Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos à la une / Vidéos de jeux / Reportage /

Reportage : Eiji Aonuma (Breath of the Wild) : "Les Zelda à l'ancienne, c'est du passé !"

Chargement du lecteur vidéo...
Reportage Eiji Aonuma (Breath of the Wild) : "Les Zelda à l'ancienne, c'est du passé !"
13580 vues
Switch WiiU
  • Partager sur :

C'est à l'occasion de la sortie du premier DLC de The Legend of Zelda : Breath of the Wild que le producteur Eiji Aonuma, le directeur artistique Satoru Takizawa et l'illustrateur Yusuke Nakano se sont prêtés au jeu de l'interview. Le moment où jamais pour poser quelques questions sur ce nouveau contenu, mais aussi sur le jeu dans sa globalité.

Jeuxvideo.com : Breath of the Wild tablait sur un gameplay plus technique qu’à l’accoutumée, chose accentuée dans le 1er DLC Les Epreuves Legéndaires. Est-ce une nouvelle voie pour la série Zelda ?

Eiji Aonuma : Dans le jeu vidéo, il faut bien comprendre qu’il faut une véritable expérience de mort pour savoir à quel point le challenge est important, mais aussi pour savoir dans quel mesure on est soi-même capable de le surmonter. La notion de mort est vraiment considérable et c’est vrai que l’on voit Link mourir souvent, d’autant que la verticalité, quand il escalade, peut aussi conduire à des chutes. Pour nous, c’était vraiment primordial d’avoir cette notion de danger mortel.

Cela dit, je ne pense pas que la difficulté soit si forte que cela dans Breath of the Wild. Il faut de toutes façons mettre un minimum de barrières face au joueur pour qu’il puisse les surmonter et ainsi sentir ce sentiment d’accomplissement. Mais au final on se rend compte qu’avec un minimum de concentration, on arrive à passer toutes ces frontières.

Pourquoi le Mode Empreintes, inclus dans le DLC, n’était pas inclus dans Breath of the Wild à sa sortie ? Etait-ce faute de temps ?

Eiji Aonuma : Oui, il y avait surtout une problématique de temps de développement. Nous, ce Mode Empreintes, on l’avait en tête depuis le début, mais on n’arrivait pas à trouver la bonne formule et ça allait demander beaucoup de temps pour y arriver. Trouver comment le montrer, quel genre de mode de lecture utiliser, on ne savait pas comment l’implémenter dans le jeu et ça nous a demandé pas mal de temps, et heureusement qu’on avait ce délai grâce au DLC pour pouvoir enfin le mettre dans le jeu.

Après, il y avait un autre point intéressant. Si on avait mis cette option dès le début, les joueurs auraient pu regarder en temps réel leur parcours et ils n’auraient pas été vraiment surpris bien qu’ils s’en seraient sans doute servi. Là, l’intérêt de la chose, c’est que vous allez pouvoir regarder vos 200 dernières heures, et c’est là que c’est marrant parce que les joueurs vont se dire « Oh, c’est comme ça que j’ai joué ? ». Ils vont voir le parcours qu’ils ont fait et ce qu’il reste à découvrir. Il y a vraiment un aspect découvert grâce au timing de la sortie du Mode Empreintes.

A la sortie de Breath of the Wild le 3 mars dernier, le retour des joueurs et de la presse fut absolument dithyrambique. Aviez-vous conscience de la possibilité d’un tel succès avant de voir les premiers avis ?

Satoru Takizawa : Alors en termes de confiance, c’est vrai qu’à partir de la deuxième partie du développement, on commençait vraiment à être confiance. On se disait « c’est vraiment sympa ce qu’on est en train de faire ». Nous on prenait énormément de plaisir, on savait qu’on était en train de faire quelque chose de vraiment pas mal. Surtout parce qu’on aimait travailler dessus. Du coup on a pu vraiment terminer le jeu ni dans la douleur, ni dans la souffrance. Ca, c’était très très bien. Par contre, c’est vrai que le jour où les embargos sont tombés et qu’on a vu apparaître les notes des médias étrangers, on ne s’attendait pas à de tels retours. Je me souviens, on m’a dit « vous avez vu le retour des notes, on atteint les 98 % ». Il y avait des 100 partout, et là, j’avais la chair de poule quand j’ai appris ça, j’avais les mains qui tremblaient tellement ça me faisait plaisir.

Avec son monde très ouvert et une avancée qui n’est pas guidée par la narration, Breath of the Wild s’éloigne de la structure habituelle de la série, plus linéaire et ponctuée par des donjons. Pour les prochains Zelda, vous pourriez revenir à l’ancienne formule où Breath of the Wild est-il la nouvelle voie de la série.

Eiji Aonuma : Je pense qu’effectivement, la mécanique qui consistait à avoir de l’exploration, puis ensuite visiter un donjon, puis un autre dans un ordre bien précis pour suivre un rail déjà prédéfini, pour nous, c’est du passé.

Pendant le dernier E3 a été annoncé Metroid II : Sumus Returns, le remake d’un épisode important pour la série mais loin d’être le plus populaire. Pensez-vous qu’un remake de Zelda II : The Adventure of Link, qui a une histoire assez simialire, puisse être une bonne idée ?

Eiji Aonuma : Ca te plairait ? On va y réfléchir.

Après avoir joué à Super Mario Odyssey, j’ai noté que la structure des niveaux et la recherche des Power Moons rappelait un peu le système bac à sable de Breath of the Wild. Y’a-t-il eu des contacts entre les deux équipes à ce sujet ?

Satoru Takizawa :’ En fait non, on a pas vraiment de contact à ce niveau là, en termes d’échange pour le jeu. J’ai d’ailleurs un exemple : Motokura-san, le directeur de Super Mario Odyssey, est venu nous voir un mois après la sortie de Breath of the Wild et il m’a dit « Takizawa-san, vous en avez vraiment fait trop avec votre jeu ». Et je me demandais de quoi il parlait. Et il m’a fait comprendre que notre jeu était tellement riche et complet qu’il était bien embêté derrière. Tout ça pour dire que oui, il y a une influence entre nous quand les jeux sortent, mais pas trop pendant le développement.

Cela dit, quand il est venu me dire ça, j’ai vu dans son regard qu’il était très très confiant pour son Mario Odyssey et qu’il était bien décidé à nous battre maintenant.

Enfin, termions par une question qui taraude quelques gros fans de la série : où se situe Breath of the Wild dans la timeline officielle ?

Eiji Aonuma : En fait, ces questions de timeline, c’est difficile parce que nous on a jamais conçu des Zelda en se disant « tiens, on va mettre ce jeu là, il faut que ça rentre dans telle ou telle époque, etc ». Pour nous, c’est pas ça qui passe en premier. Effectivement, après, une fois que le jeu est sorti et qu’on a pu élaborer notre histoire, on peut se dire « ah oui, on peut le rentrer à cet endroit » mais ça ce n'est pas important pour nous. Surtout que si on essayait de suivre la timeline, à chaque nouveau jeu, il pourrait y avoir des contradictions. Si on peut mettre un jeu dans la timeline, c’est très bien, mais pour Breath of the Wild, on a pas vraiment décidé ou ça se situe pour le moment.

Et voilà qui conclut cette interview. On remercie bien évidemment les créateurs de s'être prêtés au jeu et on se donne rendez-vous sur le site pour de nouvelles vidéos sur jeuxvideo.com. Tchâo, tchâo et tchâo !

Mis à jour le 07/07/2017
Nintendo Switch Wii U Action Aventure RPG Nintendo Heroic Fantasy
Commander The Legend of Zelda : Breath of the Wild
Switch
54.99 €
WiiU
52.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
monkey-d-kito
monkey-d-kito
MP
18 juil., 14:20

Effarant le nombre de fautes de français dans un article de presse... JVC perd grandement en qualité, surtout que Webedia doit avoir assez pour payer des relectures quand même !

Lire la suite...
ezrekiel
ezrekiel
MP
17 juil., 20:15

J'ai l'impression d'être un vieux c**... Je ne dénigre sûrement pas cet opus de Zelda qui est excellent (Ne hurlez pas les râleurs ce n'est que mon gout... Pensez donc qu'à sa sortie j'ai dit que la PS ne marcherait jamais) , Mais j'aimais bien moi les vieilles versions avec la recherche de l'artefact qui permet de finir le donjon et de chopper qq fragments de coeur. Le manque de Donjon de cet épisode ainsi que leur exploration m'ont laissé un peu sur ma faim alors que les anciens en comptaient plus avec des environnements et surtout des boss plus variés

Lire la suite...
lefugitif53
lefugitif53
MP
11 juil., 22:19

forcement couillon tu a tuer la série zelda je me rapel des zelda ou tu passais une vie a trouver les reponce au donjon parce que les enigme etais complexe ou encore link est GAUCHER sa j'ai du mal sérieux voila 3/4 des francais son droiter hop on change pour la wii autant le change en mode beau gosse bien muclé comme on vois dans les 3/4 des jeux pour une fois que sa change a mes yeux nintendo est mort comme sega depuis longtemps

Lire la suite...
KRBHylian
KRBHylian
MP
10 juil., 11:48

Merci pour cette interview Anagund, les questions posées (et les réponses !) sont vraiment pertinentes ^^.

Lire la suite...
Antistar
Antistar
MP
10 juil., 09:45

Un remake 3DS de Zelda II :bave:

Lire la suite...
FredGouliche
FredGouliche
MP
10 juil., 07:44

100% d'accord avec lui. J'ai passé de très bons moments sur les autres Zelda, mais la mécanique faire un chemin, trouver le donjon, trouver le boomerang, puis le grappin etc. était vue et revue.

Ce Zelda a un franc succès bien mérité, derrière tout cela il y a un travail monstrueux. Et cette ambiance d'exploration avec des musiques discrètes et des paysages à coupé le souffle donne un effet hypnotique et très agréable. Sur 160h de jeu j'ai eu 159h de bon temps, au lieu de 50% en général sur un jeu plus classique.

Après oui il y a un manque de narration, mais est-ce possible de le faire avec un monde aussi ouvert... c'est difficile car on est tellement affairé à progresser, fouiller, rechercher que cela couperai un peu cet élan.

Maintenant... quoi après BotW... ça va être être très très dur de refaire un tel exploit... je leur souhaite bon courage !

Lire la suite...
schanzy
schanzy
MP
10 juil., 00:44

Mon avis est absolument subjectif : Personnellement je ne peux plus m'arrêter de jouer à ce jeu. Y aller c'est comme déconnecter un moment du monde réel, tant l'immersion est présente et je crois que cela est du à la liberté et la carence de narration. Link c'est moi, ce qui me joint à lui est la
manette. Et je ne me suis jamais senti autant en osmose avec mon héros favoris puisque je fais ce que je veux quand je veux ou je veux. Et c'est ca que j'adore. Toutefois je remarque que beaucoup d'entre vous sont déçus qu'il manque à ce jeu une forme de guidage ou de linéarité. Nostalgie des anciens Zelda? Le mal aimé Skyward Sword (que j'adore au fait oui oui) était pourtant très linéaire. Un juste milieu à trouver alors entre liberté totale et guidage complet serait peut être la clé d'un nouveau Zelda. Concernant les "vrais" donjons il est vrai que ca manque quand même. Mais ne pensez vous pas que des donjons à la OOT auraient fait tache dans cet univers où la liberté prime ? En finalité chaque Zelda est différent et tous m'ont plu sans exception (depuis OOT mon premier) . Bon jeu à tous :ok:

Lire la suite...
kesnos
kesnos
MP
09 juil., 22:32

ça n'a rien à voir mais j'adorerais voir un remake de Zelda 1

Lire la suite...
baradhur
baradhur
MP
09 juil., 14:44

Putain jvcon, changer votre saleté de player vidéo!!! Vous savez que c'est de la merde et que tout le monde s'en plaint, mais non vous persistez!!!

Lire la suite...
Malikb483
Malikb483
MP
09 juil., 08:47

J'ai vu deux fautes de français

Lire la suite...
Top commentaires
tesgar
tesgar
MP
07 juil., 16:47

J'ai beaucoup aimé ce Zelda, mais le manque de vrai donjons digne de ce nom ma beaucoup beaucoup manqué. C'est bien les petit sanctuaire et les créatures divines mais ça reste beaucoup trop simple et répétitif. Avec la grosseur de la map, je m'attendez à de vrai gros sanctuaire, impressionnant à voir de loin et laborieux à faire. Pour moi le charme de Zelda ça toujours été un peu ça... les donjons. J'ai beaucoup aimé mais j'espère que dans les prochains , les donjons ne seront pas totalement oubliés et abandonné. J'ai plus aimé faire les quêtes pour accéder au créature divines avec les quatre peuples différent que faire les créature en tant que t'elle. En tk ça ne regarde que moi. Je ne suis vraiment pas déçu de se Zelda mais j'avoue qu'il me manquer un gros quelque chose pour en faire un 20/20...

Lire la suite...
El-Major
El-Major
MP
07 juil., 17:21

un peu de linéarité ne fait pas de mal et choisir l'ordre des donjons je trouve ça trop facile, et dans breath of the wild, les donjons principaux sont minuscule et se ressemble tous, ils ne proposent aucun challenge et on t'offre même la boussole et la carte...l 'exploration c'est cool mais la narration aussi, dans le prochain zelda je veux de véritable donjons varié et vaste, des énigme ect.... je pense que c'est tout à fait possible d'avoir exploration et narration sans gâcher l'un des 2. alors en attendant moi je vais me refaire les précédents opus.

Lire la suite...
Commentaire édité 07 juil., 17:26 par El-Major
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (5)
  • Vidéos (4)
  • Images (38)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests
  • News (1)
  • Vidéos (1)
  • Images
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (15)
  • News (165)
  • Vidéos (62)
  • Images (1676)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Boutique
  • The Legend of Zelda : Breath of the Wild SWITCH
    54.99 €
    65.99 €