Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique Merci Dorian /

Merci Dorian : L'odyssée des Succès et Trophées - chronique Merci Dorian

Chargement du lecteur vidéo...
Chronique Merci Dorian : L'odyssée des Succès et Trophées
56677 vues
Partager sur :

Dorian nous offre un retour sur l'arrivée des trophées et autres succès qui sont maintenant indissociables de nos jeux. Ces achievements apparus du côté de Microsoft il y a une bonne dizaine d'années sont ici décortiqués et analysés afin d'en déterminer l'origine et l'intérêt dans le cadre d'une pratique du jeu vidéo.

Mis à jour le 26/04/2015
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SSGhost
SSGhost
MP
le 19 oct. 2015 à 13:32

Heu... désolé Dorian... mais sur Xbox 360, TOUS les jeux depuis le lancement ont des succès/achievements...

Lire la suite...
MaaacFly
MaaacFly
MP
le 06 oct. 2015 à 00:20

Je trouve ça très frustrant ces méta-trophées..surtout quand il en manque trop, ça fait plein de trous, c'est pas clean, c'est pas bon pour les maniaques.. Il faudrait tellement de temps pour les obtenir tous.
On devrait pouvoir les désactiver.

Lire la suite...
Commentaire édité 06 oct. 2015, 00:20 par MaaacFly
Rad_Spencer
Rad_Spencer
MP
le 20 sept. 2015 à 13:56

Il y avait un système d'achievements liés à une récompense ingame à un moment.
J'ai vu deux mods de Skyrim reprendre le principe.
De même dans Fallout New Vegas, il y a des achievements internes au jeu.

Ceux-là demandent d'effectuer quelque chose, et on en tire une récompense sous forme d'expérience, argent, compétence, ...

Tout autre chose que ceux fournis par la plate forme, qu'on n'aura même pas à refaire si on recommence le jeu parce qu'il sera inutile, si on n'a aucun intérêt ou aucune motivation à le faire.
Exemple typique: le joueur de Skyrim qui ne veut pas avoir d'ennui avec les autorités dans le jeu, ne refera jamais le nécessaire pour avoir une prime de 1000 pièces d'or dans chaque châtellerie.

Lire la suite...
walai
walai
MP
le 21 août 2015 à 11:53

:rire: La musique de fin, WTF.

Lire la suite...
MajorKratos
MajorKratos
MP
le 17 août 2015 à 02:15

Sans courir après, je trouve que certains succès sont sympas, dans tous les cas ils n'enlèvent rien... Je vais pas m'amuser à collecter les plumes dans AC2 par exemple, pour débloquer un succès, mais certains succès poussent à diversifier la façon dont on joue, et à essayer des techniques qu'on utilise pas forcément de manière naturelle.

Lire la suite...
PIZZARSENIC
PIZZARSENIC
MP
le 27 mai 2015 à 00:26

Il y a une chose qui a été oubliée, les achievements ont un but commercial et n'ont que pour but de donner une récompense fictive au joueur faisant une action guidée.
De ce fait, cette récompense donnant une auto-satisfation au joueur d'avoir accompli cette action, il est compréhensible de vouloir compléter le jeu au maximum, découvrir tous les autres succès afin de remporter toutes ces récompenses !

Hélas, je trouve que cela fait passer le jeu au second plan, et nous nous égarons de l'objectif premier qui est de juste s'amuser en jouant le jeu. Combien ce sont perdu en cours de route, pour ne juste qu'essayer d'obtenir des trophées, de faire des missions inutiles et rébarbatives en oubliant le fun ?

Il est également à noter que les éditeurs ont très bien compris qu'en ajoutant des DLC avec achievements, ils pouvaient continuer à donner la sensation aux joueurs que le jeu n'en était que plus complet. Sensation illusoire, succès dérisoires.

Lire la suite...
Commentaire édité 27 mai 2015, 00:26 par PIZZARSENIC
tita-man
tita-man
MP
le 24 mai 2015 à 16:53

L'achievement des Batman Arkham où il faut caller tout les coups de Batous dans un seul combo m'a fait rager pendant des heures :hap: , des fois je sais que c'est des objectifs cons inutiles et chronophages mais je veux les trophées :-(

Lire la suite...
mere92
mere92
MP
le 24 mai 2015 à 14:53

Comme d'habitude, malheureusement, on survole le sujet abordé... quid des trophées qui ajoutent de la rejouabilité, voire du gameplay émergent, ou encore dont la difficulté assumée pousse le joueur à se surpasser ? Le plaisir de l'exploit est toujours bien présent, et l'époque des trophées narratifs semble s'éteindre peu à peu. Quid des méta-trophées qui brisent le quatrième mur, type The Stanley Parable ? Bref, merci Dorian !

Lire la suite...
Oyoks
Oyoks
MP
le 20 mai 2015 à 01:49

Je me rapelle d'un achievement utile. Dans Metro 2033 il fallait tuer un de ces gros démons volants. Je savais pas qu'on pouvait les tuer, moi !
Et meme apres avoir eu l'achievement, ca m'arrivait encore de les dégommer.

Lire la suite...
dealerdebisous
dealerdebisous
MP
le 18 mai 2015 à 08:24

je trouve que les succès permettent pour ma part de redonner un peut d’intérêt a un jeux quand on a fini l’histoire principal sinon c'est quoi le jeux joué par delux345 dans la vidéo ou il empale tout se qui passe sur le cactus ?

Lire la suite...
Top commentaires
wqa1
wqa1
MP
le 26 avr. 2015 à 12:20

J'ai vu la vidéo, je suis pas trop d'accord sur un point : l'amusement du joueur à faire un truc de ouf qui disparait quand c'est prévu par un succès.

Je me rappelle d'un succès sur Resident evil 5 où il fallait arrêter un carreau d'arbalète avec un coup de couteau, et ba je me suis bien amusé à le faire. :noel:

Donc je pense au contraire que ça peut amener des situations amusantes, à condition de ne pas abuser de ce genre de succès absurde bien sûr.

Lire la suite...
Commentaire édité 26 avr. 2015, 12:21 par wqa1
Llenor
Llenor
MP
le 26 avr. 2015 à 12:45

Pas du tout d'accord: point essentiel non abordé dans la chronique: les succès apportent une biographie du joueur. Chose qui n'existait pas avant. Quelle preuve ai-je d'avoir fini Zelda 1,2, et 3 à leur sortie en long en large et en travers? Idem avec Secret of Mana? Aucune.

Ma légitimité de joueur vis-à-vis d'un autre repose donc uniquement sur ma parole.

En revanche, l'arrivée des trophées apporte une preuve, un niveau de compétence en tant que gamer vérifiable. De même qu'un historique affichant mes goûts et mes préférences.
A notre époque ou les parties multi en locale sont devenues minoritaires face aux parties en ligne, la carte de visite des trophées est devenue un plus non négligeable.

Ce point n'est pas du tout abordé dans ce Merci Dorian. La dimension sociale archiprésente par les trophées, et donc en totale opposition avec l'ancienne image du gamer dans l'imaginaire collectif (dans son coin et seul)

Or, c'est ma seule et unique raison de les faire personnellement. Etablir une biographie ressortable dans 5 ans pour un jeu précis par exemple. Donc, forcément, à mes yeux Chronique à côté de la plaque.

Lire la suite...