Menu
Death Road to Canada
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • Mac
  • iOS
  • Android
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Death Road to Canada / Death Road to Canada sur PC /

Test du jeu Death Road to Canada - Le roadtrip zombifique totalement barjo sur PC

Test : Death Road to Canada - Le roadtrip zombifique totalement barjo
PC
Death Road to Canada
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Zack58
L'avis de Zack58
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
30 juillet 2017 à 20:00:01
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Partager sur :

Contributeur

Si le nom de Rocketcat Games vous dit quelque chose, vous avez certainement du entendre parler de Death Road to Canada, leur simulateur de roadtrip zombifique où on peut dire "Cool It" à la première personne qui passe par là. Si vous ne connaissez pas, laissez moi vous faire découvrir l'un des survival les plus déjantés qui soit sorti sur le marché. Attachez vos ceintures, on part au Canada !

Death Road to Canada - Le roadtrip zombifique totalement barjo

Death Road to Canada, c'est avant tout un jeu de zombies : on commence avec un ou deux personnages générés de manière totalement aléatoire par le jeu. C'est déjà l'occasion d'évoquer l'un des points forts du jeu : la génération des personnages, qui est franchement à applaudir. Les personnages générés sont d'une cohérence hallucinante, bien que parfois, il soit un peu difficile de différencier un garçon d'une fille. Mais bon, la génération aléatoire a toujours des limites, quelle que soit sa puissance.

Death Road to Canada - Le roadtrip zombifique totalement barjo
Hors des missions de fouille ou de sauvetage, les personnages interagissent librement entre eux. Astuces pour le joueur et disputes au rendez-vous.

Une fois la partie lancée, un petit pitch de départ est donné : le leader de votre groupe de fortune apprend que le Canada serait un endroit sûr, loin des zombies et bandits. Il décide de s'y rendre, et devra emprunter la Death Road. Le strict minimum, certes, mais le plus important n'est pas l'histoire dans Death Road to Canada. Au fil du jeu, divers événements vont arriver. Certains impliqueront de l'exploration de zone, soit automatique, soit sous forme de mission jouable, où il faudra fouiller méticuleusement chaque zone à la recherche de nourriture, d'essence, de munitions et d'armes. Ces mêmes armes seront plus ou moins résistantes, plus ou moins puissantes et plus ou moins maniables. Un simple fémur se cassera au bout de quelques coups, mais peut toujours servir en tant qu'arme de secours, tandis qu'une batte en aluminium sera plus résistante, et plus ou moins maniable selon les statistiques de vos survivants.

Des situations cocasses par dizaines

Death Road to Canada - Le roadtrip zombifique totalement barjo
Un démon qui apparait sans crier garre et demande de la pizza ? Bienvenue dans Death Road to Canada.

Évidemment, vous ferez aussi face à des événements impliquant de faire un choix. Certains consisteront par exemple à choisir qui veillera la nuit pour guetter les bandits et zombies, qui ira explorer la cité à la recherche de ressources, comment réagir face à des bandits… et ce n'est que le côté classique de Death Road to Canada, qui proposera aussi des événements délirants, qui vont tester votre réaction face à quelque chose de totalement impropable. Allez-vous entrer dans le délire ou resterez-vous lucide en agissant de manière classique ? Oui, bon, d'accord, ce n'est pas très clair dit comme ça, mais en jeu, ça va vite rentrer, pas d'inquiétudes.

La loi du mieux entraîné

Death Road to Canada - Le roadtrip zombifique totalement barjo
Pas très accueillant, le personnel, dites donc !

Lors de vos premières parties, vous risquez bien souvent de voir votre petite équipe se faire dévorer, perdre son équipement durement acquis, se faire tuer par des bandits, et même se mettre des coups de couteaux dans le dos, sans comprendre réellement pourquoi vous avez perdu. Et au fil du temps, vous comprendrez que chaque statistique que possèdent vos survivants influe sur toute votre partie. Un survivant loyal ira jusqu'à mettre sa vie en danger pour protéger son prochain. Un bon mécanicien saura entretenir facilement le véhicule du groupe et ira beaucoup plus loin que celui n'ayant aucune connaissance en mécanique. Un survivant calme et bon tireur saura abattre un ours menaçant sans broncher, là où un survivant lambda risquera de paniquer et de se faire dévorer. Un survivant calme et posé sortira facilement d'une maison en feu ses camarades, alors qu'un homme peu courageux paniquera et prendra le mauvais chemin.

Un survivant à son image

Death Road to Canada - Le roadtrip zombifique totalement barjo
Voilà ce qui arrive quand on tente de provoquer quelqu'un de plus fort verbalement que soi.

Nous parlions de génération de personnages tout à l'heure, n'est ce pas ? Eh bien, sachez que vous pouvez aussi vous intégrer dans le jeu ! Amis, famille, connaissances... N'est ce pas génial de voir des versions "survivant" de votre entourage se faire croquer, se faire abattre ou se disputer violemment parce que le lecteur de CD de votre bagnole diffuse en boucle une seule chanson ? D'ailleurs, en parlant de personnages personnalisables, laissez-moi vous dire qu'il existe également de nombreux personnages rares capables de faire chambouler toute une partie. Vous risquez bien de tomber sur Jason Voorhees, Link, des escrimeurs, des filles tirées d'animes et bien plus encore, chacun avec son comportement, ses pouvoirs (utiles ou dangereux) ... Rocketcat a fait un très bon travail de ce côté-là.

Inutile d'éterniser cet article, hâtons-nous de conclure : Death Road to Canada est certainement l'un des survival les plus délirants et addictifs que Steam ait connus. Avec son gameplay efficace, ses petits délires vraiment barrés, ses références géniales et sa bande son qui régale les oreilles, cet excellent jeu va vous scotcher durant de longues heures. Du moins, si vous parvenez à appréciez son style particulièrement rétro qui en rebutera certains et sa difficulté lors de vos premières tentatives.

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Un gameplay relativement efficace
  • Des références à chaque recoin
  • Cette bande-son qui rentre dans nos oreilles !
  • On peut apprendre à un chien à conduire !
  • Une ambiance roadtrip de qualité
  • Dire "Cool It" à des bandits, tellement réjouissant
-Points négatifs
  • Clairement pas pour les anti-retro
  • Une difficulté qui en rebutera quelques-uns

Les développeurs de chez Rocket Cat Games ont pris des risques en détournant autant les codes du jeu de survie, et en voyant le résultat final, on ne peut que leur tirer notre chapeau. Death Road to Canada est un simulateur de roadtrip zombifique rafraichissant, à l'ambiance excellente et délirante, qui charmera tous ceux qui en avaient assez de jouer aux mêmes jeux de zombie depuis longtemps.

Profil de Zack58
L'avis de Zack58
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
30 juillet 2017 à 20:00:01
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 28/07/2017
PC Action Survival-Horror Roguelike Indépendant Simulation Rocketcat Games Zombies
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020