Menu
Assassin's Creed Odyssey : Legs de la Première Lame
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Infiltration / Derniers tests jeux vidéo / Assassin's Creed Odyssey : Legs de la Première Lame /

Test du jeu Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide

Test : Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
PC PS4 ONE
Assassin's Creed Odyssey : Legs de la Première Lame
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 mars 2019 à 11:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.7/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Partager sur :

Rarement mémorables, mais toujours appréciables, les DLC de la saga Assassin’s Creed ont pris une nouvelle forme sur Odyssey, “Legs de la première lame” étant en effet divisé en 3 épisodes distincts qui sont désormais tous disponibles. Origins nous a charmés avec “La malédiction des Pharaons” il y a quelques mois, Odyssey saura-t-il en faire de même avec son premier trio de contenus téléchargeables ?

Notre avis en vidéo sur ce DLC

DLC épisodique, un format particulier
Notez, avant de parler plus en avant du jeu, qu’il s’agit d’un DLC original car épisodique. Legs de la première lame est en effet divisé en 3 épisodes distincts, désormais tous disponibles en attendant que le second DLC compris dans le Season Pass, “Fate of Atlantis”, n’arrive d’ici quelques mois. Ce test concerne donc ici “La traque”, “L’héritage de l’Ombre” et “Lignée”, les 3 épisodes d’un DLC désormais au complet.

Perse inc.

Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
La Macédoine, une terre de légumes.

S’il adopte un modèle épisodique un brin fouilli, ce premier DLC a le mérite de bien intégrer cette donnée via son épisode de lancement. Celui-ci prend en effet la forme d’un nouvel arc de quêtes pouvant être réalisé en marge du scénario principal, et disposant lui-même d’une propre fin. Pas d’écran “à suivre” en perspective donc, l’ensemble étant très bien intégré à la formule Odyssey tout en laissant une ouverture suggérant l’arrivée prochain d’une suite. Au niveau du scénario justement, vous croiserez Darius, premier possesseur d'une lame secrète qui part ici en croisade contre un ordre ancien en compagnie de son fils ou sa fille (son sexe dépend de celui de votre personnage). Un nom bien connu des fans de la série et qui permet d’orienter ce premier épisode vers une trame liée à la Perse et aux cultes secrets. Sans être particulièrement novateur, ce scénario s’avère agréable à suivre et retrouve même une structure évoquant un condensé des séries d’assassinats des précédents opus, de quoi faire un joli clin d’oeil aux fans.

Prise de Macédoine

Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
Darius, premier possesseur de la lame secrète.

En revanche, l’ensemble du contenu se déroule en Macédoine - une région déjà présente dans le titre d’origine, mais qui était pauvre en contenu - et s’appuie sur les mêmes ressorts que le titre d’origine. Outre les membres de l’ordre qu’il faut traquer comme les adeptes du culte dans le titre original, les quêtes annexes reprennent une formule similaire en proposant de tuer, enquêter ou récupérer quelques objets. Un effort a toutefois été fait sur la variété des missions, auxquelles il faut ajouter une bonne idée offrant un choix décisif sur un pan précis du DLC. Si les innovations sont donc minces sur la structure du DLC, elles sont aussi discrètes dans la prise en main : une seule compétence est ajoutée, et celle-ci permet seulement de faire disparaître les corps des ennemis assassinés dans la foulée de l’exécution. Plaisant à parcourir, ce premier épisode n’est en revanche pas dépaysant et permet avant tout d’ajouter 3 à 4 heures de jeu supplémentaires à votre odyssée.

L’introduction du premier épisode du DLC

Une linéarité malvenue

Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
Le contenu proposé reprend les mêmes idées que celui du titre d’origine.

Le deuxième volet du triptyque se situe dans les mêmes eaux en terme de durée de vie, ainsi que dans sa construction globale qui permet de profiter d’une large partie des mécaniques du jeu d’origine. Malheureusement, il peine à intégrer celles-ci intelligemment : ainsi, les mercenaires spécifiquement placées à vos basques dans l’épisode peuvent être simplement traqués via une quête annexe, tandis que la majorité des adeptes à tuer le seront dans le cadre de la mission principale. Ce qui est tout sauf un détail, puisque l’aspect naturel de la traque de ceux-ci disparaît presque entièrement pour faire place à une structure linéaire qui n’était pas la promesse de base du titre, et qui aboutit même à quelques étrangetés comme le fait de découvrir très tôt l’adepte à la tête du groupe sans que le visage de celui-ci ne soit affiché dans le menu dédié.

La recette des sans-choix

Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
Quelques combats en mer s’invitent dans ce second épisode.

Côté scénario, quelques bonnes idées sont à noter, entre une utilisation plus importante des combats navals, quelques retournements de situation rythmant le tout (bien que le premier soit extrêmement prévisible) et surtout un évènement majeur en fin d’épisode qui devrait permettre au prochain d’ouvrir un nouvel arc narratif potentiellement intéressant. En revanche, le titre d’origine et le premier épisode de ce DLC parviennent à proposer des choix ayant une véritable conséquence à court ou moyen terme. Celui-ci n’y arrive pas et se prend même les pieds dans le tapis en introduisant une structure plus linéaire et des choix illusoires, dont un qui gênera une partie des joueurs ne souhaitant pas orienter leur personnage dans une relation hétérosexuelle. Si ce choix reste logique du fait du lore de la série, il n’en est pas moins maladroit puisqu’il va, là aussi à l’encontre de la promesse originale du jeu qui était de vivre “notre” odyssée, et n’est jamais justifié efficacement du fait d’un manque de profondeur dans l’écriture de la séquence concernée.

Les 10 premières minutes du deuxième épisode

Alexios sait conclure

Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
Souvenirs, souvenirs.

Troisième et ultime volet de “Legs de la première lame”, “Lignée” recentre son récit autour de la succession d’Alexios ou de Kassandra, selon le personnage que vous avez choisi. Un choix qui ouvre la porte à quelques éléments tragiques rarement surprenants, mais qui parviennent tout de même à faire mouche, d’autant plus que la conclusion raccorde intelligemment la trame à l’arc narratif principal. Cette dernière offre d’ailleurs un clin d’oeil appréciable pour les fans. Sans gâcher la principale surprise de cet épisode, sachez également que vous aurez l’occasion d’y mener une nouvelle traque aux côtés de Darius afin de retrouver et protéger un être cher.

Du neuf avec du vieux

Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
Aux sombres héros de la mer...

Structurellement, l’ensemble ne se matérialise pas sous la forme de véritables nouveautés : l’épisode reprend en effet une formule proche du reste du jeu, mais a le mérite d’être moins linéaire dans son approche que ne l’était son prédécesseur : la traque des adeptes est donc plus réussie, et les quelques quêtes annexes proposées viennent ajouter un soupçon de contenu à l’ensemble. Au total, il vous faudra d’ailleurs une bonne dizaine d’heures pour explorer l’ensemble des 3 épisodes, et sans doute plus si vous n’avez pas encore exploré les régions concernées dans le cadre de l’aventure principale.

Les notes
+Points positifs
  • Épisodes intégrés comme des ellipses dans votre odyssée
  • Un soupçon de Fan Service dans l’intrigue
  • Introduction et conclusion convaincantes
-Points négatifs
  • Manque d’intérêt des nouveaux pouvoirs
  • Utilisation de zones déjà présentes dans le jeu de base
  • La romance imposée et la linéarité du 2nd épisode

Après un premier épisode certes classique, mais intelligemment intégré, et une deuxième mouture moins convaincante, “Legs de la Première Lame” se conclut sur un 3e opus réussi. L'événement majeur de la fin du second épisode a été bien exploité, offrant non seulement un scénario plaisant bien que n’échappant pas à quelques clichés, mais aussi une conclusion qui devrait arracher un sourire aux fans de la saga et confirmer le côté “Fan service” de cette série de contenus téléchargeables. Aussi plaisant soit-il, l’ensemble manque tout de même d’audace et souffre d’un second épisode au cheminement très linéaire et qui peine à justifier la romance qu’il impose. Rien qui ne gâche toutefois le résultat d’ensemble, mais espérons que le prochain DLC dédié à l’Atlantide saura se montrer plus marquant.

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 mars 2019 à 11:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.7/20
Mis à jour le 24/07/2019
PC PlayStation 4 Xbox One Infiltration Action RPG Open World Ubisoft Antiquité
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019