Small playerBig playerCréer un contenu
Chronique TOP 10 des FPS narratifs
  • Partager sur :

Comme chaque mercredi, la rédaction de Jeuxvideo.com vous propose un petit classement des dix meilleurs jeux sur un sujet donné. Cette semaine dans votre Top 10, nous faisons un retour sur les 10 meilleurs jeux de la Nintendo DS.

Extrait de la fange en 1992 dans Wolfenstein 3D, le FPS est devenu un genre phare sur le marché du jeu vidéo au fil des ans. Pas un mois ne s’écoule au XXIème siècle sans qu’un jeu de tir à la première personne n’apparaisse dans les rayons ou sur les boutiques en ligne. Souvent cantonné à une succession de carnage à la poudre noir sur fond de patriotisme, le FPS trempe parfois sa baïonnette dans l’encre et se prend le temps d’un récit pour un auteur à part entière. La rédaction l’évoque aujourd’hui dans ce Top 10 des FPS narratifs, un classement assurément subjectif.

LE CONTENU COMPLET DE CE CLASSEMENT

A la dixième place de ce top nous retrouvons le machine de guerre créée par l’UNSC, le Spartan 117 et ses éternels ennemis le Covenant. Halo : Combat Evolved est la première pierre apportée à une franchise qui ne cesse de prendre de l’ampleur depuis son émergence en 2001. Sans véritablement innover par la structure de son récit, Halo premier du nom distille à travers ses cinématiques et les divers éléments de lore les prémices d’un univers à l’ampleur rarement égalé.

Petite pépite sanguinolente éditée par Activision en 2004, Vampire : The Masquerade - Bloodlines plonge le joueur dans un monde de ténèbres hanté par des êtres assoiffés de sang. Sa manière si particulière de conter les péripéties du héros, son contexte social et les mystères entourant l’Histoire de ce monde nourrissent une narration complexe intimement liée à vos choix et à votre destinée. Vampire est une expérience singulière, à aucun moment parfaite, mais qui a marqué et marquera des générations de rôlistes.

Vivre sous terre, entassés comme du bétail dans le métro d’une ville de Moscou dévastée par les retombées d’une guerre nucléaire. Voici le postulat de départ de Metro 2033, l’adaptation de la nouvelle éponyme écrite par Dmitry Glukhovsky et développé par A4 Games. Ce FPS linéaire détonne par son ambiance claustrophobique et sa vision apocalyptique d’une humanité au bord du gouffre. Le récit se découvre à la force du poignet, l’arme à la main et le masque à gaz sur le visage, augmentant ce sentiment constant d’oppression.

  • N°7 - Prey

Hommage aux FPS des années 90’s et à leur narration lapidaire ne quittant jamais les yeux du protagoniste, Prey du studio Arklane ne s’embarasse pas de cinématiques grandiloquentes, mais se focalise sur l’essentiel… le héros. Le scénario se dévoile par la découverte d’informations disséminées à bord de la station Talos 1 tandis que le survivant écrit sa propre histoire par sa seule progression. Un récit par et pour le gameplay confiant la mise en scène aux soins du joueur.

Une nouvelle aventure post-apocalyptique sur fond de catastrophe nucléaire trône à la 6ème position de ce top 10. Dans cette dystopie, la zone contaminée de Tchernobyl est devenue le théâtre d’expérimentations à l’origine d’un second désastre à la fois physique et météorologique. Fidèle aux jeux dont il s’inspire, le récit de STALKER suinte par les péripéties émaillant l’aventure. L’univers se découvre un événement à la fois à travers les yeux d’un héros, devenu spectateur malgré lui.

Deux Ex est au jeu vidéo, ce que Blade Runner est au cinéma… la pierre angulaire de tout un pan de la science-fiction et qui a inspiré pléthore d’oeuvres. Le titre de Ion Storm a fait l’effet d’une bombe à sa sortie en 2000. Son scénario cyberpunk haletant aux multiples embranchements et rebondissements, et la liberté de ton et d’action accordée aux joueurs a transformé ce récit d’anticipation en aventure intimiste privilégiant l’immersion et la mise en scène.

Sous ces airs de petite demoiselle en détresse, Alma Wade a terrorisé les soldats les plus endurcis en octobre 2005. F.E.A.R est un FPS horrifique particulièrement violent dans lequel les ennemis surprenne les joueurs par une intelligence artificielle retorse. Mais le titre de Monolith est resté dans les mémoires pour son atmosphère étouffante et sa mise en scène inspirée de l’horreur cinématographique. Certes convenu le scénario s’autorise quelques envolées lyriques sous les traits d’une Alma terrifiante malgré son jeune âge.

Perle cyberpunk qui a marqué les générations Club Dorothée, System Shock 2 mêle habilement shooter et jeu de rôle, et transcende la notion de genre. Ce FPS axe sa narration sur l’exploration. Au nombre de 3, les cinématiques font pâle figure, mais l’intérêt est ailleurs. Par ses choix en jeu, ses pérégrination…. le joueur devient le moteur de l’histoire. La découverte d’indices, de résultats d’expérience… dessine alors les contours d’un univers en proie à la science et aux expériences les plus démentes.

Un Top 10 des FPS narratifs ne serait que l’ombre de lui-même sans le chef d’oeuvre du studio Valve… le cultissime Half-Life 2. Une nouvelle fois l’histoire se délaye à mesure que Gordon Freeman survit aux attaques répétées des aliens et aux environnements hostiles. Le mystérieux G-Man sort notre héros de stase plusieurs années après la catastrophe de Black Mesa pour découvrir une humanité asservie et contrainte de plier l’échine devant la planète extra dimensionnelle Xen.

Un virtuose de la plume s’octroie la première place de ce Top 10. A tous les claustrophobes, prenez une dernière inspiration. Bioshock nous entraîne 20 mille lieues sous les mers au coeur des ruines de l’utopique cité sous-marine Rapture. Sur fond d’expérimentations génétiques et d’années 60’s, le titre de Feral Interactive titille nos pires déviances par la présence de choix cornéliens. Sacrifier l’avenir de ce monde incarné par les Petites Soeurs pour un gain substantiel de puissance ou les sauver des eaux… Bioshock est une aventure prenante, pesante, étouffante dont le génie réside dans une écriture minimaliste, mais riche, faite d’exploration et de découverte. Rapture sera votre tombeau et vous en serez ravi.

RETROUVEZ TOUS LES TOP 10 SUR NOTRE PAGE DÉDIÉE

Mis à jour le 05/07/2017

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Nalix
Nalix
MP
10 juil., 00:17

On ne fait même plus l'effort de modifier le texte?

Cette semaine dans votre Top 10, nous faisons un retour sur les 10 meilleurs jeux de la Nintendo DS.

Lire la suite...
PoolDead92
PoolDead92
MP
10 juil., 00:10

euh.. niveau scenario vous auriez pu prendre halo 2 ou 4 les gars au lieu de nous servir des jeux moyens tout le long.
Dishonored aussi...

Lire la suite...
Zx7r
Zx7r
MP
09 juil., 18:47

Red faction 1 est tellement plus intéressant a suivre que f.e.a.r en ce qui concerne sont scénario.

Lire la suite...
neomathers
neomathers
MP
08 juil., 23:23

FEAR devant Deus Ex.

Oui, bien sur.

Lire la suite...
Dave62300
Dave62300
MP
07 juil., 22:28

Aucun borderland !??

Lire la suite...
trkk33
trkk33
MP
06 juil., 17:56

pas de fallout?

Lire la suite...
Corvand
Corvand
MP
06 juil., 11:02

Heresie de pas mettre Spec Ops : The line !!!!!

Lire la suite...
Commentaire édité 06 juil., 11:03 par Corvand
decadent667
decadent667
MP
06 juil., 10:26
  • call of juarez (bound in blood et Gunslinger)
  • the chronicles of riddick
  • deus ex
  • XIII
  • breakdown (xbox)
Lire la suite...
Machin88
Machin88
MP
06 juil., 01:15

J'avais bien aimé l'histoire de The Darkness, et Portal aussi si on le considère comme un fps...

Lire la suite...
Doomy33
Doomy33
MP
06 juil., 00:50

Bien d'accord avec votre top ! :ok:

Lire la suite...
Top commentaires
tituslechmakus
tituslechmakus
MP
05 juil., 12:30

Tiens y'a pas CoD c'est une blague ? :dehors:

Lire la suite...
Mick_STEVENS
Mick_STEVENS
MP
05 juil., 12:03

La première trilogie d'Halo mérite mieux que la 10ème place.
En revanche, Bioshock en 1er place de FPS Narratif, TOUT A FAIT D'ACCORD ! :oui:

Lire la suite...