Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique Top 10 /

Top 10 des simulateurs de marche

Chronique Top 10 des simulateurs de marche
  • Partager sur :

Comme chaque Mercredi, la rédaction de Jeuxvideo.com vous propose un petit classement des dix meilleurs jeux sur un sujet imposé. Cette semaine dans votre Top 10, nous faisons donc un retour sur les meilleurs " simulateurs de marche " :

Non, il ne s’agit pas d’un appareil électrique pour se muscler les mollets ou d’un déambulateur avec poignées dorées intégrées, mais bien d’un genre de jeu très particulier, plutôt contemplatif et narratif, dans lequel le joueur explore des environnements pour le plaisir… ou pas. Evidemment, il y a beaucoup d’ironie dans cet intitulé car de nombreux « simulateurs de marche » s’avèrent tout à fait excellents, comme vous allez pouvoir le découvrir grâce à ce top 10 fortement subjectif…

La liste au complet

C’est un jeu bouleversant qui ouvre ce classement : That Dragon, Cancer lancé en janvier 2016 sur PC. Et pour cause : ce titre est en réalité un hommage de la part du couple de développeurs à leur fils de six ans, emporté par le cancer. Au fil d’une quinzaine de scènes, le joueur accompagne ainsi la famille et l’enfant au fil des différentes étapes de sa courte vie. L’émotion s’installe alors progressivement, sans voyeurisme malsain, alors que les souvenirs de famille optimistes sont évoqués, mais en même temps que l’enfant se bat contre la maladie, assimilée à un dragon qui le dévore de plus en plus. Une œuvre unique mais crue et parfois douloureuse…

Frictionnal Games, le studio de développement derrière Amnesia, propose avec Soma, sorti en septembre 2015 sur PlayStation 4 et PC, une aventure claustrophobique où il faut enchaîner les couloirs afin de fuir les diverses créatures pour espérer survivre. Doté dune ambiance oppressante, ce simili survival-horror en vue subjective, de bonne facture, propulse le joueur dans la peau d’un personnage qui accepte de subir un traitement expérimental, suite à un grave accident de voiture ayant causé de nombreuses lésions cérébrales.

Dans The Vanishing of Ethan Carter, sorti en septembre 2014 sur PC et l’année suivante sur PS4, le joueur se glisse dans la peau d’un détective spécialisé dans l’occulte. Celui-ci enquête sur une série de meurtres survenue dans la vallée de Red Creek, à la suite d’une lettre demandant de l‘aide et signée Ethan Carter. Dotée d’une histoire passionnante, cette aventure axée exploration et résolution de puzzles intelligents se déroule dans un petit monde ouvert de grande qualité grâce aux environnements photo-réalistes.

Une escapade étrange au cœur de la nature sauvage suédoise : voilà ce que propose Year Walk, sorti en mars 2014 sur PC. Inspiré de traditions suédoises, le jeu permet au joueur d’endosser le rôle d’un promeneur solitaire, en pleine retraite spirituelle et en quête de révélations sur son avenir. Pour cela, il doit progresser au sein de l’environnement en faisant preuve d’un bon sens de l’observation mais aussi de mémoire et de logique. Résultat : l’aventure offre une ambiance pesante et mystérieuse ponctuée d’énigmes et de symboles, le tout dépourvu de narration et de tutoriel. Bref, une expérience unique !

Alors qu’elle vient de rentrer d’un voyage en Europe, Katie découvre la demeure familiale vide, ses parents et sa sœur ayant mystérieusement disparus. La jeune femme se lance alors dans la fouille minutieuse de la maison dans le but de trouver une explication. Voici le point de départ de Gone Home, sorti en août 2013 sur PC puis trois ans plus tard sur PS4 et Xbox One. Développée par les auteurs de Tacoma, cette aventure brève mais marquante repose entièrement sur l’exploration et la narration et propose une ambiance 90’s qui sonne très juste.

Voyage au cœur des grands espaces sauvages du Wyoming avec Firewatch, sorti en février 2016 sur PS4, Xbox One et PC. A la suite d’un évènement particulier, le joueur - dans la peau d’un garde-forestier au passé trouble - doit partir explorer un environnement qui lui est inconnu. C’est l’occasion de faire un travail psychologique sur lui-même, tout en communiquant en permanence via talkie-walkie avec sa supérieure. Si le gameplay se réduit à explorer l’environnement et à quelques actions contextuelles, la balade n’en reste pas moins mémorable car très mature et sans aucune concession.

  • N°4 – Everybody’s Gone to the Rapture

Sorti en août 2015 sur PS4 et PC, Everybody's gone to the Rapture est signé du studio The Chinese Room, auteur de Dear Esther. Si le jeu est marquant, c’est parce qu’il s’apparente à une véritable promenade sensorielle au cœur d’un petit village, dont tous les habitants ont mystérieusement disparu. Seuls demeurent des orbes lumineux qui reproduisent d’étranges scènes du passé. Ici, l’aspect sonore s’avère primordial puisqu’il permet au joueur d’écouter de nombreux dialogues à l’importance capitale et portés par une musique vraiment sublime. Au final, une expérience fascinante…

Imaginé par le concepteur chinois Jenova Chen, auteur notamment de Cloud, flOw et Flower, Journey est comme son titre l’indique une véritable invitation au voyage. En effet, sortie en mars 2012 sur PlayStation 3 et trois ans plus tard sur PS4, cette exclusivité Sony propulse le joueur au beau milieu d’étendues désertiques qu’il doit explorer. Si le gameplay apparait simplissime, c’est pour mieux mettre en avant l’émotion et l’ambiance magique à l’œuvre dans cette aventure pleine de poésie, notamment grâce à l’esthétique superbement réussie. Un titre tout bonnement envoutant !

Imaginez un jour que tous vos collègues de bureau disparaissent et que vous vous retrouviez tout seul, sans même savoir quoi faire puisque la direction de votre entreprise s’est elle-même volatilisée… C’est le point de départ de l’hilarant et délirant The Stanley Parable sorti en 2013 sur PC. Dans la peau de Stanley, un employé de bureau dont le job consiste à presser des boutons, vous voilà donc contraint d’explorer les lieux à la première personne dans le but de trouver une quelconque explication. Le résultat complètement jouissif oscille entre la critique ironique de la bureaucratie et la parodie ingénieuse de la notion de choix et de narration dans le jeu vidéo.

Développé par le studio Giant Sparrow, créateur de The Unfinished Swan, What Remains of Edith Finch décroche allègrement la première place de ce top 10. En effet, si le jeu propose une longue balade dans un univers poético-tragique, il se révèle toutefois extrêmement variée. Puisqu’en explorant l’arbre généalogique d’une famille frappée en permanence par la mort, le joueur est amené à incarner, lors d’une dizaine de séquences au gameplay très étonnant, plusieurs personnages ou créatures. Tels qu’un bébé jouant dans son bain, la victime d’un serial-killer prisonnière de cases de BD, un chat courant sur les arbres ou encore un monstre tentaculaire rampant dans la nuit. Au final, un vrai chef d’œuvre !

Mis à jour le 06/12/2017

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Talmahera
Talmahera
MP
10 déc., 14:55

Pour le terme "simulateur de marche" c'est lié je pense au tag Steam dans lequel ces jeux sont classés... Ce sont des jeux d'aventures à la première personne, rien de plus :) Ils n'ont rien inventé, Myst en est le précurseur et n'est même pas cité dans ce top. J'aurais bien vu un Layers of Fear aussi ^^ Pour le reste rien à redire, j'ai fais 7 de ces dix jeux et ils sont plutôt bons même si très court pour la plupart.

Lire la suite...
Commentaire édité 10 déc., 14:56 par Talmahera
jereffuse
jereffuse
MP
07 déc., 11:23

Alors déjà l’appellation simulateur de marche c’est de la merde mais journey en 3ème position prouve bien encore une fois un article écrit à la va vite par quelqu’un qui as juste fait une recherche sur ce genre de jeux !!!!!

Lire la suite...
Mortemvivit
Mortemvivit
MP
07 déc., 09:09

Un simulateur SM
Synopsys: Un fanboy EA se retrouve enfermé avec les actionnaires et PDG EA.
:peur:

Lire la suite...
Shamanix
Shamanix
MP
07 déc., 08:44

Quoi ?! Journey même pas 1er ! C'est une honte ! :p

EN ce qui me concerne, je suis fan de jeux narratifo-contemplatifs a forte teneur artistique, et si je devais faire un classement de mes favoris ce serais surement un truc comme ça:

1: Journey, of course ! Merveille de sensibilité a la D.A prodigieuse et a la musique géniale.

2: SOMA & les Amnésia, pour leurs scénars tout bonnement géniaux et leurs ambiances excellentes.

3: The Staneley Parable pour sa narration de fou.

4: NaissanceE pour sa D.A minimaliste géniale et son ambiance de fou.

Lire la suite...
ramdam
ramdam
MP
07 déc., 06:04

Un player youtube! S'il vous plait, faites ça avec toutes vos videos, votre lecteur me rend fou.

Lire la suite...
Donald_Trunks
Donald_Trunks
MP
07 déc., 02:49

Final Fantasy 15 :hap:

Lire la suite...
[Zalk]
[Zalk]
MP
07 déc., 00:32

Tient y a pas PUBG :rire:

Lire la suite...
Ragnamune
Ragnamune
MP
06 déc., 22:47

Sinon il y a l appellation "jeu d'exploration"

Lire la suite...
vilyodin2
vilyodin2
MP
06 déc., 22:09

Quelqu'un peut m'indiquer quel est le jeu à la 35ème seconde? Merci

Lire la suite...
Nutornot
Nutornot
MP
06 déc., 21:57

Aaaah, merci j'avais besoin de ma dose de pub pour Coca Cola, c'est vrai qu'on en a jamais assez.
Les chroniques JVC ou comment passer du rêve au cauchemar en 5 ans.

Lire la suite...
Top commentaires
Bibiouais
Bibiouais
MP
06 déc., 12:33

"simulateur de marche"... je trouve cette dénomination absurde voire insultante par rapport aux jeux évoqués.

Lire la suite...
s2ada
s2ada
MP
06 déc., 13:03

Je sais bien que ce genre s'appelle vraiment comme ça mais je trouve ça toujours aussi étrange et limite rabaissant. Un simulateur de marche, c'est un jeu qui serait pensé uniquement pour la marche et pour rien d'autre comme n'importe quel simulateur. Or c'est pas le cas des jeux cités.

Lire la suite...