Menu
Final Fantasy XV - Episode : Gladiolus
  • Tout support
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Action RPG / Derniers tests jeux vidéo / Final Fantasy XV - Episode : Gladiolus /

Test du jeu Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh

Test : Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh
PS4 ONE
Final Fantasy XV - Episode : Gladiolus
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 mars 2017 à 18:03:22
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (40)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8.1/20
Partager sur :

Six mois après sa sortie, Final Fantasy XV accueille son premier DLC narratif, l’Episode Gladiolus. La montagne de muscle passe une épreuve difficile aux côtés de Cor, l’occasion pour nous de jouer un autre personnage que Noctis.

Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh
Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh

Être le Bouclier du Roi, ce n’est pas un rôle accessible au premier venu. Peu importe si Gladiolus est issue d’une famille de garde du corps royaux depuis des générations, il lui faut faire ses preuves. Voilà pourquoi il se rend dans une grotte mystique afin d’affronter une série d’épreuves musclées, dans le simple but de prouver sa valeur et d’être accepté par ses pairs, vivants ou morts. Outre les zombies de ceux qui ont échoué dans cette quête et les monstres plus ou moins gigantesques, il doit faire face à Gilgamesh lui-même, le maître d’armes. Bref, vous savez maintenant pourquoi Gladiolus vous quittait quelques instants pendant l’aventure principale.

La meilleure attaque, c’est la défense

Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh

C’est donc accompagné de Cor L’Immortel que l’on se rend dans une grotte peu accueillante. La première chose à faire pour le joueur est de s’adapter au gameplay de Gladiolus, très différent de celui de Noctis. En effet, il troque l’agilité de ce dernier avec une défense de fer, capable de bloquer pratiquement toutes les attaques avec son bouclier. Mais l’intérêt du gaillard, c’est qu’il semble vouloir constamment prouver que finalement « la meilleure attaque, c’est la défense ». En effet, bloquer des coups permet de remplir une jauge de bonus de dégâts, appliquant un multiplicateur à chacune de vos offensives. La jauge va du simple au quadruple, ce qui en fait un élément primordial dans votre approche du gameplay. Vu que les parades (appuyer sur le bouton de défense au bon moment), remplissent la jauge bien plus rapidement, ça vaut le coup de prendre le risque. Comme on le disait, on ne joue pas le personnage comme on joue Noctis, mais le résultat reste efficace.

Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh

Dans la pratique, la structure de l’épisode Gladiolus est simple comme bonjour : vous suivez un unique couloir et affrontez des groupes d’ennemis, accompagné de Cor. Ce dernier étant invincible, il sert à nettoyer les pièces et vous fournir quelques combos si vous attaquez un ennemi dans le dos. A plusieurs reprises, vous arrivez dans des lieux où seul Gladiolus peut se rendre, l’occasion d’affronter des boss en solo. Ces derniers sont d’ailleurs plutôt réussis, vous obligeant à être constamment sur vos gardes, notamment pour éviter des attaques imparables. Avec un bon timing de parade, vous pouvez toujours faire pencher la balance en votre faveur, chevauchant un ennemi ailé pour le mettre à terre par exemple. Sans trop vous en dire, ce sont ces étapes qui font l’intérêt de votre progression, les combats contre les ennemis classiques étant déjà beaucoup plus insipides.

Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à GilgameshFinal Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh

Court et facile

Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh

Il faut dire que l’Episode Gladiolus contient deux défauts majeurs. D’une, il est incroyablement facile. Avec des potions et queues de phoenix à ramasser pendant toute la progression, vous avez largement de quoi corriger vos quelques errements. La défense de Gladiolus est tellement efficace que vous n’avez pratiquement rien à craindre de vos adversaires, et les esquives font le travail contre quelques attaques imparables, très lisibles puisque les ennemis qui les produisent luisent d’une couleur rouge. Même le combat final ne vous fera pas couler une goutte de sueur, un bel anti-climax quand on sait l’importance de Gilgamesh dans la saga Final Fantasy. Soit dit en passant, ne vous attendez pas à un Gilgamesh bourré d’humour et de fourberie cette fois-ci : c’est une version très premier degré qui vous attend.

Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh

L’autre problème, c’est la durée de vie. L’Episode Gladiolus est très court et se finit en moins d’une heure, dont une partie sert à écouter les discussions de bonhommes entre Gladiolus et Cor sur le courage et la volonté. Certes l’histoire racontée correspond tout à fait au personnage et permet de l’approfondir un peu, mais c’est léger. Notons quand même que le menu du DLC offre deux autres modes : un challenge qui consiste juste à refaire toute la grotte avec un temps imparti et sans Cor (ça se fait en 20 minutes) et un combat spécial contre Cor, plus difficile, mais loin d’être insurmontable surtout que finir le mode histoire du DLC nous octroie une attaque spéciale surpuissante. On aurait pu espérer quelque chose d’un peu plus copieux, même s’il n’est vendu qu’à 5 euros et qu’il permet de récupérer une nouvelle tenue pour Gladiolus dans l’aventure principale.

Final Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à GilgameshFinal Fantasy XV - Episode Gladiolus : Seul face à Gilgamesh

Gaming-Live de Final Fantasy XV : Episode Gladiolus - L'épreuve du Bouclier du Roi

Les notes
+Points positifs
  • Le gameplay de Gladiolus diffère vraiment de celui de Noctis
  • Les affrontement contre les boss ont de la gueule
  • L’approfondissement du personnage, même si ça reste léger
-Points négatifs
  • Trop facile, très peu de challenge
  • Se finit rapidement, en plus d’être linéaire
  • Une grotte, on a vu mieux comme décor
  • Toujours quelques problèmes de caméra

S’il n’est clairement pas indispensable, L’épisode Gladiolus de Final Fantasy XV permet d’ajouter un petit peu de profondeur au Bouclier du Roi ainsi qu’à un des personnages secondaires de l’aventure. Bien qu’on apprécie le gameplay du grand gaillard de la bande à Noctis, on regrettera une difficulté aux abonnés absents et une durée de vie courte dans un format très linéaire. On vous le conseille toutefois si vous voulez en savoir plus sur Gladiolus et appréciez le personnage, sans quoi vous pouvez faire l’impasse sans trop de regrets.

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 mars 2017 à 18:03:22
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (40)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8.1/20
Mis à jour le 31/03/2017
PlayStation 4 Xbox One Action RPG Square Enix Fantastique Heroic Fantasy
Dernières Preview
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique Il y a 16 heures
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Jeu de combat opportuniste ou adaptation fidèle ? 03 nov., 18:06
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019