Menu
Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado
  • Tout support
  • PC
  • GB
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
30 novembre 2000 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Test Pour l'Or Et La Gloire : La Route d'Eldorado

La guerre entre les studios Dreamworks et Disney continue même jusque sur nos consoles, et c'est à celui qui subira le plus de conversions entre Dinosaure et La Route d'Eldorado. Malheureusement la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. Très différente des opus PC et PSX, la version Gameboy joue, elle, dans un tout autre registre : celui de la plate-forme, et s'en sort finalement avec tous les honneurs.

Pour l'Or Et La Gloire : La Route d'Eldorado

Plutôt que de tenter d'adapter le jeu d'aventure original sur un support aux capacités limitées et peu propice à ce type de jeux, les développeurs de La Route d'Eldorado ont préféré rester dans le domaine très surexploité qu'est la plate-forme 2D. Un choix qui s'avère finalement très judicieux, car le titre d'Ubi-Soft parvient parfaitement à tirer son épingle du jeu en misant sur une rélisation parfaite et un gameplay très agréable. Pour ceux qui se poseraient des questions sur la trame scénaristique du jeu en question, il est peut-être judicieux de rappeler que le soft suit en gros la trame du long métrage, et reprend les lieux les plus marquants du film. On retrouve bien sûr tous les personnages clés, avec en vedette les deux compères Tulio et Miguel, que vous pourrez diriger sur une bonne quinzaine de niveaux. Malheureusement, les deux personnages ne diffèrent que par leur apparence, et disposent des mêmes techniques d'attaque : le lancer de sacs ou le classique duel à l'épée.

Pour l'Or Et La Gloire : La Route d'Eldorado
La jungle amazonienne et sa faune.
Evidemment, La Route d'Eldorado ne fait pas preuve d'une très grande originalité, le principe consistant à se frayer un passage de niveaux en niveaux en dégommant toute sorte d'opposition et en récoltant un maximum d'items. On ne sera pas étonné de voir que les bonus sont ici des lingots et autres sacs d'or, la devise de Tulio et Miguel étant comme pour un certain docteur Jones « fortune et gloire ». Leur périple leur fera donc traverser l'Espagne et la jungle amazonienne pour finalement atteindre l'Eldorado après une traversée mouvementée en bateau. A chaque nouvelle étape, un boss vous lancera un défi pour tenter de mettre fin à votre folle épopée jusqu'à la confrontation finale avec Cortès. La première chose qui impressionne, c'est bien évident les graphismes, très colorés et bourrés de détails. Les sprites sont en plus très bien animés, mais peut-être un peu petits. Vous verrez Tulio sortir une carte lorsqu'on le laisse immobile quelques secondes, alors que Miguel montre son impatience en ajustant frénétiquement ses vêtements.

Pour l'Or Et La Gloire : La Route d'Eldorado
Un niveau très riche en couleurs.
Mais c'est surtout la jouabilité excellente et le design des différents niveaux qui font de ce titre un jeu riche et passionnant à jouer. Les déplacements sont rapides et fluides, et les personnages s'accrochent automatiquement lorsque l'on s'approche d'une plate-forme. Les commandes répondent au quart de tour et les deux héros ont la possibilité de combattre à l'épée ou de lancer des sacs pour pulvériser les ennemis à distance, ce qui assure une certaine diversité au niveau du gameplay, même si les ennemis n'opposent pas une résistance très farouche (un coup d'épée suffit en général pour les mettre à mal). Et contrairement à la majorité des softs du genre, les niveaux ne sont jamais trop linéaire, la fin de level étant symbolisée par un talisman caché quelque part dans le niveau. Ubi Soft a d'ailleurs profité de la sortie du jeu pour mettre en place son fameux Ubi Key qui permet, grâce à la liaison infra-rouge de la console, d'échanger des données pour ouvrir des niveaux secrets du jeu. Mais malgré tous ces points positifs, La Route d'Eldorado possède un défaut de taille : sa trop courte durée de vie et sa trop grande facilité qui font que l'on termine le jeu en une demi journée. Dommage, car avec quelques niveaux supplémentaires, le titre aurait pu constituer une très bonne idée de cadeau pour Noël.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Des niveaux très colorés et bourrés de détails. Les animations des personnages sont excellentes.

  • Jouabilité 16 /20

    Les deux héros disposent des mêmes capacités, mais les mouvements sont rapides et fluides. Un gameplay particulièrement agréable.

  • Durée de vie 10 /20

    Une bonne quinzaine de niveaux qui recèlent de passages secrets. Le jeu est néanmoins beaucoup trop facile et l'on termine le soft un peu trop rapidement.

  • Bande son 14 /20

    Des musiques entraînantes bien dans l'esprit du film. Des bruitages pas toujours crédibles mais assez satisfaisants.

  • Scénario /

    -

Un jeu qui aurait mérité une note bien supérieure, si les niveaux avaient été un peu plus nombreux et la difficulté plus corsée. Un bon titre toutefois, mais qui ne suffira pas à occuper vos longues soirées d'hiver.

Note de la rédaction

13
15.8

L'avis des lecteurs (4)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
GB Planet Interactive Development Ubisoft Plate-Forme Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewTotal War Warhammer 3 : Le jeu de stratégie ultime pour un univers fantastique de référence ? 19 janv., 16:00
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022