Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Jeux Action / Derniers tests jeux vidéo / Path of Exile / Tests Path of Exile /

Test du jeu Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?

Test : Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?
PC ONE Mac
Path of Exile
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Elrizzt
L'avis de Elrizzt
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
03 mars 2018 à 20:00:01
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (238)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Partager sur :

Contributeur

Quand on parle de hack'n slash, la quasi majorité des regards se tournent vers Diablo, véritable précurseur du genre dont le deuxième épisode se vend encore à l'heure actuelle par fourgons estampillés Blizzard. Mais il existe d'autres hack'n slash de très bonne facture qui, sans révolutionner le genre, apportent leur lot de mécaniques intéressantes. Nous avons eu le droit à un Sacred avec son monde ouvert, Titan Quest et son système de progression, Torchlight, ainsi que plus récemment Grim Dawn et Path of Exile, le petit bébé de Grinding Gear Games. Et c'est de ce dernier que nous allons parler : en plus d'avoir le mérite de se munir d'un modèle free to play loin d'être intrusif, il propose un contenu colossal qui grossit à chaque mise à jour.

Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?

Tout commence lorsque notre personnage, un exilé, se réveille après un naufrage inexpliqué sur une petite plage plutôt mal famée peuplée de morts-vivants et autres créatures cauchemardesques. Après un tutoriel simple mais bienvenu, notre personnage se retrouve plongé dans une intrigue pas forcément des plus palpitantes – en tout cas dans les premiers actes – mais accompagnée d’un doublage brillant et d’une ambiance sombre plutôt réussie. La progression est découpée en plusieurs actes plutôt bien rythmés, qui nous plonge petit à petit dans cet univers angoissant, tout en tranchant du monstre en pagaille comme dans n’importe quel hack’n slash qui se respecte.

Exilé de chèvre

Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?
Le jeu compte sept classes au total.

À la création de votre personnage, vous pourrez choisir parmi les six classes que le jeu vous propose ainsi qu'une septième – la Scion – que vous pourrez débloquer plus tard dans le jeu. À la suite de ça, il vous sera demandé un choix de ligue, chose très importante qui déterminera la façon dont vous voulez jouer. La ligue "Standard" par exemple est le mode de jeu par défaut, vous n’avez aucune limite de temps et l’économie est celle du jeu depuis sa création. À l’inverse, les Ligues de défis peuvent durer de 3 à 4 mois et tous les personnages sont remis à zéro permettant par la même occasion de faire table rase de l’économie. Il existe également une alternative "Hardcore" pour chaque ligue qui impose une mort permanente et une connaissance du jeu avancée pour quiconque sera assez courageux pour cocher ce mode. De plus, chaque nouvelle ligue possède une mécanique qui lui est propre, par exemple, la ligue actuelle nommée "Abyss" rajoute des failles qui apparaissent aléatoirement dans le monde et s'ouvrent lorsque vous marchez dessus ; si vous parvenez à tuer assez de monstres avant que la faille ne se referme, vous gagnerez un coffre rempli d'objets, dont certains exclusifs à cette ligue. La prochaine ligue – qui arrivera sous peu – intitulée "Bestiary", ajoutera elle la possibilité de capturer des monstres afin de les collectionner et/ou de les utiliser pour crafter des objets spéciaux. Ce système de ligue ne date pas d'hier et est assez connu parmi les hack'n slash mais Grinding Gear Games a eu la bonne idée d'en améliorer la formule afin de renouveler sans cesse l'expérience de jeu.

Path of Exile : Bestiary League – Trailer officiel

Chargement de la vidéo

Le jeu compte actuellement dix actes qui permettent d’atteindre le niveau maximum sans avoir besoin de refaire les mêmes zones encore et encore. Chose assez rare dans le domaine du hack’n slash pour ne pas le souligner. Une fois les dix actes finis, le jeu est loin d’être à court de contenu. Toujours centré autour de la chasse au butin, le jeu parvient à proposer un contenu varié sous la forme de l’Atlas : une gigantesque carte où s’affrontent le Façonneur et l’Ancien, deux forces cosmiques que vous pouvez manipuler grâce au système d’influence. En effet, vous pouvez décider d’aider l’un ou l’autre des camps en complétant certaines cartes, modifiant par la même occasion le butin ainsi que les boss rencontrés.

Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?

Gemme les filles… de Wraeclast !

Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?
L'arbre de passifs dans toute sa splendeur.

Et c’est là que Path of Exile prend toute sa saveur, la liberté laissée aux joueurs. Contrairement aux ténors du genre, chaque classe possède le même arbre de passifs mais ne commence pas au même endroit. Cet arbre de passifs rappelle d’ailleurs beaucoup le sphérier d’un certain Final Fantasy X avec ses multiples embranchements et sa taille vertigineuse. Cela permet une personnalisation extrêmement poussée quant au chemin que vous voulez prendre pour réaliser LE build de vos rêves. Attention toutefois car chaque personnage possède trois classes avancées, ou ascendantes, qui rajoutent d’autres passifs extrêmement puissants et orientent légèrement votre personnage. Vous voulez faire un héros basé sur les pièges et autres mécanismes létaux ? La classe ascendante "Saboteur" est ce qu’il vous faut, mais pour cela vous devez commencer le jeu en tant que Shadow. Ces classes ascendantes s’obtiennent plus tard dans le jeu (vers le niveau 30) lorsque que vous avez accompli le Labyrinthe – sorte d’épreuve ultime – qu’il vous faudra débloquer tout au long de l’aventure.

Autre point important, les gemmes, inspirées directement du système de matérias de Final Fantasy VII, elles sont un élément central du jeu. En effet, vos compétences se présentent sous la forme de gemmes qu’il faut incruster dans son équipement afin de pouvoir bénéficier de ses effets. Mais ça ne s’arrête pas là, chaque compétence peut être liée à une gemme de support pour modifier son effet : augmenter le nombre de projectiles, créer un totem qui lancera le sort pour vous, augmenter la zone d’effet, etc. Sachant que chaque pièce d’équipement possède son nombre de châsses où vous pourrez placer vos gemmes en faisant bien attention à la couleur de la gemme ainsi qu’aux "liens" qui la composent. Un système complexe de prime abord, mais très intéressant et qui rend la chasse au butin encore plus passionnante.

Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?
Vous obtiendrez des orbes en vendant des objets aux marchands.

Loin des lingots d’or et autres pièces d’argent, le jeu propose une économie basée autour des orbes, qu’il faudra échanger pour commercer avec les différents marchands et joueurs qui peuplent les provinces de Wraeclast. Chacun de ces orbes peut modifier les propriétés d’un objet (ou d’une gemme) afin de le façonner suivant vos besoins : vous avez ramassé un objet qui possède 5 châsses liés, mais les couleurs ne correspondent pas avec vos gemmes ? Vous pouvez utiliser un orbe chromatique afin de les modifier. Au contraire, si les couleurs correspondent mais que vous n'avez pas les bons liens entres les châsses, vous pouvez utiliser un orbe de fusion pour les modifier aléatoirement. Vous avez compris l'idée. Ce système offre une diversité et un vent de fraîcheur à une économie parfois trop casanière.

Un modèle économique exemplaire

Path of Exile : Un des meilleurs hack'n slash sur le marché ?
Les micro-transactions sont pour la plupart, cosmétiques.

A côté de cela, le jeu propose des microtransactions afin d'améliorer votre confort de jeu. Loin des abus appliqués par certains studios, Grinding Gear Games arrive à trouver le bon équilibre entre besoin et bonus. Contre quelques euros, vous pouvez par exemple changer le visuel de certains sorts et compétences, un choix totalement cosmétique qui n'influe en rien sur le gameplay, tandis que les plus acharnés pourront acheter des améliorations de coffres afin de stocker et de collectionner leur précieuses trouvailles. Tout ceci est optionnel et permet également, outre l'aspect esthétique, de soutenir les développeurs. Toutefois, pour certaines apparences visuelles tels que les armures, le coût peut être assez élevé et dépasser facilement les 30 euros. Fort heureusement, cela ne s'applique qu'aux cosmétiques tandis que les micro-transactions plus "indispensables" tels que les emplacements de coffres et de personnages sont à des prix beaucoup plus raisonnables.

Path of Exile : War of the Atlas – Trailer de lancement

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • La liberté laissée aux joueurs
  • Le doublage
  • Durée de vie colossale
  • L'arbre de passifs
  • Modèle économique exemplaire…
-Points négatifs
  • …mais encore trop cher pour certains cosmétiques
  • Manque de variété dans les décors
  • Animations rigides
  • Encore quelques problèmes de lag

Path of Exile n'a rien à envier aux grosses productions et constitue, à l’heure actuelle, une très bonne alternative au genre, grâce notamment à des mécaniques de jeu intéressantes et bien intégrées. Mélangeant habilement différents genres, le jeu s’adresse aussi bien aux acharnés de l’optimisation qu’au néophyte qui souhaite une alternative plus complète à d’autres titres. La liberté laissée aux joueurs est un des points forts du titre et promet une durée de vie colossale régulièrement approvisionnée par des mises à jour gratuites. Malgré quelques lags qui viennent entacher l’expérience – notamment en Hardcore – le jeu est un vrai plaisir à jouer, d’autant qu’il jouit maintenant d’une localisation entièrement en français de très bonne facture.

Profil de Elrizzt
L'avis de Elrizzt
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
03 mars 2018 à 20:00:01
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (238)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Mis à jour le 26/02/2018
Hack'n slash Indépendant PC Xbox One Mac Action MMORPG RPG Action RPG Grinding Gear Games Heroic Fantasy
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020