Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières vidéos de jeux / Gaming Live /

Gaming Live : (MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

Chargement du lecteur vidéo...
Gaming Live (MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?
9772 vues
Partager sur :
Mise à jour
Après un retour des développeurs, nous avons réussi à corriger quelques soucis ressentis durant notre test et mettons donc à jour les passages concernés.

Développé par les français de chez 3DRudder, le "Contrôleur de déplacement" éponyme fait office d'OVNI dans le microcosme de la VR, pour la simple et bonne raison qu'il utilise vos pieds pour fonctionner. Ce cercle de plastique truffé de capteurs de pression et de gyroscopes va en effet analyser les mouvements que vous lui faites subir et retranscrire ces données dans divers jeux. Sur le papier, l'idée est intéressante et pourrait aisément compléter la panoplie du joueur VR, cible principale du produit. Et pourtant, en pratique, 3DRudder a tout de la fausse bonne idée. Malgré ses récompenses attribuées lors du CES, un salon dans lequel le dispositif est présenté sur des démos très simples et calibrées pour, le 3DRudder n'a pas vraiment d'atout flagrant lorsqu'il essaye de faire ce qu'on lui demande : s'adapter aux vrais jeux, qu'ils soient en VR ou non d'ailleurs...

L'installation

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

Après avoir déboursé la coquette somme de 139€, le 3DRudder, dans sa version standard, a l'avantage de s'installer très rapidement. il suffit en effet de le brancher en USB, de télécharger et installer le petit soft dédié pour que le dispositif soit exploitable. Un rapide tutoriel vous apprendra les bases, à savoir les différentes inclinaisons et pivots proposés : avant, arrière, gauche, droite, pivot gauche, pivot droit. Deux mouvements étranges vous seront également présentés : dans lesquels il faut presser avec le talon d'un pied et la pointe de l'autre. Un petit circuit virtuel, assez sommaire, vous propose d'ailleurs de tester sur le terrain ce que vous venez d'apprendre. Dès la pose des pieds, un signal sonore un peu strident nous indique que le 3DRudder est en marche.

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

Une fois cette étape passée, vous n'aurez sans doute qu'une envie : voir ce que donne le 3DRudder dans de vrais jeux et constater ainsi si votre acquisition a un réel intérêt, si elle vous facilite la vie et ouvre de nouvelles perspectives en VR, comme le promet la publicité du produit. On choisit donc via l'application le "profil" que l'on va charger, correspondant au titre lancé. Dans notre liste de jeux supportés, transmise par l'agence de communication, Robo Recall fait partie de ceux qui fonctionnent le mieux avec le 3DRudder en mode "VR Unleashed", un mode de compatibilité brut, un brin moins pertinent que les profils personnalisés. Malheureusement pour nous, le constat fut totalement décevant...

Motion Sickness simulator...

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

En quelques secondes, l'utilisateur pourtant assez "résistant" que je suis, s'est vu très vite pris de petits vertiges. N'étant pas habituellement sujet au motion sickness, malgré plusieurs centaines d'heures passées en VR, la pseudo liberté de mouvement proposée ici par le 3DRudder sonne comme une feature parasite et nauséeuse. Comment voulez-vous qu'un jeu en VR, qui a été pensé, testé et parfois même repensé pour réduire au maximum le motion sickness, soit jouable d'une manière qui n'était pas du tout prévue auparavant par les développeurs ? Sur une activité aussi "déstabilisante" que la VR, qui se base sur une tromperie du cerveau et des sens, un intermédiaire entre le développeur et le joueur n'a que trop rarement sa place, malheureusement.

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

J'ai donc essayé de me déplacer quelques minutes en "godmod", grâce à mes pieds, dans le monde de Robo Recall. J'ai exploré la pièce, saisi mes flingues, je suis rentré dans le sol, j'ai traversé le plafond... Puis, j'ai lancé une mission... que j'ai commencé dans le sol, sous la map. Difficile par ailleurs de coller aux scripts du jeu, qui prévoit notamment que le joueur se téléporte à des endroits spécifiques pour activer des séquences. De plus, le système prévoit initialement des ralentis lorsque le joueur planifie une téléportation ce qui, lorsqu'on utilise le 3DRudder, est totalement oublié.Le pire dans l'affaire c'est que l'oreille interne en prend un sacré coup. Ce n'est ni naturel, ni intuitif, ni même pratique. Et comme le 3DRudder doit être utilisé assis, la-quasi totalité des shooters VR voient leur immersion drastiquement réduite puisque l'intérêt initial est de "se comporter comme le personnage" et donc de rester debout, en position de tir, afin de favoriser l'emphase.

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

Le dispositif en lui même, de par son design, n'est pas pratique du tout. En quelques minutes, les pieds se retrouvent mis n'importe comment sur le plateau, ce qui fausse totalement le système de pressions et vous fait aller à gauche lorsque vous pensiez appuyer sur la tranche de face et donc aller tout droit.Cela représente donc une épreuve de plus pour votre cerveau, qui ressortira quelque peu torturé de l'expérience. Le bilan est donc catastrophique sur cette première expérience.

Un nouvel essai plus concluant ?
Suite à notre Gaming Live, les développeurs nous ont indiqué qu'il était possible d'éviter que le godmod ne s'incruste dans Robo Recall. La procédure est assez alambiquée et s'avère être aux antipodes de la phase de configuration du 3D Rudder, relativement simple et user friendly. Pour paramétrer le jeu en mode 3D Rudder, il faut aller dans la rubrique "les tutos" du site officiel du périphérique, se rendre sur GitHub pour télécharger deux fichiers, qui sont, soit dit en passant, accompagnés d'un tweak permettant de faire fonctionner Robo Recall sur Vive, ce qui n'est pas très légal, mais passons... Après avoir installé à la main ces deux fichiers dans les répertoires du jeu pour qu'ils soient reconnus comme "mod" par Robo Recall, nous pouvons enfin lancer le jeu et installer cette modification permettant le mode "locomotion", lequel est également jouable sans 3D Rudder... L'accessoire sert donc encore une fois à "binder" des touches et à rendre le tout jouable au pied au lieu d'utiliser le stick. Une fois lancé, le résultat est moins gênant que lorsque le godmod est activé mais reste tout de même assez perturbant pour l'oreille interne, signe qu'il n'était définitivement pas prévu initialement. Le gameplay est toujours autant "sacrifié" à cause de ce mode puisque le jeu perd en difficulté et en intérêt : il est ici bien moins aisé de se baisser et d'esquiver les balles, vu qu'on est assis pour utiliser 3D Rudder, bref on ne vous refait pas le tableau présenté en Gaming Live. De plus, après quelques minutes de jeu, le placement des pieds a encore une fois eu raison de nous et nous avons été obligés d'abréger l'expérience suite à un vertige.

Une compatibilité HTC Vive chancelante

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

Le document presse que nous avons reçu avec le 3DRudder précisait que le casque était compatible avec des titres comme Arizona Sunshine, Doom VFR ou encore Fallout 4 VR. Or, lors de notre test début Janvier, le Vive n'était tout simplement pas reconnu par le 3DRudder. Après échange de mail avec le support, nous constatons que le Dashboard du 3D Rudder fait un appel à Steam VR pour détecter le casque et est donc soumis à l'algorithme de ce dernier, lequel a visiblement changé lors d'une récente mise à jour, rendant le casque inutilisable depuis plusieurs jours avec le 3DRudder. Espérons donc que la compatibilité soit rendue plus réactive et plus adaptative, sans quoi les utilisateurs du module auront constamment des périodes de maintenance à la moindre mise à jour majeure de Steam VR. Nous nous sommes donc rabattus sur Eve : Valkyrie, sur Oculus Rift, qui fait partie des nombreux profils pris en compte par le 3DRudder Dashboard.

Nouvel essai sur le Vive
Après mise à jour de l'application Steam VR et du Dashboard du 3D Rudder, qui supporte de nouveau le HTC Vive, nous avons pu essayer Arizona Sunshine en mode de locomotion libre. Là encore, il s'agit d'une feature supportée à la base par les développeurs et introduite par ces derniers : le 3D Rudder ne fait que binder les touches et vous laisse donc le choix d'exploiter ce mode de déplacement déjà pris en compte par le jeu, en vous servant de vos pieds et non de vos mains. Les sensations de flottement sont moins présentes que dans Robo Recall et le tout passe un peu mieux. Néanmoins, il s'agit encore une fois d'introduire un accessoire couteux pour faire quelque chose qui est très bien pris en compte de base... L'intérêt reste encore une fois très limité.

L'espace, meilleur ami du 3DRudder ?

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

La méthode est toujours aussi simple : on lance le jeu, on "ALT+Tab", on charge le profil du jeu depuis le Dashboard et le Rudder est directement reconnu et exploité. Dans Eve : Valkyrie, cela se traduit par une prise en compte de la navigation du vaisseau qui est donc piloté "au pied". Seulement voilà, après 10 à 15 minutes de jeu, le constat est le même que sur Robo Recall : cela n'a rien de pratique ou d'indispensable. Pire, au bout de 5 minutes, nos pieds se sont désaxés sans que l'on ne puisse s'en rendre compte (forcément, avec le casque sur la tête), et le vaisseau est parti en tonneaux de manière irrécupérable...

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

On a tenté de continuer en VR sur des expériences bien plus simples, comme Henry, le petit hérisson tout mignon qui a son petit film gratuit sur le store. Un profil "Henry - Oculus Rift" est présent dans la sélection de "jeux" adaptés au 3DRudder et nous avons donc souhaité savoir ce que cela proposait. Petite déception à nouveau ici car il s'agit simplement d'un godmod qui permet de quitter la scène et de se déplacer où l'on veut. Inutile et inintéressant. Nous avons donc définitivement arrêté de tester le 3DRudder en VR à cet instant, après une expérience nauséeuse sur Robo Recall, sur EVE : Valkyrie et un essai non-concluant sur Henry, faute de compatibilité HTC Vive à l'heure du test pour essayer les Doom VFR, Fallout 4 VR et Arizona Sunshine.

(MàJ) 3DRudder : l'accessoire qui révolutionne la VR ?

En parcourant la liste des titres compatibles, outre les options pour transformer le Rudder en souris, en clavier, ou en Joystick, ce qui pourrait à la rigueur être utile pour les personnes atteintes d'un handicap, on retrouve des jeux comme Civilization ou Don't Starve, que nous avons essayé. A cette échelle, le Rudder est d'une utilité discutable et remplacera juste vos touches de contrôle ou encore la caméra, ce qui revient à binder quelques touches sur des pressions, pivots et rotations de vos jambes. Pas vraiment utile encore une fois. Certains joueurs l'utilisent comme complément de navigation sur Elite Dangerous ou encore Star Citizen, afin de gérer les déplacements du vaisseau, mais confient que ce n'est ni parfait niveau précision ni vraiment intuitif et que l'investissement ne s'impose pas compte tenu du peu d'avantage que procure le 3DRudder sur ce type de jeux.

Conclusion

Le 3DRudder part donc avec énormément de défauts hérités principalement de son positionnement, puisqu'il se veut comme l'outil idéal à destination gamer VR alors qu'il parasite plus qu'il n'embellit l'expérience de réalité virtuelle, la plupart du temps. Là où il peut s'avérer plaisant en revanche, c'est sur des expériences comme Tilt Brush, où il permet de dessiner et de se mouvoir sans quitter son siège... De là à justifier l'achat du dispositif pour le limiter à cet usage, il y a un sacré chemin à faire... De plus, l'achat du 3DRudder actuel s'annonce comme un très mauvais investissement puisque les développeurs ont d'ores et déjà annoncé une version 2, nommée Blackhawk, qui dispose de staps pour fixer les pieds, ce qui corrigera un gros problème de la formule 3DRudder, et ajouter des LED au plateau, ce qui, on l'espère, remplacera les bips sonores, très vite insupportables...

Quel est le bilan après un second essai ?
Après avoir eu les retours du développeur, nous avons pu mieux configurer notre 3DRudder et profiter des jeux sans qu'il n'y est de godmod. La tâche n'était pas facile côté installation et configuration : il faut vraiment se renseigner pour ne pas se retrouver dans notre situation initiale, frustré et déçu de l'objet, notamment sur Robo Recall. En profitant du mode "free locomotion", dans les jeux testés, nous avons touché du doigt l'expérience promise initialement par les développeurs. En revanche, cette dernière ne s'avère toujours pas essentielle à l'expérience de jeu : elle perturbe toujours autant l'oreille interne (comme le précisent d'ailleurs les développeurs d'Arizona Sunshine dans le menu du jeu) et le contrôle aux pieds est, à notre avis, quelque chose à oublier. Nous ne nous y habituons pas, même après plusieurs sessions. Préférez à la rigueur le contrôle à la main si le jeu le propose et que vous souhaitez à tout prix vous déplacer librement dans les jeux.
Mis à jour le 24/01/2018
Profil de Panthaa,  Jeuxvideo.com

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kjoijlhu
kjoijlhu
MP
le 19 janv. 2018 à 11:30

:d) ==https://goo.gl/o36deY :ok:
:d) ==https://goo.gl/Kz46CX :fete:

Lire la suite...
jesfr
jesfr
MP
le 18 janv. 2018 à 02:27

Alors pour SC et les simus de vol/spatial vous avez COMPLETEMENT tord.
Ca remplace avantageusement un palonnier car c'est bien plus polyvalent et c'est parfait pour Star citizen.
Ca permet de gérer les straf avec les pieds et c'est ce qui manque au Hotas de base.

Lire la suite...
overkillgamer
overkillgamer
MP
le 18 janv. 2018 à 01:05

sympa,merci pour cette présentation de ce nouveau matos.en tout cas même si ce n'est pas top top ,la démarche est excellente,car celui qui inventera le tapis(ou autre) qui permet de marcher dans toutes les directions,il s'imposera comme une référence,face à ce nouveau marché vidéo ludique qui ne demande qu'à exploser.j'attends la réaction des autres fabricants, je ne suis pas sûr qu'ils restent sans rien faire

Lire la suite...
balibalo60
balibalo60
MP
le 17 janv. 2018 à 19:26

Tu joues comme un pied .
:dehors:

Lire la suite...
jojo75006
jojo75006
MP
le 17 janv. 2018 à 17:38

c est mieux le subpack

Lire la suite...
maxlamenace13
maxlamenace13
MP
le 17 janv. 2018 à 11:37

Pour les personnes handicapées je trouve ça très bien ! Tout dépend de l'handicape.

Lire la suite...
Keyall
Keyall
MP
le 17 janv. 2018 à 11:17

Que d'arguments fallacieux pour dénigrer un accessoire qui tente de changer la donne de la VR.

A commencer par le fait qu'il "pète le gameplay"...
Sérieusement? pas besoin de jugeote pour savoir que le gameplay est justement pensé pour compenser le problème de déplacement inhérents à la VR.
Cet accessoire est à voir avec des jeux qui le prennent en compte, tout comme les joysticks sur les manettes en leur temps.
Vous êtes dans le même déni que ces "journalistes professionnels" qui crachaient sur Alien Resurection parce qu'il utilisait les deux joysticks pour les déplacements au lieu des gâchettes pour strafer.
Avec étrangement les mêmes arguments tel "c'est pas naturel, on se sent perdu dans la 3D, ça retire l'immersion..."
Tout ça pour au final le dire vous même vers la fin de la vidéo... donc difficile de comprendre votre logique critique.

Egalement sur le "pourquoi il tente d'intégrer des jeux déjà existant?"
... Vous posez la question sérieusement?
Comment comptez vous vendre un accessoire sans jeu?
Ils auraient dû développer un jeu en sus du 3DRudder?

On peut aussi revenir sur le "la VR c'est fait pour jouer debout"... on avait les mêmes arguments sur la wii, et j'ai pas vu grand monde jouer à des jeux tel Zelda ou Xenoblade debout pourtant.
Bien au contraire, ça se plaignait que les mouvements de la wiimote gênaient la position assise.
le confort de jeu sur le long terme c'est assis, et ça les devs de ce produit semblent l'avoir mieux compris que vous.

Et pour finir avec ce pavé imbitable je note le "cet accessoire ne sert à rien".
La première chose que je me suis dit en apprenant l’existence du 3DRudder fut "ah ça peut être cool aussi pour les personnes ayant un handicap"
Car oui, aussi étonnant que cela puisse vous paraître, certaines personnes se voient interdites de jeux vidéo simplement parce qu'il leur manque une main.
Et cet accessoire leur donne la possibilité via des moyens détournés d'accéder à un nouveau confort de jeu.

Alors attention, je ne dis pas que cet accessoire est l'avenir du gaming... pour ça il faudrait déjà que la VR le soit, et c'est encore loin d'être gagné.
Ma critique n'est sans doute pas non plus exempte de défauts ( à commencé par la taille)
mais remettre les points sur les i de cette critique hardware bas du frond n'était pas de trop.

Lire la suite...
nataline
nataline
MP
le 17 janv. 2018 à 10:36

les vidéo en HD qui bloquent même avec la fibre 100MG, franchement ça craint... !

Lire la suite...
Commentaire édité 17 janv. 2018, 10:37 par nataline
Pseudo supprimé
le 17 janv. 2018 à 09:48

La vidéo en 1080p s'arrête vers 7min 8 :(

Lire la suite...
Commentaire édité 17 janv. 2018, 09:50 par pseudo supprimé
skwat42
skwat42
MP
le 17 janv. 2018 à 09:43

Gl intéressant. Bonne journée

Lire la suite...
Top commentaires
dgpm314
dgpm314
MP
le 16 janv. 2018 à 14:07

Le seul interet que je voit a ce truc serai pour les gens qui ont été emputée d'une main ou d'un bras... Ce qui leur permettrai d'utiliser qu'une main pour tirer sur la gachete de la manette, tout en faisant marcher leur avatar dans le jeu grace au 3Drudder.

Lire la suite...
FM7777
FM7777
MP
le 16 janv. 2018 à 13:52

"De plus, l'achat du 3DRudder actuel s'annonce comme un très mauvais investissement puisque les développeurs ont d'ores et déjà annoncé une version 2, nommée Blackhawk, qui dispose de staps pour fixer les pieds, ce qui corrigera un gros problème de la formule 3DRudder, et ajouter des LED au plateau, ce qui, on l'espère, remplacera les bips sonores, très vite insupportables..."

Oué en gros c'est à fuir absolument .... http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366339-risitas39.png

Lire la suite...
Commentaire édité 16 janv. 2018, 13:52 par FM7777
Boutique
  • Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon
    292.12 €
  • Console Nintendo Switch avec paire de Joy-Con - gris
    297.00 €
  • Kingdom Hearts 3
    49.50 €
Jeuxvideo.com