Menu
Fortnite
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • Mac
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
PC PS4 ONE
Fortnite
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 septembre 2017 à 16:00:02
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (159)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.3/20
Tous les prix
Prix Support
23.99€ PS4
29.99€ ONE
34.95€ ONE
34.99€ PS4
39.31€ Switch
41.90€ Switch
Voir toutes les offres
Partager sur :

On aurait pu l'imaginer dans les limbes d'un développement chaotique il y a encore quelques mois, et pourtant, Fortnite, le nouveau bébé d'Epic Games est bel et bien parmi nous. Annoncé dès 2011, alors qu'il n'était encore qu'au stade conceptuel, le jeu aura très longtemps laissé planer le doute sur sa sortie éffective. Distribué pour le moment sous l'étiquette d'un accès anticipé, Fortnite dispose toutefois de la plupart de ses fonctionnalités pour être testé par nos soins. Préparez vos matériaux et vos plans de constructions, empoignez votre pioche et vos armes et en avant pour protéger votre base contre une horde de zombies.

Découvrez notre vidéotest de Fortnite

Chargement de la vidéo Test Fortnite en vidéo

Fortnite est décrit comme un jeu de survie en coopération, un bac à sable constitué d'exploration, de fabrication d'armes, de construction de structures fortifiées et de vagues de monstres à dégommer.

Alerte aux zombies ! Alerte aux zombies !

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, un cataclysme a frappé notre planète et 98% de la population a été annihilée. Le joueur incarne l'un des rares survivants de la catastrophe et doit faire face à la Tempête, un phénomène étrange responsable de l'ouverture de brèches d'où se déversent des hordes d'abominations zombifiées. À nous de tout mettre en œuvre pour construire des places-fortes capables de résister à ces vagues de monstres.

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
De la récolte, du craft et du shoot, telle est la formule du jeu

Fortnite est avant un tout un bac à sable orienté coopération (mais jouable en solo dans une moindre mesure) où se mélange différents éléments de gameplay : des phases de shoot en mode TPS, de l'exploration, de la récolte de matériaux ainsi qu'un important volet consacré à la fabrication d'armes et à la construction de différentes structures fortifiées. On pourrait par un raccourci rapide l'assimiler au mariage entre Minecraft et Left 4 Dead. Bien que divisée en missions à la difficulté grandissante, la campagne demande aux joueurs de bâtir de véritables forteresses et d'améliorer leurs défenses ainsi que leur sphère d'influence. Ce champ d'action est représenté par le rayon d'action d'un bouclier énergétique dont le générateur représente l'élément clé à protéger lors des attaques de vagues de zombies.

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?

Mieux vaut alors tout mettre en oeuvre pour le baricader derrière d'épaisses murailles recouvertes de pièges en tout genre du sol au plafond. Le jeu envoie aussi le joueur dans différentes zones de la carte afin de défendre certains points spécifiques en construisant de nouvelles structures. Notez que chaque zone est ici créée aléatoirement en fonction de l'ambiance globale de son biome, on évoluera ainsi dans des forêts, des banlieues résidentielles ou bien des villes désaffectées écrasées par le soleil.

Minecraft + Left 4 Dead ?

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
Un mur par ici, un piège par là.

Fortnite dispose d'un excellent niveau de personnalisation côté construction avec une prise en main à la fois intuitive et pleine de possibilités. Ici, les murs peuvent devenir des barrières en quelques clics, les escaliers se construisent à la volée entre deux rafales de fusil d'assaut et les pièges se mettent en place aussi vite que dans un Tower Defense à la Orcs Must Die!. Seul ou en coopération avec trois autres joueurs, la construction de ces forts implique différentes visions de ce que pourrait être la meilleure défense possible contre les abominations. On apprend donc sans cesse des stratégie des autres joueurs, mais aussi de leurs erreurs afin de ne pas les reproduire sur les cartes suivantes.

L'outil de construction de Fortnite est sa plus grande réussite. Il suffit de cibler et de cliquer pour construire un mur, un escalier ou un toit sur un modèle de grille de 3X3 qui finit bien vite par ressembler à une base digne de ce nom. Le titre laisse toujours une marge de manœuvre suffisante au joueur afin qu'il puisse modifier un agencement dans le feu de l'action.

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
L'humour des différents PNJ est un brin forcé

Le titre accorde un laps de temps dédié à la récolte, à l'exploration et à la mise en place des défenses avant le lancement des premières vagues de zombie. On peut en ce sens diviser l'expérience Fortnite en trois grosses sections : la récolte de ressources, la construction de structures de défense et les phases de shoot. Le tout est enrobé dans un scénario que l'on sent relégué au second plan derrière l'impératif d'un gameplay qu'Epic Game a souhaité le plus ludique et accessible possible. L'approche visuelle cartoonesque du jeu accompagne une narration teintée d'ironie, caractérisée par des PNJ et une IA à l'humour que l'on sent bien trop forcé. La localisation française du jeu offre d'ailleurs quelques moments amusants (malgré elle) lorsque des lignes de dialogue en anglais viennent entrecouper une tirade dans la langue de Molière... surprenant et symbole d'une sortie un peu trop précipitée. Pour relativer la chose, on se dira que ce n'est de toute façon pas sur ce point que le jeu s'est fait attendre.

La nouvelle vague

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
Presque tous les éléments du décor sont des matériaux de craft
Un court tutoriel se charge de nous présenter les bases des mécaniques de gameplay. Si la plupart coulent de source, certaines restent assez peu claires en début de partie et forcent le joueur à se plonger dans une myriade d'onglets et de menus pas forcément présentés de la manière la plus intuitive possible par Epic Games. L'idée de base est d'explorer des cartes de taille généreuse et d'y rassembler des ressources en frappant les éléments du décor avec votre pioche. Tous les "props" sont ici destructibles : les voitures fournissent du métal, les arbres du bois, et de nombreux objets peuvent être fouillés pour amasser différents matériaux. Avant d'enclencher le compte à rebours qui conduit à l'arrivée de la première vague de zombie, on passe par la phase de construction afin d'ériger un fort capable de résister aux assauts des ennemis. Le joueur a accès à différentes qualités de matériaux plus ou moins résistant en fonction de sa progression (bois, pierre et fer). On place ensuite des pièges du sol au plafond avant de déclencher la première salve de monstres.

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
La partie TPS du jeu repose d'avantage sur la variété des armes que sur leur feeling.

Le gameplay TPS de Fortnite est à l'image de l'expérience générale livrée par le jeu : simple, mais sans réelle folie. Les dégâts sont certes correctement localisés, mais les armes manquent de punch malgré des bruitages convaincants. L'arsenal regroupe la plupart des outils attendus dans un titre du genre. Pistolets, fusils à pompe, fusils de précision, armes au corps-à-corps et autre lance-roquettes, les armes sont réparties selon différentes qualités de communes à légendaires. Elles peuvent être endommagées, ce qui oblige le joueur à utiliser ses outils les plus puissants que dans certaines situations, car les éléments nécessaires à leur construction sont souvent difficiles à trouver.

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
Les héros sont nombreux et disposent de niveaux de rareté.

Les héros survivants sont répartis en quatre classes dont chacune possède des compétences spécifiques et uniques qui les rendent plus ou moins efficaces selon les missions. Il vaudra mieux ne pas miser toutes ses améliorations sur un seul et unique personnage, mais plutôt se constituer une petite équipe de réserve afin de mieux appréhender la progression de la campagne. On retrouve des aventuriers spécialisés dans l'exploration et la récolte, des soldats plus efficaces en combat, des ninja dotés d'un double saut ainsi que des constructeurs qu'il conviendra de laisser gérer le gros de la construction des forts.

Lutter contre les zombies... et l'ennui aussi

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?

Le challenge tarde toutefois à se faire ressentir en jeu avec une courbe de difficulté que l'on aurait aimé plus rapide. Cela se traduit par un début de jeu prometteur suivi d'une longue phase beaucoup trop plate où les missions s'enchaînent sans vraiment mettre le joueur en difficulté. Les choses bougent après une dizaine d'heures avec un casting de zombie plus énervé malheureusement accompagné d'un grind de ressources de plus en plus important. Les différentes phases du jeu font le yoyo entre les séquences globalement bien rythmées et celles franchement monotone. Le titre n'échappe donc pas à une forme de lassitude sur le long terme à cause du caractère répétitif de la nature de ses missions. Hormis quelques scénarios où il faudra sauver quelques survivants, le gros du jeu consiste à récolter des composants, fortifier son bouclier et survivre contre la horde de zombies durant un laps de temps déterminé. La dernière mise à jour en date, "Survivre à la tempête" ajoute un nouveau mode de jeu en mode survie, de quoi varier un peu les plaisirs avant de futures mises à jour.

Malgré cet écueil, Fortnite est un titre que l'on sent techniquement peaufiné, autant dans son aspect visuel cartoon vibrant tirant partie des capacités de l'Unreal Engine 4 que dans les différentes animations d'attaques ou de déplacements des héros et des zombies. Ces derniers font d'ailleurs preuve d'une certaine "intelligence" en combat et n'hésitent pas à contourner vos défenses en cas de brèche au lieu de se jeter bêtement dedans.

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?

Le nombre d'activités, d'améliorations pour les personnages et autres sous-systèmes de jeu est considérable, ce qui ne serait pas un vrai problème si l'interface du jeu n'était pas alourdie par de trop nombreux menus et onglets à la présentation assez sommaire susceptibles de perdre en route certains joueurs. Entre les nouveaux plans d'armes, de pièges, la gestion des survivants et le déverrouillage de nouveaux talents dans l'arbre des compétences, la progression manque de clarté et se perd en explication sur des éléments basiques de gameplay au lieu d'insister sur les spécificités propres à Fortnite.

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
L'interface du titre est trop peu ergonomique

Attention cependant, Fortnite n'est pas Minecraft, son volet construction est uniquement orienté vers la bataille contre les vagues de zombies. Il dispose pour ce faire d'une vaste quantité de pièges qui ouvre la voie à de nombreuses stratégies. Regrouper les monstres dans un couloir de la mort truffé de pointes et d'arcs électriques ou ralentir la horde en la forçant à emprunter un chemin en particulier, il y a un vrai sentiment de satisfaction à réussir à protéger une base acculée de tous les côtés sans se faire submerger par l'ennemi. Mais cet enthousiasme est atténué par la répétitivité globale de la formule et par un contenu de lancement loin d'être exemplaire. Il n'y a que quatre cartes disponibles à l'heure actuelle, ce qui ne joue pas en faveur du renouvellement des atmosphères et des situations de jeu.

Lama... à la poche

Fortnite, des zombies et du craft pour un mélange réussi ?
Des piñatas lamas, fun, mais chers à la longue

Mais le défaut majeur de Fortnite réside en l'état dans sa courbe de progression étroitement liée aux microtransactions. L'impatience du départ se mute en stagnation passé un certain cap. Vous ne lootez plus grand chose d'intéressant à moins de farmer certaines missions durant des heures ou de faire chauffer la carte bleue. Or, le jeu d'Epic Game est actuellement proposé à 40 euros pour son offre la moins onéreuse (et jusqu'à 150 pour son pack fondateur ultime), le tout dans un simili mode Early Access avant de passer sous un modèle free-to-play en début d'année 2018. Pour faire simple, la majorité du bon loot s'obtient dans des coffres que le jeu distribue au compte-goutte après chaque victoire et forcément de manière plus généreuse lorsque vous passez à la caisse. Combinez ce facteur au fait que les armes finissent par se briser au bout d'un certain temps d'utilisation et vous comprenez assez vite que pour briller dans Fortnite, il faudra probablement passer à la caisse une seconde fois...

Les notes
+Points positifs
  • Style visuel agréable, de beaux personnages
  • Système de construction complet et facile d'accès
  • Pas mal d'armes et de personnages
  • Fun (un moment) en coop à 4
-Points négatifs
  • Beaucoup trop de systèmes inutilement complexes
  • Progression monotone
  • Et le challenge, il est où ?
  • Manque de patate pour la plupart des armes
  • Un cash shop omniprésent à haut niveau
  • Doublage fr en kit

Facile d'accès et plutôt fun dès les premières minutes, la formule de Fortnite fonctionne sur des mécaniques denses emballées dans un habillage tant visuel que sonore de qualité. Le titre d'Epic Game propose un outil de construction simple et intuitif malheureusement accompagné d'un volet shooter simpliste et d'une progression un brin monotone. On vous le conseille donc avant tout en coopération à quatre joueurs, moments durant lesquels son approche stratégique prend véritablement tout son sens. Néanmoins, la formule est plombée par un modèle de progression où les micropaiements finissent par devenir nécessaire pour réellement progresser à haut niveau. Disponible sous la forme d'un accès anticipé payant, Fortnite sortira sous la forme d'un free-to-play en début d'année 2018. D'ici là, les mises à jour auront peut-être gommé certains de ses défauts de lancement.

Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 septembre 2017 à 16:00:02
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (159)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.3/20
Mis à jour le 16/11/2017
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live