Menu
Q.U.B.E. 2
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Q.U.B.E 2 : Une formule de retour gonflée à bloc ?
PC PS4 ONE Mac
Q.U.B.E. 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 mars 2018 à 15:20:54
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.3/20
Tous les prix
Partager sur :

Sorti en 2011, le premier Q.U.B.E surfait sans vraiment s’en cacher sur le succès d’un certain Portal. Un enchaînement de salles de test aseptisées, des mécaniques simples aux multiples variations, les points de comparaison entre les deux jeux étaient à la fois nombreux et évidents. Ce casse-tête en vue à la première personne ne disposait néanmoins pas de véritable scénario dans sa première version. Il aura fallu attendre une Director’s Cut édition, sortie deux ans plus tard, pour qu’une narration vienne se greffer à la formule. Toujours développé par Toxic Games, Q.U.B.E 2 arrive de son côté avec une histoire, une trame un brin cryptique entremêlée à un gameplay sans grosses surprises.

Notre vidéo-test de Q.U.B.E 2

Chargement de la vidéo Test Q.U.B.E. 2 en vidéo

Un gros cube, un p'tit cube

Q.U.B.E 2 : Une formule de retour gonflée à bloc ?

Un premier avertissement aux fans de Portal est nécessaire en préambule de ce test. Inutile d’espérer retrouver dans Q.U.B.E 2 les fulgurances de GLADOS où les élans comiques de Wheatley. L’histoire du jeu est aussi minimaliste qu'orientée vers le questionnement philosophique sur la nature même de l'humanité. Malheureusement, faute d'une écriture aux reins assez solides, le scénario de cette suite se perd trop souvent dans les clichés. On vous résume le contexte du jeu : vous incarnez une archéologue Britannique, Amelia Cross, un tantinet amnésique et surtout un brin paumée au cœur d’une immense structure alien au fin fond de la galaxie. Pourquoi a-t-elle atterri ici ? Nul ne peut vraiment lui dire. Seul son communicateur lui permet de maintenir un contact avec une certaine Emma Stutcliffe. Cette voix sert à la fois de support narratif, de guide de fortune et du tuto à l’utilisation de nos fameux gants spéciaux.

Q.U.B.E 2 : Une formule de retour gonflée à bloc ?

De retour du premier volet, cet outil est à la base des mécaniques d'énigmes du titre. Amelia peut transformer des zones spécifiquement marquées en différents blocs colorés. Il en existe trois, chacun doté de propriétés spécifiques. Le bleu propulse les objets vers l’avant (vous y compris), le rouge fait apparaître une plateforme qui s’étend vers l’extérieur et le vert engendre un bloc autonome, à déplacer ensuite afin d'interagir avec le décor. Vous ne trouverez aucun cube coloré lors de votre arrivée dans une salle de test, mais des zones sur lesquelles appliquer la couleur de votre choix.

Cependant et contrairement à la proposition du premier volet, on pénètre désormais dans des salles de test exemptes de tous cubes déjà colorés. Libre à nous de peindre une série de tuiles blanches neutres avec la couleur de notre choix afin de combiner différentes actions. Il n'y a toujours qu'un nombre fini de cubes interactifs dans un espace donné et leur placement, toujours délibéré, agit comme un indicateur plus ou moins évident pour la solution éventuelle d'un casse-tête. Cette nouvelle conception des énigmes fonctionne relativement bien durant les premières heures du jeu où l'on expérimente différentes combinaisons au fil de salles de plus en plus vastes. On se rend toutefois vite à l'évidence qu'un tel système n'autorise pas vraiment à être imaginatif dans la manière de mettre en place nos propres solutions. Q.U.B.E 2 accorde un champ d'action très réduit à la créativité du joueur et se montre de plus en plus mécanique à mesure que ce dernier progresse de salle en salle.

Q.U.B.E 2 : Une formule de retour gonflée à bloc ?Q.U.B.E 2 : Une formule de retour gonflée à bloc ?

Un challenge qui tourne en rond

Q.U.B.E 2 : Une formule de retour gonflée à bloc ?

L'espoir renaît quelque peu arrivé à la seconde moitié du jeu grâce à l'introduction de mécaniques liées à l'utilisation de l’environnement. Certaines vous font couvrir un bloc d’huile pour le faire glisser, tandis qu’un autre vous fait manipuler le feu ou de puissants courants d'air de ventilateur. Toxic Games réalise ici un bon travail d’introduction de ces nouvelles possibilités de gameplay, les utilise même avec intelligence dans la plupart des cas, mais peine à renouveler leur nombre et leur usage sur la fin de l'aventure. On enchaîne alors durant les quatre dernières heures d'un titre qui en compte environ six, une série de salles entrecoupées par la traversée de grands espaces dont le vide peine à être comblé par les interventions radio d'Emma.

Q.U.B.E 2 : Une formule de retour gonflée à bloc ?

On regrette aussi de ne pas être régulièrement confronté à un challenge plus corsé. Il ne me vient aucun souvenir de situations ayant nécessité plus de cinq minutes à être résolue. Dommage, puisqu'avec environ 80 salles de test, le titre aurait pu mettre en place une véritable variation de son propre rythme avec une alternance d'énigmes tantôt faciles à résoudre et de problèmes plus complexes. On passe malheureusement d'une épreuve à l'autre sans grande conviction, privé du sentiment d'avoir surmonté un véritable défi. Contrairement à la version Director’s Cut du titre original, il n’y a pas de modes de jeu supplémentaires en dehors de l’histoire principale. Une fois bouclée, il n’y aura donc pas grand-chose à faire en termes de rejouabilité.

Q.U.B.E 2 : Une formule de retour gonflée à bloc ?

D’un point de vue technique, l'utilisation maîtrisée de l'Unreal Engine 4 confère au titre une ambiance plus immersive que celle du premier volet. Les environnements sont bien plus nets et tout est rendu avec plus de détails, en particulier le costume que porte le Dr Cross. Par de subtils jeux de lumière reflétés sur les textures, l'ambiance très Portal-esque des lieux se dote d'une vraie personnalité graphique. Et si l'on passe pas mal de temps dans une bonne quantité d’environnements scientifiques stériles, cette suite s'ouvre à l'extérieur afin de créer un contraste intéressant entre une technologie clinique et une nature plus libre qui souhaite reprendre ses droits.

Les notes
+Points positifs
  • Une première partie bien conçue
  • De nouvelles mécaniques plutôt intelligentes
  • Bien plus beau que son prédécesseur
-Points négatifs
  • Scénario et écriture peu engageants
  • Souvent trop simple
  • Peu de place accordée à la créativité

Q.U.B.E 2 démarre bien, Q.U.B.E 2 est plutôt joli, malheureusement Q.U.B.E 2 ne nous surprend jamais vraiment. Dommage, cette suite avait pourtant tous les ingrédients pour emprunter une voie bien plus originale : un contexte intriguant, de nouvelles mécaniques de jeu et des environnements plus variés. Au lieu de cela, il se contente d'aligner en toute sécurité une série de salles au challenge bien trop répétitif et facile à appréhender. Un bon liant aurait pu faire décoller la formule, mais force est de constater que côté scénario aussi, ce second volet peine à nous surprendre. Reste alors un jeu d'énigmes correct, mais qui aurait pu prétendre à tellement plus.

Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 mars 2018 à 15:20:54
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.3/20
Mis à jour le 26/03/2018
PC PlayStation 4 Xbox One Mac Puzzle-Game Toxic Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Conqueror's Blade : Au cœur des batailles et des conquêtes médiévales
    PC
  • Preview : New World, entre exploration et conquêtes, retour sur un sandbox en devenir
    PC
  • Preview : Devil May Cry 5 : les tueurs de démons sont en très grande forme
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Tom Clancy's The Division 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce