Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières vidéos de jeux / Vidéo test /

Vidéo test : Planet Zoo : le bonheur de l'animal avant tout

Chargement du lecteur vidéo...
Vidéo test Planet Zoo : le bonheur de l'animal avant tout
9554 vues
Partager sur :

Après avoir marqué un grand coup avec le très complet Planet Coaster et l'accessible Jurassic World Evolution, Frontier s'est attelé à la résurrection des Zoo Tycoon avec Planet Zoo, qui ressemble à un mix entre les deux précédentes livraisons du studio.

En mode campagne comme en mode franchise ou bac à sable, votre priorité absolue sera le bien-être animal. Pour ce faire, il sera nécessaire de vous arranger pour adapter leur enclos à leur environnement naturel, le rehausser pour les animaux susceptibles de bondir par-dessus la clôture, mais également de vous assurer qu'ils aient de quoi se nourrir ou s'abreuver. Mais ce n'est pas tout, l'animal a un comportement social bien spécifique et a sa pudeur, tant et si bien qu'il faudra lui aménager des zones d'intimité pour qu'il puisse se soustraire au regard des visiteurs pour un temps. En outre, il sera nécessaire de veiller à bien gérer vos enclos multi espèces, toutes les races d'animaux n'étant pas compatibles entre elles.

Pour parvenir à obtenir les infos et optimisations utiles, il faudra affecter des vétérinaires à un centre de recherches afin qu'il débloque un maximum de renseignements sur les créatures à bichonner, et augmenter, entre autres la qualité des repas. À cette microgestion s'ajoutent énormément d'aléas. Les animaux peuvent se reproduire, entrainant des problèmes de surpopulation, se disputer le statut de créature alpha, se blesser ou contracter dans maladies. Ajoutez à cela la salissure naturelle de l'enclos, la nécessité d'entretenir les clôtures et de soigne tout ce petit monde, et vous comprendrez que vous aurez fort à faire ne serait que sur le volet animal du jeu.

Mais Planet Zoo ne se résume pas qu'à une liste de cases à cocher pour les animaux, vous avez également un parc à gérer et des visiteurs à satisfaire. Il faudra veiller à la bonne visibilité des animaux, a bien fournir des panneaux d'information pour chaque enclos, et leur proposer suffisamment de diversité et d'endroits de repos pour qu'ils apprécient la balade. Et nous n'abordons là que la surface de Planet Zoo qui est à ce jour le jeu de gestion le plus complet, mais aussi le plus difficile de Frontier. De la sécurité au bien-être animal, en passant par la résistance des clôtures ou la terraformation, il faut penser à tout pour mener un zoo sain et apprécié, qui a pour vocation de libérer à terme les animaux dans la nature. Le titre propose un degré de microgestion qui peut parfois s'avérer frustrant. Les employés manquent globalement d'initiative et sans leur affecter une zone de travail particulière, ces derniers auront malheureusement tendance à négliger d'intervenir dans vos enclos. En outre, compte tenu de la grande quantité d'informations dont vous aurez besoin pour bien comprendre les besoins de vos animaux, l'interface est parfois fastidieuse et trouver une information en quelques clicks est parfois tout simplement impossible.

Au registre des doléances, si vous jouez hors ligne, sachez que vous serez dépendant de l'algorithme du jeu, qui propose des listes variables d'animaux. Ainsi d'une minute sur l'autre ou presque, vous ne pourrez plus obtenir la girafe que vous convoitiez une demi-heure plus tôt, il faudra attendre qu'elle réapparaissent ou alors jouer en mode franchise afin d'accéder au catalogue de vente des autres joueurs. Mais d'une manière générale, Planet Zoo reste un jeu de gestion solide, doté d'un charme graphique assez fou, notamment au niveau de la modélisation des animaux. En plus de se montrer toujours soucieux du bien-être animal, Frontier a développé un jeu qui ravira les amateurs de gestions, mais également les fans déçus par l'accessibilité de Jurassic World Evolution. Il faudra bien cependant à prendre garde à la gestion parfois fastidieuse de certains éléments de jeu rendue laborieuse par un pathfinding discutable et une interface souvent inutilement lourde.

Mis à jour le 06/11/2019
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Foxiven
Foxiven
MP
le 06 nov. à 15:20

Bon vidéo-test, mais la musique est vraiment forte, ça distrait.

Lire la suite...
Pteranobite
Pteranobite
MP
le 06 nov. à 13:15

Je me suis deja fais avoir pour Jurassic World, je vais attendre quelques mois pour avoir le retour des joueurs :noel:

Lire la suite...
Logri
Logri
MP
le 06 nov. à 13:04

Vous avez mis 17/20 à Jurassic World Evolution.....
Donc votre avis......

Lire la suite...
powertafff
powertafff
MP
le 06 nov. à 12:45

Le bonheur dans un zoo? Mazette....

Lire la suite...
Akira_22
Akira_22
MP
le 06 nov. à 12:05

Est-ce qu’il est disponible en boîte avec peut-être des livrets explicatifs?

Lire la suite...
nonCnon
nonCnon
MP
le 06 nov. à 11:58

le goty :noel:
bon par contre niveau menu faut être habitué car c'est quand même un peu le bordel, m'enfin une fois qu'on a tout pris en main ca passe
perso je suis aux anges, et vraiment content de pouvoir faire un parc thématique chinois dans un univers enneigé! par contre faut que le pc suive! :rire:

Lire la suite...
Top commentaires
Logri
Logri
MP
le 06 nov. à 13:04

Vous avez mis 17/20 à Jurassic World Evolution.....
Donc votre avis......

Lire la suite...
Pteranobite
Pteranobite
MP
le 06 nov. à 13:15

Je me suis deja fais avoir pour Jurassic World, je vais attendre quelques mois pour avoir le retour des joueurs :noel:

Lire la suite...