Menu
Horizon : Zero Dawn
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
PS4
Horizon : Zero Dawn
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 février 2017 à 09:00:00
18/20
Profil de [87]
Avec [87]
MP
Twitter

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (568)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Tous les prix
Prix Support
19.99€ PS4
24.48€ PS4
Voir toutes les offres
Partager sur :

S'il ne fallait retenir qu'un seul évènement de la conférence E3 2015 de Sony, c'est davantage l'improbable trio d'arlésiennes Shenmue III/Final Fantasy VII Remake/The Last Guardian qui aurait une chance de remporter les suffrages. Un autre outsider a pourtant pointé le bout de son nez au cours de cette même conférence, et pas des moindres : Horizon Zero Dawn s'est en effet forgé en l'espace de quelques mois une solide réputation, au point d'attiser l'envie des possesseurs de PlayStation 4, prêts à en faire leur jeu de l'année 2017. La hype générée par le nouveau titre de Guerrilla Games était-elle justifiée ?

Pour les plus impatients : retrouvez notre avis sur le jeu dans un vidéo-test de 3 minutes

Chargement de la vidéo Test Horizon : Zero Dawn en vidéo

Avant de nous lancer, précisons d'emblée que le test a été réalisé à la fois sur PS4 "classique" et Pro. Images et extraits de jeux bruts sont directement tirés de la version Pro, tandis que les Gaming Live ont été tournés sur la nouvelle version de la PlayStation 4 sortie en septembre dernier. Nous reviendrons brièvement en fin de test sur les différences techniques entre les deux versions.

Le scénario de Horizon : Zero Dawn
C'est une histoire post-post apocalyptique que nous raconte ici l'équipe de Guerrilla Games. La civilisation telle que nous la connaissons s'est éteinte sur terre, laissant la nature reprendre ses droits. Mais les hommes ont survécus et se sont regroupés en différentes tribus afin de survivre face à la nouvelle espèce dominante, des machines dont l'apparence évoque fortement différentes espèces animales bien connues des terriens. Quelle fût la raison de la disparition des humains ? Pourquoi les machines ont-elles pris le contrôle ? Quels secrets se cachent sous les vestiges d'une civilisation appartenant désormais au passé ? Dans la peau d'Aloy, une jeune chasseuse très curieuse de la tribu des Nora, vous tentez ici de trouver des réponses à toutes ces questions faisant office de piliers du scénario d'Horizon : Zero Dawn.

C'est l'histoire de la (sur)vie

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
En quête de réponses, Aloy va découvrir un monde empli de mystères.

Il était attendu sur ce point, et il ne nous a pas déçus : Horizon s'offre un scénario principal réussi, avec une intrigue autour de l'origine des machines qui nous tient en haleine jusqu'à une conclusion sobre, riche en réponses et convaincante. Celle-ci a surtout le mérite de ne pas nous laisser sur notre faim tout en offrant une ouverture pour un deuxième épisode. Mais si le scénario est plaisant à suivre, il perd quelques plumes en route à cause de détails d'ordre narratifs : on pensera notamment au fil rouge plus terre-à-terre autour des tribus, qui sans être dénué d'intérêt s'avère moins attrayant que celui autour des mystères de l'évolution de la terre. L'alternance entre ces deux lignes narratives à tendance à diluer les révélations clés et donc prolonger un peu le suspense de manière artificielle.

L'avis de [87]
Horizon s'appuie sur un univers "post post-apocalyptique". Les humains ont largement eu le temps de développer leurs propres coutumes depuis les événements ayant conduit les machines à répandre leur présence sur l'univers du jeu. En début de partie, vous n'avez aucune information sur le pourquoi et le comment, et il vous appartiendra de progresser dans la quête principale pour déverrouiller les clefs de compréhension du monde dans lequel vous évoluez. En plus de la quête principale, l'exploration sera également récompensée et c'est assez régulièrement que vous pourrez collecter objets et documents donnant quelques indices sur votre époque, votre localisation et sur l'histoire passée du monde. Toutefois, il faudra au joueur un peu de patience avant d'obtenir des informations déterminantes, la première partie de l'aventure étant assez avare en révélations. Ceci étant, le propos d'Horizon est rafraîchissant et manifestement très travaillé même s'il aurait gagné à être creusé plus profondément et ne pas se résumer dans sa première partie à une simple guerre de clans.

On pensera également à ces phases de révélations avec des audiologs, hologrammes et documents écrits, certes intéressantes, mais sans doute un peu trop longues et enclines à casser le rythme de l'aventure. Enfin, les animations faciales sommaires et limitées des personnages ne permettent pas toujours de faire passer avec justesse les émotions, en témoignent ces séquences de disparition d'un personnage qui, au mieux, vous laisseront de marbre, au pire, vous arracheront un sourire gêné à cause du manque de naturel de la scène.

Gaming Live : Parlons du scénario (garanti sans spoil)

Chargement de la vidéo Horizon : Zero Dawn Gaming Live

L'Aloy, c'est moi

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
L'héroïne de Horizon : Zero Dawn est particulièrement réussie.

Seule exception, le personnage d'Aloy : curieuse mais réfléchie, dotée d'une bonne répartie et d'un caractère affirmé, notre héroïne incarne à merveille son rôle au cours d'une aventure qui va sérieusement la malmener. L'une des plus grandes réussites d'Horizon, c'est de parvenir à nous faire évoluer en même temps que son personnage principal. D'une introduction – très simple et efficace, d'ailleurs - qui la voit découvrir le monde dans lequel elle évolue et apprendre les rudiments de la chasse, la jeune femme va progressivement franchir les étapes et les frontières, rencontrer tribus, machines, alliés et ennemis au même rythme que le joueur. L'évolution est donc naturelle et extrêmement plaisante, puisqu'elle procure un sentiment de découverte et d'apprentissage régulier que l'on n'avait probablement pas ressenti aussi fortement dans un monde ouvert depuis la sortie de Red Dead Redemption.

Cette machine dans ma tête...

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
Les veilleurs vous paraîtront presque sympathiques après quelques heures de jeu

La partie la plus originale du soft reste sans doute la présence des machines et d'une dimension de chasse autour de ces dernières. Aloy bénéficie ici d'une prise en main souple pour aller traquer ses adversaires : elle peut notamment s'accroupir et se dissimuler à loisir dans les hautes herbes, utiliser tout un panel d'armes allant de la crotale au lance-câble en passant par l'arc ou la fronde, mais aussi faire parler ses talents d'escalade. Ce dernier point est toutefois à nuancer, le titre ne vous permettant de grimper que sur certaines zones prédéfinies. Il offre toutefois une physique assez souple dans les sauts de la demoiselle - très proches de ceux de Lara Croft, d'ailleurs - qui permet de temps à autres d'escalader une zone en forçant légèrement les sauts, évitant ainsi de rendre l'expérience trop frustrante. L'approche furtive est le plus souvent à privilégier, notre héroïne perdant rapidement ses points de vie une fois attaquée. Au delà de la furtivité, une bonne préparation n'est pas à négliger : placer des pièges, utiliser des potions de résistance élémentaires et surtout connaître les points faibles des machines vous feront gagner de précieuses minutes lors du combat à venir.

… Machine sourde et tempête

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
Agir en toute furtivité est hautement recommandé.

Les dégâts infligés aux machines seront en effet plus importants si vous privilégiez les attaques avec un élément efficace contre l'ennemi en question ou l'un de ses points faibles. De même, il est préférable d'employer des munitions avec une statistique de déchirure plus importante, puisque cette dernière détermine la capacité de votre offensive à détacher les différents éléments composant la machine. Sur les ennemis modestes, la démarche a pour seul intérêt d'achever au plus vite le combat, mais détacher certaines parties peut également permettre de récupérer des objets supplémentaires utiles pour le crafting, mettre la main sur une arme lourde ou rendre l'adversaire inoffensif : Par exemple, détacher le lance-disque d'un gueule-d'orage permet ensuite d'utiliser sa propre arme contre lui, tandis que détruire les pattes d'un brise-roc l'empêchera de se réfugier sous terre.

Gaming Live : Comment se déroule un combat contre une machine ?

Chargement de la vidéo Horizon : Zero Dawn Gaming Live

Superbement animées et conçues avec soin, les machines partagent en fait le premier rôle de l'aventure aux côtés d'Aloy et vous offriront quelques combats intenses et mémorables. Il n'est d'ailleurs pas rare de délaisser un instant son trajet initial pour aller à la rencontre d'un troupeau, préparer sa stratégie et se livrer à un combat pour des raisons purement ludiques. Le gain d'expérience et de composants qui en découlera apportera même un intérêt supplémentaire à ces arrêts, mais nous reviendrons plus en détails sur ce point quelques lignes plus bas. Avant cela, il nous faut toutefois évoquer l'un des principaux défauts du titre. Des affrontements avec les humains sont en effet de la partie, mais ces derniers sont nettement moins intéressants à cause de l'IA peu futée des adversaires de chair que vous aurez à rencontrer. Capables de vous repérer à 50 mètres comme de ne pas broncher lorsque vous éliminez un coéquipier devant leurs yeux, ceux-ci font tâche à côté de leurs compagnons de métal et rendent ces affrontements nettement moins inspirées que ceux contre les machines. Et s'ils sont moins présents que les derniers cités, ils occupent une part suffisamment importante des missions à mener pour que l'on signale ce point parmi les principaux défauts du jeu.

L'avis de [87]

Au delà de son univers ou de ses charmes plastiques, c'est surtout pour son gameplay qu'Horizon parvient à happer le joueur. C'est bien simple, Aloy est un personnage d'une agilité exemplaire, surtout lorsqu'il s'agit d'affronter des machines, dont certaines vous donneront pas mal de fil à retordre. Analyser une zone, apprendre à connaître les forces et les faiblesses des créatures et planifier un assaut est tout simplement un régal. Si Aloy n'a finalement qu'un panel de coup limité, la diversité des armes et les nombreuses possibilités offertes par leur complémentarité rendent chaque partie de chasse particulièrement grisante. Horizon est typiquement le genre de jeu qui vous fera cesser vos tâches en cours pour vous adonner aux joies de la traque, pour le simple plaisir de jouer votre personnage.

Cependant, l'enthousiasme est amoindri lorsque l'on fait face à des adversaires humains. Leur intelligence artificielle, tout à fait catastrophique, rend les phases d'infiltration assez pénible à arpenter et la prise d'un camp de bandit ne fait pas partie des éléments les plus agréables du jeu, sans pour autant être catastrophique. Autre petit point de reproche, si Aloy est une chasseresse agile, elle ne peut gravir des obstacles qu'à des endroits précis et il n'est pas rare qu'un saut que l'on croyait possible se révèle en fait voué à l'échec, les développeurs n'ayant pas prévu de faire passer le joueur par le chemin que l'on avait choisi. Un bien maigre problème compte tenu, encore une fois, du plaisir que l'on prend à commander les gestes d'Aloy.

Gaming Live : Un jeu pas exempt de défauts

Chargement de la vidéo Horizon : Zero Dawn Gaming Live

Une petite partie de Craft Mecha ?

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
L'interface est plutôt claire, exception faite de la page dédiée aux sacoches de ressources.

Pour habiller l'ensemble, Horizon se pare d'une légère dimension RPG qui se retrouve à peu près dans toutes les mécaniques. Équipement, craft, quêtes, arbres de talents et lignes de dialogues conséquentes émailleront ainsi votre parcours. Le titre reste toutefois léger et plutôt facile à appréhender sur ces points, qui permettent surtout d'apporter un soupçon de profondeur appréciable à un soft faisant la part belle à l'action et l'infiltration. Pour remplir le sac de soins servant à rétablir les points de vie d'Aloy, mais aussi fabriquer flèches, potions et pièges, vous devrez ainsi collecter les différentes plantes, branches et ressources présentes dans la nature. Il est également possible de chasser les rares espèces animales inoffensives ayant survécues ; renards, lapins, sangliers, dindes, afin d'agrandir la capacité des différentes sacoches de ressources - via la seule interface peu intuitive du jeu, d'ailleurs - ou évidemment de s'attaquer aux machines pour obtenir encore davantage de composants. Quant à l'achat de tenues et d'armes auprès des marchands, il se fera le plus souvent en échange d'une combinaison d'éléments rares tirés des différentes espèces de machines et de quelques éclats de métal, la monnaie en vigueur in-game.

Interface et HUD
Nous évoquions il y a quelques lignes l'interface des sacoches de ressources, sachez qu'en dehors de l'exemple cité, le titre ne pêche jamais sur ce point grâce à des menus simples et intuitifs. Il en est de même pour le HUD, un peu plus encombrant de base, mais qui peut être paramétré à loisirs voire placé en mode dynamique afin de seulement disparaître en dehors des combats. Une riche idée que devraient apprécier les amateurs de jolis clichés, qui pourront également s'amuser sur le mode photo ici proposé.

Voyageons léger, allons chasser de l'IA

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
Qui dit RPG, dit statistiques.

L'équipement a évidemment un intérêt direct sur vos combats, puisqu'il dispose de statistiques offrant le plus souvent un bonus de résistance à un élément ou un type d'attaques, voire une capacité de détection par les ennemis plus limitée. De même, il est possible d'y enchâsser une ou plusieurs pièces supplémentaires pour améliorer les statistiques de protection ou de dégats. Il faudra évidemment régulièrement le renouveler pour ne pas se retrouver face à de gros pics de difficulté, mais le jeu ne s'avère pas particulièrement retors sur ce point, étant par nature plutôt généreux en ressources si vous prenez le temps d'en collecter sur le chemin. L'attrait de la chasse facilite également le plaisir de la récupération d'éléments et donc la mise à niveau régulière de vos armes et armures.

Enfin, la présence de plusieurs arbres de compétences permet également d'affiner les capacités d'Aloy entre infiltration, habileté au combat et capacités de survie (augmentation de la quantité de ressources récupérées, piratage de robots pour les utiliser en tant que montures ou les retourner contre leurs congénères...). Nul choix crucial en perspective, puisqu'il est relativement aisé de remplir l'intégralité des 3 arbres si vous prenez la peine de vous pencher sur les contenus annexes, qui apporteront les gains d'expérience suffisants pour passer les niveaux et cumuler les points de compétences à dépenser.

L'avis de [87]
Horizon Zero Dawn a implanté quelques éléments de RPG dans son gameplay, d'une manière finalement assez sommaire mais efficace. N'attendez cependant pas du jeu qu'il en oublie sa composante aventure, puisque l'aspect jeu de rôle est simplement effleuré avec un système de craft bien pensé et 3 arbres de talent qu'il ne sera pas compliqué de remplir intégralement, rendant ainsi caduque toute obligation de spécialisation. Nous aurions sans doute aimé un système plus profond, mais la progression dans l'arbre, simple et accessible, permet à Aloy de disposer rapidement de tout son potentiel.

Des quêtes à la De Riv

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
Les phases d'enquête occupent une partie non-négligeable des quêtes annexes.

Nous avons déjà évoqué les qualités et défauts scénaristiques du titre, sans toutefois aborder le sujet des quêtes reprenant une structure typique de jeu de rôle. Celles-ci proposent des objectifs limités alternant le plus souvent entre pistage et enquêtes façon The Witcher 3, et combat contre les machines. C'est davantage par la dimension ludique de ces derniers que Horizon parvient à varier les situations et ne jamais nous ennuyer. On saluera d'ailleurs le réel effort de scénarisation des quêtes annexes, qui, sans atteindre le niveau du RPG de CD Projekt, ont le bon goût de nous proposer des mini-scénarios ne jurant en rien avec l'aventure principale et proposant même parfois quelques rebondissements bien sentis.

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
Des choix de dialogues sont également de la partie.

La présence de nombreuses discussions facultatives ainsi que de quelques choix orientant le caractère d'Aloy dans une direction définie entre sagacité, impulsivité et compassion rajoute également un soupçon d'interaction et d'enrichissement des dialogues, qui s'avèrent de bonne facture tout en restant un ton en dessous de la finesse de ceux d'un pur jeu de rôle. Le dernier bon point à accorder revient aux différents éléments à collecter ou lieux annexes à explorer, qui approfondissent votre connaissance du gameplay, apportent des informations supplémentaires concernant l'univers ou permettent même d'obtenir des objets à échanger contre différentes armes. Pas d'abus de quêtes Fedex ou de collecte rébarbative à signaler donc, et c'est un bon point pour un monde ouvert. Au total, il vous faudra pas moins d'une soixantaine d'heures pour boucler le jeu à 100%, et une vingtaine en ligne droite si vous vous contentez de boucler au plus vite les missions principales. Comptez donc 35 à 40 heures pour une partie équilibrée, mêlant quêtes principales et secondaires.

L'avis de [87]

En terme de contenu pur, Horizon ne déçoit pas. Si vous désirez terminer le jeu en ligne droite, tablez sur une vingtaine d'heure. Le 100% quant à lui devrait largement vous occuper plus du double. Effectivement, l'open-world, en plus d'être vaste, offre un large panel d'activités annexes en plus des quêtes secondaires traditionnelles. Zones de chasse ou corrompues, Creusets, récolte, camps de bandits ou simple plaisir de chasser le gibier... vous aurez largement de quoi vous occuper des heures durant. La lassitude, elle, n'est pas de mise tant contrôler Aloy est un plaisir et qu'arpenter l'open-world est agréable.

Les quêtes annexes sont de leur côté toutes scénarisées, même s'il convient de reconnaître que leur qualité est inégale, à l'image de l'écriture de l'ensemble du jeu. Si Aloy a bénéficié d'un traitement très soigné et qu'elle est terriblement attachante, certains personnages n'esquivent pas quelques clichés. Ainsi, vous croiserez le chemin d'un tueur sanguinaire, de l'idiot du village, du mage sceptique, de la brute au grand cœur... certains protagonistes manquent de finesse et voient leur crédibilité amochée par quelques lignes de dialogues pas toujours inspirées. En outre, certaines quêtes s'appuient un peu trop sur les mêmes mécaniques : examiner un lieu, suivre une piste, tuer ce qui doit l'être, rendre la quête. Fort heureusement, certaines intrigues ne manquent pas de piquant, rendant la résolutions de certaines quêtes franchement plaisantes.

Un exemple de quête annexe en vidéo

Chargement de la vidéo Horizon : Zero Dawn Gameplay

Une référence technique et artistique

Horizon Zero Dawn : L'un des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années
L'un des nombreux panoramas du titre.

Nous avons abordé tous les aspects de Horizon, mais s'il ne fallait en retenir qu'une seule chose, ce serait sans doute son incroyable univers, si plaisant à parcourir. Visuellement fantastique, le jeu nous embarque du début à la fin dans une succession de paysages nous décrochant la mâchoire. Le résultat est d'autant plus impressionnant qu'il se hisse, sur ce point, quasiment à hauteur d'un titre comme Uncharted 4, qui n'a pourtant pas les contraintes techniques d'un monde ouvert ! Il s'avère tout aussi irréprochable sur sa direction artistique inspirée, en témoignent le design des machines, la variété de ses paysages et l'intégration réussie des vestiges des anciens au cœur d'un nouveau monde offrant des zones d'une richesse visuelle impressionnante.

L'avis de [87]
Si l'on peut de nos jours entretenir une certaine méfiance à l'égard des différentes présentations de jeux, sachez que ce que vous avez vu d'Horizon colle avec ce que vous aurez dans les mains une fois le titre sur votre machine. Sur une Playstation 4 standard, l'open-world du jeu est tout simplement à tomber par terre. Qu'il s'agisse des effets de lumières, de la diversité des paysages, de la construction des environnements ou de la végétation, tout dans le jeu semble être une invitation au screenshot. Le monde est vaste, cohérent, riche et c'est un véritable plaisir de le parcourir à pied ou à dos de machine. Ajoutez à cela un framerate à 30 fps constant et vous reconnaîtrez sans peine que Guerilla a fait un travail d'optimisation exemplaire. Si nous pouvons certes déplorer un peu de clipping ici ou là, nous ne pouvons que nous incliner face à ce qui est l'un des plus beaux open-world de sa génération. Le seul véritable bémol se trouve dans les animations faciales qui manquent clairement de vie, rendant souvent les personnages inexpressifs et un rien amusantes certaines scènes supposées être dramatiques.

Impossible de ne pas saluer également le travail effectué sur le sound design et la bande-originale du titre. Cette dernière, misant majoritairement sur des thèmes mélancoliques et impeccable de bout en bout se fait toutefois trop discrète malgré ses qualités indéniables : Nous aurions apprécié pouvoir en profiter un peu plus. Enfin, du point de vue purement technique, le titre bénéficie de l'apport de la PS4 Pro et surtout du HDR mettant en valeur la riche palette de couleurs du jeu. Il n'a toutefois pas à rougir sur PS4 classique, malgré quelques ralentissements et effets de clipping. Ces derniers restent toutefois rares et ne gâchent en rien l'expérience.

Gaming Live : A la découverte du monde ouvert de Horizon : Zero Dawn

Chargement de la vidéo Horizon : Zero Dawn Gaming Live
Les notes
+Points positifs
  • Techniquement et artistiquement au top
  • Les combats contre les machines
  • Un pur plaisir d'exploration
  • Quêtes annexes scénarisées
  • Aloy, héroïne attachante
  • Univers riche
  • Scénario plaisant...
-Points négatifs
  • … Malgré quelques paresses narratives
  • Animations faciales sommaires, voire inexistantes
  • L'IA des humains

Porté par une héroïne attachante, un univers fascinant et des combats contre les machines particulièrement réussis, Horizon : Zero Dawn s'immisce sans peine aux côtés des meilleurs mondes ouverts de ces dernières années. Il n'est pourtant pas exempt de défauts, en témoignent ses animations faciales quelconques, des IA humaines souvent aux fraises ou quelques paresses narratives. Mais ceux-ci s'effacent bien vite devant l'aventure qui nous est proposée, portée par un scénario de SF plaisant qui a le bon goût de ne pas nous laisser sur notre faim... Tout en s'offrant une ouverture pour une potentielle suite. Une riche idée, car sans faire injure à sa saga Killzone, avec Horizon : Zero Dawn, Guerrilla Games dispose d'une licence dont le potentiel est plus à même de le faire entrer dans la cour des grands.

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 février 2017 à 09:00:00
18/20
Profil de [87]
Avec [87]
MP
Twitter
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (568)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Mis à jour le 20/02/2017
PlayStation 4 Action Infiltration RPG Sony Computer Entertainment Guerrilla Post-apocalyptique Mecha Dinosaures
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live