Menu
Super Bomberman R
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Super Bomberman R / Super Bomberman R sur Switch /

Test du jeu Super Bomberman R : Un retour sans panache sur Switch

Test : Super Bomberman R : Un retour sans panache
Switch
Super Bomberman R
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
02 mars 2017 à 10:00:01
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.4/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon ONE 12.83€ Amazon PS4 19.99€ Amazon ONE 24.66€ Fnac Marketplace Switch 27.95€ Amazon PS4 29.39€ Amazon Switch 31.79€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Aussi disponible sur :Xbox Game Pass
Partager sur :

Figure “rétro” emblématique au même titre que Megaman, Mario ou encore Sonic, Bomberman célèbre son retour sur le devant de la scène dans une 33ème itération (sans compter les spin off) exclusive à la dernière console en date de Nintendo. Née en 1983 de l’imagination fertile du studio Hudson Soft puis rachetée en 2012 par Konami, la franchise a traversé les âges et posé ses bombes sur la majorité des machines ayant fait l’histoire du jeu vidéo. C’est désormais au tour de la Nintendo Switch d’accueillir un nouveau jeu nommé sobrement Super Bomberman R. “R” pour Reborn à en croire les développeurs. Ce nouveau Bomberman sonne-t-il le retour d’une licence parlant avant tout aux joueurs nostalgiques ?

Cinématique d'ouverture de Super Bomberman R

Chargement de la vidéo Super Bomberman R trailer

R pour Renaissance ?

Super Bomberman R : Un retour sans panache

Qui ne connaît pas Bomberman ? Au même titre que Tetris, Space Invaders ou encore Metal Slug, Bomberman représente pour nombre de joueurs un passé pixelisé où le gameplay primait sur un enrobage aussi bien narratif que visuel. Et à ce titre, Super Bomberman R ne propose rien de moins qu’une formule ayant fait le succès de la saga depuis 3 décennies. Un héros tout de bombes vêtu nettoie de ses occupants des niveaux structurés en grille à l’aide d’engins explosifs. Simple sur le papier, ce jeu d’arcade mêle habilement réflexion sur le vif et réflexes affûtés pour venir à bout de la campagne solo et d’un mode multijoueur qui fait la sève des Bomberman depuis les premiers pas de la licence.

Super Bomberman R : Un retour sans panache

Détruire des éléments du décor vous barrant la route, éliminer des ennemis aux comportements prédéfinis et remplir les conditions de victoire… voici un résumé concis et on ne peut plus proche de la réalité. Super Bomberman R...ecycle et caresse le nostalgique dans le sens du poil. Bonus actifs (porter/propulser une bombe…) et passifs (portée / puissance des bombes, rapidité du héros) sont également de la partie, Bomberman oblige, et viennent en aide à notre fratrie de héros toujours enclin à déposer une petite surprise aux pieds des ennemis arpentant les niveaux imaginés par Konami. Ce nouvel épisode conviendra avant tout aux fans de la série cherchant à retrouver cette sensation éprouvée jadis tout en profitant des avancées technologiques de ces dernières années.

Super Bomberman R : Un retour sans panache

Développé sous le moteur Unity, Super Bomberman R se démarque de ses aînés par ses graphismes. Les visuels rajeunissent ainsi une série ayant bien trop souvent tendance à regarder par dessus son épaule et à admirer sa gloire passée. Sans jamais flatter la rétine outre mesure, la direction artistique reste agréable tandis que quelques effets visuels s’en donnent à coeur joie. Malgré tout, ce Bomberman ne nous enchante à aucun moment par ses prouesses techniques. Seules les cinématiques 2D rehaussent une réalisation en deçà des attentes que nous étions en droit d’avoir. Et que dire de la caméra ? Cette perspective bâtarde vous fera pester à maintes reprises. Ennemis dissimulés derrière un bloc, zoom et dézoom chaotiques (en coopération)... génèrent une frustration difficilement envisageable dans un Bomberman ; un jeu où vitesse et analyse sont au coeur de l’expérience.

Super Bomberman R : Un retour sans panacheSuper Bomberman R : Un retour sans panacheSuper Bomberman R : Un retour sans panacheSuper Bomberman R : Un retour sans panacheSuper Bomberman R : Un retour sans panache

Un solo pour tuto

Super Bomberman R : Un retour sans panache

Une campagne solo dans un Bomberman ! Aussi étrange que cela puisse paraître, ces quelques heures passées en compagnie de Blanc, Noir, Bleu, Rouge & Co furent sympathiques. La “faute” en incombe à cet humour omniprésent si caractéristique de la saga et ces combats de boss qui renouvellent un gameplay redondant à mesure que vous complétez la cinquantaine de niveaux conçus pour l’occasion. L’intelligence artificielle vient cependant gâcher ces instants épiques. Omnisciente et rarement prise à défaut, cette dernière plombe une idée qui, sur le papier, s’annonçait prometteuse.

Super Bomberman R : Un retour sans panache

Diverses planètes et donc environnements assurent un brin de fraîcheur tout au long des 4 heures nécessaires pour clore un scénario tenant sur un post-it. L’empereur Buggler part à la conquête de l’univers (rien que ça) et jette son dévolu sur les 5 planètes du Système solaire du Ciel étoilé. Ni une ni deux, les formes de vie robotiques répondant au doux nom de Bomberman s’élèvent face à cette injustice et partent à la rescousse de Technopolis, Sylvestre, Cyboulonde… Anecdotique, ce récit se savoure pour ce qu’il est… une parenthèse avant d’entrer dans le vif du sujet… le multijoueur.

La campagne Solo en coopération

Chargement de la vidéo Super Bomberman R Gameplay

A plusieurs, c’est toujours meilleur

Super Bomberman R : Un retour sans panache

A tous les détracteurs hurlant à qui veut bien l’entendre que la coopération est morte, ce Super Bomberman R fera battre votre petit coeur de gamer. L’intégralité de la campagne solo est jouable avec un second joueur. Et autant le dire sans attendre… ce tutoriel gagne en intensité et en plaisir une fois la coopération ajoutée à l’équation. Le fun ressenti est immédiat. Les voix fusent et hurlent conseils et mauvaise foi comme aux grandes heures des soirées jeu vidéo sur canapé.

Super Bomberman R : Un retour sans panache

L’intérêt d’un Bomberman réside dans son multijoueur. Aussi bien à 4 qu’à 8, les joutes s’intensifient et deviennent plus amusantes lorsque des êtres humains contrôlent l’ensemble des avatars à l’écran. Avec 8 cartes “Normal” et de nouvelles à débloquer et seulement 4 bonus activables selon votre bon vouloir, le manque de contenu caractérise ce mode Bataille. Chariots vengeurs, Blocs de pression, crânes et capacités spéciales agrémentent les affrontements sans pour autant rendre l'expérience incontournable. Fun à n’en pas douter, le multijoueur reste au final anecdotique.

4 joueurs pour un match à mort

Chargement de la vidéo Super Bomberman R Gameplay
Les notes
+Points positifs
  • Un gameplay accessible et énergique
  • Une campagne solo intégralement jouable à 2
  • Des cinématiques 2D de qualité
  • Des combats de boss rafraîchissants
  • Un multijoueur divertissant et immédiatement fun
-Points négatifs
  • Une réalisation graphique et technique vétuste
  • Un multijoueur bien trop pauvre
  • Une campagne solo anecdotique
  • Une caméra frustrante et inadaptée au genre

Cette 33ème itération de Bomberman ne restera pas dans les mémoires malgré un R synonyme de Reborn à en croire Konami. Avec sa campagne solo anecdotique et son mode multijoueur pauvre en contenu, Super Bomberman R ne concrétise que partiellement les attentes des fans. Et la réalisation datée du titre, aussi bien technique que visuelle, ne peut sauver ce titre qui aura seulement le mérite de raviver cette nostalgie sommeillant en chacun de nous.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
02 mars 2017 à 10:00:01
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.4/20
Mis à jour le 02/03/2017
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020