Menu
WRC 7
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC
PC PS4 ONE
WRC 7
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Ayden_
L'avis de Ayden_
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 septembre 2017 à 14:00:01
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (20)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.9/20
Tous les prix
Prix Support
39.99€ PC
45.90€ PS4
46.54€ PS4
49.90€ PC
49.90€ ONE
64.48€ ONE
Voir toutes les offres
Partager sur :

Moins d'un an ! Il aura fallu moins d'un an pour que la licence WRC fasse son come back après une sortie de piste assez remarquée l'an passée. Toujours réalisée par Kylotonn, cette nouvelle itération des mordus de rallye se veut plus ambitieuse et conforme à l'aura d'une telle compétition. Pourtant, revenir aussi vite après la déroute d'octobre dernier, cela peut représenter un vrai risque, surtout à une époque où les éditeurs n'hésitent plus à mettre en sommeil des séries qui tournent en rond (Assassin's Creed, Need for Speed...). Si WRC 7 a tout de la solution de rachat, il apparaît évident que les créateurs français n'ont pas dit leur dernier mot. DiRT règne en maître sur la discipline mais le challenger prend du coffre et pourrait représenter, à l'avenir, plus qu'une alternative.

Notre avis sur WRC 7 en 3 minutes

Chargement de la vidéo Test WRC 7 en vidéo

Il aura donc fallu onze mois au studio frenchie pour livrer l'épisode de la rédemption. Même si certains estimeront que le mot est un peu fort, WRC 7 se veut clairement plus abouti que son aîné. Certes, il ne s'agit en rien d'une révolution mais tous les secteurs défaillants ont été revus et corrigés pour un feeling bien plus positif. La branche lyonnaise de Kylotonn a ainsi récupéré le travail effectué sur WRC 6 et a œuvré au rétablissement d'une licence en quête d'équilibre. Le résultat est sans appel : plus intéressant, plus beau et plus stable, le petit nouveau de la bande en a sous le capot et se montre suffisamment mature pour accueillir les 380CV des cylindrées du Championnat du monde des rallyes.

On the road again...

WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC

DE NOUVELLES RÈGLES

WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC
Promenons-nous dans les bois...

Avant de mettre les mains dans le cambouis, une petite mise au point s'impose. Soucieux de relancer l'intérêt de la discipline, la FIA (Fédération Internationale de l'Automobile) a décidé de redynamiser les courses en introduisant des véhicules plus puissants ainsi que des ailerons donnant un aspect racé plus mordant. 2017 est aussi l'année qui voit le départ du constructeur Volkswagen et le retour d'un géant de la compétition : Toyota. Par ricochet, tous ces ajustements se retrouve au sein d'un titre qui devient plus rapide et agressif. Et mine de rien, ça change pas mal de choses.

Les habitués du précédent volet ne seront pas surpris par la structure du jeu. Qu'il s'agisse des modes à disposition ou des menus, on retrouve peu ou prou le contenu de WRC 6. La présentation a été légèrement embellie, avec véhicule et décor en arrière-plan, mais les sections ne laissent entrevoir que peu de surprises. Aux côtés du mode solo réunissant la carrière, la partie rapide ou encore le championnat personnalisé, on retrouve le multijoueur, le défi du moment et le classement. C'est du très classique et la sobriété est de mise. Maintenant, on ne va pas se mentir, quelques nouveautés n'auraient pas été de trop...

WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC

UN COPIER-COLLER UN PEU TROP VOYANT

Afin de revivre la saison 2017 (qui n'est pas encore terminée), les développeurs ont mis à disposition les catégories J-WRC (Junior WRC), WRC-2 et bien sûr le summum de la discipline, la classe WRC. Sans surprise, on débute au volant de voitures modestes avant de se retrouver dans le cockpit de bolides avalant littéralement la terre ou la neige. Par ailleurs, une catégorie "Véhicules bonus" fait son apparition et permet ainsi de profiter des véhicules de 2016 (Volkswagen Polo R, Hyundai i20, Citroën DS3, etc.) ou encore de monstres comme la Porsche 911 GT3 RS disponible en DLC. Il y a donc vraiment de quoi s'amuser même si les puristes ne manqueront pas de remarquer l'absence de certains pilotes et voitures. Cela pourrait vraiment être fun de parcourir les courses actuelles au volant de cylindrées des années 80 ou 90, comme par exemple la Lancia Delta, la Toyota Celica ou encore la mythique Peugeot 205 Turbo 16. Même si on vous l'accorde, c'est plus la nostalgie qui parle ici. Quoi qu'il en soit, et malgré quelques oublis (catégorie R3, etc.), WRC 7 aligne pas moins de 13 rallyes et se dote même d'épreuves spéciales grisantes faisant participer à des courses s'étalant sur une quinzaine de minutes. Un certain "Hot Seat" est également de la partie, permettant à plusieurs joueurs de se défier à tour de rôle sur une spéciale. Les efforts sont là mais il est regrettable que les nouveautés soient si limitées et que le copier-coller soit si flagrant. Le mode carrière, copie carbone de WRC 6, est toujours aussi peu motivant et manque de mise en scène et de panache. On est loin d'un F1 2017 pour ne citer que lui. Heureusement, une fois les mains sur le pad ou le volant, ces quelques défauts s'évaporent rapidement.

WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC

DES SENSATIONS GRISANTES

WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC
La Porsche, disponible en DLC, est une vraie savonette et demande beaucoup de maïtrise.

Bien qu'il reprenne les bases de WRC 6, le gameplay de cet épisode gagne en profondeur. Avec les changements imposés cette année, les véhicules ont des comportements plus dynamiques (aussi bien dans la reprise, l'accélération, etc.) et obligent le joueur à rester concentré en toutes circonstances sous peine de partir littéralement dans le décor. C'est encore plus vrai sur surface glissante où la moindre perte d'adhérence peut se transformer en tête-à-queue ou sortie de piste. Il faudra donc prendre le temps d'appréhender le freinage et le contre-braquage pour gagner un maximum de temps sur ses concurrents directs. Cette approche "simulation" pourra déplaire aux habitués des précédentes moutures mais il suffit de quelques réglages pour retrouver des sensations un peu plus arcade. Pour les débutants, sachez que des aides multiples sont disponibles mais qu'elles auront un impact sur vos temps. En les désactivant, on s'aperçoit que l'on obtient de plus grandes performances. Tout est donc une question d'entraînement et d'apprentissage, surtout quand on sait que le changement de surface est régulier. Vous pouvez débuter sur du bitume, continuer sur terre et terminer sur du sable, et la physique du véhicule s'en ressent grandement.

WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC

Loin d'être avare en adrénaline, WRC 7 offre de bonnes sensations de vitesse et parvient à trouver un compromis arcade/simulation intéressant. Avec ses tracés vicieux au possible (certaines sections, incroyablement étroites, sont de vrais nids à gamelles) et ses obstacles réguliers (un pilote adverse qui s'est crashé), le jeu mise aussi sur un zest d'aléatoire pour briser la linéarité parfois imposée par ce type de compétition. Les pistes sont plus longues, plus bosselées, obligent à plus de prudence - y compris en ligne droite - et dopent véritablement le challenge. On sent que les développeurs ont pris le temps de construire chaque circuit avec soin, même si cela s'est fait au détriment d'autres éléments, comme la météo par exemple. La pluie n'aura ainsi pas une grand incidence sur vos performances (sauf peut-être en vue cockpit) et les nocturnes demeurent un peu plates, la faute à un rendu un brin aseptisé. Que les phares éclairent la piste est une chose mais on aurait aimé un ciel vraiment noir pour plus de danger. Ce sont des aspects qui seront à améliorer dans les prochains épisodes.

WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC

VENI, VIDI, VICI

En s'appuyant sur le travail de la maison-mère parisienne, l'équipe lyonnaise a littéralement pris le taureau par les cornes. En optimisant le KT Engine, les développeurs sont parvenus à atteindre un rendu vraiment agréable. Loin de l'aspect terne de son homologue de 2016, WRC 7 propose des tracés vivants, dynamiques et surtout beaucoup plus fins et détaillés. Un soin réel a été apporté aux textures et toutes les imperfections, que l'on pouvait entrevoir l'an passé (l'aspect un peu cradingue, le tearing, l'aliasing... ), se sont estompées. Même si les habitués aux 60 fps seront frustrés, il faut reconnaître que l'animation (qui tourne à 30 images par seconde sur console) permet au jeu d'être beaucoup plus stable, que ce soit en terme de technique (le tearing, les scintillements, l'aliasing... on est à des années-lumière de WRC 6) ou de fluidité. Sur la machine de Sony, on a détecté un peu plus de clipping (éléments qui apparaissent tardivement) mais c'est à peu près tout. Sur PC, avec les graphismes à fond, le tout est rapide, lumineux, d'une grande finesse et les effets donnent par moments des impressions de photo-réalisme.

Visuellement, le bond est étonnant.

WRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PCWRC 7 : La série passe la vitesse supérieure sur PS4 et PC

Sans être un foudre de guerre, WRC 7 est un jeu techniquement propre et joli à regarder. Quand on sait d'où il vient, c'est un prodige d'avoir un tel titre entre les mimines. On sera plus mesuré par rapport aux bruitages des moteurs ou des chocs, identiques à WRC 6 et en deçà de la concurrence, et au copilote et sa voix monocorde. Certes, un jeu de rallye n'est pas la porte ouverte à la foire à la saucisse mais le ton scolaire se fait vite remarquer. Malgré ces tares, le bond est si significatif par rapport à l'année dernière qu'on ne peut que louer le travail des développeurs. Maintenant, il faut tenir ce cap et le garder le plus longtemps possible.

Les notes
+Points positifs
  • Les tracés bosselés et réalistes
  • Un gameplay plus profond
  • Nette amélioration des graphismes et des effets
  • Environnements variés et réussis
  • Modélisation des bolides impeccable
  • L'impression de vitesse
  • On peut changer la langue du copilote
  • Écran splitté réussi
  • Les licences officielles
-Points négatifs
  • Contenu trop proche de WRC 6
  • Dégâts à l'impact trop léger
  • Manque d'immersion en mode carrière
  • Copilote monocorde et trop plat
  • La position des spectateurs - bonjour la sécurité

Retourner une situation mal embarquée en quelques mois, voilà qui est peu commun. C'est pourtant ce que vient de réaliser l'équipe lyonnaise de Kylotonn. En optimisant le KT Engine et en améliorant les nombreux secteurs déficients de WRC 6, les développeurs sont parvenus à redresser la trajectoire de la série de fort belle manière. Plus beau, plus stable et surtout plus réaliste, WRC 7 procure d'excellentes sensations et parvient à trouver un compromis entre arcade et simulation de plus en plus convaincant. Tout n'est pas parfait et il reste des efforts à accomplir mais l'alternative à DIRT n'est plus à prendre à la légère. En revanche, le copier-coller est si flagrant que les possesseurs de WRC 6 réfléchiront à deux fois avant de craquer. Si, à l'inverse, vous n'avez pas touché au dernier volet, vous pouvez rajouter un point à la note finale.

Profil de Ayden_
L'avis de Ayden_
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 septembre 2017 à 14:00:01
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (20)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.9/20
Mis à jour le 17/09/2017
PC PlayStation 4 Xbox One Course Bigben Interactive Kylotonn Automobile Rallye
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live