Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique Avance Rapide /

Avance Rapide : Vampire - Bloodlines 2 - Plus peaufiné, plus dense, plus nuancé ? - chronique Avance Rapide

Chargement du lecteur vidéo...
Chronique Avance Rapide : Vampire - Bloodlines 2 - Plus peaufiné, plus dense, plus nuancé ?
7778 vues
Partager sur :

Voilà déjà 16 ans que le public a eu le plaisir de s'essayer à Vampire the Masquerade Bloodlines. En dépit de ses grands défauts techniques et de ses combats franchement ratés, le RPG inspiré d'un jeu de rôle papier jouissait d'une écriture impeccable et d'une atmosphère unique. Cette année, Paradox Interactive sortira Bloodlines 2, développé Hardsuits Labs. L'occasion pour nous de vous faire part de nos attentes concernant le RPG dans ce nouvel épisode d'Avance Rapide.

NOS ATTENTES

Des combats remaniés et profonds

C'est bien évidemment LE point qui rend encore le premier Bloodlines difficile à refaire aujourd'hui : les combats. A l'époque, les coups étaient imprécis et flottants et la physique des ennemis avec une crédibilité toute modérée. Normalement bien conscients des problèmes rencontrés dans l'épisode original, les développeurs devront donner plus de punch aux affrontements. Selon leur dire, le combat au corps à corps sera au moins aussi déterminant, sinon plus, que le combat à distance, aussi sera-t-il nécessaire de bien soigner la physique, la lisibilité et la sensation d'impact des coups. Et bien sûr, thématique vampirique oblige, nous espérons que les pouvoirs relatifs à chaque clan permettront d'assister à l'usage de sorts originaux vous permettant de vous assister dans le cadre des différents affrontements.

Une ville plus vivante et remplie de quêtes

Après les ruelles sombres de Los Angeles ou le Pier de Santa Monica, Bloodlines 2 nous emmènera cette fois-ci à Seattle. Nous espérons que, produit moderne oblige, le titre sera plus vivant et plus dense que son aîné. Si nous ne courons pas forcément après un véritable open world car les zones cloisonnées permettent plus facilement de façonner un univers cohérent et riche, nous attendons de Seattle qu'elle soit plus active et que de nombreux PnJ aient des lignes de dialogues à échanger ou des quêtes annexes à nous délivrer. Récompenser l'exploration et offrir au joueur un contenu dense sont déjà des objectifs remplis par le premier épisode dont nous espérons que le successeur sera à la hauteur.

Une écriture tout aussi profonde

La grande force du premier Bloodline réside incontestablement dans la qualité de l'écriture. Mais il ne s'agit pas que des lignes des dialogues, mais de la manière dont les auteurs sont parvenus à créer un univers d'une cohérence de tout instant. Nous espérons bien sûr retrouver cet univers sombre et finalement teinté de nuances de gris, ou chaque choix compte et ou il convient de ne pas tuer à tour de bras si vous désirez garder votre humanité. Les personnages, très marquants dans le premier opus, devront également être aussi soignés en ce qu'il peuvent donner beaucoup de corps à l'univers. Enfin, nous souhaitons bien évidemment que les différents clans en présence jouiront d'une identité propre et que leurs histoires respectives seront suffisamment différentes pour assurer une vraie rejouabilité à l'aventure.

Nos rêves

Une ouverture instantanée à la communauté

Si toutefois vous étiez tentés de vous essayer au premier Vampire The Masquerade Bloodlines afin de vous mettre à jour avant la sortie du nouvel épisode, sachez que c'est davantage possible aujourd'hui grâce au travail de modernisation réalisé par la communauté très active de moddeurs du jeu. Ainsi, rien ne nous interdit d'espérer que Bloodlines 2 ne sera pas directement ouvert au modding. Les amateurs du jeu de rôle papier pourraient retranscrire certaines règles en jeu, créer des mods graphiques ou des skins originaux, et offrir une extension de contenu qui pourrait être très bénéfique pour le succès et la pérennité du jeu, comme ça a été souvent le cas pour les jeux ayant ouvert leur code aux moddeurs.

Incarner un Vampire à tout instant

Si dans le premier Bloodline, il est assez aisé d'oublier la tragédie qui se cache derrière le fait d'être tué et transformé en Vampire, nous espérons que Bloodlines 2 rectifiera le tir et proposera toute une foule de mécaniques permettant de renforcer le sentiment d'incarnation. Nous souhaiterions que chaque morsure requière une vraie réflexion du joueur, que les PnJ ne soient pas que des réserves de sang sur pattes, mais de véritables humains sur lesquels nous avons le droit de vie ou de mort. Par ailleurs, pourquoi ne pas tenter d'intégrer des phases de jours, au cours desquelles il sera nécessaire de chercher les zones d'ombres ou les égouts pour trouver un personnage présent sur place qu'en journée. Être un chasseur impitoyable la nuit, mais une créature fragile le jour permettrait à Bloodlines 2 d'offrir un regard inédit sur le statut de Vampire dans le jeu vidéo.

Quoi qu'il nous réserve, Bloodlines 2 pourrait bien être un temps fort de cette année 2020 pour quiconque aurait déjà posé les mains sur le premier épisode. Espérons que les développeurs manient avec la plus grande précaution et la plus grande ingéniosité la franchise pour lui faire honneur, mais également pour la conduire avec soin dans la nouvelle génération.

Mis à jour le 11/01/2020
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Laurent57070
Laurent57070
MP
le 15 janv. à 06:23

Si il est dans la continuité de Bloodlines je signe tout de suite. Merci aux modeurs pour le travail qu'ils ont fait dessus et qui le rend jouable. Un de mes jeux préférés qui respecte l'univers du JDR papier. Donc le 2 je l'attends avec impatience.

Lire la suite...
Olacile
Olacile
MP
le 14 janv. à 21:06

Et encore un article qui se fonde sur des suppositions...êtes vous vraiment journaliste ou vous faites semblant...

Lire la suite...
Lews260
Lews260
MP
le 14 janv. à 10:35

Serait bien qu'il ressorte le premier sur console alors , parce que balancé en plein Lore comme ça , chaud :-(

Lire la suite...
Commentaire édité 14 janv., 10:38 par Lews260
zackariha
zackariha
MP
le 13 janv. à 14:16

:salut:

Le meilleur c'est quand même Vampire The masquarade redemption, et c'est lui le 1er de la série, bloodlines c'est la suite de Redemption et donc le deuxième opus. Et Bloodlines est bien loin, très loin derrière, d'ailleurs ça devait être une trilogie il me semble si mes souvenirs sont exacts, ils ont foiré le deux, et nous refont un deux bis, c'est dommage, il aurait mieux valu faire le trois et terminer la trilogie. En tout cas The masquarade redemption était vraiment un bon jeu pour l'époque, d'ailleurs je l'ai tjs en version boite, comme neuf.

Lire la suite...
Commentaire édité 13 janv., 14:21 par zackariha
Arkhiel2
Arkhiel2
MP
le 13 janv. à 13:09

Vu qu'ils sont partis pour en faire un jeu woke ça sera sans moi (les malkav amputés de leur folie pour pas stigmatiser... mais lol).
Le 1 était un diamant brut, là je suis réservé, la nostalgie suffira pas.

Lire la suite...
Etianos
Etianos
MP
le 12 janv. à 20:11

Il existe encore des vielles franchises qui reviennent ?

Car de puis la gen PS4, les licences d'avant on tendance à disparaître, notamment les licences Konami.

Lire la suite...
lapynheart
lapynheart
MP
le 12 janv. à 18:01

Déjà le fait de commencer en tant qu'humain (et pas juste sur les 3 premières secondes du jeu) est une bonne chose. Dans Redemption, le début du jeu et les premières quêtes sont en tant qu'humain. On peut voir Christof commencer une nouvelle vie, se découvrir de nouveaux interet (notamment amoureux) tout ça pour se voir arracher tout ça en passant de vie à non-vie et arrêter de jouer avec le soleil (excepté quelques quêtes qui me font encore frissonner, le soleil est bel et bien mortel pour le vampire).
On ressent bien ce que l'on a perdu et on comprend la quête (possible) de notre héros de vouloir regagner son humanité et son amour (ou pas selon notre façon de jouer, mais j'apprécie la tragedie romantique que l'on peut suivre).

Bref, plus que l'idée de boire le sang c'est plus sur ce que l'on a perdu qu'il faut situer le jeu. Vampyr mettait comme règle que boire du sang=tuer sa victime. Très bien, le jeu est librement inspiré du MdT mais n'en fait pas parti pour autant. Il peut mettre ses règles.
Néanmoins, que ce soit dans la Mascarade ou le Requiem, le vampire n'est PAS obligé de tuer ses victimes. C'est même fortement découragé par la Camarilla et souvent les Anarchs (et même la plupart des différentes sectes de vampires). Alors le côté detenir la vie ou la mort du pnj pourquoi pas, mais faut pas non plus oublier les conséquences à la fois sur notre propre humanité mais aussi de la société vampirique et sa "justice".
Pour un vampire, la plupart des humains SONT des sacs à viande. QUelques uns sortent du lot et les vampires apprendront à les apprecier et parfois les introduiront dans leur monde, mais généralement, ce sont des proies... que l'on peut apprécier, certes, mais des proies néanmoins.

Lire la suite...
Tapeworm
Tapeworm
MP
le 12 janv. à 13:01

Le premier volet m'avait bien plu.
Le gameplay des combats ne m’intéresse pas vraiment tant qu'il subsiste un certaine impression de puissance du personnage qu'on incarne (on est quand même censé être un vampire).
Si le jeu ne fait pas l'impasse sur son univers mature et qu'il est bien écrit,ça me va.
C'est vrai que la ville était un peu vide pour le premier du nom et si elle est plus vivante et qu'on peut,par exemple,en parlant à un NPC croisé au détours d'une ruelle sombre, prendre une quête secondaire,ça serait un peu la cerise sur le gâteau.
Bref,j’espère qu'il sera une bonne surprise de 2020.

Lire la suite...
Sarasti
Sarasti
MP
le 11 janv. à 23:17

Hello L.A, you're up way past your bedtime, aren't you ?

Lire la suite...
kalimyst1977
kalimyst1977
MP
le 11 janv. à 22:58

Le premier Vampire : The Masquarade-Bloodlines était un jeu inachevé à sa sortie en 2004 et il a longtemps traîné la mauvaise réputation d'être l'un des jeux les plus buggés. En revanche, les nombreux patchs non-officiels faits par des moddeurs passionnés ont presque gommé tous les bugs et ont énormément contribué à le rendre beaucoup plus jouable. À part quelques problèmes de collisions avec les débris au sol entravant les déplacements contre le boss Ming-Xiao, les problèmes avec les portes et les quelques rares problèmes de patchfinding amenant parfois deux passants à rester bloqués entre eux dans un passage, je n'ai guère constaté d'autres bugs. Et à part les deux dernières quêtes (Le Temple de Chinatown et La Tour Ventrue) particulièrement impactées par les plantages et les saccades, je ne me souviens pas avoir eu des crashs m'obligeant à quitter le jeu. Par ailleurs, il est vrai que les combats étaient loin d'être le point fort du jeu (l'IA des ennemis et boss dans certaines situations était parfois grotesque), mais je ne les ai pas trouvés mauvais. Quoi qu'il en soit, j'ai hâte de voir ce que va donner ce deuxième volet, car le premier a une ambiance, une écriture et des musiques exceptionnelles, et les pnj sont charismatiques, attachants et mémorables.

Lire la suite...
Commentaire édité 11 janv., 23:00 par kalimyst1977
Top commentaires
murdercraft
murdercraft
MP
le 11 janv. à 15:52

La phase jour/nuit on peut oublier, c'est pas sur le cahier des charges. Et à quoi bon? Le jour, (selon l'univers WOD) le vampire est endormi, en torpeur. Aucun intérêt à mettre en place une phase jour nuit. Mais on peut s'attendre à ce que les humains aient un agenda de jour !
Sinon cette fois ci les "réserves de sang sur pattes" auront des émotions (colère, peur, dépression et autres) qui influeront sur l'état du vampire, et encore plus s'il a tendance à se nourrir de la même essence. Il faut manger varié !

Lire la suite...
Commentaire édité 11 janv., 15:54 par murdercraft
Gmv3
Gmv3
MP
le 11 janv. à 15:18

Ça donne envie n'empêche
Un jeu ou en incarne un vampire dans un gameplay rappellant BioShock ou dishonored avec des npc vivant et avec leur propre agenda ainsi que des choix affectant l'environnement d'autant plus que les jeux avec des vampires se font rare

Lire la suite...