Menu
Overkill's The Walking Dead
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Action / Derniers tests jeux vidéo / Overkill's The Walking Dead /

Test Overkill's The Walking Dead du 13/11/2018

Test : Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité
PC PS4 ONE
Overkill's The Walking Dead
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 novembre 2018 à 19:28:46
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Tous les prix
Prix Support
39.99€ PC
49.99€ PC
59.99€ PS4
59.99€ ONE
Voir toutes les offres
Partager sur :

Initialement prévu pour 2016, Overkill's The Walking Dead a attendu 2018 pour voir le jour sur nos machines. La perspective d'un shooter coop dans l'univers du célèbre comic de Robert Kirkman et développé par les créateurs de Payday : The Heist avait de quoi susciter l'intérêt. Mais à l'heure ou un Left 4 Dead a toujours sa cote de popularité, qu'en sera-t-il du titre de Starbreeze ?

Notre vidéo-test de Overkill's The Walking Dead

Autant évacuer d'emblée la comparaison, dont malheureusement Overkill's The Walking Dead ne pourra que souffrir : si vous vous attendiez à un Left 4 Dead 2 modernisé, détrompez-vous. Si le jeu est bien découpé en missions scénarisées réparties sur une carte et qu'il s'agit d'y progresser en remplissant quelques objectifs, la philosophie et le feeling sont très éloignés du titre de Valve.

Mission(s) de survie

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

Le principe du jeu est assez simple. Vous pouvez prendre les commandes, au départ, de 4 personnages différents, chacun ayant une classe spécifique. Vous retrouverez donc sniper, médecin, éclaireur et tank et devrez remplir différentes missions pour tenir tête à votre principal antagoniste : la Famille. Sorte de brigands locaux, les membres de la Famille sont comme vous et tentent de survivre à l'apocalypse zombie dans les ruines de Washington DC. Mais l'accomplissement de missions n'est pas qu'un simple prétexte à en apprendre plus sur l'histoire, qui rend plutôt bien justice à l'univers des comics. Effectivement, de leur succès dépend la récolte de ressources, destinée à améliorer vos personnages et votre camp, sorte de hub central dans lequel vous pourrez gérer de nombreux aspects de vos protagonistes.

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

En effet, chaque classe de personnage dispose d'un arbre de compétences spécifiques. Le soigneur peut mettre des trousses de soins au sol, tandis que l'éclaireur peut localiser les pièges et autres objets interactifs de l'univers. Pour booster ces compétences et en débloquer de nouvelles, il faudra en premier lieu déverrouiller différents éléments de votre camp. Ce dernier dispose lui aussi d'un « arbre de talent », réparti en plusieurs sous-catégories. À l'exception de la branche principale de l'arbre, qui permet de garantir l'accès à de nouvelles zones de jeu, et donc à de nouvelles missions, les autres sections du camp servent à déverrouiller et améliorer les arbres inhérents aux différentes classes. L'ensemble de ces accès a un coût, c'est donc pourquoi il sera nécessaire de répéter les mêmes missions afin de progresser.

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploitéOverkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité
Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

Les personnages ont tous un niveau d'expérience qui croît à mesure que les missions se succèdent. La prise de niveau permet autant d'accéder à des compétences supérieure qu'à accroître votre force et la puissance de votre équipement, permettant à terme d'accéder à d'autres paliers de difficulté pour chaque mission sans trop y souffrir. L'interdépendance entre la gestion du camp et la nécessité de partir au front pour collecter des ressources est plutôt bien adaptée à l'univers de The Walking Dead, mais dans les faits, le titre d'Overkill s'apparente davantage à du farming intensif qu'à un jeu de survie palpitant, surtout dans les 10 premières heures de jeu. La progression des personnages est particulièrement lente, ralentissant ainsi l'accès à la difficulté supérieure à laquelle sont naturellement adossées les récompenses les plus intéressantes.

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

Notez qu'il sera également possible de sauver des survivants au cours de certaines missions. Ces derniers pourront alors rallier votre camp et vous servir de main d'oeuvre, que ce soit pour partir en expédition ou tout simplement travailler à l'amélioration de la clinique de votre base, par exemple, afin de vous donner un bonus de santé. Cela vous demandera de faire preuve d'un rien de micro-gestion, car les survivants supplémentaires sont autant de bouches à nourrir et de coûts d'entretien accrus. Si vous ne parvenez pas à subvenir aux besoins de tous, le moral sera en berne alors qu'un moral elevé garanti certains bonus à votre personnage.

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

Une progression lente et peu gratifiante

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

La lenteur de la progression des personnages ne serait pas particulièrement handicapante si les missions à répéter étaient plus palpitantes. Si l'on met de côté les événements type « horde » vous demandant de repousser membres de la Famille ou zombies pour les empêcher de faire tomber votre camp, les missions scénarisées demandent environ 30 à 40 minutes pour être accomplies. Au cours de votre périple, vous serez amené à remplir de petits objectifs de progression. Trouver une poignée pour activer un monte-charge ou de l'essence pour démarrer un générateur, rares sont les tâches véritablement intéressantes, à l'exception de quelques-unes requérant une vraie coopération. Notez cependant qu'en dépit de son optique multijoueur, il n'y a pour l'heure aucun chat vocal intégré, ce qui limite cruellement la collaboration lorsque vous jouerez en pick-up. Quant aux joueurs solitaires, nous ne pouvons que leur recommander d'éviter de se lancer seul dans les différentes missions, le jeu étant clairement taillé pour le multi et n'adaptant que peu sa difficulté aux escapades solo.

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploitéOverkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

La redondance du départ du jeu vous invitera naturellement à ne vous concentrer que sur la progression d'un personnage unique, n'ayant pas forcément l'envie de refaire encore et encore les mêmes missions pour laisser chaque protagoniste progresser en expérience. Cette approche pourra s'avérer problématique, car, s'il est bien possible de prendre part à un groupe entièrement constitué de Tanks, par exemple, la complémentarité du groupe est essentielle à la bonne conduite d'une expédition. Ainsi, soit vous partirez avec un handicap, soit vous devrez farmer l'expérience des autres classes pour pouvoir partir en mission en toutes circonstances.

Un concept lié au bruit qui frustre par son application

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

L'ensemble du jeu repose sur une mécanique plutôt bien intégrée à l'univers de Robert Kirkman : le bruit. Effectivement, lorsque vous passez dans un piège ou que vous faites usage de votre arme à feu, une jauge de décibel se remplit. Atteindre un certain seuil (sur 3) de bruit déclenche l'arrivée d'une horde qui viendra tenir la dragée haute à votre groupe de survivants. L'idée, qui invite en permanence à la prudence, serait plutôt bienvenue si les mécaniques d'infiltration étaient mieux peaufinées. S'il est bien possible de détourner l'attention des zombies ou de les exécuter discrètement, l'affaire est bien différente face aux PnJ humains, tous hostiles, et dont la vue particulièrement perçante vous détectera même bien dissimulé. En outre, ces derniers ne sont pas spécialement enclins à la discrétion et n'hésitent pas à tirer à vue. Le problème est que la jauge de son s'en trouve impactée, et que les zombies ne sont pas nécessairement attirés par l'adversaire, mais plutôt par vous. Il n'existe pas à notre connaissance de bon moyen d'utiliser les hordes à l'avantage des alliés. Le meilleur moyen, pour ne pas aggraver les choses, reste d'utiliser l'arbalète ou le corps à corps pour tuer l'adversaire sans faire un bruit du tonnerre.

23 minutes d'une mission du jeu

Chargement de la vidéo Overkill's The Walking Dead Gameplay

L'usage du corps à corps est d'ailleurs central dans Overkill's The Walking Dead. La jauge de bruit étant votre principal ennemi, aller au contact des zombies sans dégainer votre arme est assurément la meilleure chose à faire. Malheureusement, là où un Dying Light brillait par des combats au corps à corps grisants, The Walking Dead échoue à y insuffler de bonnes sensations. Pour venir à bout de morts vivants, il suffira de cliquer en boucle, d'attendre que votre jauge d'endurance se régénère et recommencer jusqu'à la mort du dernier ennemi. La répétitivité de l'action est d'autant plus problématique que les sensations sont les mêmes, ou presque, quelle que soit l'arme équipée. Que vous soyez équipé d'un bâton, d'un piolet ou d'une hache, le sentiment de toujours porter la même intensité de coups est omniprésent, ôtant aux affrontements une bonne partie de leur intérêt.

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

Si un ou deux zombies ne poseront pas de problèmes aux joueurs, une horde deviendra nettement plus problématique et vous serez rapidement plaqués au sol si vous n'êtes pas prudent. Dans ce cas, vous devrez attendre que l'un de vos coéquipiers vienne vous sauver. En l'absence de partenaire, vous devrez attendre quelques minutes avant de réapparaître sur la carte. Si tous vos compagnons tombent au champ d'honneur, c'est le game over et la nécessité de reprendre la mission depuis le début. Alors certes, on peut se réjouir que les zombies soient une vraie menace, mais l'absence de frissons lors du corps à corps et la relative mollesse des affrontements au cœur de missions assez longues et répétitives sont autant d'éléments rendant la progression laborieuse.

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploitéOverkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

Techniquement, les choses ne sont pas au beau fixe pour le moment. Outre un matchmaking pas vraiment pertinent, nous avons eu de nombreuses déconnexions et quelques crashs purs et simples du jeu sur l'ensemble de notre session de test, et ce, sur deux machines différentes. Et autant dire que subir une déconnexion à quelques encablures de la fin d'une mission difficile d'une demi-heure, et en perdre la progression associée est assez rageant. Les temps de chargement, quant à eux, sont terriblement longs et viendront rapidement au bout de votre patience. Côté visuel, en revanche, le jeu est assez joli et profite d'une atmosphère plutôt soignée.

Un potentiel trop long à s'exprimer

Overkill's The Walking Dead : un potentiel trop maladroitement exploité

Alors, certes, le jeu a des choses à défendre. Si vous avez la chance de partir en mission avec des amis en vocal, le titre prendra une autre dimension et pourrait même vous garantir quelques moments de satisfaction, notamment lorsqu'une mission s'est déroulée dans le silence ou presque. Certaines parties en pick up, lorsque chacun remplissait son rôle et cherchait toujours à communiquer, se sont avérées franchement gratifiantes. Définir en amont quel garde éliminer discrètement et voir tout le groupe se déployer pour réaliser 4 exécutions simultanées dans le plus grand des silences fonctionne plutôt bien, davantage encore dans les niveaux de difficulté les plus élevés. Les différentes classes à incarner sont parfaitement complémentaires et les missions de la première saison (le jeu apportant du contenu au fil du temps) garantissent une certaine diversité dans les environnements et la manière d'appréhender des objectifs. Le titre a aussi réussi à créer une bonne interdépendance entre le camp, l'évolution des personnages et l'exploration, même si la courbe de progression devrait être un peu moins abrupte, pour ne pas décourager les joueurs de persévérer dans l'aventure. Car finalement s'évertuer des heures durant à répéter en boucle les missions pour finalement prendre du plaisir dans les plus hauts niveaux de difficulté risquera d'en rebuter plus d'un. Et de trop grandes lacunes techniques et un gameplay qui manque cruellement de punch finiront par venir à bout de la patience des moins persévérants.

Trailer de Overkill's The Walking Dead

Chargement de la vidéo Overkill's The Walking Dead trailer
Les notes
+Points positifs
  • Atmosphère qui rend bien justice à l'univers de The Walking Dead
  • Des efforts de narration à saluer
  • Plutôt propre graphiquement
  • Bonne interdépendance entre le camp et la progression des survivants
  • Certaines phases de jeu gratifiantes, si l'on coopère et dans les plus hauts niveaux de difficulté
  • La gestion du bruit, une bonne idée sur le papier
-Points négatifs
  • Courbe de progression trop lente
  • Vraiment répétitif et peu gratifiant sur les 10/15 premières heures de jeu
  • De nombreux pépins techniques (bugs, déconnexions, temps de chargement très longs...)
  • Sensations au corps à corps ou pendant les gunfight assez plates
  • Les mécaniques d'infiltration fonctionnent mal
  • IA adverse à revoir
  • Potentiel du jeu qui s'exprime beaucoup trop tardivement
  • Interface du camp assez mal pensée

Overkill's The Walking Dead, en l'état, a encore de nombreux défauts qui sont toutefois rectifiables. Avec ses pépins techniques, son matchmaking à revoir et sa progression d'une lenteur parfois décourageante, le titre de Starbreeze offre toutefois, dans les niveaux de difficulté les plus élevés, quelques moments de coopérations très gratifiants. Cependant, de nombreuses mécaniques sont encore à corriger pour que Overkill's The Walking Dead exprime un potentiel existant, mais pour le moment noyé par ses imperfections et qui n'intervient que trop tard.

Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 novembre 2018 à 19:28:46
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Mis à jour le 13/11/2018
PC PlayStation 4 Xbox One Action Overkill Starbreeze Studios 505 Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Pagan Online - Le hack'n slash venu de l'Est qui ne perd pas le nord
    PC
  • Preview : Harry Potter : Wizards Unite, un premier aperçu très encourageant
    IOS - ANDROID
  • Preview : Sekiro Shadows Die Twice - Un mariage réussi entre Dark Souls et Tenchu
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce