Menu
L.A. Noire : The VR Case Files
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle
PC
L.A. Noire
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 décembre 2017 à 14:28:27
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Tous les prix
Prix Support
7.30€ PC
11.25€ PC
19.94€ PS4
19.99€ PS4
20.00€ ONE
22.18€ ONE
Voir toutes les offres
Partager sur :

Sorti sur un grand nombre de supports et accueilli par deux générations de consoles, L.A. Noire revient dans un portage dédié à la Réalité virtuelle. Au cours de sa plaidoirie défendue par maître Rockstar, il rappelle qu’il n’y a pas mieux que la VR pour inspecter les objets, prendre part à des scènes d’action, consulter ses notes et interroger des témoins. Mais gravir les échelons de la police ne se fait pas les yeux fermés. Qu’est-ce que cela peut donc bien donner avec un HTC Vive sur la tête ?

Note :
Suite à des problèmes de capture, nous n'avons pas été en mesure de prendre nos propres extraits et screenshots, ce qui explique que les textes des visuels ci-dessous sont en anglais. Notez toutefois que tout le jeu est proposé en VOSTFR et que les textes, notamment dans le calepin, sont en français.

Notre avis sur L.A. Noire THE VR Case Files en moins de trois minutes

Les yeux dans le bleu

L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle

Pendant ses 3 premiers chapitres sur les 7 proposés, L.A. Noire : The VR Case Files assomme le joueur d’indications sur ses nombreux contrôles à mémoriser. Il y a tout d’abord les 3 modes de déplacement qui sont enseignés en guise de préambule. Le premier est une téléportation qui s’effectue à l’endroit choisi par le joueur grâce à un curseur spécifique, le second est également une autre téléportation qui s’effectue près des objets mis en surbrillance par la force du regard, et enfin le dernier est un système de contrôles plus directs où le personnage avance lorsque le joueur fait le singe, littéralement, par le balancement exagéré de ses bras. Nous avons opté pour la téléportation près des objets mis en surbrillance, tout en gesticulant parfois pour nous approcher plus précisément d’un point d’intérêt. Il faut savoir qu’une fois la destination validée, on assiste à une petite cut-scene où notre avatar se déplace, en vue à la troisième personne.

L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelleL.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle

Ces bases ingurgitées, il faut ensuite potasser in situ le reste des règles liées à la jouabilité. Conduire une voiture, tout d’abord, en agrippant le volant avec les boutons de grip et en accélérant avec la gachette droite. Tirer sur des brigands, ensuite, en prenant soin de bien réarmer le fusil à pompe avec sa deuxième main tout en la gardant à disposition pour insérer quelques munitions. Mener une enquête de nuit, enfin, en allumant sa lampe torche et en vérifiant ses notes. Ces deux actions se font en appuyant sur une gâchette soit vers la poche droite de sa chemise (pour la lumière), soit sur celle de gauche (pour le carnet).

L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle

Vous en voulez encore ? Maintenir une gachette referme l’index de la main tandis que le bouton de grip replie le reste des doigts, actions qui mènent à des résultats différents selon les objets avec lesquels l’avatar entre en interaction. Pour refermer totalement le poing et ainsi pouvoir frapper aux portes, il faut donc maintenir les deux touches à la fois. Vous l’aurez compris, la première heure sur ce VR Case Files en tant que jeune policier dans les rues mal fréquentées de Los Angeles n’est pas forcément un exemple de simplicité. Les indications textuelles qui s’enchaînent à un rythme soutenu pourraient même rebuter à la longue l’individu à la recherche d’un plaisir plus simple. Que l’on ne s’y trompe pas, L.A. Noire promotion réalité virtuelle est un “vrai” jeu d’aventure un minimum exigeant qui comporte quelques scènes d’action afin de varier les plaisirs.

L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelleL.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle

Képi c’est tout

L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle

L.A. Noire : The VR Case Files expose une aventure dont les chapitres sont abrégés par rapport au jeu d’origine mais où l’enquête prime toujours autant. Le carnet de notes accessible via la poche de la chemise se met à jour en fonction des indices observés, retournés, triturés entre nos mains, ou tout simplement après les propos d’un adjuvant rencontré. Les différents indices automatiquement notés débloquent des endroits auxquels le joueur est invité à se rendre. Il suffit alors d’ouvrir la portière de sa voiture, de mettre le contact et de se diriger à vive allure vers le point paramétré sur la map grâce au carnet de notes. Cet accessoire indispensable à tout bon enquêteur, sur lequel repose la plupart des mécanismes d’enquête de L.A. Noire, est également à la base du système d’interrogatoires des suspects. Les réponses de types “good cop”, “bad cop” ou encore “accuse” de la récente mise à jour sont toujours présentes, pour le meilleur comme pour le pire. Elles mènent effectivement parfois trop rapidement à un échec sans que l’on ne comprenne bien pourquoi. Rockstar a enfin prévu la possibilité de gribouiller son petit carnet grâce aux Vive Controllers : à vous les joies de dessiner à un suspect ce que ses déclarations douteuses vous inspirent, sans crainte des représailles.

L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelleL.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle
L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle

Une fois la maniabilité mémorisée et les quelques règles comprises, L.A Noire : The VR Case Files délivre une expérience particulièrement complète et plaisante au sein d'un univers toujours aussi attirant, d'autant plus que la VR apporte un vrai plus aux situations rencontrées. Les combats au corps-à-corps sont réussis, de même que les séquences de gunfight qui permettent de bien occuper l’espace recommandé (2 mètres sur 2 mètres) pour se mettre à couvert, trouver une ouverture, viser puis tirer. Si le jeu d’origine se permettait des plans de coupe pour cacher des transitions hasardeuses entre les différentes expressions faciales des PNJ, ce n’est pas le cas dans cet épisode VR qui expose des personnages en colère le temps d’une ligne de dialogue pour soudainement devenir neutres pendant leur cycle d’attente. Le titre de Rockstar a en tout cas la bonne idée de laisser l’enquêteur jouer, observer, conduire, essayer. Les actions réalisables sont nombreuses et se révèlent parfois totalement inutiles, comme le fait de pouvoir prendre sa casquette pour la balancer au loin. On s'amuse comme on peut lorsque l'on doit faire face à la pègre locale.

L.A. Noire : The VR Case Files, une enquête sur le terrain de la réalité virtuelle
Les notes
+Points positifs
  • Une aventure complète qui joue sur plusieurs apports de la VR
  • Les phases d’enquête comme d’action sont agréables à jouer
  • Pas mal de variété
-Points négatifs
  • Le déplacement direct n’est pas très pratique
  • Quelques bugs d’animation faciale
  • Assez court

Rockstar réussit à nous plonger dans une relecture intéressante de son polar L.A. Noire spécialement pensée pour la réalité virtuelle. De quoi vivre une aventure faite avant tout d’enquêtes, mais aussi de bonne comme de mauvaise conduite. Les affrontements à main nue et à balles réelles assurent quant à eux la diversité nécessaire aux amateurs d’action. La délicate période de compréhension des contrôles laisse heureusement place à des séquences suffisamment diversifiées pour faire de ce VR Case Files une proposition à la fois complète et solide, malgré quelques petits errements techniques dans ses animations corporelles comme faciales. Si vous avez le matériel à disposition, il serait vraiment dommage de ne pas prendre part à l’enquête.

Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 décembre 2017 à 14:28:27
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Mis à jour le 22/12/2017
PC Action Aventure Rockstar Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce