Menu
Warriors All-Stars
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Warriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan service
PC PS4
Warriors All-Stars
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 septembre 2017 à 15:00:01
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
4.3/20
Tous les prix
Prix Support
18.59€ PS4
20.43€ PS4
Voir toutes les offres
Partager sur :

L’association de divers personnages issus d’univers diamétralement opposés n’est pas rare dans le jeu vidéo. La franchise Smash Bros s’offre depuis 1999 les services des figures emblématiques de Nintendo et d’invités de marque (Solid Snake - Metal Gear Solid, Sonic...). Marvel et Capcom unissent leurs forces dans un jeu de combat. Et Koei Tecmo ne s’est pas fait prier pour exploiter ce filon dès 2007 avec la série spin off Warriors Orochi, et dont le dernier épisode en date “Warriors Orochi 3 Ultimate” piochait copieusement dans les licences phares de l’éditeur japonais. 3 ans plus tard, le concept n’a pas pris une ride et OMEGA Force nous sert sur un plateau Warriors All-Stars, un nouveau Muso forgé dans un fan service tenace.

Bande-annonde de Warriors All-Stars

Chargement de la vidéo Warriors All-Stars trailer

Crossover & Fan Service

Warriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan service

Un monde fantastique dont le nom reste un mystère est en péril. Depuis la mort du Roi, ce paradis autrefois luxuriant se meurt. Le pouvoir du “Printemps” contrôlé par le monarque a cessé d’oeuvrer pour le bien commun et la guerre civile qui a éclaté entre les 3 héritiers du trône ne fait qu’aggraver la situation. Une prophétie annonce pourtant l’arrivée de héros venus de dimensions parallèles et Tamaki, désireuse de sauver le royaume, les invoque pour rétablir la paix entre elle et ses frères (Setsuna et Shiki). Le scénario né de la plume des créatifs du studio Omega Force n’a rien d'exceptionnel et pour cause… Le récit de Warriors All-Stars est un simple prétexte pour propulser dans une univers commun l’ensemble des personnages jouables. Ni plus, ni moins. Omega Force ne s’est pas pour autant moquer des joueurs. La durée de vie est considérable, bien que le "Story Mode" soit l'unique mode mis à disposition, avec ses fins multiples qui dépendent grandement des choix effectués durant le récit et du personnage sélectionné au tout début de l’aventure.

Warriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan service

30 héros jouables (incluant 3 personnages originaux inspirés des Trois Trésors Sacrés du Japon : Tamaki, Shiki et Setsuna) composent un casting riche et hétéroclite. Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Ninja Gaiden, Nioh, Atelier Sophie, Toukiden… Warriors All-Stars puise dans 13 des franchises majeures de Koei Tecmo pour constituer un roster qui plaira à la majorité des fans, simplement heureux de pouvoir jouer de nouveau avec leurs personnages fictifs favoris. Et Omega Force s’est efforcé de transposer dans un Muso les techniques et mouvements caractéristiques de l’ensemble des protagonistes. Chaque héros se démarque aussi bien par le visuel que manette en mains afin de ne pas froisser le fan qui fera de son choix un acte de foi. Malgré tout, cette trentaine de combattants paraît bien maigre face aux 150 personnages de Warriors Orochi 3 Ultimate cité en introduction.

De plus, l'absence de sous-titres en français devrait faire grincer des dents les allergiques à la langue de Shakespeare. Warriors All-Stars se contente d'une version originale sous-titrée en anglais (VOSTA) et boude une fois de plus les autres langues européennes au grand dam des joueurs souhaitant profiter de ce Muso dans les meilleures conditions.

Warriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan serviceWarriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan serviceWarriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan serviceWarriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan serviceWarriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan service

Héritage & Tradition

Warriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan service

Warriors All-Stars est un jeu destiné avant tout aux fans de Muso et aux quelques inconditionnels des franchises composant le roster incapables de passer à côté de leur série fétiche sans verser de chaudes larmes. Ce jeu d’action reprend donc tous les codes inhérents au genre et s’appuie sur les mécaniques des autres productions du studio pour élaborer son gameplay. Éliminer les généraux présents sur une carte aux allures de labyrinthe après avoir fracassé en masse de la bleusaille à l’aide des classiques attaques spéciales et Musou Rush… résume parfaitement une expérience par essence redondante. Ce spin off hérite donc des inévitables composantes RPG octroyant puissance décuplée et nouvelles aptitudes aux différents personnages débloqués. Et ces améliorations passent par l’intermédiaire de cartes glanées au fil des batailles qu’il sera possible d’améliorer au Sanctuaire (équivalent du village des Sanada) en leur attachant des capacités via des matériaux récoltés, en les fusionnant… pour augmenter leurs effets et donc faciliter les affrontements à venir.

Warriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan service

"Le pouvoir de l'amitée..." Tout comme dans tout bon Shonen, Omega force place l’amitié et les relations forgées entre les héros au centre du gameplay. Il est ainsi conseillé de former une équipe homogène avant d’entrer sur le champ de bataille pour profiter d’un surplus de puissance et des aptitudes spécifiques des personnages sélectionnés. Par une simple pression sur le pad, le héros désigné débarque et déclenche une attaque spéciale ou fait front avec le leader, les 5 protagonistes pouvant être présents à l’écran en même temps et contrôlés comme un seul être par le joueur. A mesure que ces héros combattent côte à côte, des liens se tissent entre eux avec pour effet immédiat l’accès à de nouvelles aptitudes combinées entre le leader et ses “lieutenants”.

Warriors All-Stars : Un Muso anecdotique saupoudré de fan service

Et cet univers composé de bric, de broc et de fan service accentue ce sentiment de répétition qui se dégage du jeu après seulement une dizaine d’heures à sabrer dans le tas par cargo entier sous des gerbes d’effets visuels criards à même de retranscrire la violence et l’épique des combats qui se déroulent à l’écran. Warriors All-Stars ne brille pas par sa technique. Le moteur de jeu de Samurai Warriors : Spirit of Sanada en est la raison principale et nul doute que le studio Omega Force a fait de son mieux pour rendre justice aux sagas de Koei Tecmo. Mais le principal reproche à faire concerne la direction artistique. Loin de fusionner sous une DA commune l’ensemble des franchises, le titre jongle entre des visuels aux antipodes avec pour résultat une superposition de styles sans aucun liant. On notera tout de même le soin apporté aux interfaces et menus qui tentent de combler l’absence d’unité graphique du titre.

Une guerre fratricide

Chargement de la vidéo Warriors All-Stars Gameplay
Les notes
+Points positifs
  • Un récit aux multiples fins dans un univers farfelu...
  • Un roster haut en couleurs fidèle aux franchises empruntées...
  • Un Muso enragé aux affrontements homériques
  • Une durée de vie considérable
-Points négatifs
  • ...pour un scénario prétexte sans véritable intérêt
  • ...mais limité à 30 personnages jouables
  • Cet inévitable sentiment de redondance après une dizaine d'heures
  • Un unique mode de jeu (Story Mode)
  • Une aventure exclusivement en japonais sous-titrée anglais (VOSTA)
  • Une réalisation datée (moteur de Samurai Warriors : Spirit of Sanada)
  • Un direction artistique fourre-tout sans unité visuelle

Les combattants et guerriers de Koei Tecmo s’acoquinent le temps d’un scénario prétexte dans un Muso au demeurant anecdotique, mais sachant jouer habilement du fan service pour séduire les joueurs. Warriors All-Stars se contente ainsi d’entasser des personnages emblématiques autour d’un jeu d’action au gameplay explosif et souffre d’une direction artistique qui peine à fusionner l’ensemble des 13 univers insérés au forceps. Un jeu à conseiller aux fans des franchises citées et aux amateurs de Muso.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 septembre 2017 à 15:00:01
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
4.3/20
Mis à jour le 17/09/2017
PC PlayStation 4 Beat'em All Tecmo Koei
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live