Menu
Railway Empire
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Stratégie / Derniers tests jeux vidéo / Railway Empire /

Test du jeu Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

Test : Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail
PC Linux
Railway Empire
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 janvier 2018 à 10:00:01
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.1/20
Tous les prix
Prix Support
15.59€ ONE
17.01€ PS4
19.52€ PS4
24.20€ ONE
24.29€ PC
44.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Il faut bien reconnaître que les jeux de gestion ne sont pas les représentants majoritaires dans l'industrie du jeu vidéo, au grand dam des amateurs de « jeux à tableaux ». Kalypso et Gaming Minds (connus notamment pour Patrician IV et Port Royale 3) ont heureusement toujours foi dans le genre et nous reviennent avec Railway Empire.

Notre vidéo-test de Railway Empire

Chargement de la vidéo Test Railway Empire en vidéo

Le concept de Railway Empire est simple : il s'agit pour vous de relier par train différentes villes de l'Amérique du XVIIIe / début XIXe puis de multiplier vos gares pour devenir un véritable magnat de la voie ferrée. Les mécaniques de construction sont assez simples et efficaces. Vous pouvez positionner facilement une gare sur la ville de votre choix en veillant à la placer en centre-ville pour accélérer le transport des passagers et du courrier, ou aux abords de la zone industrielle de l'agglomération pour favoriser le transport de marchandises. Une fois cette tâche effectuée, il faut bien évidemment construire les rails destinés a relier les villes entre elles. 

Une dimension construction et acheminement satisfaisante

Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

Plutôt intuitif, le tracé de votre voie prend immédiatement en compte le relief de la carte et adaptera ses courbes (et son coût) en conséquence. Ainsi, si le chemin le plus direct est souvent le plus rentable, il n'est pas toujours la solution la plus appropriée, le coût de construction d'un pont ou d'un tunnel, par exemple, étant particulièrement élevé. Il faut également savoir que le tracé indique le pourcentage de la pente que votre locomotive subira et si elle s'avère trop abrupte, la plupart des véhicules de début de partie auront grand-peine à les monter et à acheminer passagers et marchandises dans les temps.

Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

Le procédé est le même pour le transport de marchandises : il suffit de connecter une ferme à une gare rurale puis d'y ajouter une ligne vers la ou les villes de votre choix. Toutefois, la construction de voies ferrées n'est pas nécessairement une sinécure. Si certes le mode facile permet de ne dessiner qu'une unique voie pour plusieurs trains sans que ces derniers entrent en collision, le mode réaliste lui, vous demandera de créer des chemins suffisamment bien pensés pour que vos véhicules ne se heurtent pas. Outre la planification minutieuse et organisée de vos tracés, vous devrez régulièrement avoir recours à des voies d'évitement et à des éléments de signalisation pour vous assurer un trafic fluide. En somme, sans être révolutionnaire, la portion « construction » de Railway Empire fonctionne plutôt bien et demandera un vrai travail de planification pour optimiser au maximum les échanges entre les villes.

La gestion économique simplifiée

Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

Mais la gestion du transport « physique » n'est pas l'unique tâche à accomplir dans le jeu, qui vous place également aux commandes de la gestion économique de votre réseau. La première chose à garder à l'esprit est que Railway Empire propose des objectifs à remplir dans un temps limité. Ainsi, si vous devez convoyer X marchandises avant une année donnée, mieux vaut traiter ce but en priorité, l'échéance étant synonyme de game over et d'obligation de recommencer la partie si l'objectif n'a pas été atteint. Ce manque de liberté, qui pourrait paraître un peu arbitraire, est toutefois dans un premier temps assez salutaire car il permet de mieux appréhender les différentes mécaniques de jeu, petit à petit, le tuto étant assez avare en informations, se contentant la plupart du temps d'infobulles plus gênantes que pédagogiques pour vous orienter.

Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

Dans le mode campagne, divisé en chapitres, les objectifs sont assez variés et originaux car ils prennent en compte la réalité historique de vos missions. Ainsi la naissance des plus grands chemins de fer se déroulera sous votre direction tandis que la guerre de Sécession axera votre partie davantage sur l'effort de guerre que sur la conquête économique pure. Railway Empire est pour cela assez complet, car outre la construction de lignes de train, vous serez régulièrement affairé à satisfaire aux différents besoins de vos villes, construisant  par exemple des scieries destinées à convertir votre bois brut en bois d'oeuvre ou votre bois d'oeuvre en meuble, pour mieux exporter ces marchandises par la suite et faire ainsi grossir la valeur de votre entreprise.

Railway Empire : bâtissez votre Empire du railRailway Empire : bâtissez votre Empire du rail
Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

En outre, la course à la conquête du chemin de fer ne se fera pas sans adversaires, et d'autres convoiteront aussi le titre de grand manitou du rail. Ces derniers n'hésiteront pas à vous mettre des bâtons dans les roues voire même de grignoter en bourse la plupart de vos actions jusqu'à finir par vous racheter complètement. Il faudra donc toujours veiller à garder un œil sur la prise de contrôle rampante de vos adversaires et ne pas hésiter à grimper dans leur capital si vos liquidités le permettent. Quelques fourberies supplémentaires ne seront pas exclure, puisque Railway Empire vous offre la possibilité d'embaucher aléatoirement des saboteurs, des espions ou des bandits pour voler des technologies adverses ou freiner leurs différentes lignes.

Un manque de profondeur un rien dommageable

Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

Malheureusement, s'il existe certes de quoi s'occuper assez longuement dans Railway Empire, le titre de Gaming Minds montre malheureusement ses limites passé un certain temps, notamment en raison du manque de micro-gestion. S'il est certes bien possible d'embaucher du personnel pour augmenter la performance des trains ou d'y ajouter des wagons pour améliorer le confort voyageur, vous n'avez aucun contrôle sur le prix des billets, des marchandises importées / exportées ou sur les différents coûts de fonctionnement de votre industrie. Ainsi, si votre réseau de trains est bien pensé et que tout s'achemine convenablement entre vos différentes gares, vous n'avez plus qu'à accélérer le temps et à regarder l'argent rentrer. Le seul moyen pour vous d'influer sur le prix du transport réside dans un arbre de recherche, qui permet autant de débloquer de nouvelles technologies et locomotives que des solutions économiques impactant le prix du billet par voyageur ou marchandise. Ce point sera malheureusement un peu léger pour les férus de gestion poussée.

Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail
Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

En outre, dans son mode campagne, comme dans son mode scénario qui propose tout un panel d'objectifs, Railway Empire pèche par la rigidité des obligations à remplir et qui sont pour la plupart connues bien trop en avance. Ainsi, si vous échouez lors d'une partie, vous n'aurez simplement qu'à anticiper les objectifs lors de la suivante pour vous aménager une véritable promenade de santé. Par exemple, acheter 20% des actions d'une entreprise sera une chose particulièrement facile en tout début de partie, mais plus compliquée passé quelques heures, l'entreprise en question voyant rapidement sa valeur en bourse grossir à vue d'oeil. Si cet objectif vous a conduit au game over lors de la première tentative, vous saurez qu'en relançant la mission, il faudra vous précipiter pour acheter le capital requis et ne plus vous préoccuper de cette demande par la suite. Une dose d'aléatoire aurait été bienvenue.

Railway Empire : bâtissez votre Empire du rail

Enfin, bien que lisible, l'interface manque parfois d'ergonomie et il est souvent délicat, notamment lors des premières parties, de trouver des informations précises ou encore le moyen de paramétrer les différents chargements propres à une ligne ou à un train. Cependant, en dépit de ces défauts, si vous êtes en quête d'un jeu de gestion plutôt complet, simple sans être simpliste, Railway Empire est un achat à considérer.

Trailer de Railway Empire

Chargement de la vidéo Railway Empire trailer
Les notes
+Points positifs
  • Assez complet et accessible
  • Gestion des lignes de trains complète en mode réaliste
  • Quelques options économiques sympa (bourse, prise de contrôle)
  • Outils de construction rudimentaires mais efficaces
  • Durée vie solide (campagne, mode scénario, libre, bac à sable...)
-Points négatifs
  • Manque de micro-gestion
  • Objectifs qu'on anticipe trop facilement
  • Interface qui manque parfois de clarté
  • Assez répétitif une fois les mécaniques assimilées
Moins complet que certains de ses concurrents, Railway Empire reste un jeu de gestion accessible et amusant, qui offre suffisamment de possibilités pour vous occuper un bon nombre d'heures. Certes, nous aurions aimé une micro-gestion plus poussée, une interface plus souple ou des objectifs un peu plus variés, mais le titre de Gaming Minds est suffisamment soigné pour rassasier, au moins pour un temps, les gestionnaires en herbe.
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 janvier 2018 à 10:00:01
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.1/20
Mis à jour le 26/01/2018
PC Linux Stratégie Simulation Kalypso Media Digital Gaming Minds Studios Historique Western
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Dragon Ball Z Kakarot remet une bonne pincée de Cell - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Pacer : nouveau tour de piste futuriste pour le WipEout-like - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Zombie Army 4 : Dead War - De la coopération classique, mais plaisante - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce