Menu
Castlevania 64
  • N64
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Castlevania 64 sur N64 /

Test du jeu Castlevania 64 sur N64

Castlevania 64
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 juillet 1999 à 18:00:00
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (50)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.5/20
Test Castlevania 64

La Nintendo se prend le luxe d'adapter, une fois de plus, un des dinosaures de l'histoire des jeux vidéo : Castlevania. Évidemment, tous les ravalements de façade d'usage ont été appliqués pour renouveler le titre.

Castlevania 64

Castlevania fut en 1986, un très bon jeu de plates-formes qui marqua l'époque de Konami. Dans ce nouvel épisode qui est en réalité une suite, Dracula est revenu d'entre les morts et a décidé de se venger en terrorisant la région de Wallachie, en Transylvanie. Vous aurez la possibilité d'incarner deux personnages totalement différents afin de mener à bien la destruction de Dracula et de ses sbires. Le premier, Reinhardt Schneider, fait partie du clan des Belmont, chasseurs de vampires. Le deuxième personnage est Carrie Fernandez, une fillette de 12 ans venue d'Espagne. Chaque personnage a des capacités et des armes qui lui sont propres. De plus, le scénario évoluera en fonction de votre choix de héros, faisant varier l'histoire et donc la fin.

Castlevania 64
De beaux graphismes.
Ainsi, Reinhardt joue sur la force physique grâce à son fouet et à son épée tandis que Carrie optera plutôt pour la finesse avec son cerceau casseur de crâne et ses subtiles boules de feu. Les personnages ont encore d'autres moyens d'attaque comme des glissades ou des projectiles à lancer. Tout cet arsenal fait que chacun des héros possède une puissance de feu phénoménale qui vous sera bien utile. Le jeu a été refait tout en 3D et le résultat est splendide. Les animations sont réalistes, les effets de lumière, de brouillard ou de fumée sont très bien rendus. Quelques ralentissements au niveau de l'action, en arrivant sur certains passages particulièrement encombrés ne gâchent en rien la qualité visuelle parfaite. Le personnage est de dos et peut être vu sous trois niveaux de vision : action, normal ou bataille. Ces trois modes de vue vous permettront (en principe) de ne pas avoir de problèmes de caméra qui pourraient vous empêcher de jouer. Les décors sont bien détaillés, colorés et remplis d'une multitude d'objets (arbres, pierres, meubles...) avec qui, l'interaction est totale. Tout en donnant de la profondeur et du réalisme au jeu, ces objets renferment quelquefois des bonus spéciaux.

Castlevania 64
Des squelettes à combattre. Normal.
Castlevania, étant au départ un jeu de plate-forme, Konami s'est senti obligé d'en mettre quelques unes. C'est ainsi qu'assez souvent, on retrouve des plates-formes en 3D qu'il vous faudra descendre et la plupart du temps remonter. C'est marrant au début puis ça devient un peu énervant car les plates-formes en 3D ne sont pas aisées du fait des sauvegardes. Celles-ci se font à des points précis et vous serez obligé d'y revenir si vous mourrez. L'ambiance et le scénario sont très présents grâce à des musiques angoissantes qui suivent l'histoire. De petites cinématiques en 3D émaillent le jeu pour approfondir cette immersion dans le monde des vampires.

Castlevania 64
Les effets en mettent plein la vue.
La difficulté est croissante et même si certains adversaires ou boss vous paraîtront imbattables, sachez que vos armes vous permettront rapidement d'en venir à bout. Une cible se plaçant sur l'ennemi automatiquement, il vous sera très facile de viser avec n'importe laquelle de vos armes. Ceci m'amène à ce qui est, à mon avis, le défaut principal du jeu. On a beau être subjugué par la beauté et le fun du jeu, on ne peut s'empêcher de penser que celui-ci est trop facile. C'est en effet rapidement que les niveaux s'alignent. Quand on sait, que Castlevania n'en compte que 20... Pari réussi pour Konami qui réussit à véritablement renouveler l'attrait de bons vieux jeux comme Castlevania. La réalisation est époustouflante, le scénario plein de rebondissements et on aimerait voir plus de jeux de cette trempe sur N64.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Un moteur 3D presque parfait. Tous les éléments graphiques sont riches et bien faits. Les quelques ralentissements sont à peine gênants. Du tout bon !

  • Jouabilité 16 /20

    Le maniement du pad est un peu dur au début mais rapidement, les multiples options de chaque personnage permettent de véritables prouesses. La jouabilité a été travaillée pour que les réflexes et le fun priment sur la technique.

  • Durée de vie 13 /20

    Un peu courte à cause de la faiblesse des adversaires associée à la puissance des armes. Les 20 niveaux sont courts et vous resterez sûrement un peu sur votre faim. Les deux personnages disponibles ayant chacun leur histoire permettent de renouveler un peu le jeu.

  • Bande son 17 /20

    Pour une fois que la Nintendo 64 nous sort une bande son digne de ce nom. De vraies musiques et de vrais bruitages rendent l'ambiance encore plus présente et plus oppressante. Le son suit l'action. Encore du tout bon !

  • Scénario 17 /20

    Le scénario, quoiqu'au départ très classique, est riche en rebondissements et en retournements de situation. L'histoire qui diffère selon les choix du joueur est aussi un bon point.

Castlevania refait peau neuve dans ce nouvel épisode tout en 3D. Même si les puristes regretteront le changement de style, les nouveaux venus trouveront dans ce soft, un véritable plaisir de jouer. La N64 étant bien utilisée sur tous les plans, Castlevania devient un hit sur ce support.

Note de la rédaction

18
15.5

L'avis des lecteurs (50)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Kornifex,  Jeuxvideo.com
Par Kornifex, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Dernières Preview
PreviewLes Gardiens de la Galaxie : Aussi bon que les films du MCU ? Il y a 21 heures
PreviewSIFU : Le jeu d'arts martiaux qui met KO ? 09 sept., 16:00
PreviewCall of Duty Vanguard : Après Cold War, est-ce que le multijoueur passe la Seconde ? 07 sept., 19:30
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022