Menu
ECW Anarchy Rulz
  • Tout support
  • DCAST
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
ECW Anarchy Rulz
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 janvier 2001 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5/20
Test ECW Anarchy Rulz

Malgré la faible popularité de ce genre de spectacle dans notre hexagone, les jeux de catch continuent à se multiplier avec toujours le même résultat : gros succès outre-atlantique mais énormes flops en France. Chez nous, les fans sont plutôt rares, et ce n'est pas cet Anarchy Rulz qui saura convertir le reste des joueurs.

ECW Anarchy Rulz

Il n'y a pas à dire, les petits catcheurs de la WWF et de la WCW font pâle figure face aux brutes de la ECW. L'Extreme Championship Wrestling, c'est uniquement la violence à l'état pure, où haine et sauvagerie sont les règles d'or. Bien sûr, c'est du spectacle, mais il suffit de croiser le regard des catcheurs présents sur la boîte du jeu pour comprendre que ECW Anarchy Rulz ne laisse la place à aucune morale. D'emblée, dans son concept, le titre d'Acclaim ne part pas avec la meilleure carte de visite. Laissons resurgir pour quelques heures nos instincts agressifs d'Homo Sapiens Sapiens, le temps de juger des qualités ludiques d'Anarchy Rulz. Difficile toutefois de juger quelque chose d'inexistant, mais il faut bien reconnaître que les parties sont tout sauf amusantes. La curiosité laisse rapidement la place à l'agacement, tant le jeu est injouable, puis à l'ennui. Le gameplay est lent et peu ergonomique, avec des prises pas du tout impressionnantes. Les coups sont ridicules et ne provoquent quasiment pas de dégâts. Les impacts et la gestion des dommages sont donc déplorables, et la prise en main demande un timing très serré. Tout cela rend le jeu désagréable à jouer, d'autant que la taille du ring, ridiculement petite, ne permet pas la moindre finesse de gameplay.

ECW Anarchy Rulz
Une intro de catch classique.
Le soft se targue de proposer un panel de 60 combattants plus ou moins connus de la ECW, à peine reconnaissables et tous plus abominables les uns que les autres. On s'empresse donc d'aller créer son propre catcheur, pour s'apercevoir avec horreur que l'on ne peut créer que des monstres difformes, soit trop ridicules soit trop hargneux, et ce malgré les multiples combinaisons possibles. Il est possible de modifier le regard, la couleur de la peau, les proportions, et bien d'autres paramètres, mais les modèles que l'on vous propose sont laids à faire peur (peau couverte de bleus ou de cicatrices, tatouages sordides et mélange de graisse et de muscles). Quel qu'il soit, le résultat est une abomination.

ECW Anarchy Rulz
Voyez jusqu'où on peut aller dans la création de personnages débiles.
On essaye donc d'oublier le design des persos pour se concentrer sur les autres aspects techniques du jeu. L'ambiance sonore est un véritable échec. Les musiques sont on ne peut plus agressive évidemment, et quasiment insupportables. Sans parler des commentaires navrants, répétitifs, et jamais en phase avec l'action. Seuls points positifs, les animations sont bien décomposées, et le jeu vous oblige à varier vos coups pour ne pas vous faire huer par le public. Je vous épargne l'énumération des modes de jeu, au nombre de 25, qui proposent toutes sortes de variantes, pour ne retenir que les principaux : Exhibition, Carrière, et Tournoi, avec la possibilité de créer son propre catcheur à condition cependant d'avoir suffisamment de blocs mémoires sur le VMU pour le sauvegarder. Des combats en solo, avec ou sans armes, contre plusieurs adversaires ou par équipe sont bien évidemment possibles, et le joueur qui parviendra à adhérer à Anarchy Rulz aura donc largement de quoi faire, s'il n'a pas peur d'en sortir complètement lobotomisé.

Voilà donc ce que propose ce titre : un concept plus que contestable supporté par une réalisation décevante. ECW Anarchy Rulz est un amer mélange de violence gratuite et d'ambiance malsaine, qui ne procure aucun plaisir ludique. Autant les jeux issus de la WWF méritent leur place dans la ludothèque des fans grâce à leur gameplay ma foi divertissant, autant cet ECW déçoit en prenant les joueurs pour des brutes épaisses dénuées de tout semblant de raison. Un verdict sans appel pour un jeu qui ne fera pas date dans notre beau pays.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    L'animation des catcheurs est bien décomposée mais trop lente. La modélisation des stars de la discipline est peu impressionnante au vu des capacités de la Dreamcast. L'environnement des combats est vide et pas suffisamment détaillé.

  • Jouabilité 8 /20

    Les combats sont trop lents, les coups sont aussi ridicules que le look des catcheurs, et la prise en main est peu ergonomique. Aucune subtilité au niveau du gameplay.

  • Durée de vie 10 /20

    A priori longue du fait des nombreux modes de jeu, la durée de vie est en fait limitée par le manque d'intérêt des combats. Vous pourrez toutefois jouer à quatre, si vous parvenez à trouver des amis tentés par une telle expérience.

  • Bande son 7 /20

    Des musiques crispantes et des commentaires affligeants, pour une ambiance sonore ratée dont il vaudra mieux se passer.

  • Scénario /

    -

Un jeu qui propose un divertissement très relatif, basé uniquement sur la violence. Les affrontements sont inintéressants et le gameplay assez désagréable. Certainment ce que l'on a vu de pire en matière de catch.

Note de la rédaction

7
5

L'avis des lecteurs (3)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Dernières Preview
PreviewChorus : les fans de combats spatiaux pourraient en prendre plein les yeux 23 sept., 16:00
PrevieweFootball 2022 : nos impressions sur le concurrent free-to-play de FIFA 22 23 sept., 15:00
PreviewLes Gardiens de la Galaxie : Aussi bon que les films du MCU ? 22 sept., 15:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
FIFA 22
01 oct. 2021