Menu
Sniper : Ghost Warrior 3
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !
PC PS4 ONE
Sniper : Ghost Warrior 3
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
25 avril 2017 à 18:31:54
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.6/20
Tous les prix
Prix Support
4.99€ PC
5.39€ PC
17.27€ PS4
19.99€ ONE
19.99€ ONE
24.10€ PS4
Voir toutes les offres
Partager sur :

Le voilà enfin, le challenger des Sniper Elite, le troisième épisode d’une saga réputée pour ses tentatives infructueuses et qui pour cet opus a mis les petits plats dans les grands. Nous parlons évidemment de Sniper : Ghost Warrior 3. Vaut-il le coup ? Arrive-t-il à se démarquer face à la concurrence ? Tâchons donc d’en savoir plus à travers ce test…

Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !
Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !

Si vous êtes de ceux qui surveillent le jeu depuis des lustres, cette première partie de test ne va sans doute rien vous apprendre. Toutefois, il apparait nécessaire de faire une première entrée en surface pour permettre aux nouveaux joueurs d’identifier les traceurs de la saga. Sniper : Ghost Warrior est une série qui mise avant tout sur la complémentarité de trois styles de jeu composant son patronyme. Le tir à distance, l’infiltration, et l’action brutale seront donc de sortie dans ce troisième opus qui, pour le coup, s’impose comme un digne héritier de la franchise, bien plus que le second épisode qui lorgnait un peu trop sur une structure très scriptée et extrêmement « couloir » dans son approche. Ici, point de tout cela, nous sommes dans un open world assez grand, plutôt sauvage, malheureusement assez pauvre pour nos rétines, et découpé en 3 zones distinctes.

Un petit air de déjà-vu...

Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !

Notre héros, Jon North, jeune américain fraîchement débarqué en Géorgie pour une affaire personnelle et professionnelle, tentera donc de jouer les gendarmes du monde dans cette zone, bravant l’injustice et la cruauté de la guerre, sniper à la main, fusil d’assaut dans le dos et 9mm en holster. Constamment appuyé par ses assistants, il sera largement épaulé dans ce simili « Far Cry Eastern Europe » aux mécaniques qui n’étonneront personne : du fast-travel pour se déplacer rapidement et alterner entre les phases en véhicule, les missions principales, les annexes, ainsi qu'une tétra-flopée de « points d’intérêt », malheureusement vite redondants. Le tout sera agrémenté d’une progression de votre personnage, que cela soit au niveau de ses skills ou de son équipement. Voilà, vous avez la recette bateau du FPS en open world, comme on les traverse depuis maintenant près de 10 ans. Ce Sniper : Ghost Warrior ne s’efforce toutefois pas de renouveler le genre, mais bien de l’utiliser pour offrir aux joueurs une expérience riche et qualitativement au niveau. Après deux échecs critiques, ce troisième opus s’en sort-il mieux ? De toute évidence « oui ».

Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !

Le point technique

Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !

En dépit de gros soucis techniques au lancement du titre, corrigés au fur et à mesure par des déploiements de patchs (dont l’efficacité n’a pas encore été constatée par nos soins), le soft de CI Games s’en tire plutôt bien et affiche un open world vaste, doté d’une certaine verticalité. Les modèles sont de bonne facture, les effets sont bons bien qu’un peu datés. De toute évidence, nous sommes ici face à une production gourmande, trahissant les difficultés qu’a eu le studio pour peaufiner l’optimisation globale. Le titre s'avère en revanche parfois grossier lorsqu’il s’agit d’immerger le joueur et surtout de le bluffer. N’y voyez là aucune critique sur le savoir-faire des développeurs mais il ne s’agit que d’un "gros double A", sans les prétentions ni l’héritage technologique des studios les plus renommés. En dehors de ça, on remarquera une narration entrecoupée de quelques scènes cinématiques réalisées avec le moteur du jeu et compressées à la truelle. Dommage donc, d'autant plus que cet épisode tente d’apporter son ambiance d’Europe de l’Est à un moule narratif déjà utilisé maintes et maintes fois. Les musiques, folkloriques et très réussies, contribuent grandement à l’atmosphère du titre et même si la mise en scène ne casse pas trois pattes à un canard, on y croit, et le cadre si atypique nous immerge avec brio dans ce shooter aux 3 approches complémentaires.

Un feeling propre mais imparfait

Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !

Côté sensation de jeu, rien à redire, les animations et le feeling global font le travail sans jamais exceller : les IA ne sont ni surprenantes de malice ni abusivement aveugles et l’on prend plaisir à s’infiltrer en utilisant tout ce qui est à notre portée, des caméras piratables aux bruits de pas des soldats que l’on pourra identifier grâce à nos sens, en passant évidemment par notre arsenal qui comporte des silencieux, l’atout crucial pour rester indetecté. L’évolution dans les décors se fait assez naturellement en utilisant les rebords et formations rocheuses pour escalader, faire de la tyrolienne, se planquer et finalement se mouvoir assez efficacement dans l’open world, un point qui fut un des défauts du titre dans nos précédentes sessions preview et qui, ici, s’avère assez abordable et pratique. Double A honnête jusqu’au bout, Sniper : Ghost Warrior embarque une palanquée d’armes et d’accessoires que vous retrouverez dans votre planque et pourrez emmener sur le terrain pour réaliser différentes missions, avant de revenir irrémédiablement pour faire le plein de munitions et crafter vos précieuses balles.

Des bugs assez comiques, capturés durant notre session de test

Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !
Sniper : Ghost Warrior 3 : l'épisode qui fait mouche !

Côté sensation toujours, le tir au sniper est plutôt bon, avec un indice de déportation de balle affiché lorsque l’on retient son souffle en mode de difficulté « normale ». Des assistances qui s'effacent à mesure que vous grimperez dans les difficultés. En dehors de ça, il est possible de zoomer, et de caler son « élévation » à 100, 150, 200m et ainsi de suite, histoire de bien calculer votre frappe. Vous pourrez d’ailleurs, en cas de Headshot, déclencher la killcam, bien moins prestigieuse que celle de Sniper Elite 4. C’est classe et gratifiant, mais comme pour tout, on s’en lasse vite. Miser sur les sensations de tir à l’AK ou au 9mm et sur la partie infiltration incarne donc un pari gagnant pour CI Games puisque la complémentarité des trois styles, couplée à l’usage des drones pour le marquage d’ennemis rend le titre très libre dans sa manière d’aborder les différentes missions principales, annexes, objectifs secondaires ou simples points d’intérêt. L’exploration se fait donc librement sur les trois zones géorgiennes, la glacée, la tempérée et la semi-tropicale, au gré de votre avancée dans l’histoire. Un bon petit jeu, qui réussit ce qu’il tente tout en n’excellant jamais.

Les notes
+Points positifs
  • Un open world sympathique et dépaysant
  • Un bon équilibre concernant les sensations de jeu
  • Une campagne solo qui tiendra en haleine pendant 6 à 10 heures
  • Complémentarité exemplaire des 3 styles de jeu
  • Certaines missions vraiment réussies
  • Bon sound design
-Points négatifs
  • Nombreux soucis techniques au lancement du jeu (framerate sur console, chargements interminables, stabilité globale, textures fades et nombreux bugs).
  • Des IA pas stupides, mais pas bien malignes non plus...
  • Animations et mise en scène parfois aux fraises
  • Pas aussi spectaculaire qu'on l'aurait espéré...

Sniper : Ghost Warrior 3 est une bonne pioche pour les amateurs de snipe, d’action et d’infiltration. Il peine toutefois à son lancement à se défaire de soucis techniques plutôt gênants (chargements ultra-longs, bugs divers et variés, crashs) mais propose une aventure efficace dans un cadre original, avec sa Géorgie réussie et ses petits airs de Far Cry du double A. Avec un héritage si dur à porter, on ne peut que féliciter CI Games pour son travail sur ce troisième opus, lequel s’en sort bien et s’avère agréable à jouer une fois les reproches oubliés.

Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
25 avril 2017 à 18:31:54
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.6/20
Mis à jour le 02/05/2017
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live