Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique La question du jour /

Pourquoi le Cloud Gaming a-t-il du mal à convaincre ? - chronique La question du jour

Chargement du lecteur vidéo...
Chronique Pourquoi le Cloud Gaming a-t-il du mal à convaincre ?
4363 vues
Partager sur :

Comme chaque jour, du lundi au dimanche, la rédaction de jeuxvideo.com vous propose de répondre à l'une des questions majeures qui animent le secteur vidéo-ludique. Aujourd'hui, nos journalistes s'intéressent à la question du jour suivante : Pourquoi le Cloud Gaming a-t-il du mal à convaincre les joueurs ?

Vous l'aurez sans doute remarqué, les offres de Cloud Gaming pullulent en ce moment. C'est le PlayStation Now qui a ouvert le pas en 2014 avec une offre limitée aux jeux de la PlayStation 2, PlayStation 3 et PlayStation 4. Son catalogue n'en est pas moins riche et propose régulièrement des exclusivités PS4 pour une durée limitée. Mais avec Stadia, le Cloud-Gaming prend un tournant significatif. Projet ambitieux de Google, le service a néanmoins subi plusieurs déconvenues et a rendu nombre de joueurs sceptiques. Dans un autre genre, Shadow, qui se rapproche plus du cloud-computing, a aussi sa carte à jouer dans le secteur. Plus récemment, c'est Nvidia qui s'est lancé dans la course, avec son GeForce Now, à mi-chemin entre Stadia et Shadow. Et que dire de services moins connus comme Blacknut et son offre grand public ? Les offres ne manquent pas. Et pourtant, le Cloud-Gaming peine encore à trouver son public. Beaucoup sont sceptiques et n'arrivent pas à être convaincus par l'utilité ou l'efficacité de tels services. Mais pourquoi donc ? Les membres de la rédaction vous donnent leur avis sur le sujet à l'occasion de cette nouvelle Question du Jour.

Et selon vous ? Pourquoi le Cloud Gaming a-t-il du mal à convaincre les joueurs ? N'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

> REVOIR CHAQUE ÉPISODE DE LA QUESTION DU JOUR

Mis à jour le 16/02/2020
Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
Par meakaya, Rédaction jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Baboye
Baboye
MP
le 23 févr. à 04:28

Ce que Google a commis plusieurs erreur en penchant qu'il va révolutionner le jeux vidéo, ce qu'il ne savais pas où savais , voir ignoré
- les services existant proposent mieux en plus avec offline
- Google aurais du miser sur une console made in Google a techniques de big Nintendo
- les infrastructures réseaux coûtent chère pour quelques chose qui t'appartient pas en plus aucune utilité sans connexion internet donc inutile
- ils devraient d'abord développer sont sdk maison du jeux vidéo spécialement conçu pour l'occasion
- mettre en place ou recruté voir avoir des accords avec une armada des développeurs des jeux vidéo grâce à YouTube et sont redoutable Google play
- ils auraient dû consulter et miser beaucoup sur le mystère ainsi à la sortie de la machine beaucoup des curiosité et autres envie des découvrir des nouvelles expériences et des jeux originaux
- ils auraient du regarder et apprendre beaucoup de Nintendo car ils sont maître dans la matière.

Lire la suite...
SaezForEver
SaezForEver
MP
le 17 févr. à 17:09

Parce que la plupart des joueurs sont des veaux voila pourquoi... Ils regardent des séries sur Netflix mais ils ne veulent pas des jeux en streaming, ou alors ils habitent à la campagne loin de tout.
Pour moi le streaming ne présente que des qualités, c'est fluide, écolo, fiable. Un moment donné faut arrêter de vivre dans le passé, le cloud c'est l'avenir et de toute façon un jour vous n'aurez plus le choix. Ou alors si ça vous plait pas, au pire: arrêtez les jeux vidéo.
De rien.

Lire la suite...
playga
playga
MP
le 17 févr. à 16:32

Je sais pas juste une piste, je dis ça je dis rien, mais peut être parce que c'est de la merde. Après et plus sérieusement on croule sous les offres en jeux vidéo sachant que sur plusieurs générations de consoles on a encore plein de pépites auxquelles jouer donc bon... 😎

Lire la suite...
Commentaire édité 17 févr., 16:34 par playga
eternalghost_x3
eternalghost_x3
MP
le 17 févr. à 12:25

Bah les infrastructures Réseaux sont pas assez développés pour le côté technique.
Et pour la question pourquoi certains joueurs ont du mal à être convaincus ?

Hum l’abonnement
Chacun propose son service à tout les niveaux
Comme Netflix, Canal, OCS, Amazon etc...

Ça devient pareille dans le Jeux vidéos.

Tu paye pour un ou des services avec l’argument d’avoir un catalogue variés mais rien t’appartient.

Sachant qu’il retire du contenu au fur et à mesure
Peuvent monter le prix de l’abonnement à tout moment.
Bref nan merci. Rien ne m’a convaincu perso.

Je reste à l’ancienne, j’achète mes Jeux en physique sur console. Je peux le prêter, le vendre, le garder.

Le online j’ai le PC et je dépend d’aucun services.
Enfin si les jeux que j’achète bien sur.
Steam > jeux PC
Enseigne spécialisées ou internet > Jeux Consoles
(Surtout pas Micromania par contre)

Bien que le format dématérialisation a des avantages.

Je suis pas prêt de changer pour l’instant.

Lire la suite...
Urleur
Urleur
MP
le 17 févr. à 11:06

pas de physique, j'aime la cartouche !

Lire la suite...
lamurene29
lamurene29
MP
le 17 févr. à 10:03

:d) pourquoi ?

Parce que les infrastructures ne sont pas suffisantes en France pour que ça fonctionne correctement

J'ai la fibre a Lyon et ça déconne encore trop souvent (je ne compte plus les perso hardcore perdus sur Diablo 3 a cause d'une déconnexion...)

Et il faut ajouter le prix d'un abonnement et surtout le prix des jeux qui ne profitent pas des promotions et de la concurrence des autres plateformes de vente

Sans même parler de la crainte de la disparition du service et donc de la perte de sa bibliothèque de jeu

Et pas de système de modding pour les services qui ne proposent pas une "partition" modifiable et accessible à l'utilisateur (ordi personnalisable a distance)

Un peu comme stadia font l'offre est sans intérêt : payer plus cher des jeux pour jouer a condition d'avoir une connexion internet suffisantes + un abonnement

Bref ce n'est pas convaincant... Pour l'instant ?

Lire la suite...
mace_windoo
mace_windoo
MP
le 17 févr. à 09:55

Parceque la connexion obligatoire est une prison de plus pour le consommateur.
Le cloud est un moyen détourné de piéger encore plus les joueurs...

Lire la suite...
Nophrotz
Nophrotz
MP
le 17 févr. à 09:45

c'est simple, en france on est encore nombreux a avoir une connexion de paysan ..

Lire la suite...
GuerreDeGange
GuerreDeGange
MP
le 17 févr. à 08:53

Ce n’est pas qu’il peine à convaincre c’est qu’il répond à un besoin de niche... la majorité des joueurs n’en a pas l’utilité voilà tout.

Lire la suite...
SinokLaLumiere
SinokLaLumiere
MP
le 17 févr. à 08:16

Parce que c'est de la merde et personne n'en veux !

Lire la suite...
Top commentaires
Dark_Ansem
Dark_Ansem
MP
le 16 févr. à 12:05

Dématérialisation poussée à l'extrême, dépendance totale vis-à-vis des éditeurs et des distributeurs réseaux et de leurs infrastructures, système bancal dans son exécution, énième abonnement à prendre en compte, écologiquement désastreux vu la quantité de données à faire transiter...

Pour le moment, la question serait plutôt "Le Cloud Gaming a-t-il quoi que ce soit pour nous convaincre ?".

Lire la suite...
gryffondor95
gryffondor95
MP
le 16 févr. à 12:13

(Pour n'aborder que les problèmes fondamentaux du streaming et pas les obstacles technologiques, comme la qualité et le volume de données des connexions internet, qui seront résolus (ou pas) dans un futur plus ou moins lointain.)

  1. On possède pas les jeux aux quels on joue, qui peuvent être retiré du catalogue ou rendus inaccessibles par un ban à tout moment.
  2. Pas de modding, autre qu'approuvé par la plate-forme du service (et encore, si ils se bougent les couilles pour intégrer le mod support à leur service en premier lieu).
  3. Les exclus pour se démarquer vont fragmenter encore plus l'offre et forcer à avoir de multiples abonnements en même temps, donc personne a vraiment envie de voir ça.
  4. Un futur full cloud gaming serait une dystopie complète où chaque fournisseur de service se retrouve libre de fixer ses propres prix sans rendre de compte à personne puisque, comme on le voit dans le service de streaming vidéo, la concurrence se joue au niveau du catalogue et pas de la qualité du service, c'est un ensemble de circuit fermés qui ne se croisent jamais.

La SEULE façon dont le streaming de jeu vidéo pourra percer, ce serait par un système de Netflix du jeu vidéo en complément du marché traditionnel dont il dépendra pour vivre, en y puisant des nouveaux titres à rajouter avec l'argument du prix + accessibles n'importe où, n'importe quand, sur n'importe quel support. En bref, les trucs comme le XBOX Game Pass ou l'abonnement online Nintendo (mais en nettement mieux parce que le premier est une bombe à retardement insoutenable et le second prend beaucoup trop de temps à rajouter très peu de jeux à qualité trop variable).

Lire la suite...
Commentaire édité 16 févr., 12:15 par gryffondor95