Menu
Space Hulk : Deathwing Enhanced Edition
  • Tout support
  • PC
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux FPS / Derniers tests jeux vidéo / Space Hulk : Deathwing Enhanced Edition /

Test Space Hulk : Deathwing Enhanced Edition du 29/05/2018

Test : Space Hulk Deathwing Enhanced Edition : Un retour méritant mais inconstant
PC PS4
Space Hulk : Deathwing Enhanced Edition
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 mai 2018 à 11:41:50
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Tous les prix
Prix Support
28.70€ PS4
39.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

En décembre 2016, un Librarian de l’Imperium pénétrait dans le Space Hulk “Olethros” accompagné de ses Terminators au cours d’une pacification à la fois intense et frustrante. Streum On Studio, conscient des défauts de son FPS, a retravaillé sa copie durant de longs mois afin d'accoucher d’une Enhanced Edition et tenter de purifier une première croisade en demi-teinte. Pour l’occasion, nos “hommes de foi” s’invitent sur PC mais surtout sur PlayStation 4 le Bolter à la main. Il est grand temps d’enfiler son armure et de faire parler la poudre.

Space Hulk Deathwing Enhanced Edition : Un retour méritant mais inconstant
Conditions techniques du test

Cette nouvelle mouture de Space Hulk : Deathwing mérite-t-elle sa mention « Enhanced Edition » ? D’un point de vue technique en tout cas, c’est indéniable. Déjà, la nouvelle version n’occupera que 28 Go d’espace disque, soit 8 de moins que l’édition classique. Mais surtout, elle proposera une expérience plus fluide : ainsi, une GTX 1050 Ti suffit maintenant pour atteindre un framerate moyen de 60 FPS en 1080p / Ultra, tandis qu’une GTX 1060 3 Go était précédemment nécessaire. Notre configuration de test PC MM Elite laisse d’ailleurs apparaître des améliorations similaires : elle monte ainsi à 141 FPS en moyenne sur la version Enhanced, contre 118 FPS sur la version classique. En prime, la consommation de RAM restera mesurée (8 Go au maximum sur notre configuration de référence), comme les exigences en termes de mémoire vidéo (entre 1,5 et 2,7 Go selon les effets visuels activés). Une remarque cependant : le preset graphique minimum implique une baisse sensible de la résolution, ce qui dégrade nettement la qualité générale de l’affichage. On vous conseille si vous devez choisir ce niveau de rendu, de remettre la mise à l’échelle à 100%, pour bénéficier d’un meilleur compromis fluidité / qualité d’image. Quoi qu’il en soit, la palette d’options graphiques permet d’améliorer le framerate de 40%, ce qui donne une marge de manœuvre très honnête. D’après nos essais, une configuration de type PC Gamer IGRA devrait vous permettre de profiter de cette nouvelle édition de Space Hulk : Deathwing dans les meilleures conditions (60 FPS / 1080p / Ultra).

Configuration recommandée par la rédaction

PC Gamer IGRA budget : inférieur à 700€
  • AMD Ryzen 1300X
  • 8 Go DDR4
  • Nvidia GTX 1050 Ti

55 FPS The Witcher 3 Medium 1080p
63 FPS Battlefield 1 High 1080p
53 FPS AC Origins Low 1080p

Coopération & Console de salon

Space Hulk Deathwing Enhanced Edition : Un retour méritant mais inconstant

Space Hulk : Deathwing souffrait à sa sortie d’un manque de finition empêchant de profiter pleinement du titre et ce n’est pas peu dire. Au fil des mises à jour, le FPS édité par Focus Home Interactive a corrigé sa copie pour gagner en stabilité avec en ligne de mire un netcode (code réseau) catastrophique. Cette expérience coopérative pensée à la manière d’un Left 4 Dead, se réduisait à une campagne solo répétitive au possible. Le mode multi était alors un mirage, un rêve abrupt… source de frustration avec ses déconnexions intempestives et ses sessions de jeu ne dépassant jamais les 5 minutes.

Space Hulk Deathwing Enhanced Edition : Un retour méritant mais inconstant

Du sang de Genestealers a coulé dans les coursives du Space Hulk… et les défauts cités précédemment répondent partiellement aux abonnés absents. Si sur PC les errements du multijoueur sont de l’histoire ancienne, sur PlayStation 4, les fameuses déconnexions et désynchronisations pointent à de rares occasions le bout de leur nez. La Enhanced Edition se prend à de rares occasions les pieds dans les cadavres encore fumants des xénomorphes abattus. Et la version destinée à la console de salon de Sony toussote également ses fondamentaux.

Space Hulk Deathwing Enhanced Edition : Un retour méritant mais inconstant

Chutes de framerate, temps de chargement parfois longs, bugs en tout genre ... cette dernière n'arrive pas à la hauteur d'une version PC désormais optimisée. Et si les puristes du Shooter voient d’un mauvais oeil l’arrivée d’une manette dans l’équation, Space Hulk : Deathwing - Enhanced Edition se prête avec enthousiasme à l’exercice. Les déplacements et la visée assurent le spectacle et donnent aux guerriers virtuels les clés d’une victoire acquise dans le sang et les tripes. Les titres marqués du sceau de l’Imperium se font rares sur consoles de salon. Le simple fait de pouvoir arpenter cet univers vautré dans son canapé est une première victoire.

Campagne Solo : Destruction de nids de Genestealers

Monotonie & Amour du Loot

Space Hulk Deathwing Enhanced Edition : Un retour méritant mais inconstant

Le FPS futuriste de Streum On Studio était d’une répétitivité extrêmement pesante en décembre 2016 avec sa campagne solo anecdotique, malgré des fulgurances notables, et un multi source de frustration. Lucide, le studio s’est attelé à enrichir l’expérience au cours des dix-huit derniers mois dans l’optique de séduire les fans de la franchise qui pestaient contre l’absence remarquée d’un système de personnalisation digne de ce nom. Space Hulk : Deathwing - Enhanced Edition répond ainsi à l’appel du loot sans céder aux facilités lucratives des achats intégrés (In-App Purchase). Il faudra donc parcourir de longues heures durant les méandres du Space Hulk “Olethros” pour obtenir l’option cosmétique ou l’amélioration tant convoitée.

Space Hulk Deathwing Enhanced Edition : Un retour méritant mais inconstant

Cette course au loot se matérialise par l’ajout d’un mode “Mission Spéciale”. Reprenant les environnements de la campagne solo, ces dernières revisitent les chapitres de manière procédurale en plaçant ici et là les objectifs et les vagues d’ennemis. Sans jamais rompre avec la monotonie qui se dégage du titre, cette initiative prolonge énormément la durée de vie et encadre une personnalisation bâtie sur un gain essentiel d’expérience (Points de Renommée) pour débloquer ces fameuses options. Les combattants acharnés pourront donc assouvir leur besoin compulsif de collectionner en accumulant des dizaines d’items dans le seul but de personnaliser à leur guise les différentes classes jouables. Sans révolutionner la formule, ces mécaniques RPG combleront à n’en pas douter les fans de la licence.

Découverte du mode "Mission Spéciale"

Les notes
+Points positifs
  • Un FPS furieux et fidèle à la franchise Warhammer 40.000
  • Un multi coopératif intense à 4 joueurs
  • Les missions spéciales
  • Le système de personnalisation
-Points négatifs
  • Un expérience répétitive au possible
  • Des graphismes loin des standards actuels
  • Les difficultés de la version PlayStation 4 (framerate, bugs, temps de chargement)

Les bougres de Streum On Studio ont tout tenté pour améliorer ce FPS coopératif et leur abnégation se doit d’être saluée. Space Hulk : Deathwing déborde toujours autant d’enthousiasme. Malheureusement, il se dégage de cette Enhanced Edition ce même sentiment de redondance capable de rendre monotone l’univers de Warhammer 40.000. L’ajout d’un système de personnalisation est à mettre au crédit des développeurs mais ne change en rien la donne. Cette répétitivité à toute épreuve taquine inlassablement la foi des soldats de l’Imperium. Space Hulk : Deathwing - Enhanced Edition est à conseiller aux fans de la licence possédant une PS4 et ceux sur PC n’ayant pas succombé à l’appel du Bolter en 2016.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 mai 2018 à 11:41:50
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Mis à jour le 29/05/2018
PC PlayStation 4 FPS Focus Home Interactive Cyanide Studio Fantastique
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce