Menu
Carcassonne : Tiles & Tactics
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Carcassonne : Tiles & Tactics / Carcassonne : Tiles & Tactics sur PC /

Test du jeu Carcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risque sur PC

Test : Carcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risque
PC
Carcassonne : Tiles & Tactics
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 janvier 2018 à 14:15:02
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.5/20
Partager sur :

L’adaptation en jeu vidéo d’un jeu de société classique soulève généralement quelques interrogations. Selon la doxa, l’essence même d’un jeu de société serait de se retrouver côte à côte pour fustiger l’adversaire de visu ou créer des alliances impromptues, concept qui perdrait de son sens face à une interface et devant un écran, où les comparses peuvent être aussi intangibles que les items polygonaux à utiliser. Après de multiples propositions entrevues entre autres avec Risk ou les succès de la famille Hasbro, Asmodee continue de digitaliser des jeux de plateau et porte le populaire Carcassonne sur Steam et Android. Si parfois ces adaptations se servent de leur nouveau format pour apporter une pelletée d’options et des paramètres supplémentaires, le titre d’Asmodee se fortifie dans ses convictions jusqu’à peut-être se couper de quelques routes.

La route vers la victoire est encore longue

Chargement de la vidéo Carcassonne : Tiles & Tactics Gameplay

Servi sur un plateau

Carcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risque

Étape inévitable avant d’effectuer la première partie d’un jeu de plateau entre amis, l’explication des règles se fait dans cette version numérique via un rapide tutoriel. Si vous connaissez Carcassonne sur le bout des doigts, les lignes qui suivent vont faire figure de rappel. L’objectif dans le jeu d’Asmodee Digital est de construire des routes, des villes, des monastères, et de s’en emparer pour gagner des points. Il faut pour cela placer des tuiles aux endroits prévus à cet effet, en les piochant dans une pile. Sur ces tuiles sont dessinées des routes, des barricades, des prés, bref, des éléments qu’il faut faire coïncider entre eux pour pouvoir les poser lors de son tour de jeu. Une cité se complète en renfermant son mur d’enceintes, sans espace vide, tandis qu’une route est validée si elle est en circuit fermé, ou menant à un endroit spécial de type ville ou monastère.

Carcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risque

Cliquer sur une zone en surbrillance donne la possibilité de placer une tuile. Cette dernière peut pivoter de 90° à chaque fois que le joueur clique dessus, lui permettant de faire coïncider les routes et ainsi créer des chemins praticables. Afin de valider son tour, le jeu donne le choix de placer un pion, baptisé Meeple, qui permet de revendiquer la propriété des différents éléments. À titre d’exemple, si l’on pose une route et que l’on place un pion dessus, elle rapportera des points dès qu’elle sera fermée ou convenablement connectée. Limités à 7, ces pions doivent être stratégiquement placés puisqu’ils ne peuvent pas être bougés ultérieurement, sauf en cas de capture réussie ou via des conditions annexes (abbé). Si un adversaire pose une tuile et complète une route sur laquelle se trouve votre Meeple, alors vous récupérez votre pion ainsi que quelques points dont la quantité varie selon le nombre de tuiles capturées et leur nature (route, ville, etc). La partie se termine quand il n’y a plus de tuile à piocher dans la pile de 72 cartes que peuvent se partager jusqu’à 6 joueurs.

Carcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risque

C’est la tuile ?

Carcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risque

Que les fans se rassurent, Carcassonne est une adaptation fidèle du jeu de société de Klaus-Jürgen Wrede. Peut-être trop fidèle, même, pour justifier cette version digitalisée du jeu de plateau et de ses règles. Le titre dispose en effet d’un nombre famélique de paramètres pour personnaliser ses parties. Résultat ? Il n’est pas possible d’aménager certaines règles pour contourner quelques bases souvent décriées de Carcassonne. Le calcul des points en fin de partie comptabilise par exemple les constructions qui n’ont pas été capturées, ce qui peut renverser l’issue d’une partie et faire gagner un joueur qui n’a pas forcément stratégiquement placé ses Meeples dans le but de devenir le propriétaire le plus puissant. Preuve que le hasard est vraiment très présent lors d’une partie de Carcassonne, l’IA facile peut facilement mettre une IA plus difficile à l’amende, les tuiles attribuées via “l’âme des cartes” ayant plus d’importance que la stratégie employée. Le conseil est donc de placer un maximum de pions sur le terrain même si l’obtention de propriété ne va pas jusqu’à son terme. Si l’option “jouer avec les prés” est activée, les joueurs sont invités à poser des Meeples représentant des paysans, dans les espaces verdoyants. Ces derniers sont comptabilisés dans le score post-jeu et sont clairement à prendre en considération dans l’obtention de la victoire. Nous notons enfin l’absence du mode “Solitaire” qui était disponible dans la version iOS.

Carcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risque

Le Carcassonne d’origine a connu de multiples révisions de ses règle pendant son long règne, et il a accueilli 11 extensions au fil des années. Pour le moment, seuls deux ajouts sont proposés, “L’Abbé” (gratuit) et “La Rivière” (1 euro). Au prix où elle est vendue (15 euros), cette version numérique aurait pu délivrer une “definitive edition” contenant une bonne partie, sinon la totalité, de ses extensions. Mais ce n'est pas le cas. Il serait pour autant malvenu de pénaliser l’adaptation d’un jeu de société en jeu vidéo à cause de sa trop grande fidélité avec le matériau d’origine. Asmodee Digital a de plus mis les formes pour fournir une version agréable à l’oeil, bien pensée dans ses contrôles, simple d’utilisation et peu gourmande en ressources. Les parties en ligne se trouvent en quelques secondes pour des sessions amusantes qui incitent à en faire “une p’tite dernière”. Les deux caméras disponibles qui filment l’action de dessus ou de perspective ainsi que le filtre mettant en surbrillance les prés sont des éléments bienvenus afin de jouir d’une meilleure lecture du plateau. Pour rappel, jusqu’à 6 joueurs peuvent s’affronter sur le même tableau, avec possibilité de sélectionner le niveau de difficulté pour chaque Intelligence Artificielle (facile, moyen, difficile) ajoutée au terrain. Le jeu en local sur le même PC contre ses amis reste bien entendu possible. De quoi assurer des parties mouvementées sans prendre le risque que le chat ne renverse tous les pions en sautant sur la table pour réclamer sa pitance.

Carcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risqueCarcassonne : Tiles & Tactics, une adaptation fidèle et sans prise de risque
Les notes
+Points positifs
  • Les fans apprécieront la grande fidélité et la bonne prise en main
  • Il n’y a plus à se casser la tête pour le décompte des points
  • Possibilité de jouer en local comme en ligne
-Points négatifs
  • Trop peu d’options de personnalisation des règles, absence de mode de jeu annexe
  • Pour 15 euros, vendu avec seulement l’extension “L’Abbé”

À l’instar du jeu de société qu’il numérise, Carcassonne fait la part belle à la chance avec son mécanisme de cartes à piocher. Il encourage également les comportements dispersés à cause de son système de récompenses post-jeu qui attribue des points en fonction des éléments posés mais non contrôlés. Nous aurions évidemment aimé voir une mécanique permettant de choisir parmis 3 tuiles plutôt que de devoir obligatoirement se contenter de l’unique carte située au-dessus de la pile, mais nous ne pouvons pas reprocher à ce Carcassonne de faire du Carcassonne. Ces aménagements aux règles de base sont souvent utilisées lors des parties classiques de la version plateau, il est par conséquent dommage de constater que cette adaptation ne propose pas plus d’éléments de personnalisation pour adapter les règles en fonction des attentes de chacun. Il en reste un bon jeu familial, bien fait et simple à comprendre, qui ravira les fans ne jurant que par les règles d’origine et qui souhaitent se mesurer au reste du monde.

Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 janvier 2018 à 14:15:02
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.5/20
Mis à jour le 17/01/2018
PC Stratégie Jeu de société Frima Studio Asmodee Digital
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019