Menu
Unravel Two
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Unravel Two : À deux, c'est mieux ?
PC PS4 ONE
Unravel Two
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 juin 2018 à 16:07:33
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.2/20
Tous les prix
Prix Support
19.99€ PS4
Voir toutes les offres
Partager sur :

Il nous a enchantés par sa prise en main, son univers et son propos centré autour des grands-parents : Unravel est de retour dans un second épisode qui porte particulièrement bien son nom, puisqu’il est sous-titré Two. Il nous permet en effet de réaliser l’ensemble de l’aventure en coop, sans pour autant délaisser la possibilité de la réaliser seul. Une riche idée, qu’il nous tardait d’essayer manette en main.

Test Unravel Two en vidéo

Chargement de la vidéo

Quelques heures de jeu plus tard, nous retrouvons tout ce qui faisait le coeur de l’expérience d’Unravel premier du nom : un savant mélange de puzzles basés sur la physique et l’utilisation de la laine du personnage d’un côté, et de séquences de plates-formes de l’autre. Le tout dans une série de niveaux nous faisant de nouveau parcourir les paysages ruraux de la Suède.

Conditions techniques du test

Cette suite a été testée sur PS4 et sur PC. Et sur cette dernière plateforme, Unravel 2 s’est montré aussi avenant que peu gourmand en ressources matérielles. 8 Go de RAM et 1,8 Go de VRAM seront ainsi largement suffisants pour répondre aux besoins du titre en matière de consommation mémoire. Dans le même ordre d’idée, le moteur de jeu aura la bonne idée de très bien tirer parti des architectures CPU multicœurs, et de peu les solliciter. Résultats des courses : il sera possible d’atteindre de très hauts niveaux de framerate sur des cartes graphiques très puissantes. La preuve avec notre PC MM Elite, qui armé d’une GTX 1080 Ti, est allé chercher les 200 FPS, soit le maximum affichable sur ce jeu. On note à ce propos que le framerate d’Unravel 2 n’est pas bloqué, même s’il existe dans le menu des paramètres graphiques, la possibilité d’activer une synchronisation verticale. Si vous souhaitez vous contenter d’une expérience de 60 FPS en 1080p et en réglages Ultra, une GTX 1050 suffira. Ce point, ajouté aux éléments précédemment décrits, nous pousse à vous recommander une configuration de type PC Gamer LEVEL ONE pour jouer dans de bonnes conditions. Et pour ceux qui se demanderaient si leur machine sera assez solide pour supporter le jeu, sachez que nous avons fait tourner Unravel 2 autour des 60 FPS au niveau de détails le plus bas sur une configuration de type Ryzen 3 1200 / 8 Go de RAM / GT 1030 1 Go. Cette machine atteignait un score de 3200 points au test 3D Mark Fire Strike Standard.

Configuration recommandée par la rédaction

PC Gamer LEVEL ONE budget : inférieur à 650€
  • Intel Core i3 8100
  • 8 Go DDR4
  • Nvidia GTX 1050

55 FPS The Witcher 3 High 1080p
73 FPS Battlefield 1 Medium 1080p
53 FPS AC Origins Very Low 1080p

Yarny, premier de cordée

Unravel Two : À deux, c'est mieux ?
Beaucoup de mécaniques tirent profit de la présence de deux joueurs.

Les bases de la prise en main ne diffèrent que peu de celles du premier Unravel, qui s’avérait déjà complet sur ce point. En revanche, ce second opus propose tout de même quelques nouveautés majoritairement centrées autour de la présence d’un deuxième bonhomme de laine aux côtés de Yarny. Ainsi, les deux peuvent se séparer, se regrouper, s’entraider à l’heure de descendre en rappel ou tirer profit de leur double pelote de laine afin de résoudre des énigmes inventives et variées. Utiliser la corde comme balancier, enrouler la laine autour d’une poulie ou même déclencher un mécanisme profitant au second joueur, les idées ne manquent pas ici. Point intéressant, il est possible d’incruster un ami à tout moment dans votre partie, mais aussi de faire toute l’aventure en solo sans que l’ensemble ne devienne plus complexe pour autant.

Pas si coton

Unravel Two : À deux, c'est mieux ?
Une bien belle grange.

Nous conseillons toutefois de faire l’aventure en équipe, le titre restant plus agréable sous cette forme. L’ajout d’un système d’indice, de la fonction pour ralentir le temps et de la possibilité de fusionner les personnages rendent d’ailleurs l’ensemble accessible aux joueurs débutants, ce qui ne manquera pas d’attirer l’attention de parents souhaitant jouer avec leur enfant, par exemple. Il nous a fallu environ 6 heures pour voir le bout de l’aventure en ligne droite, en sachant que vous pourrez ensuite tenter des niveaux plus corsés - prenant la forme de défis - ou plus simplement chercher tous les éléments collectibles facultatifs. Les défis permettent en plus de débloquer des éléments servant à personnaliser les deux Yarny, un petit plus appréciable.

Trame en panne

Unravel Two : À deux, c'est mieux ?
L'histoire, certes anecdotique, est moins inspirée que celle du premier.

Si les paysages ont souvent un léger goût de déjà-vu, chaque niveau a le mérite d’introduire de nouveaux mécanismes et proposer une difficulté bien calibrée et progressive. En revanche, la trame de fond s’avère nettement moins inspirée que celle du premier opus, particulièrement touchante avec son sous-texte axé sur les souvenirs de famille. Nous suivons cette fois les traces de deux jeunes poursuivi par des adultes qui déclenchent une série de catastrophes sur leur chemin. Sans trop en dire, il est ici difficile de cerner un message aussi touchant que celui du premier opus et celui-ci s’avère même plus classique et moins corrélé à la présence des deux personnages laineux. Dommage, car il s’agissait d’un des points les plus intéressants de son prédécesseur.

Unravel, vel vel vel comme le jour

Unravel Two : À deux, c'est mieux ?
Unravel Two est visuellement très réussi.

Difficile de reprocher grand-chose à Unravel Two sur le plan visuel et sonore, celui-ci conservant les mêmes standards que son aîné sur ces deux points qui nous avaient déjà séduits durant notre test de l’épisode fondateur. Le style réaliste des environnements met encore une fois en valeur le caractère minuscule de nos héros, pour qui chaque branche, chaque cours d’eau devient une source de danger. Notons tout de même que du côté des musiques proposées, une certaine redondance s’installe dans la durée, là où le premier opus parvenait à proposer quelques thèmes plus marquants. Pas de quoi gâcher l’ensemble pour autant, fort heureusement.

Les notes
+Points positifs
  • Level design et prise en main adaptés pour 1 ou 2 joueurs
  • Techniquement et artistiquement superbe
  • Plus de difficulté grâce aux défis
  • Des aides bien pensées pour les néophytes
  • Une jolie bande-son...
-Points négatifs
  • … Un poil redondante après quelques heures
  • Forcément moins intéressant en solo qu’à deux
  • Une trame de fond bien moins inspirée que celle du premier

S’il conserve cet aspect coloré et mignon du premier épisode, Unravel Two parvient tout de même à en renouveler l’expérience grâce à de bonnes idées. Il s’appuie pour cela sur la présence d’un second personnage permettant de réaliser toute l’aventure avec un ami, mais qui a le bon goût de ne pas nous empêcher de la parcourir seule d’une part, et d’être adapté aux joueurs débutants, d’autre part. En revanche, il gagne en mécaniques ce qu’il perd en sous-texte, la trame de fond s’avérant bien plus confuse et moins touchante que celle du premier. Si vous ne prêtez guère attention à ce point, vous trouverez toutefois en Unravel Two un sympathique platformer très agréable à parcourir en coop.

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 juin 2018 à 16:07:33
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.2/20
Mis à jour le 29/06/2018
PC PlayStation 4 Xbox One Réflexion Plate-Forme Coldwood Interactive Fantastique
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce