Menu
The King of Fighters EX : Neoblood
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / The King of Fighters EX : Neoblood sur GBA /

Test du jeu The King Of Fighters Ex : Neoblood sur GBA

Test : The King Of Fighters Ex : Neoblood
GBA
The King of Fighters EX : Neoblood
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 juin 2002 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Partager sur :

L'ombre de SNK, l'éditeur favori des adeptes de jeux de baston 2D, plane toujours sur la scène vidéoludique. La preuve, avec la sortie de KOF EX Neoblood sur Gameboy Advance qui vient remettre en cause la suprémacie de Street Fighter 2 sur la portable de Nintendo. La baston 2D n'a donc pas encore dit son dernier mot, et c'est toute une génération de fans qui devrait se reconnaître à travers ce KOF, dernier héritier d'une série culte.

The King Of Fighters Ex : Neoblood

Le match Capcom versus SNK va donc pouvoir se poursuivre sur Gameboy Advance, puisqu'après la sortie de Super Street Fighter 2 Turbo Revival, c'est au tour de la série King of Fighters de ressurgir des limbes du passé sur la portable de Nintendo. Pour comprendre toute l'ampleur du phénomène KOF et saisir l'aura de nostalgie qui entoure ce soft, il faut se rappeler que ce grand classique des jeux de baston 2D était à l'époque de la Neo Geo l'un des piliers du genre sur consoles, au même titre que Street Fighter 2. Difficile de l'oublier, d'ailleurs, puisqu'il s'agit là d'un titre soutenu par les hard-core gamers depuis ses origines sur bornes d'arcade en 1994, pour se voir ensuite décliné au fil des ans en une dizaine de nouvelles version sur Neo Geo, mais aussi sur Playstation, Saturn ou encore sur Dreamcast (liste non exhaustive).

The King Of Fighters Ex : Neoblood
Les décors sont superbes.
Si l'efficacité du gameplay de KOF n'est plus à démontrer, le charisme des nombreux personnages présents tout au mong des différents épisodes de la série est aussi pour une grande part responsable du succès de la saga culte de SNK. Conscient de la popularité de ses personnages, élevés quasiment au rang de stars auprès des fans, le développeur a pris l'initiative d'organiser un sondage auprès des joueurs afin de déterminer quels étaient les héros les mieux à même de représenter la série dans ce premier opus GBA. Certes, il a fallu faire des sacrifices tant les personnages sont tous plus classieux les uns que les autres, mais le résultat de devrait pas décevoir les puristes.

The King Of Fighters Ex : Neoblood
Le petit Bao a plus d'un tour dans son sac.
On se retrouve ainsi avec plus d'une vingtaine de personnages issus des Fatal Fury et autres Art of Fighting. Beaucoup d'entre eux sont malheureusement passés à la trappe, mais le résultat est tout de même honorable puisque c'est un vaste choix de persos qui nous est proposé dès le début du jeu. Comme je sais que ce chapitre vous tient à coeur, voici un énuméré exhaustif des différentes Teams sélectionnées dans le jeu. Pour le clan Fatal Fury, on retrouve bien sûr les deux frangins Terry et Andy Bogard, ainsi que Mai Shiranui et Joe Higashi. La Hero Team est constituée de Kyo Kusanagi, Benimaru Nikaido, Moe Habana et Shingo Yabuki. Côté Art of Fighting, les fans pourront se rassurer puisque sont présents Ryo Sakazaki (spécialiste ès Dragon Punch), le très classieux Robert Garcia, King (l'androgyne du groupe), et Yuri Sakazaki. Leona, Ralf, Clark, et Whip se battront quant à eux pour la team Ikari. Tandis que Athena, Kensou, Bao et Chin Gentsai composeront la redoutable Psycho Soldier Team. Enfin, on ne pouvait conclure cet indigeste énoncé sans évoquer la présence de quatre maîtres du Tae Kwon Do : Kim Kap Hwan ainsi que le duo diabolique Chang et Choi, tous les trois épaulés par Jhun Hoon.

The King Of Fighters Ex : Neoblood
A deux contre un, Kyo ne fait pas le poids.
Petite précision d'importance, le quatrième perso n'est là que pour soutenir votre équipe en cas de coup dur. Ce qui signifie qu'il ne peut qu'intervenir un certain nombre de fois par round, et n'est donc pas directement jouable. A noter que d'autres personnages cachés sont à débloquer. Dans sa volonté de ne pas décevoir les puristes, le studio de développement s'est également attaché à rendre son titre le plus fidèle possible à l'original, en proposant des arènes étonnament bien réalisées pour un titre portable, mais aussi une bande-son irréprochable avec des thèmes originaux remixés et toutes les voix des personnages.

The King Of Fighters Ex : Neoblood
Andy fait appel à la force de Joe.
Inutile de revenir sur l'efficacité du gameplay de KOF qui a fait ses preuves depuis longtemps déjà. En revanche, on peut émettre quelques petits reproches en ce qui concerne l'animation, qui n'est pas toujours ultra fluide. Par ailleurs, la maniabilité n'est pas parfaite non plus, ce qui est dû principalement à la petitesse de la croix directionnelle de la GBA. Le reste est assez classique, puisqu'on retrouve les modes Team Play, Single Play, Practice, Survival, et Versus pour les possesseurs du câble link. Voilà donc un titre hommage pour tous les fans de SNK, qui constituera une excellente alternative à Street Fighter 2 Turbo Revival.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    La conversion GBA brille par sa fidélité à l'arcade et par ses graphismes fins et colorés. Dommage que l'animation ne soit pas toujours très fluide. Des persos vraiment charismatiques.

  • Jouabilité 15 /20

    Un gameplay efficace qui n'a plus rien à prouver. La prise en main pâtit un peu de la croix de la GBA et de la position des boutons, mais ça reste un régal.

  • Durée de vie 14 /20

    Terminer le jeu avec tous les persos demandera pas mal de temps, mais les habitués retrouveront leurs marques très facilement. Le Team Play renforce beaucoup l'intérêt du jeu.

  • Bande son 14 /20

    On retrouve les thèmes originaux remixés et les voix des personnages.

  • Scénario 12 /20

    Le scénario classique du jeu de baston lamba : des invitations pour un tournoi et un complot qui se trame dans l'ombre.

Pour son entrée en scène sur GBA, on peut dire que ce KOF est une réussite. Après l'excellent SF2 de Capcom, il est clair que la baston 2D n'est pas morte et se porte même plutôt bien sur ce support. Les inconditionnels du genre pourront donc foncer tête baissée sur ce titre, en attendant de voir si Street Fighter Alpha 3 et Guilty Gear X pourront faire encore mieux.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 juin 2002 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 28/06/2002 à 18:00
Gameboy Advance Combat Sammy Marvelous Entertainment
Dernières Preview
PreviewMortal Shell : La perspective d'une bonne alternative aux Souls-Like Il y a 19 heures
PreviewWatch Dogs Legion : Le bac à sable ultime pour les hackers en herbe ? 12 juil., 21:45
PreviewAssassin's Creed Valhalla : Une plongée prometteuse dans l'âge des Vikings 12 juil., 21:45
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020