ne s'y oppose ? Bien, j'adore qu'on se montre docile. Alors, première chose, il faut un certain temps pour s'habituer au jeu. La petite séance d'entraînement façon Full Metal Jacket est parfaite pour apprendre les commandes, mais un peu d'exercice pratique pour de vrai ne sera pas en trop pour se mettre en tête les différents ordres, et surtout apprendre à en user intelligemment. Pour ceux que cela inquiéterait, la visée ne pose aucun problème. Ce qui en est peut-être un d'ailleurs. Elle est en effet entièrement automatisée. Il suffit de se tourner dans le bon sens pour que l'ennemi soit locké, plus qu'a lui dégommer la calotte crânienne (exception pour le snipe qui reste manuel, ouf). En passant en mode visée, il vous est possible de cibler manuellement mais dans le feu de l'action, ce n'est pas toujours évident. Pour faire bref, s'il faut un peu de temps pour s'habituer cela ne veut pas dire que les commandes soient mauvaises, tout répond bien, et une fois qu'on a pris le coup, ça tourne au poil.

Conflict : Desert Storm
Une vue d'ensemble, mieux vaut réfléchir avant d'agir.
Pour en venir au gameplay au sens philosophique du terme (cherchez pas, c'est pour faire une transition intelligente), l'intérêt de ce dernier dépendra en grande partie de la bonne volonté du joueur. Car si le jeu se veut tactique, il est toutefois possible de jouer comme un bourrin, en gardant son groupe bien soudé et marchant à découvert. Si on veut foutre le jeu en l'air et en fusiller l'intérêt, y qu'à faire ça. Par contre, si on joue le jeu et qu'on cherche à jouer vraiment la carte de la tactique (avec des placements, des actions toujours bien réfléchies, des assauts calculés avec soin), non seulement le résultat effectif sera plus probant mais surtout, on s'éclatera pour de vrai. Ceci dit, CDS se tourne néanmoins beaucoup plus vers l'action que vers la réflexion. Il fait plus figure d'initiation à la tactique qu'autre chose. Disons que c'est 65/35 plus que du 50/50.

Conflict : Desert Storm
Les modélisations sont réussies.
Côté réalisation, pour un titre multisupport on est plutôt gâté. En effet, point ici de simple copier/coller, et s'il n'y a pas lieu de crier au gènie on appréciera tout de même un moteur graphique remanié. Cette version Xbox, nous gratifie donc de textures plus léchées, de modélisations plus fines et d'effets de lumières tout à fait plaisants. En gros, ce que j'essaie de vous dire c'est que pour une fois avec un titre multiplateforme, le jeu sait exploiter un minimum la console. Il n'y a bien que les musiques qui sont toujours aussi nases. Au final, Conflict Desert Storm, même s'il est perfectible (côté action un poil trop prononcé par rapport à la tactique, certaines réactions de l'IA) n'en reste pas moins un excellent titre d'action/tactique qui n'a pour le moment pas des masses de concurrence. A condition de jouer le jeu et de ne pas foncer comme un bourrin comme le titre le permet, je vous garantis des heures d'éclate. Croyez-moi, c'est trop le pied de se prendre pour un commando. Dommage qu'il comporte un ou deux défauts qui viennent lui piquer des points.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Une version Xbox améliorée et qui tire profit de la machine (enfin, un minimum). L'aliasing disparaît (heureusement) et les modélisations font plaisirs a voir. En revanche, les problèmes de fluidité sont toujours d'actualité. Dommage

  • Jouabilité 14 /20

    On a un peu de mal au début mais ça passe vite. Les commandes sont finalement simples. La visée automatique risque de diviser les foules, entre ceux qui apprécieront (les habitués du couple souris/clavier, empotés du pad quand il s'agit de shooter) mais d'autres risquent de pester contre l'aspect tir au pigeon de la chose.

  • Durée de vie 16 /20

    Les missions sont nombreuses et assez longues, le jeu est de plus assez ardu malgré l'assistance au tir. En tout il est suffisamment prenant pour qu'on ait envie d'aller au bout.

  • Bande son 16 /20

    Du très bof (les musiques) au très bon(le reste). L'ambiance sonore met parfaitement dans le bain même si les voix en VF sont un peu décevantes parfois. Par contre les effets divers (des armes aux chèvres) sont parfaits.

  • Scénario 12 /20

    Faites-moi péter ce truc ! Volez-moi ces données ! Faites-moi péter ce truc ! Escortez machin ! Et surtout, faites-moi péter ce truc parce que sinon c'est eux qui vont faire péter le notre. Pur prétexte à l'action. Et on ne voit même pas PPDA. C'est suffisant mais bon...

Je ne saurais vous dire si CDS tiendra face à ses futurs concurrents (on verra ça plus tard, y a le temps) mais en attendant il reste, malgré ses quelques défauts, un jeu bien sympathoche, idéal pour qui veut s'initier à l'art de l'action/tactique. Il crée presque un genre avec sa visée bourrine : l'action/tactique/arcade. Un bon entraînement pour préparer l'arrivée de SOCOM. Et puis les titres du genre sont tellement rares sur console.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 octobre 2002 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Mis à jour le 01/10/2002 à 18:00
Xbox Action Tactique SCi Pivotal Games
Dernières Preview
PreviewTwin Mirror : Le nouveau Dontnod (Life is Strange) plus narratif que jamais 10 juil., 17:26
PreviewWorld of Warcraft : Shadowlands - Une extension des plus prometteuses 10 juil., 11:00
PreviewHyper Scape : Vertical et nerveux, le BR d'Ubisoft en a dans le ventre ! 02 juil., 22:07
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020