Menu
Dracula 3 : La Voie du Dragon
  • PC
Soluces
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Ajouter une page de Wiki
jeuxvideo.com / Soluces jeux / Dracula 3 : La Voie du Dragon sur PC / Guide et astuces Dracula 3 : La Voie du Dragon sur PC /

Solution Complète : Jour 8 : 02 octobre 1920 - Vladoviste - Wiki de Dracula 3 : La Voie du Dragon

Solution Complète : Jour 8 : 02 octobre 1920 - Vladoviste

Partager sur :

Pendant le voyage de retour à Vladoviste vous avez eu un nouveau songe : Maria buvant un verre de sang !

Rendez-vous au dispensaire. Il n'y a personne, mais il persiste une odeur de tabac. Un fumeur vous précède dans tous vos déplacements ! A ce moment, la foudre tombe près du village et provoque la perte de l'alimentation électrique du dispensaire. Entrez dans la cuisine et ramassez le châle ensanglanté de Maria qui traîne par terre. Prenez aussi le pieu et le marteau près du panier à bois de chauffage. Regardez sur la table la revue parlant d'un vampire au cinéma. Si ce n'est déjà fait, prenez le fil de cuivre dans l'un des tiroirs.

Sortez dans l'arrière-cour du dispensaire. Le chien est apeuré ! Avancez et ramassez un bidon vide. Entrez par la porte à droite. C'est la remise pompe funèbre. Plusieurs cercueils sont rangés sur les étagères. Tous sont vides, sauf deux : l'un contient un corps saigné à blanc ; l'autre renferme Janos. Il respire encore mais impossible de le ranimer. Dans sa veste, vous trouvez une biographie de Dracula, écrite en vers (provenant de la collection Van Bergen). Dans sa poche, vous trouvez un briquet, un paquet de cigarettes, une bouteille d'eau de vie et une note de Janos. Dans une autre poche, vous récupérez une clé dorée et un trousseau de clés.

Ouvrez la trappe qui descend à la cave. En passant près de l'étagère, vous accrochez une statuette qui tombe et se brise. Au fond se trouve une dynamo. Déposez le bidon vide sous le robinet du réservoir d'essence et fixez l'entonnoir que vous avez trouvé dans la cuisine. Ouvrez le robinet pour remplir le bidon. Récupérez le bidon d'essence. Ouvrez le panneau du disjoncteur. Retirez les 4 fusibles qui ont fondu. Votre bobine de fil de cuivre va permettre de rétablir l'électricité dans les pièces du dispensaire. Commencez par positionner du fil dans les deux emplacements en haut à gauche et au milieu à gauche. Cela rétablit le courant dans la cuisine et le laboratoire. Abaissez le levier avant de remonter. Le téléphone sonne dans l'entrée du dispensaire. Parlez au Pr Krüger. Ce dernier vous demande de finir les analyses. L'orage coupe la liaison téléphonique. Allez dans le laboratoire et lisez la lettre destinée à Maria. Elle explique la méthode d'analyse des échantillons sanguins. Commencez par ouvrir l'armoire aux échantillons. Le cadenas a été replacé et le code changé.

Ouvrir le cadenas du laboratoire

Cette fois-ci, il faut essayer les différentes positions et voir les effets sur la partie mobile du cadenas. Faites tourner la mollette de gauche. Lorsqu'elle est positionnée sur 1, l'anneau commence à bouger. Lorsque la seconde mollette est sur la position 0, l'anneau bouge encore plus. Le code est finalement : 1042.

L'échantillonneur est alimenté par une batterie ; mais les électrodes sont à sec. Il faut trouver de l'acide. Allez déplacer votre réparation de fortune dans le coffret à fusibles. Positionnez les deux fils sur la deuxième colonne en haut et au milieu. Cela rétablit le courant dans la maison de Maria et dans l'infirmerie. Avec la clé dorée, ouvrez la porte de la maison, au fond de la cour. Ramassez la plume qui traîne au pied de la commode. Récupérez la pince à épiler et une boîte métallique vide. Fouillez les tiroirs de la commode. Vous trouvez un coffret protégé par un code à 4 mollettes. Dans le carton, prenez le bidon d'acide acétique. Ce sera parfait pour remplir la batterie de l'analyseur. Prenez les grains du perroquet. Dans l'armoire sont stockées les affaires de Martha. Sur le lit traînent des revues illustrées. Retirez la couverture posée sur le cadre et positionnez ce dernier au mur. Les emplacements des 4 cadres ne semblent pas être les bons. Martha indique dans sa lettre en page 5, que la combinaison de son coffret correspond à l'ordre des tableaux au mur. En regardant à la loupe dans l'angle bas et droit des cadres, il y a une inscription : AD8, B6, A4 et A7. En plaçant les 4 indications en ordre croissant, on obtient : A4, A7, B6 et AD8. Utilisez le code 4768 pour ouvrir le coffret. Dans le coffret, lisez le dossier comportant une photo de Martha et récupérez la clé avec étiquette de la concession 1415. La pièce suivante est le laboratoire photographique. Vous y reviendrez plus tard. Ressortez dans l'arrière-cour et déposez les grains dans la mangeoire à pigeons. Un des pigeons voyageurs est un messager. Récupérez le message de Krüger et le fil capteur de Schwartz qui manque sur l'analyseur.

Allez à l'infirmerie et effectuez un prélèvement sanguin comme l'a demandé Krüger. La méthode est la même que précédemment. L'échantillon est placé dans le flacon n°815. Rangez le flacon dans l'armoire frigorifique du laboratoire d'analyses. Rétablissez le courant dans ce dernier.

En passant par la cuisine, la vapeur d'ébullition s'est condensée aux carreaux de la porte. Maria a laissé un message : " remonte à la source ". Mais quelle source ?

De retour dans le laboratoire d'analyses, déposez le flacon dans l'armoire. Versez de l'acide dans la batterie. La lumière passe au vert. Pour terminer la préparation du matériel, il reste à stériliser le fil capteur dans la marmite de la cuisine. Fixez le fil capteur stérilisé sur l'extrémité du bras de l'analyseur.

Déterminer la concentration en granulocytes (test de Krüger)

Cette opération devra être effectuée sur chaque prélèvement sanguin. Remplissez un tube à essai de sang de l'un des flacons. Déposez-le sous le bras de l'analyseur. Descendez le bras à l'aide du manche. Appuyez sur le bouton +. Prenez le fil capteur et posez-le sur la plaque du microscope. Regardez dans l'optique du microscope. Les granulocytes mononucléiques possèdent 1 point noir ; les polynucléiques en possèdent 3. Cliquez en haut à droite sur les symboles des deux sortes de granulocytes et notez les résultats. Il faut surtout laisser " marqués " l'ensemble des granulocytes avant de reprendre l'échantillon. Il doit donc y avoir 100% affiché en haut à droite. Reprenez le fil capteur chargé et remettez-le sur l'extrémité du bras de l'analyseur. Abaissez le bras à l'aide du manche. Appuyez cette fois-ci sur le bouton -. Redescendez le bras et appuyez sur le bouton +. Prenez le fil capteur et posez-le sur la plaque du microscope. Regardez dans l'optique du microscope. Le résultat intéressant se trouve en haut à droite. C'est le pourcentage de granulocytes marqué dans le tube à essai. Notez cette valeur en %. Déchargez le fil capteur dans l'analyseur et retirez le tube à essai. Pour connaître la concentration de granulocytes dans l'échantillon analysé, il faut faire une règle de trois : sachant que dans l'échantillon il y a " N " granulocytes représentant 100%, l'analyse permet de connaître que les 100 granulocytes marqués représentent " P " %. N = 100x100/P. Les résultats sont les suivants :

Echant./Gr mononucl./Gr polynucl./concentration/nb par ml
815       81          19              7%         1428
814       56          44              9%         1111
813       57          43             10%         1000
812       89          11              7%         1428
811       46          54             10%         1000
810       100         00              6%         1666

Avec ces résultats, il faut les comparer à ceux donnés dans le courrier des Tests de Krüger.

815 = anomalie inconnue

814 = pas d'anomalie

813 = pas d'anomalie

812 = anomalie inconnue

811 = pas d'anomalie

810 = anomalie inconnue

A ce moment, vous êtes enfermé dans le laboratoire : volets et porte métallique. Versez de l'acide sur les gonds de la porte et poussez-la. Téléphonez à Krüger.

Rendez-vous à l'auberge. L'ail contenu dans la corbeille qui se trouve à l'accueil vous rend malade. Montez dans votre chambre. La porte est piégée ! Un fil tendu risque de déclencher une explosion. Utilisez une punaise pour bloquer le fil côté porte.

Puis, coupez le fil avec votre couteau. Récupérez la bombe. Ouvrez la lettre avec le couteau. Il y a de l'ail dans l'emballage ! Enfermez les gousses d'ail dans la boîte métallique. Lisez la lettre de Thulé provenant d'Irina. Il semble que les membres de Thulé soient proches du but !

Sortez de votre chambre et entrez dans celle d'en face où séjournait Janos. Sur le bureau, récupérez le briquet, regardez les différents documents : la lettre de Vesnicie, la brochure de Thulé et la représentation du sang du dragon. Avec le trousseau de clés trouvé sur le corps de Janos, ouvrez le tiroir. Prenez le passeport de Janos. En fait, il se nomme Hans Beckermeyer ! Lisez le document concernant le Châtiment. On y fait mention d'une coupe en or pour se désaltérer à la fontaine. Approchez de la table basse et noircissez la feuille avec le crayon graphite. Un texte codé apparaît. Avec le trousseau de clés de Janos ouvrez le coffret. Il contient une machine à encoder / décoder les messages. Prenez la lettre qui se trouve dans le petit tiroir et déposez-la sur la table. Une autre feuille codée apparaît. Le tampon de l'enveloppe indique qu'elle a été postée le 28 août 1920 à Münich.

Décoder les messages secrets

La machine dispose de 5 roues codeuses qu'il faut configurer correctement. En haut du premier document noirci, il y a les indications SEPTEMBRE IV III I V II. Les roues codeuses sont numérotées et déjà placées dans l'ordre indiqué. Il reste à afficher les lettres SEPTE en actionnant les petites mollettes qui se trouvent à côté des roues codeuses. Il ne vous reste plus qu'à frapper les premiers groupes de lettres ; si le décodage est correct, la fin s'effectuera automatiquement.

Concernant l'autre message codé, il faut reprendre la note de Janos relevant les sept jours de la semaine :

SONNTAG       2 5 1 3 4   (dimanche)
MONTAG        5 4 1 3 2   (lundi)
DIENSTAG      4 3 1 5 2   (mardi)
MITTWOCH      3 5 4 2 1   (mercredi)
DONNERSTAG    2 4 1 5 3   (jeudi)
FREITAG                   (vendredi)
SAMSTAG                   (samedi)

Il faut aussi prendre en compte la page du calendrier Dienstag (mardi) 14 September 1920, ainsi que la date d'enregistrement de la lettre du 28 août (august) 1920. Premièrement, il faut trouver quel était le jour de semaine le 28 août 1920. Connaissant le calendrier, il faut remonter dans le temps du 14 septembre au 28 août. Le 28 août était un samedi (SAMSTAG). Il faut maintenant découvrir les 5 chiffres correspondant au SAMSTAG. La suite de chiffres (de 1 à 5) est rangée dans 5 colonnes. L'observation permet de se rendre compte que le chiffre d'une ligne se positionnera sur la ligne suivante, sur le rang du chiffre qui le suit. Chaque chiffre se trouvera à la place dont le rang est le prochain chiffre. Par exemple pour SONNTAG, le chiffre 2 est placé devant le 5. Sur la ligne MONTAG, le chiffre 2 sera placé en cinquième position. Ainsi on obtient :

FREITAG       4 3 5 2 1   (vendredi)
SAMSTAG       2 5 4 1 3   (samedi)

Donc pour le samedi 28 août, les roues codeuses doivent être placées dans l'ordre suivant : II V IV I III. Il reste à afficher les lettres AUGUS en actionnant les petites mollettes qui se trouvent à côté des roues codeuses. Il ne vous reste plus qu'à frapper les premiers groupes de lettres ; si le décodage est correct, la fin s'effectuera spontanément.

Ces lettres démontrent que Jonas est au service de l'ordre de Thulé. Il arrive au bout de la Voie du Dragon.

Descendez à la réception de l'auberge et cuisinez Ozana sur la présence de la bombe dans votre chambre. Elle vous confirme que Janos a participé à cette opération. Récupérez la lettre de Janos. Vous découvrez que le Pr Krüger est lui aussi impliqué dans cette affaire. En regardant cette lettre à la loupe, vous remarquez qu'il y a un relief en bas à gauche de la lettre ; aucune possibilité de le décoller.

Il faut regarder ce document sur une table lumineuse.

Rencontrez et discutez avec Ionel qui traîne dans les ruelles en ruine du village. Lonel vous apprend qu'il existe un souterrain qui mène au château. Il veut jouer avec vous. Gagnez la partie pour qu'il vous montre son trésor. Chacun lance le palet. Celui qui arrive le plus près du mur sans le toucher gagne un point. Le premier qui remporte deux points gagne la partie. Lonel acceptera quand même de vous montrer son trésor si vous perdez trop de fois. Il vous donne une aiguille argentée. Il acceptera d'échanger son lance-pierre contre un autre bien précieux.

Maintenant que vous êtes en possession d'une aiguille, retournez dans le grenier de l'auberge pour mettre le gramophone en fonction. Fixez la manivelle sur l'axe, puis l'aiguille au niveau de la tête de lecture, enfin le pavillon par-dessus. Vous avez deux cylindres à écouter : celui qui est dans le coffre du gramophone et celui que vous avez récupéré chez le Pr Borcow. Déposez le cylindre sur le support et faites basculer le pavillon en avant. Tournez la manivelle pour découvrir le message du Pr Herman Von Bergen. Rangez le matériel. Le cylindre de cire se détruira ! Prenez la mallette du gramophone et donnez-la à Ionel en échange de son lance-pierre.

Rendez-vous au cimetière. Avec la clé de la concession, entrez dans le caveau de Martha. Il a déjà été visité et saccagé. Le cercueil est vide ! Ramassez le crucifix et la bague. Au passage dans l'allée, essayez de prendre la bêche. L'église a été incendiée. Parlez au fossoyeur. Demandez-lui de vous prêter la bêche. Il accepte en échange d'allumettes. Donnez-lui et récupérez la bêche. Dans l'allée des caveaux, trouvez la tombe de Luciana Hartner. Ouvrez la tombe avec la bêche. Mme Hartner a bien été tuée d'un pieu dans la poitrine. Ramassez de la poussière. Avec votre couteau, taillez un rameau d'églantier.

Rendez-vous au laboratoire photographique de Martha. Regardez la photographie de Maria qui se trouve sur l'écran lumineux. Votre maladresse produit la détérioration de la photo ; le visage est marqué comme celui de Martha. Avec l'éponge propre disponible sur le lavabo, nettoyez les traces d'acide de la table lumineuse. Déposez la lettre de Janos sur cette dernière. Il faut détacher cette chose collée sur le papier. Remplissez le flacon d'acide qui s'est renversé avec votre bidon d'acide acétique concentré C2H4O2.

Détacher le microfilm de la lettre de Janos

Fabriquez du dissolvant (acétone) dans l'un des bacs photographiques. En regardant à la loupe la lettre de Janos, vous apercevrez qu'au-dessous de certaines lettres il y a un point noir. En notant chaque lettre sous laquelle se trouve un point, cela donne : CCHHHHOONANASHHO. Vous en déduisez la formule : C2H4O2 + Na2S + H2O. A partir des flacons, versez une dose d'acide acétique concentré C2H4O2 ; une dose de sulfite de sodium Na2S et une dose d'eau distillée H2O. Trempez l'éponge dans la solution ; elle devient violette. Passez l'éponge sur la lettre de Janos. Utilisez la pince à épiler pour dégager un microfilm. Déposez l'objet sur l'agrandisseur de vues.

Développer une photographie à partir du microfilm

Sur l'étagère où sont rangées les fioles de produits chimiques, lisez le mode d'emploi photo. Il faut préparer les mélanges pour chacun des trois bains. Vérifiez la propreté des 3 bacs en les rinçant si nécessaire. Le premier bain est celui du " révélateur ". Versez dans le premier bac de l'hydroquinone C6H4(OH)2 ; une dose de Metol (C7H10NO)2SO4 ; une dose de Sulfite de sodium Na2S; une dose de mélange alcalin et une dose d'eau distillée. Le second bain est celui du " bain d'arrêt ".Versez dans le second bac de l'acide acétique concentré C2H4O2 et une dose d'eau distillée H2O. Le troisième bain est celui du " fixateur ". Versez dans le troisième bac de l'hyposulfite de sodium Na2S2O3 et une dose de Métabisulfite de potasse K2S2O5. Disposez l'éclairage rouge dans la pièce. Ouvrez la boîte à papier photographique. Avec la pince, prenez une feuille de papier et déposez-la sur le plateau de l'agrandisseur. Allumez la lampe de celui-ci ; après quelques secondes elle s'éteint. Avec la pince, prenez le papier exposé et déposez-le successivement dans les trois bacs, le temps nécessaire à chacune des réactions : 12 secondes pour le révélateur, 7 secondes pour le bain d'arrêt et 7 secondes pour le fixateur. Accrochez la photographie obtenue à la pince sur le fil tendu. Vous pouvez éteindre l'éclairage rouge de la pièce. Regardez la photo, il y a des marques dessinées sur les Pics.

Rendez-vous au carrefour du chêne brisé. Discutez avec Luana. Si vous avez accompli toutes les actions permettant de reconnaître vos amis et vos ennemis, Luana vous ouvre la voie vers la source qui mène au dragon.

Retournez-vous et avancez sur le nouveau chemin. Au bout se trouve la source, mais dans la chapelle, il manque une coupe. Demandez conseil à Luana. Qui possède des renseignements sur la coupe ? Rencontrez Ionel pour qu'il vous révèle l'existence de cette coupe. Elle a été dérobée par ses deux copains. Allez voir Ozana pour contacter son fils Ariel qui sait où se trouve la coupe. Mais rien à faire, Ozana ne vous aidera pas. Retournez voir Luana et donnez-lui tous les objets demandés pour qu'elle vous aide : le sang d'une bataille livrée (le châle ensanglanté) ; la poussière d'un vampire tué ; une baguette de coudrier ; l'anneau d'un meurtrier (bague) ; la fleur d'un rosier (rameau d'églantier) et les baies d'un sorbier. Pendant le temps consacré par Luana pour trouver le lieu où se trouve la coupe, vous écrivez votre rapport pour Monseigneur. Déposez la lettre à poster dans la boîte à lettres à l'accueil de l'auberge. Prenez la baguette rapportée par Luana. Retournez au carrefour du chêne brisé ; Luana est partie.

Avec la baguette, cherchez l'emplacement près du ruisseau où se trouve la coupe. Une fois l'endroit trouvé, utilisez la bêche pour creuser. Vous découvrez un obus ! Prendre la coupe qui dépasse serait trop risqué. Il faut creuser doucement avec le couteau ou le pieu et le marteau. Il vous manque un outil pour désamorcer l'obus. Allez voir le fossoyeur et échangez votre lampe électrique contre une clé à mollette. Approchez-vous de l'obus et placez la clé à mollette sur le détonateur, en extrémité. Dévissez doucement le détonateur et dégagez l'obus. Prenez la coupe. Sur celle-ci est indiqué que " trois stèles gravées donnent les six sur le cadran ".

Résoudre l'énigme de la chapelle

Déposez la coupe dans l'emplacement de la chapelle. Cela provoque l'extraction des pions numérotés du cadran. Il manque deux pions. Pour les remplacer, insérez les deux douilles de revolver dans les orifices. Il faut maintenant trouver les six pions à enclencher. Observez les deux stèles qui se trouvent à gauche de la chapelle : il est fait mention de Vlad 1 et de Vlad 3. Un troisième emplacement est vide. Sur le chemin, le passage au-dessus du cours d'eau est facilité par la troisième stèle. Sur ses deux faces, vous pouvez lire : Mircea 13 et Alexandru 8. Vous voilà en possession de quatre chiffres : 1, 3, 8 et 13. Il existe une suite numérique (suite de Fibonacci) entre ces chiffres qui permet de découvrir les deux manquants : chaque terme est égal à la somme des deux précédents. Ainsi 1 + 2 = 3, on ajoute le deux entre le 1 et le 3. 2 + 3 = 5, on ajoute le 5 entre le 3 et le 8. 3 + 5 = 8 et 5 + 8 = 13. La combinaison est donc 1, 2, 3, 5, 8 et 13. Enfoncez les pions correspondants. Un passage secret s'ouvre vers la Voie du Dragon.

Mis à jour le 09/02/2009 Voir l'historique
SOMMAIRE DU WIKI

PC

Jeuxvideo.com