Menu
XCOM 2 - War of the Chosen
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés
PC PS4 ONE
XCOM 2 - War of the Chosen
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 septembre 2017 à 09:54:19
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Tous les prix
Prix Support
33.99€ PC
39.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Vous pensiez avoir réussi à libérer la Terre de la menace extraterrestre après en avoir sué sang et eau contre les troupes d’Advent dans XCOM 2 ? Mauvaise nouvelle, le repos va être de courte durée ! Les aliens ont décidé d’envoyer leurs trois meilleurs éléments à vos trousses : les Élus. Ces guerriers d'élite représentent l'une des facettes des nouveautés introduites par l’extension War of the Chosen, un contenu supplémentaire qui vient directement se greffer à la campagne principale de XCOM 2. Êtes-vous prêt à tout remettre en jeu pour libérer la Terre ?

Vidéotest - XCOM 2 : War of the Chosen - Notre avis en 2 minutes

Une expérience qui s'enrichit

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés
Un petit brief et on décolle !

War of The Chosen n’est pas un stand-alone, mais un add-on classique qui vient ajouter bon nombre de nouveautés à la campagne principale du jeu. Il est donc plus ou moins conseillé de relancer une partie afin de constater l’introduction progressive des fonctionnalités de l’extension au fil de votre progression. Si XCOM 2 proposait déjà une campagne remplie de missions principales, d’opérations de sauvetage, de sabotages ou d’escortes, le contenu global du jeu est désormais encore plus varié que par le passé.

L’histoire générale reste la même, la Terre est toujours tombée sous le joug des aliens qui à grand renfort de promesses de paix et de cohabitation mutuellement bénéfique en profitent pour asservir l’humanité et mener en douce tout un tas d’expériences génétiques sur les humains. Dans ce contexte d’oppression, le XCOM a perdu le soutien de la plupart des gouvernements du monde entier, beaucoup ont retourné leur veste et l’organisation évolue désormais de manière clandestine, organisant des opérations de résistance et de guérilla aux quatre coins du globe depuis le Talion, son vaisseau d’opération.

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés
Les Élus représentent la nouvelle menace
Le jeu introduit trois guerriers aliens d’élite, chacun occupe une région spécifique du monde et possède une chance d’apparaître au hasard lors de certaines missions sur le terrain. Là, ils mettront tout en œuvre pour perturber le cours de nos opérations. Leur but ultime est de kidnapper le commandant du XCOM afin de détruire toute l'organisation. War of the Chosen introduit de nouveaux types de missions afin de diversifier nos objectifs : sécuriser des caisses de matériel, libérer des soldats capturés par les aliens, parvenir à tuer des officiers d’Advent avant leur extraction, protéger des VIP face à des hordes de zombies, etc. Le titre de Firaxis conserve et renouvelle sa tension de tous les instants sur le terrain avec une variété qui permettra aux vétérans d’éviter de tomber dans la redite en cas de lancement de nouvelle campagne.

Une campagne redessinée

Les zones laissent aussi place à plus de variété avec l’introduction de cartes situées dans les ruines encore fumantes de villes abandonnées par la population. On ajoutera à ces nouveautés l’arrivée de nombreux événements aléatoires venant pimenter le cours des missions ainsi qu'un nombre plus important de « Dark Events » contrebalancés par une palette plus importante de bonus et d’aptitudes côté XCOM.

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautésXCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés

Une poignée de nouvelles unités rejoignent les rangs d'Advent, des forces contre lesquelles il faudra réadapter votre style d’approche. Les soldats lance-flamme se plaisent à tout cramer à longue portée, infligeant des dégâts sur la durée à nos troupes et rendant impraticables les zones consumées par les flammes. Veuillez à les abattre à bonne distance au risque de subir des dégâts provoqués par leur explosion. Les Spectres prennent un malin plaisir à étourdir nos soldats pour en ensuite créer des doubles maléfiques et les Prêtres manie les énergies psioniques pour lier leur âme à celle de nos unités et partager avec elle tous les dégâts subis... Outch !

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés
Pan, Headshot !

Les nouvelles missions au sein des ruines sont l’occasion de croiser un nouveau type d’adversaire, les ombres, des humains zombifiés par les résidus chimiques Advent. Les ombres se déplacent en horde et se montrent très sensibles au bruit. Ces ennemis introduisent surtout un nouveau système de headshot. En cas de tir réussi à la tête, vos unités regagnent automatiquement un point d’action ce qui leur offre l'opportunité d'enchaîner plusieurs tirs durant un seul et même tour. Toutefois, si l’on prend un certain plaisir à éliminer un pack entier de six zombies à l’aide d’un seul et unique soldat, l’arrivée continue de horde de morts-vivants sur le terrain nous oblige le plus souvent à adopter la stratégie de la fuite au risque de se faire submerger par le nombre.

Extrait de gameplay - Une série meurtrière sur les Ombres

Chargement de la vidéo

La menace des Élus

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés
L'assassin va prendre un malin plaisir à jouer avec vos nerfs.

Les Élus sont des généraux uniques en leur genre, personnifiés sous la forme de trois redoutables adversaires dotés de capacités spéciales inédites pour la série. On y retrouve un tireur d’élite, un sorcier et un assassin, trois guerriers d’élites invulnérables que le joueur croisera à intervalles régulier durant les missions de cette extension. Chacun d’entre eux fait peser une menace constante tout au long de la campagne. Chacun d’entre eux dispose de forces et de faiblesses générées dynamiquement en début de partie. Dotée d’une personnalité propre, cette nouvelle menace sans précédent incarne la volonté de Firaxis d’apporter un souffle de renouveau aux enjeux de la saga. Leur inspiration directe est puisée dans le système de Némésis du jeu La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor. Les Élus sont, en effet, capables d’agir de leur propre chef à différents niveaux de jeu. S’ils interviennent directement sur le terrain, ils sont aussi à même de s’infiltrer à un niveau stratégique pour perturber les opérations mondiales du XCOM, de saboter le Talion voire même de se moquer de votre infortune après s’être échappé d’une bataille. Cette arrogance liée à une confiance excessive en leurs capacités est à l’origine de leur force, mais aussi de leur plus grande faiblesse.

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés
Il va falloir soigner tout ça...

Face à de tels adversaires, la menace sur les épaules du joueur se fait constante et tout relâchement de vigilance peut se payer très cher. Si la difficulté globale de XCOM 2 pourrait paraître rehaussée par cet ajout important, l’idée n’est pas non plus d’écraser le joueur sous un flot constant d’attaques surpuissantes de la part des Élus. L’accent à été porté ici sur la tension générée par ces rencontres plus ou moins aléatoires avec les trois Élus. Certes, la plupart de leurs attaques sont puissantes, mais leurs capacités spéciales peuvent être pour la plupart esquivées avec un bon positionnement et ne tueront pas vos troupes en une seule attaque. Inutile de rendre XCOM 2 encore plus cruel qu’il peut déjà se montrer quand on peut le rendre encore plus tactique et palpitant.

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés

Le studio a doté les Élus de différentes faiblesses générées aléatoirement en début de campagne afin de contrebalancer leur force. Dans notre partie, l’Assassin encaissait plus de dommages en cas d’attaques répétées de nos troupes, une vulnérabilité dont il a fallu tirer parti lors des différentes rencontres afin de la renvoyer au bercail. L’arrogance prononcée des trois Élus sera aussi à l’origine de conflits internes au sein des rangs Advent, des querelles intestines que le XCOM utilisera là encore à son avantage. N’espérez toutefois pas venir à bout d’un Élu au bout d’une poignée de missions, leur apparition ainsi que leur fuite au moment le plus critique du combat sont liées au scénario global de cette extension et il faudra attendre les derniers instants de la campagne pour espérer leur porter un coup réellement fatal au cours d’une mission spéciale au sein de leur propre base.

Nouveaux soldats, au rapport !

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés
Le templier a une certaine classe il faut bien l'avouer.

Trois nouvelles factions alliées voient le jour dans cette extension afin de contrebalancer l’arrivée des Élus. Chacune d’entre elles apporte une nouvelle classe de soldat doté de capacités là aussi inédites. Les Faucheurs, Templiers et les Escarmoucheurs portent avec eux de nouvelles opportunités stratégiques sur le terrain. Il faudra néanmoins veiller à bien gérer les relations diplomatiques du XCOM avec ces factions aux philosophies parfois diamétralement opposées. Nouvelles missions secrètes, prise en compte des priorités, sabotage de bases Advent, nouveaux ordres à la résistance, War of the Chosen ajoute une nouvelle couche de gestion aux opérations depuis le Talion.

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés

L’arrivée de ces nouveaux clans alliés se traduit par le recrutement de trois soldats inédits sur le terrain dont le Faucheur, issu d’une faction de loyalistes vivant en marge de la société. Forcé de rejoindre le XCOM face à la menace représentée par les Élus, ce tireur d’élite peut se dissimuler dans les ombres et profiter d’une mobilité supérieure à la normale. Chacune de ses actions, tirs compris, lui offre une chance de rester furtif. Cette capacité est représentée sur l’écran de jeu par une jauge de dissimulation qui affiche les chances d’être repéré par l’ennemi pour chaque action disponible. À l’usage, le Faucheur est le maître des opérations tactiques, il peut très bien éliminer plusieurs cibles en un seul tour de jeu sans se faire détecter. La classe utilise aussi une mine Claymore pouvant être posée et déclenchée à distance pour souffler plusieurs ennemis dans de puissantes explosions.

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés

D’anciens soldats d’Advent se retournent aussi contre leurs anciens maîtres dans la faction des Escarmoucheurs. La classe est une vraie bête de combat capable de neutraliser les ennemis à grande distance, elle est aussi dotée d’un grappin à utiliser aussi bien sur les éléments du décor pour grimper sur les hauteurs ou sur les adversaires pour les attirer vers soi. Une fois rapproché de sa victime, l’escarmoucheur utilise son ripjack monté au poignet pour poignarder sa cible. Ce duo est complété par la classe de Templier, de solides unités au corps-à-corps équipées de lame psioniques. Là encore, ces trois factions entretiennent des relations plutôt tendues les unes envers les autres. Le scénario de la campagne de War of the Chosen revient régulièrement sur leur prise de position et demandera au joueur de bien gérer ses différents rapports de force afin de tenter de ne fâcher personne tout en récoltant de généreux bonus à la fin de chaque mois.

Les trois nouvelles classes disposerent de leur propre système de progression basée sur un capital de points à investir dans un arbre de compétences plus fourni et plus libre. On amasse ces points via diverses actions sur le terrain, en prenant un ennemi à revers, en restant furtif lors de son tour et plus généralement, en utilisant à bon escient les forces de chacune des nouvelles unités.

Extrait de gameplay - De nouvelles recrues dans nos rangs

Chargement de la vidéo

Une stratégie renforcée

Vos troupes vont désormais accumuler de la fatigue après chaque mission. Il faudra veiller à ne pas envoyer un soldat trop épuisé sur le terrain au risque de perdre son contrôle ou de le voir développer certains malus comme des phobies contre un certain type d’alien. Une nouvelle installation entre alors en jeu, l’infirmerie, qui à la manière de l’asile de Darkest Dungeon se chargera d’effacer ces désagréments contre du temps et des ressources.

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautésXCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés

L’aspect stratégique du titre est renforcé par un nouveau type de mission : les infiltrations. Le joueur accède à un panneau de missions réparties entre les trois factions alliées de la résistance. Il faudra allouer deux de vos unités (plus un ingénieur ou un scientifique en option) afin de gagner de précieux bonus spéciaux lors des futures opérations. La recherche gagne aussi en richesse avec l’apparition de projets spéciaux dont l’utilité vient parfois chambouler nos planifications sur le long terme. On notera aussi la présence sur le terrain d’une nouvelle fonctionnalité configurée par défaut sur la touche Alt permettant de savoir quels adversaires seront à la portée de nos troupes après leur déplacement. Elle offre une lecture plus compréhensible du terrain et facilite grandement nos déplacements.

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés

Tous ces changements ne sont pas sans effet sur nos troupes et des liens d’amitié se forment entre les soldats. Une fois lié par la puissance de l’amitié, le duo profite de certains bonus et de nouvelles capacités. Il faut cependant veiller à rester suffisamment proche de son binôme pour profiter d’avantages tels qu’une action gratuite lors de chaque mission voire de nouveaux pouvoirs et autres bonus de précision une fois leur relation devenue plus solide.

Souriez, c’est l’heure de la propagande !

XCOM 2 : War of the Chosen - Une extension qui fait le plein de nouveautés
Pour la Terre !

Firaxis ne s’est pas contenté d’enrichir le cœur de l’expérience à l’aide d’une ribambelle de nouveautés de gameplay, il s’est aussi attaché à renforcer l’immersion du joueur ainsi que son attachement pour ses troupes. Vous pouvez en effet laisser libre court à votre sens créatif et créer de magnifiques affiches de propagandes à l’aide d’un éditeur assez complet. Prenez en photo vos soldats les plus aguerris, ajoutez-y un arrière-plan du plus mauvais goût, personnalisez leur poses et appliquez la touche finale avec un filtre d’image accompagné d’un texte de votre choix et à vous la diffusion d’affiches à la gloire du XCOM que l’on retrouvera parfois placardées sur les murs lors des missions. Un ajout purement cosmétique qui ne manquera pas de vous faire sourire par son panel de possibilités volontairement kitsch.

S’il offre satisfaction côté contenu, XCOM 2 doit encore en découdre avec certaines errances techniques pourtant déjà présentes à la sortie du jeu. Les angles de caméra sont toujours régulièrement aux fraises lors des gros plans sur les personnages, le pathfinding fait encore des siennes au franchissement de certains obstacles et l’IA ennemie nous surprend parfois par ses décisions illogiques.

Les notes
+Points positifs
  • Les Élus et la menace qu'ils représentent
  • Une campagne enrichit de nouvelles missions
  • Les nouvelles unités renouvellent l'aspect tactique des missions
  • L'occasion idéale de relancer ou de prolonger votre intérêt pour le jeu
  • Un mode poster complet et amusant
-Points négatifs
  • Des bugs subsistent encore et toujours (caméra, IA, etc.)
  • Un contenu qui peut se montrer écrasant pour les nouveaux venus
  • Dommage que le titre de base ne soit pas inclus avec

War of the Chosen apporte des nouveautés à la plupart des aspects de l'expérience XCOM de base. Cette relecture de la campagne principale améliore la variété des objectifs, des unités disponibles et des possibilités tactiques sur le terrain. L'ajout de la menace des Élus dans l’équation parvient à rafraîchir notre sentiment de tension au fil des heures. Mais si Firafix ajoute à la fois de la densité et de la variété à un jeu déjà riche en contenu, dommage que le tarif affiché par cette extension n’englobe pas le jeu de base avec lui. Bref, on plongera ou replongera une nouvelle fois avec plaisir dans le délicat et sans pitié sauvetage de notre bonne vieille planète.

Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 septembre 2017 à 09:54:19
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Mis à jour le 16/11/2017
PC PlayStation 4 Xbox One Stratégie Firaxis Science-Fiction Extraterrestres
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live