Menu
Culdcept Revolt
3DS
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur 3DS / Culdcept Revolt sur 3DS /

Test Culdcept Revolt sur 3DS du 21/10/2017

Test : Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?
3DS
Culdcept Revolt
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Ayden_
L'avis de Ayden_
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 octobre 2017 à 18:00:01
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Tous les prix
Prix Support
32.99€ 3DS
48.40€ 3DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Pour beaucoup, l'année 1997 n'évoquera pas grand-chose. C'était il y a 20 ans et la France s'apprêtait, quelques temps plus tard, à succomber à la vague bleue ou encore au phénomène Pokémon. En ce temps-là, le fabuleux Super Mario 64 était dans tous les esprits et le Club Dorothée signait le 30 août sa toute dernière émission. Nous perdions de grandes personnalités comme Lady Di, le Commandant Cousteau ou encore André Franquin, génial créateur de Gaston Lagaffe. Vu comme ça, 1997 paraît loin, très loin. C'est pourtant cette année-là que Culdcept vit le jour sur Saturn avant de poursuivre sa carrière sur une myriade de plate-formes. 20 ans plus tard, après avoir sillonné le globe, le jeu de cartes numérique débarque en Europe pour la première fois ! Disponible depuis juillet 2016 au Japon, cette version 3DS est-elle une digne héritière de ses pairs ?

Culdcept Revolt nous propose de taper le carton

Chargement de la vidéo Culdcept Revolt trailer

Il faudra s'y faire mais l'intégralité de la cartouche est en anglais. Qu'il s'agisse des voix ou des nombreuses règles distillées en cours de partie, il vous faudra bosser vos verbes irréguliers et vous adapter à un langage qui n'est pas toujours simple à maitriser. La licence étant longtemps restée exclusive à l'archipel nippon, c'est déjà une agréable surprise que de la voir adapter en occident donc on ne va pas (trop) se plaindre.

SANS DECK, UN MONOPOLY ?

Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?

Culdcept Revolt, comme la majorité de ses aînés, vous met dans la peau d'un "Cepter", un être capable de contrôler des cartes magiques et d'invoquer une armée de monstres luttant pour sa cause. Pour quiconque n'a jamais touché à un jeu de la série, le gameplay est un mix entre le bon vieux Monopoly des familles et l'éternel jeu de cartes virtuel Magic : The Gathering. On retrouve ainsi le plateau de jeu, le lancer de dés et bien sûr le deck de cartes permettant d'interagir avec le terrain à conquérir. Dans le cas de cette version 3DS, l'histoire relate le destin de Allen, un jeune garçon amnésique qui se retrouve confronté à un tyran qui traque les "Cepters". Pour sortir de ce guêpier, il se lie d'amitié aux "Free Bats", un groupuscule rebelle qui compte bien vaincre le despote des lieux. Pour retrouver son passé, le héros va ainsi se battre à coups de cartes et reconsolider petit à petit les fragments de sa mémoire. C'est sûr que sur le papier, ça prête à sourire...

Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?

Maintenant, vous vous en doutez, on ne joue pas à ce Culdcept pour son histoire mais bien pour son gameplay. Bien que le système puisse paraître complexe au départ, il est au final assez simple à comprendre. Concrètement, vous vous retrouvez face à un plateau avec des cases de différentes couleurs. Chaque couleur correspond à un élément : le feu, l'eau, la terre, etc. L'idée est de conquérir un maximum de territoires (donc de cases) au nez et à la barbe de l'adversaire. Pour ce faire, le joueur dispose de points de magie (qui peuvent s'apparenter ni plus ni moins qu'à de la monnaie virtuelle) donnant accès à des cartes. Celles-ci sont de différentes natures et permettent d'invoquer toutes sortes de créatures qui vont, une à une, s'emparer des cases du plateau. C'est bon, vous suivez toujours ?

L'affiliation avec le Monopoly provient de la fonction de ces fameuses cases. En invoquant un monstre, le joueur prend le contrôle de la case et devient propriétaire. En contrepartie, l'adversaire doit, s'il tombe sur l'une des cases adverses, payer un droit de péage. Autrement dit une taxe qui va grimper de plus en plus en fonction du territoire déjà acquis ou des actions entreprises auparavant. Vous pouvez ainsi lier plusieurs cases entre elles (fonction "chain") afin que le prix du péage soit multiplié par deux ou trois. Et comme le jeu repose sur un plateau fermé, avec une case départ comme au Monopoly (à chaque passage sur celle-ci, la totalité de vos bien est calculée et booste votre réserve de magie), il est préférable d'agir vite et bien, sous peine de se faire rapidement plumer. À moins de se défendre et de montrer à l' opposant qui est le patron.

Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?

L'ATOUT DES CARTES

C'est là qu'interviennent les fameux monstres. Au-delà de leur capacité à conquérir un territoire, ils peuvent bien évidemment entrer en conflit avec une autre créature afin de récupérer une case adverse. Comme le but est de grappiller un maximum de magie et de tuiles, les combats (qui fonctionnent sur le principe des points de vie) font partie intégrante du système de Culdcept Revolt. Au total, ce sont plus de 400 cartes qui sont disponibles, chacune correspondant à une fonction bien précise. Cela peut aller de l'invocation d'un monstre à différents sorts magiques, d'effets de terrain ou de dés. Les détailler toutes n'aurait aucun intérêt mais il faut juste prendre en compte que vous pouvez modifier la fonction élémentaire d'une case (par exemple, passer de l'eau au feu) ou booster les capacités de vos créatures déjà invoquées. Le système du jeu est plutôt riche et il n'est pas rare que les parties soient émaillées de multiples reversements de situation. C'est notamment le cas lors de l'utilisation des cartes Evo, autrement dit des créatures que vous élevez et que vous renforcez au fil de la partie. Culdcept Revolt ne manque pas de surprises. Dommage que la forme ne suive pas...

Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?Culdcept Revolt : Cartes gagnantes ?

DECK A L'AGE

Bien qu'il s'agisse d'un jeu de cartes, Culdcept Revolt est absolument indigne d'une Nintendo 3DS. Avec ses graphismes en retard de plusieurs générations (sur DS, ça aurait été à peine passable), le jeu n'aide vraiment à plonger corps et âme dans son gameplay au demeurant fort plaisant. En clair, il ne faut vraiment pas se fier à son bel écran titre (un travelling dans un village en 3D avec un focus sur un château). Pour ne rien arranger, le scénario du mode histoire n'a strictement aucun intérêt et fait intervenir des personnages d'une platitude assez effarante. On ne joue vraiment pas à cette cartouche pour sa réalisation, même si les musiques sont plutôt agréables.

Maintenant, il faut bien avouer que les jeux du genre ne se bousculent pas dans la ludothèque 3DS. Bien que ce soit un peu par défaut, Culdcept Revolt a suffisamment d'atouts, sur le plan ludique, pour intéresser les amateurs de jeux de carte. Outre la possibilité de créer vos propres livres (nom donné par le jeu pour désigner les decks) ou de gérer les Cepters rencontrés, le titre propose tout ce qu'il faut pour s'amuser en solo ou entre amis. Une fois rodés, vous pourrez ainsi braver les joueurs du monde entier grâce au mode en ligne ou carrément créer vos parties personnalisées. C'est tout de même pas mal !

Les notes
+Points positifs
  • Les musiques plutôt réussies
  • Système d'une grande richesse
  • Contenu convaincant (local, en ligne, solo, à plusieurs...
  • Plus de 400 cartes disponibles
  • Interface bien ficelée
-Points négatifs
  • Réalisation ultra datée
  • Assez terne visuellement
  • Pas de traduction française
  • Scénario ennuyeux au possible
  • Persos sans relief
  • Le tuto un peu longuet

Bien qu'il soit réservé à une niche, Culdcept Revolt se fait l'honneur d'être le premier titre de la licence à débarquer en Europe. Très prenant grâce à un système ingénieux, il est malheureusement desservi par son absence de traduction et sa réalisation antédiluvienne. Sans ces tares et son scénario soporifique, il aurait pu prétendre à bien mieux. Mais dans son genre, et avec ses nombreuses cartes disponibles (plus de 400), il fait office d'unique ambassadeur sur le support. Mélange de jeu de cartes et de jeu de société à la fois, il comblera celles et ceux qui souhaitent découvrir une expérience originale à la Magic.

Profil de Ayden_
L'avis de Ayden_
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 octobre 2017 à 18:00:01
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Mis à jour le 21/10/2017
Nintendo 3DS Jeu de cartes Nintendo NIS America Omiya Soft
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : E3 2018 : Bloodstained : Ritual of the Night - S'inspirer des plus grands ne suffit pas toujours
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - VITA - MAC - LINUX
  • Aperçu : E3 2018 - Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Un mode VR des plus oubliables... sur PS4
    PS4
  • Aperçu : My Friend Pedro, la banane qui flambe sur le salon - E3 2018
    PC - SWITCH
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live