Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique Top 10 /

Top 10 des meilleurs Shoot'em Up

Chronique Top 10 des meilleurs Shoot'em Up
Partager sur :

Comme chaque Mercredi, la rédaction de Jeuxvideo.com vous propose un petit classement des dix meilleurs jeux sur un sujet imposé. Cette semaine dans votre Top 10, nous faisons donc un retour sur les meilleurs Shoot'em Up :

Qui dit Shoot’em up dit souvent vaisseau traversant l’espace intersidéral, vagues non stop d’ennemis et de boss belliqueux ou encore action en scrolling horizontal ou vertical avec myriade de projectiles à l’écran. Eh bien, en la matière, inutile de préciser qu’avec ce top 10, comme d’habitude subjectif, vous allez être servi !

La liste au complet

C’est une légende du shoot’em up qui ouvre ce classement : Space Invaders ! Imaginé par Tomohiro Nishikado et développé au sein du studio Taito, il sort en 1978 dans les salles d’arcades et connait immédiatement un succès phénoménal. Au point que Taito avouera 30 ans plus tard que le titre a rapporté plus de 500 millions de dollars. Le jeu repose sur un principe simple mais diabolique : il faut détruire des lignes d’aliens avant qu’ils n’atteignent le bas de l’écran. Il s’agit d’un des jeux les plus célèbres mais aussi les plus influents du jeu vidéo, car il est par exemple un des premiers à utiliser le concept de scoring.

Gradius V a fait l’effet d’une petite bombe lors de sa sortie en octobre 2004 en exclusivité sur PlayStation 2. Il faut dire que ce shoot à scrolling horizontal, développé par Treasure, se révèle non seulement très réussi graphiquement et doté d’une bande-son incroyable, mais en plus il offre une maniabilité aux petits oignons. Très difficile, il reste néanmoins accessible à deux joueurs en simultané tout en reprenant l’excellent système de bonus en vigueur dans la série des Gradius : plus le joueur collecte de bonus et plus il a accès en bas de l’écran à des options puissantes.

Il s’agit probablement d’un des meilleurs shoots en 2D de la Super Nintendo : R-Type III. Sorti en août 1994 sur la console 16-Bits et lancé en 2007 sur la console virtuelle de la Wii, le jeu place le joueur aux commandes d’un vaisseau dont l’objectif est de repousser coûte que coûte l’envahisseur. Pour cela, il dispose de modules de force gravitant autour du vaisseau ainsi que d’un canon qu’il est possible de charger afin d’infliger beaucoup de dégâts. Affichant un challenge relevé, R-Type III est doté d’une esthétique très réussie, avec notamment une poignée de boss délirants.

Direction le système planétaire de Lylat afin de lutter contre les méfaits de l’empereur Andross… Voilà la destination et la mission à remplir que propose Starwing, alias Star Fox au Japon, sortie en juin 1993 en exclusivité sur Super Nintendo. Personnages charismatiques et attachants, univers cohérent et maitrisé, gameplay immersif et divertissant : pas de doute, ce jeu aligne les qualités. Mais s’il est à marquer d’une pierre blanche, c’est surtout parce qu’il est un des premiers titres à apporter des graphismes simili 3D à la console Super Nintendo.

La saga des shoot’em up « Touhou » a logiquement droit de cité ici avec son 8ème épisode : Touhou Eiyashou : Imperishable Night. Comme dans les autres épisodes, ce jeu, lancé en août 2004 sur PC, propose de contrôler non pas un vaisseau spatial mais des personnages féminins. La grande originalité ici est qu’il est possible de combiner et d’alterner à l’écran une héroïne d’origine humaine, capable de déclencher des tirs normaux et de détruire les sceaux ennemis, et une autre d’origine surnaturelle, apte à effectuer des tirs chargés et à collecter certains objets. Avec un tel gameplay stratégique et un univers très original, nul doute que ce shoot est un vrai régal, en dépit de sa grande difficulté.

Issu de la série méconnue des shoots Aleste, Super Aleste a fait les beaux jours de la Super Nintendo, lors de sa sortie en décembre 1992. En effet, cette cartouche exclusive à la 16-Bits de Nintendo a la particularité de proposer un nombre incalculable d’éléments à l’écran sans qu’il y ait un seul ralentissement. Mieux : ses douze niveaux sont remplis de bruits et de fureur, mais surtout d’animations et d’effets spéciaux étonnants – comme le décor de fond qui tourne - utilisant le mode 7 de la console à plein régime. Bref, un shoot résolument spectaculaire !

Comportant une douzaine de volets, la saga des Thunder Force est une des séries phares consacrées au genre shoot’em up. Et son quatrième épisode est probablement le meilleur shoot de la Megadrive ! Sorti en 1992 sur la console de Sega, le jeu se révèle non seulement très abouti esthétiquement avec des graphismes fins et détaillés, mais en plus il offre une jouabilité excellente avec des déplacements très précis, au pixel près. De plus, les niveaux proposent une architecture bluffante mais aussi une grande variété de situations.

Une exclusivité Saturn est ici à l’honneur : Radiant Silvergun, sorti sur la console de Sega uniquement au Japon en juillet 1998 puis 13 ans plus tard à l’internationale sur Xbox 360 via Xbox Live Arcade. Développé par le studio Treasure, auteur de Gunstar Heroes et Alien Soldiers, ce shoot frénétique à scrolling vertical mélange 2D pour le gameplay et 3D pour les environnements. Le résultat se révèle une belle réussite grâce à son action non stop, son esthétique convaincante et son système plutôt novateur de boost de l’armement.

Le studio de développement Treasure est encore une fois à l’honneur ici avec Ikaruga. Sorti d’abord sur Dreamcast au Japon en 2002 puis un an plus tard sur Gamecube, ce shoot à l’esthétique réussie et à la difficulté croissante permet au joueur de piloter un vaisseau possédant une particularité très originale. En effet, il peut passer à tout moment de la couleur noire à la couleur blanche. Ainsi lorsqu’il est noir, il peut absorber les tirs de la même couleur mais demeure vulnérable aux missiles blancs, et vice-versa. Le résultat aboutit à un shoot aussi enthousiasmant que parfaitement calibré.

La première place de ce classement est occupée légitimement par Panzer Dragoon II Zwei, non seulement un des jeux phares de la Saturn mais aussi un monument du shoot’em up. Ainsi, sur le dos d’un bébé dragon qui grandit au fur et à mesure du parcours, le joueur évolue au sein de sept niveaux composés de multiples embranchements et contenant une action véritablement intense. Développé par le studio Team Andromeda, devenu plus tard Smilebit, auteur de chef d’œuvres comme Gun Valkyrie etJet Set Radio, ce rail-shooter bénéficie d’une esthétique particulièrement soignée mais surtout d’une réalisation très cinématographique qui le propulse au sommet du genre.

Mis à jour le 27/12/2017

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Miluen
Miluen
MP
le 21 mars à 12:51

Il manque mushihime et dodonpachi

Lire la suite...
GoldenClassiC
GoldenClassiC
MP
le 30 déc. 2017 à 19:06

Mon préféré c'est Parodius :coeur:

Lire la suite...
Souls-Stream
Souls-Stream
MP
le 29 déc. 2017 à 19:45

Le numero 1 est et restera toujours pour moi Tyrian !!! Si vous aimez les shoot'em up et que vous n'avez jamais fais celui-ci, téléchargez le gratuitement sur http://members.iinet.net.au/~vannevar/tyrian/downloads.html
Voilà :)
Pour moi c'est le meilleur car les musiques restent à mon avis inoubliables,le jeu est fun seul ou à deux, de nombreux vaisseaux et armes différentes, des capacités speciales cachées ici et là, ... et surtout le jeu caché en tappant des codes sur l'ecran titre (voir les astuces sur jv.com)
C'est juste le meilleur souvenir qu'un shoot'em up m'a laissé !

Lire la suite...
furya2
furya2
MP
le 29 déc. 2017 à 16:20

Haaaaa Thunder Force IV y est, vous me rassurez les mecs! Le jeu auquel j'ai probablement le plus joué dans ma vie ;-)

Lire la suite...
Shamanix
Shamanix
MP
le 29 déc. 2017 à 08:32

Ha, et il manque aussi Einhander sur PSX ! Le SHMUP de Square Soft.

Lire la suite...
kalimyst1977
kalimyst1977
MP
le 29 déc. 2017 à 03:33

Un top 10 assez inégal pour ma part, à la place de R-type 3, j'aurais plutôt choisi Axelay, à la place de StarWind, j'aurais plutôt opté pour Rogue Squadron 2 (Rogue Leader GC) et pour finir, j'aurais remplacé Thunder Force 4 par son prédécesseur Thunder Force 3 qui était selon moi un poil meilleur, mieux maîtrisé et dépourvu de ralentissement. Les deux excellents Danmaku harcore (malheureusement un peu trop pour le commun des mortels) de Cave Ketsui et Mushihimesama auraient pu largement y figurer. Rien à dire par contre pour Gradius 5, Super Aleste et les deux jeux de Treasure (Radiant Silvergun et Ikaruga), leur présence dans ce classement est amplement méritée.

Lire la suite...
alcyth
alcyth
MP
le 29 déc. 2017 à 00:52

Je suis vraiment étonné de ce classement ... mais il est subjectif
.Mon coup de coeur dans ce genre, reste Parodius et personne n'en parle, sur super ness, coloré fun à gogo et j'en passe..;

Lire la suite...
captain-oni
captain-oni
MP
le 28 déc. 2017 à 21:54

Non mais c'est n'importe quoi ce top !? Pas de Axelay ? Pas de Un squadron ? Soldner x2 avait sa place également , objectivité en bois ...

Lire la suite...
GRASSAILLE
GRASSAILLE
MP
le 28 déc. 2017 à 21:54

si space invaders est 10ieme...il manaque galaxian galaga xenon...jouables en salle d arcade dans les années 80 bien sur...vive pong!

Lire la suite...
Nessuu
Nessuu
MP
le 28 déc. 2017 à 17:19

Comparer à l'épave que vous/vous trainez, le lecteur ytb est bien plus agréable tout d'un coup.

Lire la suite...
Top commentaires
[[Xou]]
[[Xou]]
MP
le 27 déc. 2017 à 12:19

Aucun jeu cave .....

Lire la suite...
BeyondThisLife
BeyondThisLife
MP
le 27 déc. 2017 à 12:16

Un top 10 des shmups sans jeu pc engine? Vraiment?

Lire la suite...