Menu
Farpoint
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Farpoint : le PSVR a son Starship Troopers
PS4
Farpoint
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 mai 2017 à 18:30:51
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Tous les prix
Prix Support
24.99€ PS4
32.00€ PS4
Voir toutes les offres
Partager sur :

Annoncé il y a presqu’un an, le Farpoint d’Impulse Gear fait office de porte-étendard du PSVR pour ce trimestre et prend la succession d’un Resident Evil 7 des plus intenses. Que nous propose ce shooter ? Comment les développeurs ont-ils réussi à intégrer un genre si difficile à retranscrire en VR ? Les sensations procurées par le Aim Controller justifient-elles l’achat de l’accessoires ? Voilà les questions auxquelles nous allons tenter de répondre dans ce test.

Farpoint : le PSVR a son Starship Troopers

De Farpoint, vous avez sans doute déjà aperçu une ou deux vidéos, faisant penser à un titre totalement imprégné par une ambiance à la Starship Troopers. Ce n'est d'ailleurs qu'en partie représentatif du titre. Car derrière cette vibrante couche d’action orangée, dans laquelle nous sommes aux prises avec de dangereuses créatures que l’on a vu en long en large et en travers dans moult jeux et films, se cachent un scénario, mais aussi une alternance de cadre et de rythmes. Grosso modo, la moitié du titre vous sera dépeinte sur ces environnements d’inspiration légèrement martienne, tandis que les deux autres pans du jeu se dérouleront tantôt de nuit, face à des créatures robotiques, tantôt à l’aube, face à des aliens insectoïdes et armées jusqu’aux mandibules. Mais que souhaite finalement nous raconter ce Farpoint mis à part nous inculquer que l’on ne vie que par les armes ?

Plus qu'un simple shooter ?

Farpoint : le PSVR a son Starship Troopers

Ce qui différencie Farpoint de pas mal de shooter en réalité virtuelle, c’est avant tout son scénario, qui sert de colonne vertébrale à la campagne solo du titre. Durant 5 à 8 heures, on explore ainsi un couloir qui regorge d’ennemis et de séquences scriptées dans lesquelles la planète fait des siennes et gène votre progression, ou vous envoie d’innombrables vagues d’ennemis à gérer. Vous devrez d'ailleurs prendre bien soin d’identifier les faiblesses des 3 types d’ennemis communs que vous aurez à affronter dans cette première moitié du titre. Un boss, gigantesque, viendra mettre également son grain de sel et vous gênera quelques minutes avant que vous ne déceliez son patern, des plus banals.

Au gré de votre progression, vous ferez évidemment avancer l’histoire. Dans cette dernière, votre personnage, ainsi que deux scientifiques, sont absorbés par un trou de ver et se retrouvent piégés sur la planète orangée. Seul, vous décidez de vous mettre en route sur les traces des deux scientifiques et scannerez de temps en temps des mémos holographiques de vos deux compères. Ces liens avec l’autre équipe vous permettront également d’apprendre ce qu’il s’est passé dans « leur » refuge d’infortune. Autant de petites séquences en caméra VR libre et qui permettent de suivre pendant quelques minutes les progrès du scientifique du groupe, qui s’affaire à étudier la planète et les chances de retour sur Terre dont dispose l’équipe. On ne va pas vous spoiler la suite, mais sachez que le scénario s'avère rapidement cousu de fil blanc. Néanmoins, le tout réussit à nous donner envie de continuer d’aller au contact, même si l’arrivée d’aliens insectes qui viennent remplacer les robots géants rend le gameplay plus difficile d'approche et bien moins plaisant qu’auparavant.

Un jeu épuisant ?

Farpoint : le PSVR a son Starship Troopers

L’Aim Controller, le fusil blanc vendu en bundle avec Farpoint, à beau nous offrir une précision suffisante, le fait d’avoir au bout d’un moment des nuées d’ennemis de taille modérée qui tirent, se planquent et courent partout, rend la lisibilité de l’action très difficile. Plus que le fusil, c'est la trop faible définition d'écran du casque PSVR qui est ici en cause. C’est la seule fois où le hardware fait véritablement défaut au plaisir de jeu. Toutefois, il faudra songer à faire des pauses régulièrement puisque le simple port du Aim Controller sera épuisant à la longue. Moins handicapant : le fait de jouer un shooter vous force constamment à être concentré sur votre visée, à fermer un œil pour bien viser, à changer de cible et à conserver un niveau de concentration bien plus élevé que dans un shooter classique. S’épuiser les yeux et les nerfs sur des séquences difficiles et se sentir limité par la technique s’avère plutôt frustrant et viendra sur la fin de la campagne entacher quelque peu votre impressions globale du titre. Mais d’ailleurs, comment Impulse Gear a-t-il réussi à restituer les sensations du « FPS à déplacements libres » sur un titre grand public ?

Le Aim Controller, un fusil aux sensations premium ?

Pour les contrôles de Farpoint, on découvre donc un Aim Controller malin, précis, léger et fonctionnel. L’outil, qui place de manière ingénieuse tous les imputs classiques d’une manette PS4, utilise la technologie des PS Move pour fonctionner et offre un confort appréciable. Après une phase de calibrage un peu étrange, on pénètre dans l’aventure et c’est la PS Camera qui défini votre aire de jeu globale. On ressent enfin sur console le plaisir que les PCistes connaissent sur des titres comme Onward. La mise en joug de l’arme se fait naturellement, la visée au réticule également, et le changement d’arme en faisant glisser le fusil par-dessus son épaule est un coup à prendre. La précision des différentes armes, légèrement assistée, est un vrai régal et permet de se prendre pour un vrai chasseur de bestioles, seul au monde dans un environnement hostile.

Farpoint : le PSVR a son Starship Troopers

Grâce à de nombreuses options de déplacement et de gestion de la caméra, Farpoint vous permet de gérer votre prise en main à votre guise, suivant votre degrés de gène face au motion sickness. Si vous êtes un habitué, comme votre humble serviteur, les deux sticks vous serviront à la manière d’un FPS classique sur console : votre visée sera ensuite une surcouche de ces déplacements. Le résultat est alors à mi-chemin entre Time Crisis et GoldenEye 64. Opter pour un tel mode de déplacement, alors que l’on utilise plus généralement pour la téléportation (moins difficile pour l’oreille interne) est plutôt audacieux et il semblerait que Farpoint ait visé juste durant ses mois de calibrage et d’optimisation. Le framerate ne flanche pas, les graphismes sont soignés et inscrivent le titre au panthéon des plus beaux titres actuellement disponibles en VR avec un système de déplacement et de visée aussi bon que précis.

Côté contenu, ça donne quoi ?

Farpoint : le PSVR a son Starship Troopers

Là où Farpoint fait fort, c’est sur les "à côtés" de sa campagne. En effet, on notera la présence de challenges et surtout d’un mode coop par vague, jouable en multijoueur en ligne à deux joueurs. De quoi procurer aux gens avides de frag un très sympathique mode de jeu, efficace, plaisant, et permettant avec une immédiateté exemplaire de shooter à tout va. En dépit de sa bonne durée de vie et du défi que représente son mode coop, on ne pourra en revanche que regretter le manque de variété dans les séquences abordées. Le tir à beau être essentiel dans la formule de Farpoint, il ne se devait peut être pas de représenter plus de 90% de votre aventure : il manque un peu d’exploration, un peu d’énigme ou encore un brin d’épouvante. On aurait également aimé trouver ce petit plus dans la narration qui aurait rendu l’intrigue passionnante et non secondaire.

Notre vidéo-test de Farpoint

Chargement de la vidéo Test Farpoint en vidéo

Les images qui accompagnent le test sont fournies par l'éditeur.

Les notes
+Points positifs
  • Des sensations de tir de très bonne facture : on tient véritablement un fusil virtuel entre nos mains et la visée à l'iron sight est un vrai plaisir
  • Une réalisation au poil : le jeu est beau, fluide, bien animé
  • Le mode coop, grisant
  • Les armes, nombreuses et efficaces
  • Une campagne qui dure 5 à 8 heures avec ses cut-scenes narratives
  • Jouable avec le très bon Aim Controller, mais aussi à la manette
-Points négatifs
  • La netteté du casque inadaptée au rythme frénétique du troisième tiers de la campagne
  • On aurait apprécié plus de boss (seulement un en milieu d'aventure)
  • On aurait apprécié faire autre chose qu'avancer et tirer
  • Quelques faiblesses dans l'écriture
  • Un peu cher au lancement...

Farpoint, en tant qu’expérience VR sur console, est assez bluffant. Les sensations sont au rendez-vous, le tir est précis, les frayeurs sont au rendez-vous sur les premiers ennemis rencontrés. Tout y est pour faire du titre une pépite du FPS VR. Toutefois, à trop tirer en longueur, Farpoint en tant que jeu vidéo, peine à varier son rythme tout en gardant la même qualité de sensations, et n’arrive pas vraiment à délivrer un scénario mémorable afin d’illustrer sa campagne solo. Souvent épique, toujours saisissant mais parfois épuisant et agaçant à trop vouloir faire durer les gunfights sur des ennemis qu’on a du mal à distinguer, Farpoint et son solo laisseront aux joueurs un sentiment global très positif, renforcé par un mode coop efficace. Jouable à la manette, mais véritablement pensé pour l’Aim Controller, le fusil vibrant vendu en bundle, Farpoint se positionne donc comme un très bon shooter VR console, un brin en dessous de ses homologues PC.

Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 mai 2017 à 18:30:51
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Mis à jour le 23/05/2017
Réalité virtuelle PlayStation 4 FPS Impulse Gear Sony Interactive Entertainment Science-Fiction
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : F1 2018 : plus beau, plus riche ?
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Darksiders 3 - Un retour efficace pour la licence
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Scorn : Lorsque le malsain rencontre le sublime
    PC
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live