Menu
PUBG Mobile
  • Tout support
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Action / Derniers tests jeux vidéo / PUBG Mobile /

Test du jeu PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi

Test : PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi
iOS Android
PUBG Mobile
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 avril 2018 à 18:23:43
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (16)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.4/20
Partager sur :

Après un raz de marée inédit à l’été 2017, PUBG calme un peu ses ardeurs, notamment concurrencé par son "fils spirituel" Fortnite Battle Royale. Les deux adversaires s’exportent désormais sur mobile, transposant une jouabilité loin d’être des plus adaptées au tactile…

PUBG Mobile - Quezaco ?
Notez qu'il s'agit d'un test du portage de PlayerUnknown's Battlegrounds, le Battle Royale de Bluehole, disponible depuis Mars 2017 sur PC et décembre sur Xbox One, que nous avons testé lors de son passage en 1.0. Le test du titre complet est disponible à cette adresse.
PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi

C'est donc sur un modèle free to play, sans contraintes de temps ou de nombre de parties, que s'établit PUBG Mobile. Jouissant de plusieurs modes d'affichage, le titre se veut jouable sur une palanquée de supports, y compris sur un Galaxy S6 (Android), machine sur laquelle nous avons réalisé la majorité de notre temps de jeu. Notez par ailleurs qu'en qualité maximale sur un iPhone X (iOS), le jeu dispose de grandes qualités graphiques et se montre à la fois impressionnant et bien optimisé. C'est un véritable portage et non une version amputée de ses possibilités que nous avons entre les mains. Attention toutefois, le titre s'avère très gourmand en ressources et les longues sessions d'une demi-heure, le temps de réaliser un Top1 risquent fort de vous grignoter sévèrement la batterie. Par ailleurs, le passage au tactile intègre pas mal d'optimisation de gameplay et d'ergonomie afin que les joueurs puissent s'y retrouver et profiter d'un gameplay adapté...

PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi
PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi

De la récupération intelligente d'objets en fonction de ce que vous avez déjà à l'ouverture automatique des portes, le gameplay de PUBG, relativement exigeant sur PC et console se voit ici simplifié au possible. L'interface ne prend pas énormément de place et sait faire la part belle à l'observation du décor et des environs, une activité qui reste reine sur PUBG. Comme d'habitude avec le titre, c'est 80% de course et de loot et 20% d'affrontements. Les joueurs disposent ici des mêmes commandes que sur PC : déplacement, position du corps, lean, visée à l'iron sight où à la hanche, map, gestion de l'inventaire, tout est là y compris les commandes d'escouades avec la VOIP. Après quelques essais, le tir au tactile est intégré et, à l'inverse de Fortnite, il s'agira là de la seule feature de gameplay "complexe" à maitriser sur téléphone. Il n'y a ici aucune construction à réaliser, ce qui, finalement, travestit moins l'expérience de jeu que chez la concurrence.

PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi

Côté contenu, PUBG Mobile n'intègre pas vraiment la même chose que son homologue de salon. Le titre propose du solo, duo, et squad, mais uniquement sur Erangel. Miramar, seconde carte du jeu installée depuis 5 mois, n'est pas intégrée. En revanche, on retrouve ici un mode Arcade, en arène fermée très réduite, afin que 30 joueurs puissent s'affronter rapidement, sur une portion aléatoire d'Erangel. Les parties Arcade se bouclent en une dizaine de minutes et collent parfaitement à l'usage mobile. C'est vif, fun grâce au côté aléatoire du spawn, et ça permet de vite saisir les mécaniques de tir du titre. Cette variante de jeu est accessible à partir du niveau 10 et il faudra enchainer quelques parties en classique avant d'y avoir accès. Par ailleurs, sachez que le système de niveau de profil est lié à votre matchmaking, ne vous étonnez donc pas de faire des scores relativement dingues sur vos premières parties : vous êtes entre débutants.

PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi
PUBG Mobile : L'exemple parfait du portage réussi

Le modèle free to play de PUBG Mobile est des plus simples et des plus ouverts. Aucune limitation au niveau du nombre de parties jouées par jour, aucun frein à la progression : vous pourrez jouer tant que vous le souhaitez. Votre progression et vos actions vous octroieront un rang en fin de partie et des BP (BattlePoints). Comme sur la version de salon, ces points servent à acheter des caisses qui vous octroient du matériel cosmétique à équiper sur votre avatar. Certains sont d'ailleurs limités dans le temps et disparaitront après quelques jours. Une boutique avec de l'argent réel permet également de faire l'acquisition de lootbox thématisées comme celle de l'agent spécial, qui nécessite l'équivalent de trois euros d'achat en monnaie premium. Enfin, sachez que PUBG Mobile intègre un système de missions et quêtes journalières, lesquelles débloquent des box gratuites. Un système de saisons est également présent, et va délivrer aux joueurs du loot en fonction de leur classement à l'issue de la période donnée. De quoi motiver les participants pour effectuer une ou deux parties par jour et plus si affinité.

Notre Gaming Live de PUBG Mobile - version chinoise

Chargement de la vidéo PUBG Mobile Gaming Live

Les images qui illustrent ce test ont été capturées à partir de vidéos prises sur Galaxy S6

Les notes
+Points positifs
  • Techniquement bien optimisé sur la plupart des machines testées
  • Modèle économique free to play et système de progression bien pensé
  • Fidèle reproduction du gameplay "de salon", avec de très bonnes idées d'adaptation au tactile
  • Le mode Arcade, pour les parties courtes à 30 joueurs
-Points négatifs
  • Très gourmand en batterie
  • Des affrontements qui n'ont pas vraiment le panache des combats sur PC et console

PUBG Mobile est un bon portage de l'expérience qu'offre PlayerUnknown's Battlegrounds sur console et PC : un battle royale réaliste, à grande échelle, qui tend de plus en plus à réduire l'envergure de ses parties afin de favoriser l'action rapide. Son système de contrôle et le mapping des inputs au tactile est une réussite et traduit plutôt bien le gameplay premium, que l'on pensait bien plus difficile à reproduire sur tablette et téléphone. Le modèle économique est parfaitement ajusté et ne gêne en rien la progression gratuite. C'est donc un très bon titre mobile à destination des amateurs du genre, qu'ils aient 10 minutes à donner en partie Arcade à 30 joueurs ou une trentaine de minutes pour faire un Top 1 sur une partie classique à 100. Un must-have du battle royale mobile, assurément.

Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 avril 2018 à 18:23:43
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (16)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.4/20
Mis à jour le 24/07/2019
iOS Android Action MMO MMOFPS Shooter Battle Royale LightSpeed Quantum Studios Tencent
Dernières Preview
PreviewDragon Ball Z Kakarot : Vers un Action-RPG respectueux et dynamique ? 10 déc., 16:05
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020