Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique Top 10 /

TOP 10 des personnages les plus frustrants dans les jeux de combat

Chargement du lecteur vidéo...
Chronique TOP 10 des personnages les plus frustrants dans les jeux de combat
19056 vues
Partager sur :

Crises de nerfs ou Ragequit. Certains adversaires de jeux de combat donnent plus que du fil à retordre et représentent un vrai challenge pour les joueurs, même les plus aguerris. Ce Top 10 revient sur les 10 personnages les plus frustrants et retors, qui n'ont pas fini de hanter les cauchemars des gamers.

Face à un adversaire impossible, qui n’a jamais fracassé sa manette en la jetant à travers la pièce ou, de rage, arraché les joysticks à coups de dents ? Eh oui, tous les amateurs de jeu de combat ont eu affaire un jour ou l’autre à un ennemi très difficile à vaincre à cause de sa puissance démesurée ou de ses attaques ultra-cheatées. Qu’il soit contrôlé par l’IA ou dirigé par un joueur humain, ce personnage se révèle souvent la source d’humiliation vidéo-pas vraiment-ludique.

Résultat : colère noire, injures fleuries, accessoire pulvérisé, voire téléviseur fracassé… Les conséquences peuvent être fâcheuses, mais quelle délivrance lorsque ce tortionnaire de pixels est enfin battu ! Bref, en souvenir de ses douloureux moments de baston, voici le top 10, comme d’habitude subjectif, des personnages les plus frustrants dans les jeux de combat…

LE CONTENU COMPLET DE CE CLASSEMENT

N°10 – Shun-Di (Virtua Fighter 2)

C’est un phytothérapeute, un médecin utilisant les plantes pour soigner, qui ouvre ce classement : Shun-Di. D’origine chinoise, ce combattant de la saga Virtua Fighter a débuté en 1994 dans les salles d’arcade japonaises au sein du casting de Virtua Fighter 2. Ce jeune homme de 82 ans – à l’époque – est un spécialiste du « Zui Quan », un style de kung-fu qui pourrait être assimilé à la technique de l’homme ivre. En effet, il se déplace et se bat en chancelant, comme sous l’emprise de l’alcool. Et d’ailleurs il possède une gourde à la ceinture dont il boit le contenu très régulièrement. Mouvements imprévisibles, coups désaxés, capacités à se lancer en avant, à faire des pirouettes ou à frapper au niveau du thorax tout en se baissant : Shun-Di a réellement de quoi décontenancer son adversaire, à l’instar du génial Jackie Chan dans la série de films Drunken Master qui utilise le même style de combat. La preuve qu’il faut toujours se méfier des apparences surtout quand celles-ci prennent la forme d’un papy bourré jusqu’au trognon… _________________________________

N°9 – Ayane (Dead or Alive)

Elle a débuté officieusement comme mannequin d’entraînement anonyme dans la version Saturn du tout premier Dead or Alive, sorti en 1997. Ensuite, pour la version PlayStation, les développeurs de Team Ninja l’ont légèrement transformé, lui ont donné un nom, Ayane, une fonction - c’est la demi-sœur de Kasumi - et enfin une raison de se battre puisqu’elle doit tuer justement Kasumi, accusée d’avoir trahie son clan. Âgée selon les épisodes de Dead or Alive de 16 à 18 ans, Ayane est une kunoichi, une femme ninja. Elle pratique le style de combat Mugen Tenshin, hérité de son village natal, un style qui privilégie l’offensive et la rapidité. Résultat : Ayane est une combattante redoutable, vive comme l’éclair, qui a la faculté d’enchaîner rapidement les attaques au corps-à-corps. Capable de savater la tête de son adversaire, elle peut faire aussi la toupie sur elle-même avant de frapper. Ce qui se révèle très déstabilisant car l’ennemi ne sait pas quand elle va envoyer son coup. Au final, à défaut de succomber d’entrée à son charme, le joueur est quasi certain de succomber sous ses coups. _________________________________

N°8 – Rugal B. (The King of Fighters '98)

Il est le boss récurrent des premiers volets de l’excellente saga The King of Fighters : Rugal B. alias Rugal Bernstein. Apparu en 1994 dans le premier The King of Fighters, ce géant d’1,97m est censé être le chef d’un large cartel de la drogue qui souhaite – comme d’habitude – dominer le monde. Les développeurs de SNK précisent avec humour que son passe-temps favori est la résurrection, vu le nombre de fois où il a été détruit au fil de la saga et qu’il est tout de même revenu. A leurs yeux, Rugal incarne à merveille la définition du Boss avec un grand B grâce à son allure stylisée et ses pouvoirs destructeurs basé sur une sorte d’hybridation de plusieurs arts martiaux. Leur version favorite de Rugal est celle de The King of Fighters 98, car, ses pouvoirs et attaques ayant été légèrement remaniés pour l’occasion, c’est là qu’il apparait le plus puissant. D’ailleurs, il peut enlever quasiment 40 % de la jauge de vie de l’adversaire simplement avec certaines attaques, comme son redoutable double coup de pied Genocide Cutter. Il existe enfin une version alternative de Rugal : Omega Rugal qui apparait dans The King of Fighters 95. ______________________________

N°7 – Cinder (Killer Instinct)

La 7ème place du top 10 est occupée par Ben Ferris, un criminel condamné qui accepte, en échange d’une remise de peine, de participer à une expérience scientifique. Hélas, cette dernière tourne mal et Ben voit son corps s’enflammer. Il prend alors non pas le nom de la Torche humaine, mais celui de Cinder. En fait, Cinder est un des personnages principaux de Killer Instinct lancé par le studio Rareware en 1994 dans les salles d’arcade et un an après sur Super Nintendo. Il a en plus fait l’objet d’un remake en 2013 sur Xbox One et PC. A l’époque, Cinder est considéré comme un adversaire particulièrement pénible en raison de ses attaques démesurément puissantes, d’autant qu’il peut aussi se rendre invisible et effectuer des « air juggles ». Dans les premières versions du jeu, à cause d’un bug, Cinder possédait même un combo infini impossible à parer. La légende dit que le bug était si problématique que, pour le supprimer, les développeurs ont dû installer une mise à jour de la Rom manuellement dans 17 000 bornes d’arcade. Par contre, la légende ne précise pas combien de temps ça leur a pris… ______________________________

N°6 – Meta Knight (Super Smash Bros)

Un vrai cauchemar qui brise l’ambiance bon enfant des matches : voilà comment est souvent considéré Meta Knight au cours d’une partie à quatre joueurs de Super Smash Bros. sorti sur Wii U et 3DS en 2014. Il faut dire que cette créature est vraisemblablement le personnage le plus puissant du casting. Et pour cause : non seulement il est extrêmement rapide, mais en plus il possède une faculté de récupération hors-normes et offre une liste d’attaques conséquentes. Mouche sur le gâteau : il peut même voler ! C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que Meta Knight est banni des tournois officiels de Super Smash Bros. Apparu dès 1992 dans la saga Kirby, Meta Knight est considéré en quelque sorte comme le rival de la petite boule rose. Et ce n’est pas la première fois qu’il participe à Super Smash Bros puisque les joueurs ont eu l’occasion de le contrôler dans Super Smash Bros Brawl en 2008 sur Wii. ________________________________

N°5 – Scorpion (Mortal Kombat)

Alors c’est l’histoire d’un type en collant jaune et noir avec un masque d’Airsoft sur la tête qui dit « Viens par là ! » quand il est très en colère. Bon dis comme ça, c’est vrai que ce n’est pas très sexy. Et pourtant, le « Come Here ! » de Scorpion est probablement une des répliques les plus célèbres des jeux vidéo de combat… Apparu pour la première fois dans Mortal Kombat en 1992, Scorpion était et reste encore aujourd’hui considéré comme une vraie plaie à cause d’abord de son grappin qui attire l’adversaire et l’immobile temporairement, histoire de mieux le dérouiller ensuite. Mais le pompon est décroché lorsque le crispant Teleport Punch, coup de poing téléporté, entre en jeu. D’autant qu’il est très rapide, peut être aussi effectué en l’air et occasionner des combos simples mais puissants avec le grappin. Au fil des années, Scorpion est devenu LE personnage emblématique de Mortal Kombat au point que le studio NetherRealm l’a choisi comme logo et qu’il a été l’invité surprise d’autres jeux, tels que le premier Injustice – sous forme de DLC. Sans oublier Psi-Ops en 2004, MLB Slugfest : Loaded la même année ou encore NBA Jam Tournament Edition en 1995.
_________________________________

N°4 – E. Honda (Street Fighter II)

Un moyen de promouvoir la culture japonaise : voilà la raison de la création de Honda, personnage faisant partie du casting original de Street Fighter II. En effet, à travers Edmond Honda, qui devait s’appeler a l’origine Sumo, la démarche des développeurs de Capcom était de rendre attrayant le sport de lutte japonais aux yeux des étrangers. Petite touche supplémentaires de culture nipponne : le fait qu’Honda arbore un maquillage Kumadori, un maquillage porté par les acteurs de Kabuki, théâtre traditionnel japonais. Malgré son embonpoint, Honda donne beaucoup de fil à retordre à ses adversaires : double coup de genou, allonge surprenante avec son coup de pied et même possibilité de traverser l’écran comme un boulet de canon grâce à son attaque « Sumo Head Butt ». Sans oublier son « signature move » : l’attaque des 100 gifles particulièrement énervante car capable d’ôter beaucoup de vie à l’adversaire mais aussi parfois de l’étourdir. A noter enfin l’absence de Honda au casting de Street Fighter V, mais sa présence éclatante dans Capcom vs Snk 2 ! ____________________________

N°3 – Sentinel (Marvel vs Capcom 2)

Créées par Stan Lee et Jack Kirby, les immenses robots Sentinelles sont apparus la première fois en novembre 1965 dans le comic X-Men. Appartenant à l’univers Marvel, il était donc logique que ces personnages hauts – très hauts – en couleur, fassent partie du roster du jeu vidéo crossover Marvel vs Capcom 2 sorti en 2000 sur Dreamcast, puis deux ans plus tard sur PS2 et Xbox. Dans les comics, le but d’une Sentinelle est de chasser et détruire les mutants. Dans le jeu, même si sa taille est drastiquement réduite, c’est de bastonner le joueur jusqu’à plus soif. Et le personnage y parvient très bien puisque c’est un des meilleurs protagonistes du jeu qui, quand il est à un haut niveau, peut infliger une série de combos impossibles à bloquer. De plus, ce monstre de puissance possède plusieurs attaques qui lui permettent de couvrir tout l’écran. Si ce personnage s’est souvent retrouvé dans des jeux vidéo, une de ses apparitions les plus remarquables reste néanmoins celle dans l’excellent X-Men Origins : Wolverine. ______________________

N°2 – Maxi (SoulCalibur)

Adepte du nunchaku, qu’il a appris aux côtés de son père, Maxi est à la base un pirate freelance qui navigue à travers le monde à la recherche d’aventures. Mais c’est surtout un des personnages les plus retors de SoulCalibur, second chapitre de la célèbre saga entamée en 1997 sur PlayStation avec Soul Edge. Grosso modo, Maxi remplace Li Long, personnage de Soul Edge qui n’a pas été conservé dans SoulCalibur. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il est redoutable. Car non seulement il possède une très bonne allonge grâce à son nunchaku, mais surtout il est capable d’effectuer des attaques quasi infinies. Ainsi, même en pressant des touches de coups différents, le joueur peut attaquer sans s’arrêter avec son nunchaku. Et en plus, certains coups retournent littéralement l’adversaire qui se retrouve alors dos à Maxi et donc ultra vulnérable face à ses enchaînements. De quoi donc au final s’arracher les cheveux par poignées quand on tombe face à ce gaillard aussi agile que solide… ______________________

N°1 – Eddy Gordo (Tekken 3)

L’adversaire le plus frustrant dans les jeux de combat, c’est assurément lui : Eddy Gordo, le célèbre combattant brésilien de la saga Tekken. Apparu en 1997dans Tekken 3, puis dans les épisodes suivants, ce personnage est un adepte de la capoeira, un art martial afro-brésilien qui mélange brillamment technique de combat et danse traditionnelle. Et justement, c’est bien là le problème ! Car en l’affrontant, le joueur a l’impression de se prendre une volée sévère par un type qui a juste l’air de s’amuser en dansant. Il y a d’ailleurs là comme un petit air d’humiliation. D’autant qu’il est difficile de deviner le prochain coup d’Eddy car il change en permanence de position, debout, sur les mains, en train de tournoyer sur lui-même. Et en plus, il fait l’affaire des joueurs débutants qui se contentent de bourriner une ou deux touches dans n’importe quel ordre, pour que le gaillard effectue automatiquement des combos délirants. Tellement rageant qu’il mérite donc amplement sa première place dans le classement !

RETROUVEZ TOUS LES TOP 10 SUR NOTRE PAGE DÉDIÉE

Mis à jour le 08/02/2017

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
-Ohmega-
-Ohmega-
MP
le 15 mars à 16:39

Pour ceux que ça intéresse, le groupe auteur de la musique thème de Mortal Kombat n'est autre que Lords of Acid.

Lire la suite...
]yeahyeah[
]yeahyeah[
MP
le 28 févr. 2017 à 06:55

C'est dans Super Smash Bros Brawl que Meta Knight est dangereux. Dans 3DS et Wii U, il est... Correct, mais ça ne va pas si loin que ce que la vidéo dit.

Lire la suite...
mlight22
mlight22
MP
le 23 févr. 2017 à 14:29

Ermac :fou:

Lire la suite...
LEROMANODU86-
LEROMANODU86-
MP
le 20 févr. 2017 à 05:00

sympa le top 10.

Lire la suite...
Hermoni
Hermoni
MP
le 19 févr. 2017 à 17:03

Sagat...

Lire la suite...
Scroller1978
Scroller1978
MP
le 16 févr. 2017 à 14:32

Personnellement, j'ai un très très mauvais souvenir de "Star", deuxième personnage de Yie Ar Kung Fu sur Amstrad CPC. Mais une fois celle-ci battue (c'était rare), on pouvait aisément finir le jeu. Excellent d'ailleurs.

Lire la suite...
Tuco_Ramirez
Tuco_Ramirez
MP
le 13 févr. 2017 à 00:28

Ce fdp de chaoz dans budokai tenkashi 2 sur wii ou
Howarang dans tekken 3. si ton pote savait le manier il te mettait ko sans toucher terre

Lire la suite...
kyjuan1350013
kyjuan1350013
MP
le 12 févr. 2017 à 23:24

Pour moi le n°uno C Geese Howard dans Art of Fighting 2 SNK/NEOGEO

Lire la suite...
dexter34
dexter34
MP
le 12 févr. 2017 à 23:23

Shao Khan de tout les mortal kombat...
bison de street fighter sinon...

Lire la suite...
fidel-castro-
fidel-castro-
MP
le 12 févr. 2017 à 23:15

Shao Kahn dans Mk9 avec ses lances, son marteau et son xray délirants qui te font perdre masse de vie a chaque coup surtout qu'il prends un malin plaisir à spammer l'enfoiré

Lire la suite...
Top commentaires
Crocanus
Crocanus
MP
le 08 févr. 2017 à 12:13

Sorpion ? De Motal Omba ?

Lire la suite...
playga
playga
MP
le 08 févr. 2017 à 12:03

Guile il m'a saouler dans street fighter 2 prime sur megadrive.
En plus on dirait qu'il disait alek oum au lieu de sonic boom et ça restait dans ma tete.

Lire la suite...